Vie des associations

Visité avant-hier, à la suite de l'assemblée générale des V.M.F. de la Mayenne, le QUARANTE, présenté par son dynamique et sympathique directeur.

Ou comment trouver une affectation utile à l'immeuble Arts Déco de l'ancien service-titres du crédit foncier de France (au départ un genre de Fort-Knox où ne campaient plus que quelques syndicalistes retranchés du monde).

Un équipement d'une surface de 8 000 m2 consacré à l'animation culturelle au bénéfice d'usagers de tous âges et manifestement enchantés.

Un investissement de 28 M€ (à comparer aux 20 qui furent indiqués pour le "projet MORIN").

Une réussite évidente. De l'argent public non jeté par la fenêtre.

A mes yeux, la preuve qu'il existe encore, non loin de notre coin reculé du bocage (ou maladroitement prétendu tel), des élus municipaux capables de concevoir et de mener à bien de belles et grandes réalisations au service de la culture et de leur territoire.

Heureux Lavallois !
(Et malheureux voisins, parfois livrés à la bêtise, à l'inculture et à la gestion en catimini !)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 25 mars 2024 07:11
À : arnaudpaquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com>
Cc : Xavier MEYER
Objet : Chaslerie - Etude de diagnostic d'ensemble - Tableau à compléter par l'architecte

Cher Monsieur,

Ci-joint le tableau à compléter par vos soins (ce qui nécessitera que vous repreniez l'attache du cabinet "Bee +"), de manière à permettre la réflexion préalable à la rédaction de la partie "VI - Programmation".

Bien cordialement,

PPF
(Début de citation)

De : David Petrlik <david.petrlik@gmail.com>
Envoyé : lundi 25 mars 2024 17:53
À : Xavier MEYER <axmeyer@hotmail.com>
Cc : Autres membres du bureau de "La SVAADE"; Pierre-Paul et Carole Fourcade
Objet : Re: RE Concert par le Quatuor ELMIRE, le samedi 7 juin 2025 à La Chaslerie.

Cher Xavier et Cher Pierre-Paul,

Je me réjouis de cette nouvelle !
Oui de réelles conséquences se font sentir, nous jouons le 21 Avril prochain à Genève et enchaînons sur une tournée de 4 concerts au Japon à Tokyo ! Et les 3 mois qui suivent sont bien chargés avec des concerts à Paris, Dinard, Bordeaux, Marseille, Cannes, Waterloo, La Roque d’Anthéron …
Mais c’est aussi toute une organisation qui nécessite pratiquement un temps plein en dehors du métier de musicien pour bien agencer tous les programmes, concerts et voyages !
Mais c’est passionnant.

Amitiés à vous et à très bientôt,

David

__________________________________________________________________________________________________

Le mardi 5 mars 2024, Xavier MEYER <axmeyer@hotmail.com> a écrit :

Cher David
Je suis ravi de votre proposition d'un concert du quatuor ELMIRE sur la base de votre prochain disque, soit des quatuors "Rasumovsky" de Beethoven, pour le samedi (de Pentecôte) 7 juin 2025, à 18 heures à La Chaslerie, et ce aux conditions que vous avez proposées dans votre courriel du 27 février dernier.
Je note donc d'ores et déjà la date (outre celle du Septembre Musical de l'Orne).
Nous aurons le temps de définir, d'ici là, avec exactitude le programme.
Je suis également tenté de vous demander si vous percevez de réelles conséquences positives suite au concours de Genève...
Amitiés à vous et aux autres membres de votre quatuor.
X. MEYER, Président de La SVAADE.

________________________________________________________________________________________________

De : David Petrlik <david.petrlik@gmail.com>
Envoyé : mardi 27 février 2024 17:29
À : Xavier MEYER
Cc : Autres membres du bureau de "La SVAADE"; Pierre-Paul et Carole Fourcade
Objet : Re: Vœux. Concerts à la Chaslerie.

Cher Xavier et cher Pierre-Paul,

Je serai ravi de vous inviter le 19 Septembre prochain à notre concert avec le quatuor au "Septembre Musical de l'Orne". Nous y interprèterons le Quatuor "Razumovsky" op. 59 n.1 de Beethoven et le Quatuor n°14 en Sol Majeur K. 387 de W.A. Mozart.

Pour la saison prochaine de la SVAADE, nous serions très heureux de proposer le programme de notre disque sur les 3 Quatuors "Razumovsky" de Beethoven. Comme celui-ci devrait sortir en Avril-mai 2025, une date au Printemps serait parfaite. Que pensez-vous de la date du Samedi 7 Juin 2025 ?

Et pour les conditions financières, nous pouvons convenir (...). Je me réjouis de vous lire.

Amicalement,

David

__________________________________________________________________________________________________

Le lundi 15 janvier 2024, Xavier MEYER a écrit :

Cher David
Je te présente tous mes vœux les meilleurs pour cette nouvelle année 2024, pour toi-même, ta famille et les membres du quatuor "Elmire", une certaine famille aussi, sans doute. Vœux de joies et d'émotions musicales intenses notamment ...
Le bureau de La SVAADE, réuni récemment, a pu prendre acte de la situation financière de l'association, particulièrement tendue cette année où nous accueillerons l'"Ensemble Correspondances" de Sébastien Daucé, débur mai à La Chaslerie. Nous n'avons pu que constater que vous recevoir à quatre musiciens ne serait pas raisonnable cette année.
En revanche, nous posons notre candidature pour 2005. Si, avec les membres du quatuor "Elmire", tu es d'accord, je compte sur toi pour nous proposer des dates à votre convenance et nous communiquer vos conditions. Nous nous en réjouissons d'avance. Nous nous réjouissons également d'avoir appris que vous seriez dans l'Orne cette année, dans le cadre de Septembre Musical. Bien entendu nous ne voulons pas manquer cette chance de vous entendre.
Avec toute mon amitié à partager autour de toi.

X. MEYER, Président de la SVAADE.

(Fin de citation)
Excellente réunion de chantier en fin d'après-midi à la Chaslerie. Elle a permis de définir un chemin pour boucler d'ici l'été 2024 l'"étude de diagnostic d'ensemble" que l'on sait.

1 - La plus grande partie de la réunion a été consacrée à un dialogue sur les tranches de travaux à prévoir et sur l'ordre dans lequel les mettre en œuvre.

Arnaud PAQUIN a indiqué comprendre le souci exprimé par mon ratio (tendant à commencer par les travaux qui, pour une somme donnée, se traduisent par le plus grand nombre de mètres carrés habitables supplémentaires). Mais il a ajouté que mon désir de prestations de haut de gamme (comme ce que je souhaite, par exemple, au plafond de la salle-à-manger du logis) est de nature à distordre ce ratio, ce qui se traduirait par un ordre différent de celui résultant d'une réflexion de bon sens sur les usages plus ou moins prioritaires des nouveaux volumes pour "La SVAADE". J'en suis convenu tout en maintenant mon souhait que le calcul de "mon" ratio soit effectué, même si le rôle de ce dernier ne doit en effet pas être rigidement déterminant.

Sur la base de cet accord de principe sur la méthode de travail, Arnaud PAQUIN a fait part de ses commentaires sur la liste de priorités (en 19 points) que j'avais fournie ce matin. Il recommande de ne prévoir qu'une tranche pour la chaufferie selon les modalités qu'il explicitera (par exemple la cage d'escalier du logis ne sera plus chauffée). Il préconise également de traiter la cave comme une "maison du gardien" (ce qu'elle était dans mes anticipations d'il y a une trentaine d'années), de manière à ce que je puisse rapidement y prendre mes quartiers en libérant de ce fait l'ensemble des bâtiments sur cour qui pourraient alors faire l'objet d'un traitement cohérent (puisque non mité par mon maintien dans le "bâtiment Nord"), ceci dans l'intérêt bien compris de "La SVAADE".

L'aménagement de la plus grande partie du rez-de-chaussée de l'"aile Ouest" a ainsi vu sa priorité remonter, de même que la réparation des malfaçons de la chapelle.

Concrètement, la partie "V - Estimation" sera incorporée à l'étude dans sa version la plus développée et Arnaud PAQUIN préparera une nouvelle version de la partie "VI - Programmation des travaux" de son étude, après quoi je ferai encore part de mes commentaires (qu'on espère alors les derniers) au sujet de cette partie VI.

2 - Nous nous sommes ensuite transportés dans la moitié Nord du logis.

Au rez-de-chaussée, Arnaud PAQUIN a mesuré la hauteur de la petite porte entre l'entrée et la salle-à-manger ainsi que de celles, avant relèvement de leur linteau, de la porte principale du logis et de l'autre porte entre l'entrée et la salle-à-manger.
A l'étage, il a observé les cicatrices des anciennes ouvertures du pignon Nord.
Aux deux niveaux, il a pris des mesures qui lui ont permis de conclure qu'à l'origine, il n'y avait pas de cheminée à la place où fut installée la cheminée de Mebzon. J'ai donc eu raison de démonter celle-ci mais j'aurais tort de la remplacer par celle de la Julinière (dont on pourra trouver l'usage dans la ferme, du côté de la future cuisine). La coupe de la cheminée Nord du logis, telle qu'elle figure dans la partie "I - Relevés" est confirmée exacte, c'est-à-dire mes critiques sur ce point constatées infondées.

Il a été entendu qu'Arnaud PAQUIN adapterait en conséquence de ses remarques du jour la rédaction de la partie "II - Etude historique et patrimoniale" de son étude.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 25 Mars 2024
Vie des associations - La SVAADE - La SVAADE (anecdotes) - Domfront-Patrimoine au Carré
0
J'ai été démarché dernièrement par l'agence du "Crédit Mutuel" de Domfront afin que j'y ouvre le compte bancaire de "Domfront-Patrimoine au Carré", ce qui est en cours.

Compte tenu de la qualité des services du "Crédit Mutuel" en direction des associations, j'ai recommandé à Xavier MEYER que "La SVAADE" ouvre un compte chez eux. Il a signé ce soir les documents réputés utiles correspondants.
Xavier MEYER m'a annoncé ce soir avoir participé, au nom de "La SVAADE", à l'enquête en ligne dite "Printemps de la ruralité" lancée à l'initiative de Rachida DATI à propos de la vie culturelle en territoire rural, enquête relayée par les DRAC.

Il a ainsi répondu à un questionnaire en ligne mais son texte a été avalé par la machine sans qu'il pense à effectuer des captures d'écran (ni ne sache d'ailleurs le faire, me précise-t-il).

Ce qu'il m'a dit de ses réponses m'a paru très intéressant.

Il nous reste à espérer que quelqu'un remarque et exploite le point de vue de "La SVAADE", ainsi exprimé.

Si un membre du fan-club souhaite intervenir dans le débat, c'est le moment !
D'après certaines rumeurs entendues ce midi place Saint-Julien, le conseil municipal de Domfront en Poiraie serait résolu à abandonner le projet d'aménager une "halle gourmande" dans l'ancien tribunal.

Or, comme l'on sait, "il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis."

Donc doublement bravo à nos édiles municipaux de manifester, semble-t-il, le désir de s'engager, enfin et au moins pour partie, sur une meilleure voie !
Le cabinet d'Arnaud PAQUIN vient de me transmettre une nouvelle version de l'"étude de diagnostic d'ensemble", présentée comme tenant compte de mes remarques jusqu'à hier matin.

Je m'aperçois immédiatement qu'il n'en est rien et que des remarques substantielles comme celle relative au coût de la restauration des menuiseries extérieures du logis continuent d'être ignorées : il faudrait que je gobe que l'ordre de grandeur de ces travaux est de 300 k€ alors qu'Arnaud PAQUIN a signé, il y a deux ans, une évaluation de l'ordre de 500 k€.

Je bous littéralement et me retiens pour ne pas l'exprimer plus vertement en mettant en cause un certain collaborateur que j'ai repéré depuis un moment.

Donc encore des heures d'insomnie en perspective pour moi afin de pointer sa contribution !

J'attendrai néanmoins, avant de me remettre au travail de mon côté, qu'Arnaud PAQUIN me transmette sa propre version finale, c'est-à-dire tenant compte de ses observations et conclusions d'hier soir.
Réunion de travail cette après-midi à la Chaslerie pour examiner dans quelle mesure l'"ODIA", organisme régional, pourrait couvrir une partie des déficits d'exploitation des spectacles organisés par "La SVAADE", du moins ceux avec des artistes normands.

Nous nous sommes plongés dans la réglementation de cet organisme trouvée sur la toile. Il y est beaucoup question de transition écologique et d'autres thèmes à la mode. Tout cela est volontiers rédigé en "écriture inclusive".

Nous nous étions laissé dire que l'"ODIA" refuse d'intervenir quand les spectacles sont organisés dans des monuments privés. Or nous n'avons rien vu de tel dans la documentation en ligne.

En revanche, l'"ODIA" n'aide les organisateurs de spectacles que s'ils sont titulaires de licences en bonne et due forme (ou en voie d'en obtenir). "La SVAADE", elle, arrive à être dispensée de ces lourdes formalités parce qu'elle n'organise pas plus de six spectacles par an donnant lieu à une rémunération des artistes.

En outre, il faudrait, pour candidater à une aide, prendre rang auprès de l'"ODIA" longtemps avant les spectacles. Pour celui de "Correspondances", programmé en mai prochain, c'est donc râpé.

Donc cette usine à gaz ne semble pas faite pour nous. Et il est douteux qu'on arrive à obtenir rapidement une interprétation favorable de la réglementation.

Xavier MEYER devant toutefois assister prochainement à Rouen à une énième réunion consacrée à la politique régionale en faveur de la restauration des monuments privés, il devrait pouvoir évoquer la question oralement avec des élus régionaux.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 27 mars 2024 01:16
À : (...)
Cc : (...)
Objet : RE: Le testament du Chevalier

(...)

Attendons quand même l'avis de (...). N'hésitez pas à lui communiquer mon exemplaire.

(...)

Amicalement,

PPF

__________________________________________________________________________________________________

De : (...)
Envoyé : mercredi 27 mars 2024 01:10
À : penadom@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : Le testament du Chevalier

Ce livre m'a puissamment emmerdé !
j'ai commencé par lire à peu près 90 pages; puis 1 page sur 3, puis dix lignes une page sur trois, puis 2 lignes une page sur 5, 2 lignes une page sur 8 ou 10 et je suis arrivé à sa fin sans être capable de faire un résumé de ce livre. On ne s'y saute même pas ! tout le monde n'est pas capable d'être Chrétien de Troyes! A force de vouloir paraître trop savant, on produit de la littérature pour quelques baudets-lecteurs se percevant comme intelligents parce qu'ils parviennent à franchir les limites de l'abscons.

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 27 mars 2024 08:44
À : Xavier MEYER ; arnaudpaquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com>
Cc : Autres membres du bureau de "La SVAADE" ; correspondants à la D.R.A.C.

Objet : Politique régionale du patrimoine - Les dernières nouvelles de la région Normandie

Chers amis,

Notre dialogue étant engagé depuis 39 mois dans les conditions que l'on sait, je viens d'appeler M. AUBIN, des services de la Région, pour savoir où en est la mise en œuvre de la prétendue politique régionale en faveur du patrimoine privé, telle que votée à l'unanimité, nous avait-il été affirmé en juin 2023. M. AUBIN m'avait en effet indiqué il y a une semaine qu'il y aurait du nouveau ces jours-ci.

Il m'a répondu que la prochaine étape est la réunion, le 15 avril prochain, de la commission permanente du conseil régional afin de décider la création d'une "commission consultative" réunissant des "personnalités qualifiées". Cette novation aurait ensuite à être réunie pour donner son avis sur chacune des demandes de subvention présentées "avant que les élus puissent se prononcer en toute connaissance de cause".

Haut les cœurs !

Amicalement,

PPF

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 28 mars 2024 17:57
À : GASNIER Stephanie MABN <stephanie.gasnier2@creditmutuel.fr>
Cc : POULLAIN Sebastien <sebastien.poullain@creditmutuel.fr>; Xavier MEYER ; Philippe Durand <philippe.durand@avocats.pwc.com>
Objet : Re: Documents complémentaires

Madame,

Les NIF me semblent hors du sujet dès lors que nous vous fournissons des attestations de domicile. En effet, les activités des personnes citées au sein des associations sont totalement bénévoles.

Vous disposez déjà de toutes informations réclamées à propos des domiciles, numéros de téléphone et adresses mail de ces personnes. Elles figurent en effet sur les documents complétés déjà transmis hier par moi à vous.

Cordialement,

PPF

Envoyé de mon mobile
Envoyé à partir de Outlook pour Android
__________________________________________________________________________________________________

From: GASNIER Stephanie MABN <stephanie.gasnier2@creditmutuel.fr>
Sent: Thursday, March 28, 2024 5:17:34 PM
To: PENADOMF@MSN.COM <PENADOMF@MSN.COM>
Cc: POULLAIN Sebastien <sebastien.poullain@creditmutuel.fr>
Subject: RE: Documents complémentaires

Monsieur Fourcade,

Ma collègue m’a fait part de votre venue.

J’ai demandé les avis d’imposition respectifs, effectivement, afin de récupérer le Numéro d’identification Fiscale ( N° de déclarant sur la première page de votre avis ), car il peut aussi servir de justificatif de domicile.

Est-il possible, s’il vous plaît, sans me transmettre les avis d’imposition , de me faire parvenir les NIF, pour Messieurs Meyer et Durand et pour vous-même ? Je peux me mettre en relation avec Messieurs Meyer et Durand indépendamment, afin de récolter les justificatifs les concernant. J’aurai donc besoin de leurs coordonnées.

Cela concerne tous les bénéficiaires effectifs qui auront pouvoir dans les associations.

Je vous remercie par avance

Cordialement.

Stéphanie Gasnier
Conseiller de clientèle

__________________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 28 mars 2024 17:13
À : Xavier MEYER ; Philippe Durand <philippe.durand@avocats.pwc.com>
Cc : sebastien.poullain@creditmutuel.fr
Objet : TR: Documents complémentaires

Chers amis,

Renseignement pris, cette personne ne serait pas une stagiaire.

Je dois rencontrer le directeur d'agence demain à 11 heures 30 afin que nous nous expliquions sur cette exigence qui me semble parfaitement saugrenue en l'état du dossier. Depuis quand l'ouverture d'un compte d'association qui, de surcroît, n'aurait aucun besoin d'emprunt, autoriserait-elle la banque à se transformer en voyeur ou en inquisiteur ?

Amicalement,

PPF

__________________________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 28 mars 2024 16:27
À : GASNIER Stephanie MABN <stephanie.gasnier2@creditmutuel.fr>
Objet : Re: Documents complémentaires

Madame,
Les demandes s'agissant des avis d'imposition sont injustifiables. Prière de me confirmer que vous y renoncez.
Cordialement,
PPF

Envoyé de mon mobile
Envoyé à partir de Outlook pour Android

__________________________________________________________________________________________________

From: GASNIER Stephanie MABN <stephanie.gasnier2@creditmutuel.fr>
Sent: Thursday, March 28, 2024 3:28:22 PM
To: PENADOMF@MSN.COM <PENADOMF@MSN.COM>
Cc: POULLAIN Sebastien <sebastien.poullain@creditmutuel.fr>
Subject: Documents complémentaires

Monsieur Fourcade bonjour,

Je viens faire le point à la suite des documents que vous m’avez déposé hier.

- Concernant l’association Domfront-Patrimoine au carré :

Vous concernant, il me manque un justificatif de domicile et votre avis d’imposition 2023. A la suite de la réception de ces documents, des signatures seront à faire.

Je dispose de toutes les informations pour Monsieur Solier.

- Concernant l’association La Svaade :

Pour Monsieur Meyer :
- La copie de sa carte d’identité n’a pas été validée. S’il a la possibilité de la scanner directement sans être une photo avec tous les bords visibles.
- Un numéro de téléphone et une adresse mail
- Son avis d’imposition 2023

Pour Monsieur Durand :
- Un numéro de téléphone et une adresse mail
- Son avis d’imposition 2023

A la suite de la réception de ces documents, Messieurs Meyer et Durand auront des signatures à faire.

Tous ces documents sont impératifs pour pouvoir ensuite procéder à l’ouverture des comptes associations et vous enregistrer sur Helloasso.

Je vous remercie

Cordialement,

Stéphanie GASNIER

Conseiller de clientèle

Caisse de Crédit Mutuel de Bocage Domfrontais
7, rue du Maréchal Foch
61700 DOMFRONT en Poiraie
Tél. 0820 825 699 (Service 0.12 €/min + prix appel)
Fax 0233307159

(Fin de citation)
0
Je viens de découvrir que "Le Publicateur Libre" a reproduit sur son "mur Facebook" les articles de son dossier d'il y a quelques jours à propos du "projet MORIN".

Ceci m'a permis de commenter de la manière suivante le message où le maire s'exprime :

"Il serait utile que, comme "Domfront-Patrimoine au Carré" le lui réclame, le maire consente à rendre publics les "documents administratifs" relatifs au "projet MORIN". A ce jour, il feint de ne pas comprendre les demandes qui lui ont été présentées avec tout le "respect" dû à sa position d'élu. Il renvoie aux procès-verbaux du conseil municipal de Domfront en Poiraie. Hélas, ces procès-verbaux sont très mal rédigés et ne permettent nullement de comprendre ce qui a été décidé ni dépensé, ainsi que le maire en a été informé. Tout cela est bien regrettable. Malgré cela, "Domfront-Patrimoine au Carré" souhaite toujours aider le maire à se dépatouiller de l'ornière dans laquelle il a choisi de s'enfoncer depuis six ans malgré toutes les "mains tendues" qui n'ont pas manqué. En effet, la gestion "en catimini" n'est pas plus acceptable que la dilapidation des deniers publics. Ne serait-il pas temps que M. SOUL tienne compte de telles évidences ? Que faire pour qu'il les admette enfin ?"
0
Je viens de découvrir que le conseil municipal de Domfront en Poiraie s'est réuni hier soir.

L'information m'ayant échappé en temps utile, je n'ai pu assister à cette séance à partir des rangs du public afin de rendre compte de la partie des débats consacrée au "projet MORIN", ainsi que j'en aurais eu l'intention.

Désolé pour ceux qui le regretteront. On tâchera de mieux nous organiser à l'avenir.
APIJOMM
rédigé le Vendredi 29 Mars 2024
Vie des associations - Désultoirement vôtre ! - Anecdotes - APIJOMM - api
0
Au courrier ce matin, la lettre recommandée suivante, démontrant qu'il faut plus de trois mois à la M.S.A. réputée compétente pour prendre acte d'un accident du travail qui lui avait pourtant été signalé immédiatement :


Qui croira encore qu'il n'y a toujours pas lieu de tailler à vif dans le mammouth ?
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : samedi 30 mars 2024 07:52
À : Isabelle d'HARCOURT (déléguée régionale de la "Demeure Historique")
Objet : Région Normandie et aides au patrimoine privé

Chère Isabelle,

Vous me l'avez dit hier mais je ne l'ai pas retenu : quand, selon vos sources, seront décidées les premières attributions de subventions dans le cadre la nouvelle politique régionale d'aide à la restauration de monuments historiques privés (politique réputée décidée en juin 2023) ? Et que faire, à qui les organisateurs de spectacles doivent-ils s'adresser pour obtenir des aides régionales quand des monuments privés hébergent, dans des parties réputées particulièrement reculées du territoire, des manifestations culturelles déficitaires d'artistes normands ?

Amicalement,

PPF

(Fin de citation)
Longue conversation téléphonique ce matin, tôt, avec Arnaud PAQUIN.

Je souhaitais lui faire part de mes réflexions après ma lecture rapide de la version de l'"étude de diagnostic d'ensemble" que m'a transmise son cabinet le 26 mars dernier (soit le lendemain de la dernière réunion de chantier).

Sans même évoquer les dernières novations à effet - sinon à caractère - dilatoire de la région Normandie, nous avons échangé sur nos grandes lassitudes respectives.

P.S. (à 18 heures 15) : Au cours de cette conversation, j'ai exprimé de nouveau des doutes sur l'idée que, dans les tours du logis, les meurtrières soient contemporaines des fenêtres, comme indiqué dans l'"étude de diagnostic d'ensemble".

Arnaud PAQUIN m'a répondu que c'était fréquent et qu'un volet intérieur de bois permettait d'occulter la fenêtre. Je l'ai prié d'évoquer ce point dans son texte.