Vie du site

Dominique Thiébaut LEMAIRE
rédigé le mardi 5 juin 2018
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Références culturelles
0
Le téléphone mobile
Posted on 2 juin 2018 par Libres Feuillets

N’appuyez plus geste ringard
Sur un clavier comme naguère
Mais effleurez l’écran tactile
Avec doigté glissons mortels

Penchez sur lui votre figure
Dans un plaisir qui revigore
Caressez donc l’écran tactile
Avec doigté glissons mortels

Il n’est pas bon pour les doigts gourds
Cet appareil tout digital
Fait pour l’image et le bagou
Plus de clavier comme naguère
Effleurez donc l’écran tactile



Les réseaux sociaux permettent à ceux qui y participent d’interagir entre eux grâce au téléphone informatisé, « portable » ou « mobile » (la langue française hésite encore entre ces deux adjectifs), notamment en activant sur le petit écran de ces appareils des icônes d’émotion appelées émoticônes, qui donnent la possiblité d’exprimer une réponse minimale à ce qui est publié sur le réseau : un pouce levé ou baissé pour signifier « j’aime bien » ou « je n’aime pas » comme on le faisait dans les amphithéâtres antiques pour décider du sort des gladiateurs ; un cœur pour « j’adore » ; des visages réduits à leurs traits essentiels pour représenter par le dessin de la bouche, des yeux et des sourcils l’étonnement, la joie et le rire, la tristesse, la colère, bref, le répertoire simplifié des passions de l’âme. Il est remarquable que la sophistication incorporée dans ces objets aboutisse finalement à l’expression d’émotions élémentaires, dans un contraste frappant entre la complexité rationnelle du matériel et la communication rudimentaire des passions. L’apparence de ces objets est désormais si lisse que leurs possesseurs ne sont plus conscients de toute la technologie leur permettant de fonctionner. Pour activer les téléphones de nouvelle génération, le glissement du doigt a remplacé la pression sur un bouton. Ce glissement apparente leurs utilisateurs aux patineurs du librettiste Pierre Charles Roy (1683-1764) :
Sur un mince cristal l’hiver conduit leurs pas :
Le précipice est sous la glace ;
Tel est de vos plaisirs la légère surface.
Glissez mortels, n’appuyez pas.


N.D.L.R. : C'est juste. Tu pourrais consacrer un autre poème au sentiment d'abandon que l'on éprouve quand l'un de ces maudits objets tombe en panne. Mais aussi, après tant d'émotions, faire état de la remarquable et réconfortante fidélité du fan-club.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 12 juin 2018
Vie du site - Entretien du site
2
Une grande nouvelle pour notre site favori !

(Début de citation)

De : Guillaume Gendraud <guillaume.gendraud@tenqi.fr>
Envoyé : mardi 12 juin 2018 00:35
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : Re: TR: V2

Bonsoir,

Bonne nouvelle, j'ai réussi à mettre en place un système de pré-calcul comme je le voulais et les résultats sont encourageants.

En effet, voici quelques mesures d'une page du site Internet exécutée sur mon ordinateur (moins puissant que votre serveur) ;
- avec le système actuel, 1 an d'historique, affichage en 5 secondes
- avec le système actuel, 10 ans d'historique, affichage en 22 secondes
- avec mon système, 1 an d'historique, affichage en 1,5 secondes
- avec mon système, 10 ans d'historique, affichage en 3 secondes

Sachant que sur le serveur du site Internet, avec le système actuel, 1 an d'historique, l'affichage se fait en 2 secondes. On peut donc espérer une affichage rapide de l'ensemble des messages.
Le seul impact se trouve pour vous, dans votre tour de contrôle. En effet, lorsque vous ajouterez/modifierez/supprimerez un message, le système devra recalculer un ensemble de choses, ce qui prendra entre 1 à 3 minutes (pendant lesquelles la page moulinera, il faudra donc la laisser finir son travail sans la fermer ni l'interrompre).

Si c'est ok pour vous, je mettrai tout cela en ligne demain soir, et je ferai quelques tests d'ajout/suppression de messages pour vérifier le comportement.

Numériquement,

Guillaume "Matrix" Gendraud
Conseil, expertise et développement technique
https://www.tenqi.fr

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 20 juin 2018
Vie du site - Entretien du site
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 20 juin 2018 02:26
À : Guillaume Gendraud
Objet : RE: TR: TR: TR: V2

Bravo !

___________________________________________________

De : Guillaume Gendraud <guillaume.gendraud@tenqi.fr>
Envoyé : mardi 19 juin 2018 23:53
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : Re: TR: TR: TR: V2

Bonsoir,

J'ai réussi à optimiser les calculs de mise en cache. Sur mon ordinateur, cela prend moins de 10 secondes lors de l'ajout d'un nouveau message.
N'étant pas disponible demain soir, je mettrai tout cela en ligne jeudi soir.

Numériquement,

Guillaume "Matrix" Gendraud
Conseil, expertise et développement technique
https://www.tenqi.fr

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 22 juin 2018
Vie du site - Entretien du site - Annonces - A la Chaslerie - Dans l'Orne - Ailleurs
0
Guillaume "Matrix" GENDRAUD m'informe "numériquement" qu'il a remis en ligne tous les messages de notre site favori depuis le 1er, qui était en date du 27 juin 2009. Cela représente à ce jour 11 023 messages sans même tenir compte des messages "Privé", et 12 659 avec ceux-ci.

Il semble donc qu'il ait réussi à remédier au défaut le plus gênant de la V2, dix mois après que le précédent "geek" m'a facturé celle-ci. On se souvient que seuls apparaissaient, depuis le début de cette année-ci (de mémoire), les messages datant de moins d'un an. Ouf !

Je prie les visiteurs de notre site favori de vérifier si tout fonctionne de leur côté et de ne pas hésiter à m'indiquer les améliorations qu'ils suggèreraient d'introduire, de quelque nature qu'elles soient.

P.S. : Je m'aperçois qu'il reste un petit bug : si je clique sur un message de manière à l'individualiser, une information disparaît de son bandeau, à savoir la liste des sous-blogs dans lesquels il est répertorié.

P.S. 2 (du 22 juin 2018 à 20 h 30) : Guillaume "Matrix" m'informe qu'il a réparé ce petit bug. Un grand merci !
Notre site favori comporte, à ce jour, 7 185 messages relatifs au "Journal du chantier", répartis sur 360 pages. J'ai cliqué sur la première et relu les messages correspondants.

Je trouve que le texte n'a pas pris une ride, c'est satisfaisant.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 24 juin 2018
Vie du site - Statistiques de fréquentation
0
De retour de Paris, je jette un coup d’œil à la "tour de contrôle" et remarque qu'entre hier et aujourd'hui un visiteur semble avoir pris connaissance de la quasi-totalité des 111 pages de notre site favori consacrées au logis.

J'ai une petite idée sur l'identité de ce visiteur mais n'en dirai pas plus ici.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 3 juillet 2018
Vie du site - Statistiques de fréquentation
0
Curieusement pour moi, mon absence de ces quelques jours n'a guère freiné l'enthousiasme du fan club :

Merci à eux !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le lundi 23 juillet 2018
Vie du site - Statistiques de fréquentation - Désultoirement vôtre ! - Généalogie et sagas familiales
0
Je vois que, quelque part au Sud-Ouest de Paris, on s'étonne que je n'aie toujours pas mis en ligne, au moins dans les pages "Privé", les photos d'un certain baptême.

Deux raisons à cela :
- hier encore, j'étais crevé ;
- surtout, dès lors que, tout à leur frénésie de consommation, d'aucuns fuient ostensiblement la Chaslerie et que, malgré mes demandes réitérées, ils ne m'envoient plus beaucoup de photos de mes petits-enfants (après, coincés je ne sais trop d'où, avoir multiplié les obstacles artificiels à leur diffusion), il ne faudrait pas s'étonner que je me sois détaché ici aussi.

P.S. (en milieu de journée) : Mon cadet ne s'est pas borné, en outre, à m'envoyer des S.M.S. pour me signaler son impatience, il a fait donner sa mère. Avec le même résultat, bien entendu.

P.S. 2 (à 22 h 30) : Comme il continue à tambouriner sur mon portable en y laissant des messages, toujours polis même s'ils ne témoignent pas d'une grande compréhension de la situation, et que sa bonne foi à lui n'est pas en cause, je n'ai, à dire vrai, pas de raison de retenir plus longtemps la satisfaction que me réclame mon cadet.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 5 septembre 2018
Vie du site - Statistiques de fréquentation
0
Comme m'en informe la "tour de contrôle" de notre site favori, les visiteurs du matin, déjà nombreux, filent direct vers les derniers messages et ne butinent pas ailleurs.

Je salue cordialement ces accros manifestes !