Vie de l'association

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 15 Octobre 2022
Vie de l'association - SVAADE - SVAADE (animations et visites)
0
A cette heure, l'office de tourisme de Domfront a enregistré 53 réservations. Moi, indépendamment de ceci, 8 de plus. Donc 61.

Il est à craindre qu'avec les spectateurs qui se présenteront pour 18 heures sans avoir prévenu aucun d'entre nous, nous nous retrouvions en manque de sièges et de place pour les disposer.

Signe supplémentaire, s'il en était besoin, de la vitalité de nos "concerts à la Chaslerie".

P.S. (à 9 heures 30) : Toutes les places disponibles pour le concert de ce jour sont réservées.

Donc inutile pour les non-inscrits de se présenter au manoir tout à l'heure, on jouera à guichets fermés.

En revanche, il est toujours possible de s'inscrire pour le dernier concert du programme 2022, le 29 octobre prochain à 18 heures.
Voix et piano, avec Hugues REINER (piano) et Joachim BRESSON (ténor).
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 16 Octobre 2022
Vie de l'association - SVAADE - SVAADE (animations et visites) - SVAADE (anecdotes)
0
Soixante-neuf personnes s'étaient inscrites au concert d'hier, un chiffre facile à retenir et un record vu les dimensions du salon qui les accueillait, mais deux se sont excusées dans l'après-midi et neuf autres ne se sont pas présentées. Anxieux comme je le suis, je n'ai pas manqué de me demander ce qui avait pu motiver de telles défections, réelles ou supposées, dont le moins que je puisse dire est qu'elles sont assez déstabilisantes pour les organisateurs, en tout cas pour quelque qu'un qui, comme moi et malgré une expérience désormais de trois ans, ne peut, chaque fois, s'empêcher de stresser tant et plus pendant la phase des réservations (on me dit que c'est normal et que tous ceux qui participent à l'organisation de spectacles connaissent de telles affres).

Le concert à la Chaslerie a néanmoins eu beaucoup de succès devant un public de qualité et s'est achevé alors qu'il faisait nuit noire, y compris dans la salle-à-manger du logis où Carole et Mme MEYER, toujours douces et tendres, chacune pour ce qui la concerne, avaient préparé la collation habituelle, très appréciée comme à l'accoutumé et servie hier à la lueur des bougies ; l'on sait en effet que les travaux intérieurs sont entravés par la fameuse "problématique du pavement-cailloutis de la cour" qui bloque quasiment tout ici depuis la bagatelle de plus de trente-deux mois. Deux spectateurs oubliant peut-être qu'il ne s'agissait pas d'une séance de trampoline, manifestaient leur plaisir, et même leur enthousiasme, en criant des bravos très mérités à l'adresse de l'impeccable trio MESSIAEN et en gigotant sans doute un peu trop sur leurs fauteuils en plastique ; ces mélomanes heureux ont eu la surprise de se retrouver au sol dans un grand craquement dudit matériau moderne, ce qui a ajouté au spectacle un supplément sonore inattendu car hors partition, le programme ayant, comme l'on sait, été consacré à l'intégrale des trios de BRAHMS pour piano et cordes.

A l'aide de mon téléphone portable, j'ai, selon ma manie connue, tourné quelques petits films mais le très mauvais service d'"Orange", non moins documenté, firme dont je suis hélas le client, collé par eux avec un tarif d'abonnement d'un niveau inversement proportionnel à celui de la qualité de leurs prestations, entrave le transfert de tels souvenirs sur le site favori, et cette fois-ci encore plus que d'habitude.

Là aussi, tout fout l'camp !

P.S. (à 10 heures) : Pas de lézard en ce qui concerne les absences remarquées, un vilain virus devait par exemple traîner lors d'une récente prise d'armes, paraît-il.

Je trouve à retardement sur "Facebook", cette belle photo de notre trio favori de piano et cordes :

15 octobre 2022.

Hier matin, David et Volodia arrivaient de Berlin, Philippe de Paris et, ce matin, je les ai raccompagnés à la gare de Flers ; ce soir, ils sont attendus à Luxembourg. Et, me disent-ils, ça n'arrête pas, ils sont constamment entre deux trains ou deux avions (le violoncelle nécessitant chaque fois une place à plein tarif pour lui seul, bien qu'il soit injustement privé de plateau-repas me précise Volodia).

Quoi qu'il en soit, je comprends que ces jeunes artistes sont prêts à revenir au manoir favori bien que leur agenda soit calé un an à l'avance. Nous allons examiner avec David ce qu'il est prêt à interpréter à la Chaslerie avec ses amis. Je lui avais parlé l'an dernier de certain air de "Barry Lyndon" et il a la grande gentillesse de s'en souvenir.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 23 Octobre 2022
Vie de l'association - SVAADE - SVAADE (animations et visites) - SVAADE (anecdotes) - Annonces - A la Chaslerie
0
Dans "Le Publicateur Libre" de jeudi dernier :


"Troisième et dernier concert de l'année 2022" ? C'est tout de même curieux, d'autant que ce n'est pas nouveau, que ce journal, par ailleurs bien disposé à notre égard et désireux de bien faire, minore fortement des chiffres relatifs à la Chaslerie, à ses œuvres ou à ses succès.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : dimanche 23 octobre 2022 16:17
À : christine.royer@orne.gouv.fr <christine.royer@orne.gouv.fr>
Cc : Hugues HOURDIN ; Xavier MEYER
Objet : RE: Auto: [INTERNET] TR: Chaslerie - "Etude préalable d'ensemble" - Demande de subvention de l'Etat

Madame la sous-préfète,

OK. Pouvez-vous nous indiquer quelle messagerie permet désormais d'"assurer la continuité de l'Etat" ?

D'avance merci et avec tous mes vœux pour vos futures fonctions.

Bien cordialement,

PPF

_______________________________________________________________________________________
De : christine.royer@orne.gouv.fr <christine.royer@orne.gouv.fr>
Envoyé : dimanche 23 octobre 2022 16:04
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : Auto: [INTERNET] TR: Chaslerie - "Etude préalable d'ensemble" - Demande de subvention de l'Etat

Bonjour,
cette messagerie, en raison de la mutation de madame Christine ROYER, sous- préfète d'Argentan, sera inactive, à compter du vendredi 21 octobre 2022."

Merci d'avance
Bien à vous
Christine ROYER SPA

_______________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : dimanche 23 octobre 2022 16:02
À : arnaudpaquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com>
Cc : (...)
Objet : TR: Chaslerie - "Etude préalable d'ensemble" - Demande de subvention de l'Etat

Cher Monsieur,

Comme vous en avez été informé, "La SVAADE" et moi avons saisi la D.R.A.C. le 27 septembre dernier d'une demande de subvention par l'Etat de l'"étude préalable d'ensemble" que vous savez. Le lendemain, nous avons saisi la Région d'une demande parallèle. Pour instruire son dossier, nous n'ignorons pas que la Région opère en la matière en étroite coordination avec la D.R.A.C.

Or il résulte d'une récente conversation téléphonique avec mon "officier traitant" à la D.R.A.C., M. TIERCELIN, que celui-ci s'interroge, à juste titre selon moi, sur la compatibilité entre votre devis ci-joint et le libellé de notre courriel du 27 ci-après qui fonde ces demandes. Il a cité, à titre d'exemples, les cas de la chapelle, de la charretterie et de la cour.

Bien entendu et comme c'est normal, votre devis était libellé en termes synthétiques, avec notamment un titre qui couvre l'essentiel, l'accessoire ayant, comme toujours, vocation à suivre ce dernier.

Pourriez-vous cependant nous indiquer dans quelle mesure votre devis couvre bien tous les points explicités dans notre courriel du 27 et, le cas échéant, nous préciser s'il y a lieu d'en augmenter le total du coût prévu, auquel cas nous devrions recaler nos demandes en conséquence ?

D'avance merci pour votre éclairage.

Il va sans dire que "La SVAADE" et moi attendons impatiemment d'être en mesure de vous mandater pour cette étude et, plus généralement, de pouvoir considérer que nous sommes enfin sortis des zones d'ombre éventuelles dont ni vous ni nous ne puissions penser être à l'origine en l'état de la réglementation publique de la Région.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
Prise de contact téléphonique cette après-midi et à mon initiative avec Laurine COURTOIS.
La SVAADE
rédigé le Vendredi 28 Octobre 2022
Vie de l'association - SVAADE - SVAADE (anecdotes)
0
A 36 heures du concert, nous en sommes cette fois à 43 réservations.

Ceci exclut ceux qui attendent les dernières heures pour se décider et ceux qui arrivent au concert la bouche en cœur.

"La SVAADE" ne sait quoi inventer pour éviter le stress, paraît-il bien connu, de tous les organisateurs de spectacles.

P.S. (à 17 h 15) : A 24 h du concert, nous en sommes à 59 inscriptions, ce qui, du point de vue de "La SVAADE", est considéré comme excellent au regard de la jauge.

Quelque peu mortifiés par l'écroulement de deux fauteuils lors du précédent concert, nous nous sommes démenés pour se faire prêter des sièges plus solides. Merci à l'office de tourisme et à la mairie de Domfront d'avoir répondu à ses souhaits, les fans les plus déchaînés vont pouvoir sauter comme des cabris !
La SVAADE FOURCADE
rédigé le Samedi 29 Octobre 2022
Vie de l'association - SVAADE - SVAADE (animations et visites)
0
64 spectateurs au concert de ce soir.

Ils semblaient enchantés. Le fait est que Joachim BRESSON et Hugues REINER ont été excellents, Hugues se lançant en outre, en plus du programme initialement prévu,...

... dans une improvisation remarquable :

La Chaslerie était très en beauté, nous avions pensé à allumer les lanternes de la cour et, grâce à une initiative de Mme Fourcade, il y avait même de l'électricité dans la salle-à-manger au moment de la collation. Dans le salon, tous les sièges ont tenu le coup et le piano aussi.

Hugues et Joachim, conquis par le public, souhaitent revenir au plus vite.

Un nouveau venu, enthousiaste, nous a demandé quelle proportion des spectateurs faisaient partie de nos connaissances. Vérification faite, 26, ce qui représente 41 % du total du jour. Autant dire que ces concerts, outre qu'ils nous permettent de côtoyer des professionnels de l'"art vivant", toujours très intéressants comme individus, jouent un rôle très actif pour développer la notoriété de la Chaslerie dans un rayon, semble-t-il à ce stade, d'une quarantaine de kilomètres. Plus précisément,les gens sont prêts à rouler sur 40 kilomètres pour assister aux concerts de "La SVAADE " (et autant au retour, donc de nuit en cette saison). Là aussi, il y a désormais un "fan-club" !
La SVAADE
rédigé le Jeudi 3 Novembre 2022
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - Journal du chantier
0
Dans "Le Publicateur Libre" du jour :


De notre point de vue, cet article est parfait, à quelques inexactitudes près, notamment sur le statut du salon (dont "La SVAADE" a la jouissance) ou sur le prénom des artistes (ici Hugues REINER et Joachim BRESSON). En particulier, il rend très bien compte du crescendo de l'adhésion du public au cours de ce concert et, plus généralement, de tout l'intérêt qu'il y a à "voir de près" des professionnels de l'art vivant.

En tout état de cause, on ne pourra pas dire que l'hebdomadaire local nous mégote son soutien. "La SVAADE" lui en est très reconnaissante.
Ce matin, appel téléphonique important de Vincent AUBIN.

On reprend espoir.
Vincent DEBOST
rédigé le Vendredi 4 Novembre 2022
Livre d'or - Vie de l'association - SVAADE - SVAADE (artistes et artisans)
0
Bonjour Pierre-Paul,

j'étais un Auguste Vacquerie il y quelques temps chez vous lors d'une si belle soirée chez Victor H.
Je jouerai un texte de Peter Handke à Granville et Saint-Lô les 22 et 24 novembre prochains... si vous voulez passer voir notre fou de champignon, ce serait avec joie. Et pourquoi pas rêver d'une nouvelle collaboration (sans le Cdn de Vire cette fois-ci, c'est une Cie de la Manche).
Cordialement

mes coordonnées : 06 (...)
Vincent Debost

N.D.L.R. : Nous tâcherons, "La SVAADE" et moi, de venir vous voir.
Intéressante exposition sur les vitraux à la médiathèque de Domfront.

Deux artistes exposent :

10 novembre 2022.

10 novembre 2022.

10 novembre 2022.

10 novembre 2022.

10 novembre 2022.

10 novembre 2022.

10 novembre 2022.


Cela aurait-il un sens de prévoir un tel vitrail sur l'une des ouvertures de la "cave" (pour mon futur bureau ou la cuisine ou la douche) ? Ou, s'il en est encore temps, au fenestrou de l'arrière-cuisine du bâtiment Nord ?

Je me pose la question.
David PETRLIK
rédigé le Vendredi 11 Novembre 2022
Livre d'or - Vie de l'association - SVAADE - SVAADE (artistes et artisans)
0
Bonjour Pierre-Paul,

J’espère que vous allez bien, voici une première proposition de programme en duo Violon-Piano avec Clémentine Dubost (avec qui je viens de jouer sur France Musique le 5 Novembre dernier).

Avec un dossier tout propre !
Je reviens avec d’autres propositions, notamment avec le Trio !

N.D.L.R. : Excellent, je transmets à "La SVAADE", avec un avis très favorable !