Terrassement

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le lundi 27 mai 2019
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Terrassement - Bâtiment Nord
0
Le long de la façade Nord du bâtiment Nord :

27 mai 2019.

Jérôme n'a pas eu de mal à me montrer que le drainage précédent n'avait pas été assez profond et, surtout, que, ne reposant pas sur un lit suffisant de gravier, il avait perdu la plus grande part de son efficacité en se remplissant partiellement de terre :

27 mai 2019.

Allant donc au-delà du devis de Philippe JARRY, j'ai décidé de traiter la question convenablement, c'est-à-dire en demandant la pose d'un drain neuf, sur un lit de gravier et à la bonne profondeur Jérôme a commencé le travail à la main, découvrant divers tuyaux en fonctionnement (fuel, eau, eaux usées) :

27 mai 2019.

27 mai 2019.

27 mai 2019.

A l'angle Nord-Ouest du bâtiment, il y aura lieu de remettre également de l'ordre dans ce pataquès (résultant, de mémoire, de bricolages divers de Claude MARTIN et, surtout, d'interventions peu sérieuses de deux plombiers, l'un alcoolique, l'autre lunatique) :

27 mai 2019.

27 mai 2019.

27 mai 2019.

Je profite de l'opportunité pour faire boucher des ornières creusées lors de la restauration du mur Ouest de la douve Nord, sur lesquelles, au volant du "John Deere", je me fracassais habituellement les reins :

27 mai 2019.

27 mai 2019.

A noter que Jérôme m'a signalé avoir trouvé, au Nord du bâtiment Nord, ces morceaux d'assiette qui, j'imagine, doivent dater de la construction du bâtiment, au début du XIXème siècle, si j'en crois les vieilles cartes arrivées jusqu'à nous :

27 mai 2019.

27 mai 2019.

Deux dernières photos pour achever mon compte rendu de cette journée :

- une source au fond du fossé, le long du mur Ouest, près de la cuve en béton :

27 mai 2019.

- des fleurs et des salades (?) qu'a plantées, hier ou ce matin (avant de rentrer à Paris dont elle s'était éloignée une soixantaine d'heures), Carole à côté de l'entrée dans le bâtiment Nord et qui illustrent une certaine difficulté à accorder nos violons :

27 mai 2019.

Car, comme déjà raconté ici en détail, j'envisage de drainer dans les jours prochains le pied du mur Sud du bâtiment Nord (et d'autres murs de la cour), de sorte que, dans moins d'une semaine, ces plantes pourraient bien avoir crevé.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 28 mai 2019
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Electricité - Terrassement - Bâtiment Nord
0
Ce matin, Jérôme a commencé par percer une paroi de la cuve en béton du regard à l'Est du bâtiment Nord, de manière à pouvoir y faire entrer le futur drainage :

28 mai 2019.

Celui-ci sera en effet sensiblement plus profond que le précédent car les fondations le permettent :

28 mai 2019.

28 mai 2019.

A cette occasion, il est apparu que les fondations du bâtiment Nord à sa partie Est (correspondant à l'arrière-cuisine et chaufferie actuelle) sont nettement plus profondes que sur le reste du mur Nord de ce bâtiment. Ceci peut vouloir dire qu'il y a eu là, dans le temps, une construction (une tour ?) peut-être à mettre en rapport avec la cicatrice d'un passage visible, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du logis, au niveau du 1er étage sur le mur pignon du logis.

On note également (visible sur la dernière photo) la présence d'une sortie d'évier au ras du sol, comme au rez-de-chaussée de la tour Nord-Est. A ma connaissance, aucun évier ancien (ni d'ailleurs moderne) n'est visible dans l'arrière-cuisine du bâtiment Nord. Il aura donc été tronqué, comme dans la tour Nord-Est, à l'occasion d'un probable mais ancien changement d'usage de la pièce correspondante.
Après avoir vu, hier, tous ces tuyaux plus ou moins H.S., et généralement plus que moins, qui pénétrent, via les fondations, dans l'"aile de la belle-mère", j'ai voulu comprendre à quoi correspondait ce salmigondis à l'intérieur du bâtiment.

En fait, il n'y a plus qu'un câble électrique en fonctionnement et c'est justement à son niveau qu'entrait l'eau lors du dernier dégât des eaux :

28 mai 2019.

Ce câble arrive au compteur qui se trouve au rez-de-chaussée du colombier...

28 mai 2019.

... et en repart, moyennant une installation extrêmement précaire, vers les étages supérieurs du colombier ainsi que vers les écuries et même vers la tour Louis XIII :

28 mai 2019.

Il paraît clair que je vais devoir trouver un bon électricien, rapide et pas hors de prix (donc pas domfrontais, suivez mon regard...) pour assumer la responsabilité de la prochaine installation qui devra être aux normes.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 28 mai 2019
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Terrassement - Aile "de la belle-mère"
0
En mon absence, Igor a entrepris de nettoyer au kärcher les fondations du mur Ouest de l'"aile de la belle-mère". Voici, du Sud au Nord, le résultat, faisant apparaître les interventions au ciment des années 50 (pour percer les trois fenêtres que l'on aperçoit sur les photos suivantes) et, surtout, les points de faiblesse par où ne peut manquer d'entrer l'eau. Je commente les photos au fur et à mesure de leur apparition.

Usage du ciment en-dessouis de la nouvelle fenêtre la plus au Sud ; grosse faiblesse de l'imperméabilité sous une pierre d'angle :

28 mai 2019.

Enorme faiblesse mais, à ma connaissance, pas encore d'entrée de l'eau dans le colombier à cet endroit (à vérifier) :

28 mai 2019.

28 mai 2019.

A droite, l'entrée de l'électricité (les autres tuyaux ne servent plus à rien) ; c'est par là qu'est entrée l'au du dernier dégât des eaux. Grosses faiblesses à gauche :

28 mai 2019.

Là, le terrassier est descendu légèrement au-dessous des fondations (il me dit que c'est sans conséquences). Voir aussi la grosse pierre saillante à la droite de laquelle d'autres grosses pierres ont dû être enlevées lors du percement de la fenêtre :

28 mai 2019.

28 mai 2019.

28 mai 2019.

Entrées d'eau des dégâts de 2018 :

28 mai 2019.

Entrées d'eau des dégâts de 2018 :

28 mai 2019.

Entrées d'eau des dégâts de 2018 :

28 mai 2019.

28 mai 2019.

28 mai 2019.

28 mai 2019.

28 mai 2019.

Jérôme en train de percer la cuve de béton pour permettre le passage du drain à installer :

28 mai 2019.

28 mai 2019.

28 mai 2019.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 28 mai 2019
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Terrassement - Bâtiment Nord - Tour Louis XIII
0
Voici, tels que je les ai découverts en fin d'après-midi, les terrassements au Nord de la tour Louis XIII ainsi que du bâtiment Nord. Il y aura de l'ordre à remettre, à tout le moins, dans le regard situé à l'angle Nord-Ouest du bâtiment Nord :

28 mai 2019.

28 mai 2019.

28 mai 2019.

28 mai 2019.

28 mai 2019.

28 mai 2019.

Ces tuyaux de PVC gris serviront à évacuer les eaux usées du cabinet de toilettes du rez-de-chaussée du bâtiment Nord lorsqu'il sera, de nouveau et enfin, opérationnel :

28 mai 2019.

28 mai 2019.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 28 mai 2019
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Terrassement - Bâtiment Nord - Tour Louis XIII
0
Aperçu sur le binz ambiant en fin de journée :

28 mai 2019.

28 mai 2019.

28 mai 2019.

28 mai 2019.

28 mai 2019.

A ce stade du chantier, l'entreprise JARRY se retire :

28 mai 2019.

Elle reviendra quand le nécessaire aura été fait pour rejointoyer les fondations, éliminer quelques tuyaux et disposer quelques réservations.

Pour savoir quoi faire précisément, je vais devoir, en l'absence d'architecte dûment mandaté, interroger quelques sachants comme, si possible, Arnaud PAQUIN, Cédrick COOS, Sébastien DUVAL, Philippe JARRY, Régis FOUILLEUL, Julien ANDRE ainsi que l'électricien à qui je pense m'adresser.
A propos du traitement à appliquer aux fondations, je retrouve ces trois croquis, les deux premiers dessinés respectivement par Arnaud PAQUIN et Cédrick COOS, le troisième trouvé je ne sais où :

Pour savoir quoi faire à ce stade du chantier, nous nous posons, Igor et moi, les questions suivantes :
- quid de la semelle en béton armé recommandée par Cédrick ?
- si semelle il y a, le drain doit-il reposer sur celle-ci ? quid s'il n'y en a pas, faut-il prévoir un lit de gravier sous le drain ?
- quel type de drain prévoir ?
- la chaux contre le mur doit-elle remonter au-dessus du sol et, si oui, de combien ? quelle épaisseur doit-elle avoir contre le mur ?
- le pied du mur étant devenu poreux, y a-t-il lieu d'y faire pénétrer un coulis de chaux pour l'étanchéifier ? quelle est la composition de ce coulis ?
- faut-il, comme sur le 3ème croquis, prévoir une nappe de protection de fondations DELTA®-MS ?
- en haut du fossé, doit-on laisser le gravier apparent ou bien est-il possible, et moyennant quelles précautions, de le recouvrir de terre engazonnée ?
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 29 mai 2019 07:48
À : Arnaud Paquin Architecte
Objet : RE: Chaslerie - Drainages

Merci beaucoup.

PPF

________________________________________________________________________

De : Arnaud Paquin Architecte
Envoyé : mercredi 29 mai 2019 07:10
À : 'Pierre-Paul Fourcade'
Objet : RE: Chaslerie - Drainages

Bonjour M. Fourcade,

- J’ai donné le profil qui me semble idéal au fond de fouille pour éloignr le fil d’eau du collecteur du drain du pied de mur, et à défaut de celui-ci former une noue de collecte.

- Personnellement je suis contre le fond de cunette en BA car cela accentue les remontées capillaires dans le mur. Le fond de fouille argileux forme cuvette naturelle vers un collecteur

- Idem, je ne préconise pas d’enduit sur le pied de mur ; il faut que le parement extérieur soit le plus ouvert vers le complexe très aéré du drainage. Le delta MS est un truc routier qui n’est pas utile pour les mêmes raisons.

- Attention au feutre en « chaussette », il se gorge de fine d’argile à la longue et se transforme en bâche + ou - étanche rendant le drain autonome et inefficace.

- En surface vous pouvez finir par du gazon ou du gravier, le premier étant le plus ouvert.

L’équilibre d’un drainage dans l’ancien est très subtil.

L’essentiel étant d’aérer le pied de mur avec de la grosse grave et de baisser le niveau de l’eau contre les fondations.

Bien à vous.

AP

________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade [mailto:penadomf@msn.com]
Envoyé : mercredi 29 mai 2019 04:51
À : Arnaud Paquin Architecte
Objet : Chaslerie - Drainages

Cher Monsieur,

En vue d'assainir les bâtiments, nous venons de creuser des fossés de drainage le long de la façade Ouest de l'aile Ouest de la Chaslerie, ainsi qu'au Nord de la tour Louis XIII et du bâtiment Nord.

Se posent à ce stade une série de questions pratiques sur lesquelles je me permets de vous interroger informellement, afin que je puisse donner rapidement des instructions à Igor, sans attendre la visite de (...), prévue le 7 juin prochain.

D'avance, merci pour votre aide, si vous le voulez bien.

Bien cordialement,

PPF
06 12 96 01 34