Vie du site

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 20 avril 2018
Vie du site - Entretien du site
1
D'abord, quelques mots sur la panne.

Je suis client d'"Orange" mais l'agence la plus proche, basée à Flers, est fermée le lundi.

Mardi matin, j'étais retenu à notre manoir favori, mais mardi après-midi, je me suis rendu à cette agence où l'on a constaté que ma ligne téléphonique était en dérangement. On a toutefois tenu à échanger ma "Livebox" contre une neuve. Surtout, on m'a dit que la ligne serait rétablie avant ce vendredi.

Aujourd'hui, en début d'après-midi, deux techniciens de "Scopelec", mandatés par "Orange", se sont enfin présentés à notre manoir favori.

20 avril 2018.

Ils ont constaté que la raison de la panne se trouvait dans un câble passant dans un fourreau enterré entre le coin Sud-Ouest de la ferme...

20 avril 2018.

... et l'angle Nord-Ouest de l'appentis de la cave :

20 avril 2018.

Il restait à espérer que ces techniciens arriveraient à retirer le câble du fourreau correspondant, faute de quoi j'étais prévenu qu'il y aurait lieu de prévoir des terrassements pour changer le fourreau et un délai de réparation beaucoup plus long.

Par chance, le câble a pu être changé très facilement et il est apparu qu'il avait dû être rongé par une sorte de mulot ou de campagnol suffisamment vorace pour bouloter une gaine de P.V.C. et entamer des fils électrifiés :

20 avril 2018.

Bref, bravo à Boris et à son apprenti Brandon...

20 avril 2018.

... qui ont su, de surcroît, brancher ma nouvelle "Livebox", donc m'éviter d'en lire le mode d'emploi.

Apparemment, je suis sauvé !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 20 avril 2018
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Anecdotes
0
Pour info : inutile d'essayer de me joindre désormais au 02 33 37 08 10, cette ligne ne servira plus qu'à ma connexion à l'internet.

J'ai désormais un numéro de fixe qui commence par 09 et que j'ai fait placer sur liste rouge : j'en avais ras le bol d'être dérangé plusieurs fois par jour par des démarcheurs dont je n'ai rien à foutre.