Terrassement

Hello,
Quelle longueur, au total, pour finir ce travail... de romain ?

N.D.L.R. : Pour la tranche en cours : 62 m.
Dont : Façade Ouest : 34 m (dont une petite quinzaine de mètres déjà faits au moment où je réponds).
Nord de la tour Louis XIII : 8 m.
Nord du bâtiment Nord : 20 m.

Dans la cour : 82 m.
Dont Façade Ouest : 32 m.
Bâtiment Nord : 14 m.
Logis : 22 m.
Tour Sud-Ouest et mur Sud-Est : 8 m.
Mur Sud-Ouest : 6 m.

Donc, si l'équipe de 3 fonctionne, il restera encore 2 jours de travail pour la tranche en cours et 4 jours pour la pose des pavés de la suivante.
Donc, en comptant le passage au kärcher et le jointoiement de la 2ème tranche, deux à trois semaines de travail.

L'objectif de fin juillet, pour tenir compte des aléas du chantier et des contraintes du terrassier, n'est donc pas idiot.
Nous aurons alors utilisé, y compris les deux "terrasses" envisagées à ce stade, du côté de l'arrière-cour, une centaine de m2 de pavés.
Il restera du stock pour de nouvelles aventures !
J'ai demandé à Régis FOUILLEUL de se tenir prêt à faire passer, dans l'arrière-cour, à travers le mur Sud et dans le futur fossé Ouest de la cour, un tuyau d'alimentation en eau potable de l'aile Ouest.

Il souhaite que le bureau d'études valide le schéma et, en particulier, les dimensions et la profondeur du tuyau.

Je lui ai suggéré de se mettre d'accord avec Julien ANDRE.
En plus d'apporter 5 cm (finalement, et non 10, ceci à la demande d'Igor) de "stériles" supplémentaires, notamment le long de la façade Ouest, les terrassiers, Philippe et Jérôme, ont terminé ce stade de leur intervention sur les récents fossés extérieurs :

24 juin 2019.

24 juin 2019.

24 juin 2019.

24 juin 2019.

24 juin 2019.

24 juin 2019.

24 juin 2019.

24 juin 2019.

Sans Igor et sans eux, demain devrait être beaucoup plus calme.
Il est tombé tellement de pluie hier soir que, dans l'allée qui descend de la D22, le gravier lessivé laisse voir, par endroits, l'ancien revêtement :

25 juin 2019.

25 juin 2019.

Le long du mur Ouest, une coulée de terre a recouvert une partie des "stériles" :

25 juin 2019.

25 juin 2019.

Je ne suis pas allé voir de quoi il retourne dans l'arrière-cour car l'accès est trop boueux.

Igor m'a téléphoné ce matin. Il s'inquiétait de la situation. Je l'ai rassuré.
Il m'a annoncé que Cristi serait des nôtres demain.
Ils devraient être assistés, une partie de demain après-midi, par le tâcheron qui m'avait contacté la semaine dernière. Les disponibilités de celui-ci m'ont l'air difficiles à comprendre. On verra bien.
Echange téléphonique ce matin avec Julien ANDRE, du bureau d'études "bee +".

Avant de lancer les terrassements dans la cour, ainsi que le pavage de la "terrasse" Ouest, je souhaitais connaître ses préconisations quant à la profondeur et au diamètre de différents tuyaux à mettre en place rapidement.

Pour l'arrivée de l'eau potable en provenance de l'arrière-cour, il m'a répondu qu'il n'y a pas de problème particulier. En revanche, pour l'eau des forages d'aquathermie, il souhaite disposer d'un délai suffisant pour caler ses recommandations.

Ceci me paraît justifié. Mais cela signifie qu'on devra vivre pendant quelques mois avec des fossés ouverts dans la cour. Et que je devrai trouver des solutions sans Igor pour des pavages. Et je ne parle pas des réflexions peu amènes que ces contretemps vont encore me valoir de la part de certain(e)s.