SVAADE (anecdotes)

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 16 Octobre 2022
Vie de l'association - SVAADE - SVAADE (animations et visites) - SVAADE (anecdotes)
0
Soixante-neuf personnes s'étaient inscrites au concert d'hier, un chiffre facile à retenir et un record vu les dimensions du salon qui les accueillait, mais deux se sont excusées dans l'après-midi et neuf autres ne se sont pas présentées. Anxieux comme je le suis, je n'ai pas manqué de me demander ce qui avait pu motiver de telles défections, réelles ou supposées, dont le moins que je puisse dire est qu'elles sont assez déstabilisantes pour les organisateurs, en tout cas pour quelque qu'un qui, comme moi et malgré une expérience désormais de trois ans, ne peut, chaque fois, s'empêcher de stresser tant et plus pendant la phase des réservations (on me dit que c'est normal et que tous ceux qui participent à l'organisation de spectacles connaissent de telles affres).

Le concert à la Chaslerie a néanmoins eu beaucoup de succès devant un public de qualité et s'est achevé alors qu'il faisait nuit noire, y compris dans la salle-à-manger du logis où Carole et Mme MEYER, toujours douces et tendres, chacune pour ce qui la concerne, avaient préparé la collation habituelle, très appréciée comme à l'accoutumé et servie hier à la lueur des bougies ; l'on sait en effet que les travaux intérieurs sont entravés par la fameuse "problématique du pavement-cailloutis de la cour" qui bloque quasiment tout ici depuis la bagatelle de plus de trente-deux mois. Deux spectateurs oubliant peut-être qu'il ne s'agissait pas d'une séance de trampoline, manifestaient leur plaisir, et même leur enthousiasme, en criant des bravos très mérités à l'adresse de l'impeccable trio MESSIAEN et en gigotant sans doute un peu trop sur leurs fauteuils en plastique ; ces mélomanes heureux ont eu la surprise de se retrouver au sol dans un grand craquement dudit matériau moderne, ce qui a ajouté au spectacle un supplément sonore inattendu car hors partition, le programme ayant, comme l'on sait, été consacré à l'intégrale des trios de BRAHMS pour piano et cordes.

A l'aide de mon téléphone portable, j'ai, selon ma manie connue, tourné quelques petits films mais le très mauvais service d'"Orange", non moins documenté, firme dont je suis hélas le client, collé par eux avec un tarif d'abonnement d'un niveau inversement proportionnel à celui de la qualité de leurs prestations, entrave le transfert de tels souvenirs sur le site favori, et cette fois-ci encore plus que d'habitude.

Là aussi, tout fout l'camp !

P.S. (à 10 heures) : Pas de lézard en ce qui concerne les absences remarquées, un vilain virus devait par exemple traîner lors d'une récente prise d'armes, paraît-il.

Je trouve à retardement sur "Facebook", cette belle photo de notre trio favori de piano et cordes :

15 octobre 2022.

Hier matin, David et Volodia arrivaient de Berlin, Philippe de Paris et, ce matin, je les ai raccompagnés à la gare de Flers ; ce soir, ils sont attendus à Luxembourg. Et, me disent-ils, ça n'arrête pas, ils sont constamment entre deux trains ou deux avions (le violoncelle nécessitant chaque fois une place à plein tarif pour lui seul, bien qu'il soit injustement privé de plateau-repas me précise Volodia).

Quoi qu'il en soit, je comprends que ces jeunes artistes sont prêts à revenir au manoir favori bien que leur agenda soit calé un an à l'avance. Nous allons examiner avec David ce qu'il est prêt à interpréter à la Chaslerie avec ses amis. Je lui avais parlé l'an dernier de certain air de "Barry Lyndon" et il a la grande gentillesse de s'en souvenir.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 23 Octobre 2022
Vie de l'association - SVAADE - SVAADE (animations et visites) - SVAADE (anecdotes) - Annonces - A la Chaslerie
0
Dans "Le Publicateur Libre" de jeudi dernier :


"Troisième et dernier concert de l'année 2022" ? C'est tout de même curieux, d'autant que ce n'est pas nouveau, que ce journal, par ailleurs bien disposé à notre égard et désireux de bien faire, minore fortement des chiffres relatifs à la Chaslerie, à ses œuvres ou à ses succès.
La SVAADE
rédigé le Vendredi 28 Octobre 2022
Vie de l'association - SVAADE - SVAADE (anecdotes)
0
A 36 heures du concert, nous en sommes cette fois à 43 réservations.

Ceci exclut ceux qui attendent les dernières heures pour se décider et ceux qui arrivent au concert la bouche en cœur.

"La SVAADE" ne sait quoi inventer pour éviter le stress, paraît-il bien connu, de tous les organisateurs de spectacles.

P.S. (à 17 h 15) : A 24 h du concert, nous en sommes à 59 inscriptions, ce qui, du point de vue de "La SVAADE", est considéré comme excellent au regard de la jauge.

Quelque peu mortifiés par l'écroulement de deux fauteuils lors du précédent concert, nous nous sommes démenés pour se faire prêter des sièges plus solides. Merci à l'office de tourisme et à la mairie de Domfront d'avoir répondu à ses souhaits, les fans les plus déchaînés vont pouvoir sauter comme des cabris !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 21 Novembre 2022
SVAADE - SVAADE (anecdotes) - Vie de l'association
0
De retour ce soir au manoir favori, Carole me communique cette lettre qui l'y attendait :


Ainsi, grâce au maire de Domfront-en-Poiraie, les spectateurs ne devraient plus courir de risque en s'asseyant pour écouter les concerts organisés à la Chaslerie.