Sculpture

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 6 mars 2013
Sculpture - Vie du site - Entretien du site
0
Bon, on ne va quand même pas se laisser déborder par l'innovation : je vais donc demander à notre jeune "geek" de se préparer à introduire dans notre site favori des objets imprimables en 3 D. J'aimerais toutefois qu'on ajoute les couleurs à de futures productions.

Que diriez-vous, par exemple, de pouvoir télécharger une maquette en couleurs de notre manoir favori ?

P.S. à 21 h : Maintenant, je peux l'avouer, ce message était une vanne destinée à stimuler un jeune "geek" juste avant de lui rendre visite.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le lundi 30 juin 2014
Journal du chantier - Electricité - Ferronnerie - Menuiserie - Sculpture - Logis
1
Quel éclairage électrique prévoir pour le grand escalier du logis ? Je m'interroge sur les bras de lumière...

... comme dans la chapelle Saint-Sébastien de Dambach-la-Ville ?

... ou comme au Palais Borromée sur le Lac Majeur ?

... ou comme Sébastien LEBOISNE sait en fabriquer à la "Scolpitrice" ?

30 juin 2014.

P.S. : M. MAFFRE, que j'ai tenu informé de mes interrogations, me fait l'amabilité de me signaler un lien. Je l'en remercie et vais l'explorer.

P.S. 2 : Je découvre dans ma BAL un courriel ainsi libellé : "Un ami vous envoie un lien vers un produit qui pourrait vous intéresser.
Il s'agit de Bras de lumière bougeoir bronze doré XIXe
Antiques de Laval réalisé avec PrestaShop™".

Je ne connais pas l'expéditeur, semble-t-il, mais l'objet en question est beau. Donc merci ! Ceci dit, il est indiqué "vendu". Mais il ne correspondait pas à ce que je recherche, à savoir un support facilement électrifiable et d'un style aussi en rapport que possible avec le grand escalier. Donc, idéalement, quelque chose d'austère (ce qui n'était guère le cas de mes trois exemples).

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 31 juillet 2014
Journal du chantier - Sculpture - Ferme et son fournil
0
J'ai demandé ce matin à Igor de sculpter une galette de granit pour le sommet du puits de la ferme. Alors que ce travail est en cours, je trouve qu'il s'en tire remarquablement bien :

31 juillet 2014.

De son côté, Jonathan a pris un mois de congés pour s'occuper, en l'absence de son père, des quelques dizaines de chevaux de son ranch.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 1 août 2014
Journal du chantier - Sculpture - Ferme et son fournil
1
Fort de l'enseignement de Sébastien DUVAL, Igor s'est remis à sculpter le haut du puits de la ferme :

1er août 2014.

Il m'informe que la pierre qu'il utilise est une ancienne marche de l'escalier du logis dû à Henri LEVÊQUE :

1er août 2014.

Il n'y a donc pas lieu de s'étonner qu'il soit si facile de lui donner une forme de bouse de vache.

Je vous présente le père de Content III :

Content était mon cheval de bois en Tunisie et à Saint-Céré ; il m'avait été offert par ma grand-mère Julietotte pour la Noël 1955 :

Noël 1955, PPF sur Content à Sousse.

Noël 1955 à Sousse.

Content II était le cheval à bascule, en peluche et à roulettes, de mes fils :

Début 1980, Thibaud et Content II.

Début 1980, Thibaud et Content II.

Je destine Content III à mes petits-enfants.
Manorial, isn't it ?

Le père de Content III est un authentique cheval de petit lord du XIXème siècle que Sébastien LEBOISNE avait restauré il y a quelques années pour une antiquaire anglaise et que j'avais repéré dans son atelier.

J'ai passé à Sébastien commande du même, neuf. Il devrait être sculpté dans du chêne et mesurer hors tout 2 bons mètres de long. Je compte charger Ryszard ZUREK de Mortain des peintures et le fils de Mme RIVARD de Rânes (membre fondatrice de l'"association pour la restauration et l'animation du manoir de la Chaslerie") de la sellerie.

Il me reste à sélectionner l'artisan qui se chargerait de trouver le crin et d'implanter la crinière et la queue. Pour les yeux, j'envisage de m'adresser à un taxidermiste, en espérant que Sébastien puisse les arrimer solidement ; sinon, ils seront peints.

Vous avez compris que nous ferons en sorte que Content III soit plus beau que le zèbre à bascule de Prince George.

Si un visiteur de notre site favori souhaite commander le jumeau de Content III, autant nous regrouper pour négocier des rabais...

P.S. : Ayant pris connaissance de mon projet, le père de Garance m'écrit :

(début de citation)

C'est magnifique!
Il doit basculer très fort cet animal à en juger par la courbure des patins.
Tu crois qu'il tient 95kg sur son dos ?

(fin de citation)

Je vois qu'à 36 ans révolus, mon aîné se croit toujours dans une cour de récréation...

Mais non, mon grand, pas plus tes 95 kg que mes 106, il vaut mieux ne pas essayer.

Ce matin, en revenant de Pontorson, j'ai fait étape à l'atelier de Sébastien LEBOISNE. Nous avons parlé de Content III, dont Sébastien voudrait renforcer l'attache des pattes avant sur la balançoire.

J'en ai profité pour jeter un coup d'œil sur les autres travaux en cours dans l'atelier de Sébastien, dont cette immense et impressionnante porte extérieure de bois en cours de restauration, toujours pour la même antiquaire anglaise du nom de Paula PARKINSON, spécialisée dans les objets encombrants (pour donner une idée de l'échelle, je précise que les photos qui suivent ont été prises à hauteur d'homme, autrement dit l'horizontale étant déjà à 1,70 m du sol). Il n'y a pas longtemps, j'ai vu arriver cette porte, littéralement en miettes, à l'atelier. A ce jour, il ne reste plus à Sébastien qu'à resculpter son imposte et à reposer son fronton au-dessus de l'ensemble. Travail époustouflant !

11 mars 2015.

11 mars 2015.

11 mars 2015.

11 mars 2015.

11 mars 2015.

Quand je vois cette réalisation, je me dis que Content III ne pouvait naître en de meilleures mains.

Petite promenade cet après-midi chez Sébastien LEBOISNE. Je continue à admirer son travail de restauration d'une immense porte de bois pour une antiquaire anglaise :

17 avril 2015.

17 avril 2015.

Voici la pièce qui sera juchée au-dessus de la porte et pour compléter laquelle Sébastien doit imaginer et sculpter un décor supplémentaire qui couronnera le tout :

17 avril 2015.

En fait, je n'allais pas chez Sébastien pour admirer ce travail mais pour deux autres choses :
- lui passer commande d'un lit à baldaquin analogue à celui, de style rustique, qu'il a déjà fabriqué pour la chambre de mon aîné ; ce nouveau lit sera destiné au fournil de la ferme et devrait y arriver avant l'été ;
- deuxièmement et surtout, pour évoquer les dimensions à donner à Content III. Sur la base d'une photo du père de Content III qu'il avait restauré avant l'incendie de son atelier, Sébastien a dessiné une épure du bébé, qu'il nous présente ici en compagnie de son compagnon sculpteur, Grégoire MOREL :

17 avril 2015.

Sébastien n'a pas conservé les dimensions de l'original (le document où il les avait notées est parti en fumée lors de l'incendie) ; il se souvient cependant qu'il lui fallait un escabeau à deux marches pour se hisser sur l'animal. Ainsi, pour répondre à une question de mon aîné, ce joujou était bien de taille à supporter sans problème un adulte (donc était sensiblement plus imposant que le cheval de bois de Max ERNST). Sébastien va se rapprocher de l'antiquaire anglaise pour lui demander si elle a conservé les mensurations de la bête. A défaut de réponse utile, il agira selon son souvenir.

Donc, pour résumer, Content III sera maousse. Pas autant que la porte. Mais très meublant quand même.