Vie du site

Nouveau problème d'ordi. Cette fois-ci, le scanner, qui hoquetait souvent, ne fonctionne plus du tout.

Je ne peux donc - au moins dans l'immédiat - mettre en ligne la lettre, datée du 23 novembre dernier, par laquelle la D.R.A.C. m'informe qu'elle a reçu ma demande de subvention pour la 2ème tranche de restauration des menuiseries extérieures de notre logis favori. La D.R.A.C. précise qu'elle dispose d'un délai de huit mois, soit jusqu'à la fin juillet 2019, pour instruire cette demande mais "qu'à l'issue de ce délai, le silence de l'Etat vaut rejet."

Il me semble que c'est la première fois que je reçois un courrier de ce modèle.

Le fait est que, sans cette subvention, je ne serais pas en mesure de financer les travaux correspondants, donc devrais reporter "sine die" la restauration des menuiseries extérieures de la salle-à-manger et de la pièce au-dessus, sur lesquelles devait porter cette deuxième des trois tranches envisagées en la matière.

Puisque, aux dernières nouvelles, Sébastien LEBOISNE a repoussé à mars prochain la livraison des menuiseries de la première tranche, je me dis, en première analyse, que le délai indiqué dans cette lettre ne devrait pas poser de problème en soi. Mais, à la réflexion, je suis d'avis que l'incertitude sur l'existence ou non de cette subvention va compliquer sérieusement, à un moment critique à beaucoup d'égards, la mise au point du contrat de collaboration avec Arnaud PAQUIN. Je me serais donc volontiers passé de cette difficulté inattendue.

Il devient ainsi de plus en plus problématique pour moi d'avancer dans les travaux de notre chantier favori, tant je suis assailli de contraintes beaucoup trop nombreuses et difficilement surmontables en l'état de mes forces.

P.S. : L'imprimante fonctionne à partir de l'ordi 1. Or, en passant à l'ordi 2, je m'aperçois que ce n'est pas un problème de scanner. Donc, une fois de plus, une mise à jour intempestive de je ne sais quoi sur l'ordi 1 met en drapeau ses connexions utiles pour le scanner. Cela ne doit pas être trop grave. J’éteins l'ordi 1 puisqu'on m'a dit de le faire de temps à autre pour permettre la digestion des mises à jour. Je remets en service l'ordi 2.

Grâce à ces manips, voici cette lettre :

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 29 novembre 2018
Vie du site - Statistiques de fréquentation
0
C'est vexant, l'audimat s'envole chaque fois que je me tais...


... ou alors il faut croire que vous êtes salement accros et vite en manque, les amis !
A l'évidence, certains souhaitent connaître la suite de l'histoire :


La voici : Christian m'a envoyé hier, un peu avant 8 heures du matin, un S.M.S. m'indiquant qu'il ne reviendrait pas avant lundi.

La lettre recommandée est donc partie à l'ouverture du bureau de poste, l'entretien préalable étant prévu le lundi 10 décembre 2018 à 10 heures.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 6 décembre 2018
Vie du site - Entretien du site
0
Journée très mouvementée, j'ai pris une centaine de photos. Vous ne perdez rien pour attendre.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le lundi 10 décembre 2018
Vie du site - Statistiques de fréquentation
0


J'ai donc plus de succès quand j'égratigne MACRON-la-bulle-éclatée ou les écolos crétins que lorsque je raconte notre chantier favori.

Un peu décevant, non ?
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 15 décembre 2018
Vie du site - Entretien du site
0
Pour une raison qui m'échappe, je ne puis accéder qu'un par un aux messages de ma page "Accueil" de "Facebook". Je ne sais si cela résulte d'une mauvaise manipulation de ma part ou d'une facétie inédite de leurs algorithmes. De toutes façons, je trouvais que le niveau avait beaucoup baissé depuis un moment. Dommage, il fut un temps où je trouvais l'outil utile.

P.S. : Il s'agissait là d'une remarque relative à mon ordi n°1. Je me suis en effet aperçu que tout fonctionne normalement à partir de mon téléphone portable. Ce sera donc une mauvaise manipulation de ma part.

P.S. 2 (du 16 décembre 2018) : L'affichage normal est revenu sur l'ordi n°1 sans aucune manipulation de ma part. Bizarre.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 16 décembre 2018
Vie du site - Statistiques de fréquentation - Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
0
Trafic anormalement élevé pour un samedi :

Il est vrai que mes comptes rendus des récents forages ont intéressé beaucoup de monde.

Je suis également informé que notre site favori est consulté pour d'autres motifs. Par exemple, je viens de recevoir ces tout derniers jours deux coups de fil :
- l'un d'une résidente à l'étranger, susceptible d'être intéressée par l'achat d'un manoir voisin, très pittoresque, dont je lui avais communiqué, à sa demande formulée lors des dernières "Journées du patrimoine", le numéro de téléphone du propriétaire ; cette fois-ci, elle doit rencontrer ce dernier et m'a interrogé sur le prix des terres dans le secteur ; elle souhaitait me rencontrer également un de ces jours mais je lui ai répondu que je serais indisponible aux dates qu'elle indiquait ; nous avons donc longuement échangé par téléphone ; je l'ai alertée sur le régime fiscal des monuments historiques et lui ai communiqué les coordonnées d'Arnaud PAQUIN pour suivre les travaux prévisibles dans ce manoir, non sans lui recommander la capacité rare de cet architecte du patrimoine à concevoir de bons escaliers dans des espaces compliqués ;
- l'autre de la personnes qui aura été l'acquéreur final de la belle taque récemment vendue aux enchères à la Raterie ; son numéro de téléphone commence par 04 ; il est convaincu que sa taque était destinée au château de Versailles et voudrait en savoir davantage sur l'histoire de la Raterie car il s'interroge sur les raisons pour lesquelles une taque royale a séjourné dans ce manoir ; je lui ai indiqué le nom de Bernard DESGRIPPES et suggéré d'entrer "taques" sur le moteur de recherche de notre site favori pour retrouver le nom de l'auteur (peu sympathique selon moi et que j'avais rencontré au château de Bourgon) d'un ouvrage consacré à ces produits de l'ancienne sidérurgie locale ; je lui ai également recommandé d'entrer en contact avec le fils très compétent des actuels propriétaires des forges de Varenne voisines.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 19 décembre 2018
Vie du site - Entretien du site
0
Il a été impossible de se connecter à notre site favori depuis quelques minutes après minuit la nuit dernière jusqu'à il y a quelques minutes, vers 9 h 30 du matin.

Merci à Guillaume GENDRAUD d'avoir réparé la panne !