Terrassement

Il serait grand temps qu'avant son retour de congés, je prenne enfin connaissance du contrat de maîtrise d’œuvre qu'Arnaud PAQUIN m'a communiqué. Il est daté du 15 juin dernier et, depuis cette date qui est celle de l'incident survenu à ma mère, j'ai eu la tête ailleurs.

Il faudra que je m'assure que certaines échéances ne seront pas perdues de vue, comme en matière de dégâts des eaux ou encore de préparation du prochain dossier de demande de subvention.

Quant au crédit qui me serait nécessaire, j'ai cru comprendre hier qu'après la défection de l'assureur, mon aîné pourrait ne plus être inaccessible à l'idée de me cautionner.