SVAADE (anecdotes)

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 30 septembre 2021 17:18
À : Ori Production <ori.production76@gmail.com>
Objet : RE: Vidéo et Logo SVAADE

Merci beaucoup. C'est superbe !

N'hésitez pas à revenir avec plein d'idées comme celles-ci, on est preneurs (la SVAADE et moi) !

Bien cordialement,

PPF

______________________________________________________________________________________________

De : Ori Production <ori.production76@gmail.com>
Envoyé : jeudi 30 septembre 2021 12:52
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : Vidéo et Logo SVAADE

Bonjour,

Je suis Olivier Defrance le stagiaire de l'Office de Tourisme de Domfront.
Je vous transmets le logo retouché...

... et un petit condensé de mes prises de vue de La Chaslerie avec un drone.

Cordialement.

Ori Production
DEFRANCE Olivier
Tel : 06 42 18 88 77

(Fin de citation)
SVAADE ("Association pour la promotion et la défense du spectacle vivant et de l'artisanat d'art dans le Domfrontais et ses environs")
rédigé le Vendredi 1er Octobre 2021
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - Lobbying - SVAADE - SVAADE (anecdotes) - Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation
0
Voici la dernière version du logo de la SVAADE :


Les amateurs d'histoire et de tourisme médiévaux comprendront comme il convient la mention de la date de 1382 !

La SVAADE est heureuse de hisser ainsi les couleurs !
L'ancien trésorier de la SVAADE me réclamait ces derniers jours le SIRET de l'association. Or, du temps où j'exerçais ces fonctions, c'est-à-dire jusqu'à ma démission à l'occasion de l'A. G. du 17 août dernier, je n'avais pas cherché à immatriculer ainsi celle-ci. Il semble que ce soit nécessaire pour pouvoir régler les cachets des artistes intervenus lors du concert du 2 octobre dernier.

Dans le cadre de mes travaux d'"exhumation" en cours, je retrouve fortuitement l'info pertinente, dont je n'avais pas eu lieu, du temps de mon mandat, de faire application.

On dira ce qu'on voudra mais je trouve le site favori épatant. Je prierai donc dès aujourd'hui l'interlocutrice de la SVAADE à la "maison des associations de Domfront" de bien vouloir faire le nécessaire.

(Au passage, on comprendra que j'en suis rendu à cette heure (1 h 30) à la date du 21 juillet 2016 dans ma revue des messages de l'onglet "Administration".)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 9 Octobre 2021
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - Lobbying - SVAADE - SVAADE (anecdotes)
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : samedi 9 octobre 2021 07:42
À : Claude Trianon
Cc : Jean Paul Leroy-Tullie ; Hugues HOURDIN
Objet : SVAADE et Chaslerie

Cher Monsieur,

Je tiens à vous remercier pour votre visite d'hier à la Chaslerie, au titre de la Fondation du Patrimoine.

Vous avez pu vous rendre compte de l'ampleur, à mon échelle, du chantier à venir.

Je pense que vous avez également senti toute l'énergie que, les uns ou les autres, nous mettons pour rendre ce monument utile à la collectivité.

L'intervention de l'association est pour moi un choix lourd. Celle-ci m'a déjà conduit à réviser de fond en comble (travail toujours en cours) le site www.chaslerie.fr. A ce seul titre, sa contribution a déjà été très précieuse.
Il nous revient, à ce stade de la "période de transition", de trouver la bonne distance entre les bénévoles et le propriétaire.
Ce n'est pas la tâche la plus facile pour moi, tant je suis investi dans ce dossier et tant il est complexe. En plus, j'ai de fait un niveau d'exigence en termes de qualité, notamment des travaux donc de la maîtrise d'œuvre, qui ne facilitent sans doute pas les choses.

J'aurais grand plaisir, compte tenu de cette compréhension humaine que j'ai sentie en vous, de dialoguer avec vous à ces sujets.

Comme je l'ai dit hier, Jean Paul a eu - je crois que c'était fin juin - avec moi une conversation qui m'a ouvert les yeux. Mi-juillet, une réunion avec Jérôme NURY a eu le même rôle "séminal" (comme disent les universitaires) pour m'amener à changer de perspective. J'ai alors entrevu une possibilité me permettant de surmonter la déception de n'avoir pas, du moins pas encore, trouvé dans mon entourage, malgré de sincères efforts - je vous prie de le croire -, une réponse au besoin de me relayer à mon âge dans la maîtrise d'ouvrage.

Si Jean Paul le veut bien, je serais heureux de continuer à recueillir également auprès de lui des conseils judicieux qui, comme vous le voyez, font leur chemin dans mon esprit.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 10 Octobre 2021
Vie de l'association - SVAADE - SVAADE (anecdotes) - Vie du site - Entretien du site
0
Le choix des priorités à venir dans cette "exhumation" des messages est difficile. Procédons étape par étape.

Dans l'immédiat, je crée un onglet "SVAADE" et substitue donc le titre "Autres nouvelles associations" au précédent qui était "Nouvelles associations".

Quand j'aurai placé sous l'onglet "SVAADE" tous les messages qui n'ont plus à figurer sous "Autres nouvelles associations", il faudra voir sur quoi se pencher ensuite.

Car, au cours des dernières réflexions, il m'est revenu qu'a fluctué dans le temps, depuis douze ans que le site favori existe, la façon dont j'ai ventilé les messages entre ses différents onglets. Ne serait-ce que parce que certains onglets ont fait leur apparition à l'expérience. Ainsi par exemple, l'ancien onglet "Administraaaâââtion", désormais dénommé "Administration", ne regroupe peut-être pas tous ceux qui, selon la dernière méthodologie en vigueur, le mériteraient. Remettre tout cela d'aplomb prendre encore plus de temps qu'imaginé jusque là.

La bonne nouvelle est que le travail d'"exhumation" engagé à la demande expresse et dans l'intérêt de la SVAADE n'a remis à la surface, dans les pages publiques du site favori - du moins si je ne me suis pas trompé -, que des messages où, sauf exceptions rarissimes (dont aucune ne devrait concerner l'administration), tout est rédigé en style œcuménique ou, si l'on préfère, baba-cool.

En résumé, le nouveau mot d'ordre du site favori, du moins exprimé à ma façon, est "Peace, love and flowers" à tous les étages, "oh yeah" !

Et que les visiteurs du site favori, membres du fan-club ou pas, n'hésitent pas à me signaler les messages qui, par extraordinaire, ne respecteraient toujours pas la nouvelle "ligne du parti" ! Je promets de corriger et de battre ma coulpe autant de fois qu'il le faudra pour la paix des ménages...
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 13 Octobre 2021
Vie de l'association - SVAADE - SVAADE (anecdotes) - Vie du site - Entretien du site
0
Sauf erreur de ma part, l'onglet "SVAADE" permet d'accéder à tous les messages mis en ligne à ce jour et relatif à cette nouvelle association. Il y en a environ 250.

P.S. (à 8 heures) : Ayant écrit ceci, je m'aperçois qu'il n'en est rien. Les principaux messages relatifs aux concerts de "Correspondances" n'ont pas encore été "exhumés".

Ou plutôt si. Mais seulement sous l'onglet "Animations, fêtes, visites". Il va falloir que je les mette également sous l'onglet "SVAADE".

P.S. (à 8 heures 30) : Cette fois-ci, je pense que l'onglet "SVAADE" est complet. A la relecture, tous ses messages ne présentent pas le même intérêt mais je n'en retiens aucun dans l'espace "Privé".

Surtout, je me rends compte qu'il pourrait ne pas être inutile de créer des sous-onglets de "SVAADE", par exemple pour distinguer entre sa vie sociale, ses animations, les contacts avec les artistes et ses travaux (à venir). Bref, ce site risque encore de bourgeonner. A suivre.
SVAADE
rédigé le Dimanche 17 Octobre 2021
Vie de l'association - SVAADE - SVAADE (anecdotes) - Annonces - A la Chaslerie
0


Pour la dernière "Sortie culturelle de la Chaslerie" de 2021, programmée le vendredi 29 octobre prochain à 17 h 30, sachez que la jauge de 50 spectateurs est déjà quasi-pleine (nous en sommes à cette heure à 46 inscrits).

Donc, si vous souhaitez assister au spectacle proposé par Hugues REINER et Joachim BRESSON ou admirer les dernières œuvres de Philippe MENARD, potier d'art, ne tardez pas à vous faire connaître de l'office de tourisme de Domfront !

En attendant, pensez à réviser vos classiques !
Madame, Monsieur,

Un grand merci pour cette magnifique soirée et cette musique céleste de la ville que nous aimons tant (N.D.L.R. : Versailles).

Voici un bronze par Antonio SUSINI, d'après GIAMBOLOGNA (Jean de BOLOGNE) conservé au Louvre :


Jean de BOLOGNE est mort à Florence en 1608 mais né à Douai dans les Flandres en 1529.

Pour une tapisserie qui semble être des Flandres, l'inspiration italo-flamande de cette œuvre peut être logique.

Bien à vous,

Pierre-Alain CLOSTERMANN

N.D.L.R. : Vous avez vu juste, il s'agit d'une tapisserie signée d'Audenarde dont voici le détail qui a attiré votre attention :

17 octobre 2021.


Contemporaine de la Chaslerie.
SVAADE
rédigé le Mardi 19 Octobre 2021
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - SVAADE - SVAADE (anecdotes)
1

La jauge à 50 places prévue pour le concert de Hugues REINER et Joachim BRESSON programmé le 29 octobre prochain étant dépassée, il est envisagé, à titre exceptionnel, de porter celle-ci à 60 et de s'arrêter définitivement à ce chiffre.

Ceux qui sont intéressés par ce concert auraient donc tort de tarder à s'inscrire auprès de l'office de tourisme de Domfront.

Les retardataires pourront néanmoins admirer les dernières œuvres de Philippe MENARD, potier d'art, qui seront exposées dans la pièce voisine.
La jauge des animations du 29 octobre prochain étant saturée, l'office de tourisme de Domfront place d'ores et déjà les nouveaux candidats spectateurs en liste d'attente.

Qu'ils se rassurent néanmoins. D'une part, il y aura toujours les œuvres de Philippe MENARD à admirer hors jauge (en plus du manoir). D'autre part, la SVAADE essaye d'imaginer des solutions pour faire face à cette situation inédite dont elle se réjouit au demeurant.
SVAADE
rédigé le Dimanche 24 Octobre 2021
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - SVAADE - SVAADE (anecdotes)
0

Pour le concert du 29 octobre prochain, nous en sommes, à cette heure, à 57 réservations. Ceci sans compter 6 jeunes enfants, comme tels réputés "hors contingent"... Et, qu'on se le dise, on ne pourra pas repousser les murs !
SVAADE
rédigé le Mardi 26 Octobre 2021
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - SVAADE - SVAADE (anecdotes)
0

Deux inscrits au concert du 29 viennent de se désinscrire.

Il y a donc ce soir deux places disponibles. Pour s'inscrire, appeler l'office de tourisme sans tarder.

(Cette info ne sera donnée que via ce site-ci, ce qui, soit dit en passant, nous permettra de voir son aptitude à diffuser de telles infos.)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 2 Novembre 2021
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - SVAADE - SVAADE (anecdotes)
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 1 novembre 2021 23:49
À : Hugues REINER
Cc : Hugues HOURDIN ; Jean-Aimable LENEGRE ; Xavier MEYER
Objet : SVAADE - Piano "ERARD" (suite)

Cher Hugues,

On s'occupe de l'ancêtre !

Jean LOUCHET est un de mes camarades de promotion à Polytechnique, grand connaisseur des "ERARD".

Et si, avec ça, vous ne nous préparez pas un concert de gala...

Bien cordialement,

PPF

____________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 1 novembre 2021 23:43
À : Jean Louchet
Objet : RE: Help camarade !

Pour info, il se trouve dans mon grand salon. Qui est non chauffé et où il a déjà passé un hiver...

Donc, en attendant ton passage, dis-moi quoi faire pour qu'il ne se dégrade pas (pas trop) !

___________________________________________________________________________________

De : Jean Louchet
Envoyé : lundi 1 novembre 2021 21:09
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Help camarade !

ok je viens de lire. Apparemment il a besoin d'un réglage complet, y compris de la mécanique.
Ce "modele 33" est un très bon modèle, à mon avis le 2e meilleur de tous les pianos de cette taille jamais produits (le no.1 étant le Malmsjö "bananenbabyflygeln", produit à une cinquantaine d'exemplaires).
Je regarderai de près en passant. A la base, d'après l'enregistrement, je trouve qu'il sonne très bien donc a priori les marteaux, les cordes et la structure harmonique sont OK. Difficile de faire un diagnostic précis a distance mais je vois a priori
-quelques chevilles à stabiliser surtout dans le grave (et bien sur, ensuite accorder l'ensemble pour qu'il soit vraiment juste)
-réglage de la chasse et de l'échappement, et au besoin lubrifier les fourches dans la mécanique
-réglage fin des étouffoirs.
Il se peut qu'il ait souffert de l'humidité (mais surement pas gravement, sinon ça s'entendrait). Il faut éviter que l'hygrométrie et la température changent trop vite, et dans tous les cas l'humidité relative doit rester en permanence entre 40 et 60%, avec tolérance jusqu'à 30% et 70% mais seulement pour de courtes durées (quelques heures). En hiver, si l'hygrométrie descend trop bas, il faut soit humidifier, soit simplement baisser le chauffage.
a+ je te dirai quand j'aurai l'occasion de passer. Vers le 20 janvier j'irai au Mans et passer chez toi ne fera pas un long crochet, mais je vais regarder si j'ai un créneau plus tôt (pas évident mais ce serait mieux)
Jean

___________________________________________________________________________________

On Mon, 1 Nov 2021 at 19:15, Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com> wrote:

Ce qui lui arrive est décrit par Hugues REINER (voir message de mon site, joint à mon courriel précédent).

____________________________________________________________________________________

De : Jean Louchet
Envoyé : dimanche 31 octobre 2021 13:30
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Help camarade !

Hi kamrad !
Qu'est ce qui arrive a ton piano ?
Je n'ai pas de déplacement prévu vers ton coin mais ça doit pouvoir se faire... Faudra que je trouve un créneau

___________________________________________________________________________________

On Sun, Oct 31, 2021, 02:46 Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com> wrote:

Cher Jean,

Cette fois, je crois que mon crapaud "Erard" (n°130619, si je ne me trompe) aurait grand besoin de tes soins !

Aurais-tu l'occasion de repasser dans mon secteur ?

Amitiés,

PPF

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 8 Novembre 2021
SVAADE - SVAADE (travaux) - SVAADE (anecdotes) - Vie du site - Entretien du site - Vie de l'association
0
Les sous-onglets de "SVAADE" ont reçu leur quota de messages. J'ai même créé un sous-onglet "SVAADE - Anecdotes" qui a un rôle de fourre-tout.

En fait, je mets la SVAADE en position de concourir utilement aux prix de la "Mission BERN". Dans le dossier de candidature, elle pourra communiquer des liens pertinents.

"Cambérabéro" m'aide par ailleurs à transformer en fichiers "pdf" des documents-papier. Toujours dans le même but.
Mer d'huile sur l'audimat :


Grandes turbulences en revanche sur le fond du dossier. Je ne compte pas les courriels dont je bombarde les membres du bureau de la SVAADE. Tout cela est devenu tellement compliqué... Beaucoup trop pour moi qui n'en peux plus et dois néanmoins continuer à manœuvrer seul, sans le moindre signe du relais attendu...

- Papa, c'est encore loin l'Amérique ?
- Tais-toi et nage !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 20 Décembre 2021
SVAADE - SVAADE (anecdotes) - Vie de l'association
0
Je file chez "Micromatic" à Domfront afin que la gérante crée une adresse de courriel de type "svaade@gmail.com" utilisable, dans les deux sens, par les membres du bureau de la SVAADE.

P.S. (à midi) : "Internetu SVAADE societatis novam propriam inscriptionem habemus !"

L'adresse est créée, ce sera svaade61@gmail.com (la première existait déjà et je me demande si ce n'était pas dû à l'ami "Cambérabéro").
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 7 Janvier 2022
SVAADE (travaux) - SVAADE (anecdotes) - SVAADE
0
On sait que, lorsque je rédige, je n'y vais pas toujours avec le dos de la cuillère.

Or je dois écrire à un sympathique correspondant, fonctionnaire de la région Normandie, et je ne voudrais pas me montrer trop brutal.

J'ai donc demandé hier aux membres du bureau de La SVAADE de ne pas hésiter à amender le texte ci-après, avant que je ne l'envoie :

(Début de citation)

Cher Monsieur,

Comme vous le savez, nous travaillons depuis longtemps au montage juridico-fiscal du dossier en objet et l'incertitude qui demeure à nos yeux sur la réglementation de la région Normandie est de nature à geler plus longtemps encore la reprise du chantier. Je ne doute pas que vous compreniez que ceci serait particulièrement fâcheux et pénalisant, ne serait-ce que compte tenu des autres activités de l'association (visites, concerts, etc...) qui se trouveraient bridées par l'état du chantier.

Or il y a une urgence certaine à ce que nous puissions avancer.
A titre illustratif, l'enjeu pour 2022 concerne :
- la réalisation de l'étude préalable d'ensemble (budget de 85 525 €)
- la réalisation d'une première tranche de travaux de restauration de menuiseries extérieures (budget de 160 000 à 240 000 €, selon ce que la D.R.A.C. voudra bien permettre à cette échéance).

Au-delà de ces sommes pour 2022, le programme d'ensemble, à réaliser les années suivantes, devrait approcher les 2 M€, ce que précisera l'étude préalable.

Dans leur état présent, les principales pièces du dossier sont les suivantes :
1 - La réglementation de la région Normandie, telle que La SVAADE et moi-même la connaissons, en matière d'"aide à la préservation et à la restauration des monuments historiques".
2 - Le projet de procès-verbal de l'A.G. du 23 décembre dernier de "La SVAADE".
3 - Les statuts de "La SVAADE" dans leur dernière version, telle que votée lors de l'A.G. du 23 décembre dernier.
4 - Le projet de "Bail" révisé entre "La SVAADE" et les propriétaires de la Chaslerie.
5 - Le projet de contrat de "Délégation de Maîtrise d'Ouvrage" (D.M.O.) entre les mêmes.
6 - Le projet de contrat-cadre (CCP) de l'architecte du patrimoine pressenti.
7 - Le projet de contrat-cadre (CCG) du même.
8 - Le projet d'ordre de service n°1 du même.
9 - Le projet d'ordre de service n°2 du même.

Vous m'aviez fait part il y a plusieurs mois de votre accord sur le projet de "Bail" que je vous avais alors soumis (inspiré d'un précédent départemental). Depuis cette époque, nous avons été amenés à amender ce texte pour diverses raisons pratiques mais sans en altérer l'architecture ni les dispositions fondamentales. Je suppose donc que le document 4 n'appellera pas de commentaire de votre part, pas plus que le 5 qui en est le prolongement.

Cet ensemble de textes constitue notre proposition pour régler autant que faire se peut les problèmes que la réglementation régionale, telle qu'elle paraît interprétée, nous pose, problèmes sur lesquels j'ai l'honneur d'appeler votre attention.

A - Le premier problème concerne la façon dont, si j'ai bien compris, la réglementation régionale serait appliquée.

Vous m'avez en effet dit que la pièce 1, bien que révisée en 2019, ne reflète pas l'état présent de l'application qui est faite de la réglementation régionale.
En particulier, alors qu'il est indiqué sans ambiguïté à sa page 2 que les personnes physiques sont éligibles aux subventions régionales dès lors qu'elles ont mis leur monument "à disposition par une convention à une structure à but non lucratif, et ayant une mission d'intérêt général", ce qui est bien notre cas, vous m'avez indiqué, si je vous ai bien compris, que le contrôle de gestion interne aux services de la région interprète ce texte en empêchant de fait ce schéma. Vos collègues s'opposeraient en effet avec force au paiement de subventions à un particulier.

Vous ai-je bien compris ?
Puisque nous sommes dans un Etat de droit, je me permets de vous demander s'il existe un texte public précisant et explicitant cette restriction.

B - Au cas où l'interprétation restrictive de la réglementation de 2019 serait confirmée, on se heurterait, selon nous, à un important obstacle fiscal.

Vous m'avez en effet indiqué, si je vous ai bien compris, que le contrôle de gestion interne à la région exige également que les factures de travaux subventionnables soient, pour leur totalité, libellées au nom de l'association intervenante. Ceci paraît la conséquence logique de son premier choix excluant le paiement de subventions à des particuliers et obligeant à l'interposition d'une association.

Je vous ai répondu que, dans le cas de la Chaslerie, l'association intervenante, "La SVAADE" ne dispose pas de ressources propres lui permettant de régler la part de ces factures non couverte par des subventions. Par voie de conséquence, je serais amené, en ma qualité de propriétaire, donc de maître d'ouvrage (l'association n'intervenant jamais qu'en vertu d'une "délégation de maîtrise d'ouvrage") à régler de ma poche cette part sans disposer de factures de l'architecte ou des artisans libellées à mon nom.
La question se pose de savoir si, ce faisant, je ne perdrais pas la possibilité d'appliquer le "régime fiscal des monuments historiques" (c'est-à-dire la déductibilité de cette somme de mon revenu imposable) à cette part.

Si tel est le cas, je me permets d'attirer votre attention sur le fait que, sauf cas spécifique d'associations disposant de ressources propres suffisantes, la réglementation régionale, ainsi appliquée, se révèlerait problématique en pratique dans nombre de cas, en tout état de cause dans ceux analogues au mien.
On devrait alors se demander, me semble-t-il, si telle était bien l'intention du Conseil régional en 2019. Et, au cas où, par extraordinaire, tel aurait été le cas, comment interpréter la situation.

Face à ces deux problèmes, il nous paraît clair que la lettre de la réglementation régionale, telle que confirmée en 2019 et s'il n'en était pas donné une interprétation restrictive, ferait disparaître toute difficulté, notamment fiscale, au moins dans le cas de la Chaslerie. Les pièces 4 et suivantes pourraient alors être signées, ce qui n'est pas le cas à ce jour, de sorte que pourrait enfin redémarrer la phase concrète du chantier.

De même que les membres du bureau de La SVAADE que je mets en copie, je demeure bien entendu à votre disposition et à celle de vos collègues du contrôle interne de la région pour expliquer les diverses pièces et facettes du dossier, notamment cette difficulté fiscale que le montage, dans son état présent, nous semblerait de nature à compliquer exagérément.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)