"Projet MORIN"

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 26 juin 2024 20:45
À : Lucile Bourdin-Norgeot <lbourdin.apaquinarchitecte@gmail.com>
Cc : arnaudpaquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com> ; Xavier MEYER ; (...)
Objet : RE: Informations

Madame,

L'état actuel, ci-joint, de ma rédaction de la partie "VI - Programmation" vous montrera où je souhaite intégrer les montants réclamés. Je suis conscient que cela représente un supplément de travail de votre part et vous remercie pour votre aide précieuse.

A dire vrai, je suis un peu sec pour ce laïus, au-delà de ce que j'ai écrit. Il y a désormais de tels risques extérieurs au dossier qu'il me paraît très difficile d'aller utilement au-delà, du moins à ce stade.

Parmi les "espoirs" que je souhaite néanmoins évoquer figurent :
- l'hypothèse que mon aîné veuille et puisse me relayer ;
- l'hypothèse que les élus locaux de proximité manifestent un souci nouveau de ne pas dilapider l'argent public dans leurs lubies hors-sol et imaginées en catimini (problématique du "projet MORIN") ;
- l'hypothèse que le projet présenté, de mise en place de bonnes conditions matérielles pour des classes de maître dans notre "trou du cul du monde" favori (comme a dit le poète), suscite l'intérêt actif d'un mécène inspiré.

Cordialement,

PPF

______________________________________________________________________________________

De : Lucile Bourdin-Norgeot <lbourdin.apaquinarchitecte@gmail.com>
Envoyé : mercredi 26 juin 2024 14:17
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>Objet : Informations

Bonjour Monsieur Fourcade,

Ce mail pour vous informer que je suis actuellement en train de travailler sur le diagnostic.
J'espère finir au plus vite, d'ici la fin de semaine je pense.

Cordialement

Lucile Bourdin-Norgeot

Collaboratrice d'architecte
Atelier PAQUIN architecte D.P.L.G.
architecte du Patrimoine DSA Chaillot.
2, rue du Collège 50300 AVRANCHES
Tél. 02 50 26 01 32

(Fin de citation)
Dans le train qui me ramenait de Paris ce matin, j'ai commencé à rédiger ce qui pourrait servir de préface ou de résumé à l'étude de diagnostic d'ensemble :

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 28 juin 2024 18:10
À : Lucile Bourdin-Norgeot <lbourdin.apaquinarchitecte@gmail.com>;
Cc : Xavier MEYER
Objet : Re: Diagnostic Manoir de la Chaslerie

Je vous remercie beaucoup.

Comme mes quatre petits-enfants viennent passer une semaine à la Chaslerie et mon aîné ce week-end, les prochains jours risquent de me laisser très peu de temps (et très peu de place) pour étudier le dossier.

Je reviens vers vous dès que possible.

Cordialement,

PPF

Envoyé de mon mobile
Envoyé à partir de Outlook pour Android

_______________________________________________________________________________________

From: Lucile Bourdin-Norgeot <lbourdin.apaquinarchitecte@gmail.com>
Sent: Friday, June 28, 2024 5:36:54 PM
To: Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>; Xavier MEYER
Subject: Diagnostic Manoir de la Chaslerie

Bonjour Monsieur Fourcade, Monsieur Meyer

Veuillez trouver le diagnostic du manoir de la Chaslerie mis à jour.
Quelques informations tout de même :
- Je n'ai pas fait le changement de pagination suite à la modification de l'emplacement du texte de la page 2. Cela entraînant beaucoup de changements (numéro des renvois de page, de sommaire, ...) très chronophage, je préfère attendre que tout soit calé pour faire les derniers changements (préface, ...).
- Je n'ai pas changé les tableaux de la partie VI, je préfère attendre qu'elle soit achevée.
- Je mettrai le sommaire à jour quand tout sera calé.

Vous trouverez également les synthèses de l'estimation en 23 tranches.

Voulant aller vite, j'espère ne pas avoir fait de coquilles et avoir pensé à tout.

Vous souhaitant bonne réception

Cordialement

Lucile Bourdin-Norgeot
Collaboratrice d'architecte

Atelier PAQUIN architecte D.P.L.G.
architecte du Patrimoine DSA Chaillot.

(Fin de citation)

P.S. (à 20 heures) : Les petits croûtons n'étant pas encore arrivés, j'ai pu jeter un coup d’œil rapide à l'ensemble des documents transmis.

A première vue, il faudra qu'on règle la question de l'importance des intercalaires (ou feuilles blanches) entre les parties et entre les sous-parties. Mais, pour le reste, et sous réserve que je termine la rédaction de la partie "VI - Programmation" (il me semble que, même si j'ai hésité dernièrement, on pourra garder six parties) pour laquelle je pense disposer désormais de toutes les données utiles, j'estime qu'on approche de la toute fin de cet énorme travail.

A l'occasion, il faudrait que je compte, par curiosité, le nombre de versions successives de cette étude de diagnostic d'ensemble.

Ce week-end, je vais essayer de recueillir les réflexions de mon aîné à son sujet (du moins dans sa version du 20 juin dernier).
Voici l'étude de diagnostic d'ensemble dans sa version du 28 juin 2024 :

- Sommaire.
- Pages 1 à 3 - Préambule.
- Page 7 - Page de garde - Relevés.
- Pages 9 à 14 - Relevés - Ensemble sur cour.
- Pages 17 à 31 - Relevés - Logis.
- Pages 33 à 44 - Relevés - Aile Ouest.
- Pages 47 à 53 - Relevés - Aile Nord.
- Pages 55 à 61 - Relevés - Chapelle.
- Pages 63 à 68 - Relevés - Cave.
- Pages 71 à 81 - Relevés - Ferme.
- Pages 83 à 89 - Relevés - Charreterie.
- Pages 91 à 93 - Etude historique et patrimoniale - Introduction.
- Pages 95 à 111 - Etude historique et patrimoniale - Du temps des Ledin.
- Pages 113 à 119 - Etude historique et patrimoniale - Du temps des Levêque.
- Pages 121 à 131 - Etude historique et patrimoniale - Depuis 1991.
- Page 133 - Etude historique et patrimoniale - Bibliographie.
- Pages 135 à 151 - Etude historique et patrimoniale - Plans chronologiques.
- Pages 153 à 155 - Diagnostic sanitaire - Introduction.
- Pages 157 à 168 - Diagnostic sanitaire - Abords.
- Pages 169 à 186 - Diagnostic sanitaire - Bâtiments sur cour - Logis.
- Pages 187 à 193- Diagnostic sanitaire - Bâtiments sur cour - Bâtiment Nord.
- Pages 194 à 205- Diagnostic sanitaire - Bâtiments sur cour - Aile Ouest.
- Pages 207 à 210- Diagnostic sanitaire - Chapelle.
- Pages 211 et 212- Diagnostic sanitaire - Fournil du manoir.
- Page 213 - Diagnostic sanitaire - Charreterie.
- Pages 215 à 219- Diagnostic sanitaire - Cave avec son appentis et sa dépendance.
- Pages 221 à 224- Diagnostic sanitaire - Ferme.
- Pages 227 à 229- Diagnostic sanitaire - Fournil de la ferme.
- Pages 231 et 232- Diagnostic sanitaire - Conclusion.
- Pages 235 à 237 - Projet - Introduction.
- Pages 239 à 246 - Projet - Logis.
- Pages 249 à 256 - Projet - Aile Ouest.
- Pages 259 à 261 - Projet - Aile Nord et chapelle.
- Pages 263 à 265 - Projet - Charretterie.
- Pages 267 à 272 - Projet - Cave.
- Pages 275 à 284 - Projet - Ferme.
- Pages 287 à 303 - Estimation par bâtiments.
- Pages 305 à 309 - Programmation.

Enfin voici le supplément de 17 pages, également reçu le 28 juin dernier, fournissant l'estimation pour mes 23 tranches et qui a vocation, selon moi, à être incorporé dans la partie "VI - Programmation".
Dans "Le Publicateur Libre" du jour :


Les Domfrontais savent très bien qu'ils doivent cet immense désordre à la malfaisance d'un adjoint au maire inculte, incompétent et résolument fermé au moindre dialogue citoyen. Voici plus de six ans que cet individu renfrogné, buté et obtus organise le gâchis de la manne du fameux et remarquable "projet MORIN" en dépenses plus vaines, ineptes et inconséquentes les unes que les autres.

Le maire et les autres élus municipaux de Domfront en Poiraie accepteront-ils encore longtemps d'être régentés et manipulés par un adjoint au maire aussi nocif ?

En d'autres termes continueront-ils encore longtemps à laisser dilapider tant d'argent public sans réaction utile et responsable de leur part ?
Je viens d'être informé que le comité paraît-il consultatif dont on a récemment appris la création a été réuni vendredi dernier par la Région Normandie. Il a rendu un avis négatif à propos de la subvention dont il était question depuis quatre ans pour financer l'"étude de diagnostic d'ensemble" que l'on sait.

A propos de la subvention régionale pour les menuiseries extérieures du logis, ledit comité aurait rendu un avis favorable mais il resterait encore une étape à franchir, celle de la "commission permanente" qui, aux dernières nouvelles, se réunirait en septembre.

Le bruit court par ailleurs que l'Etat aurait décidé de ne plus subventionner les travaux sur monuments historiques privés. Or l'on sait que la D.R.A.C. de Normandie a refusé à ce jour de subventionner la "tranche B" des menuiseries extérieures du logis, au motif qu'elle attend que la "tranche A" soit réalisée.

Tout cela paraît donc nous promettre localement de belles séances supplémentaires d'arrachage de cheveux. Après tout, cela ne doit pas encore faire douze ans qu'on épaissit, boursoufle et dilate, sans le moindre résultat concret il est vrai, le dossier administratif de la restauration des menuiseries extérieures du logis.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 11 juillet 2024 15:35
À : Lucile Bourdin <lbourdin.apaquinarchitecte@gmail.com>
Cc : arnaudpaquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com> ; Xavier MEYER
Objet : RE: La Chaslerie - Etude de diagnostic d'ensemble - Demande de corrections aux parties I à V de la version du 28 juin dernier

Erratum : dans le 2ème tiret, supprimer la 3ème rondelle ("Renuméroter convenablement").

______________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 11 juillet 2024 15:17
À : Lucile Bourdin <lbourdin.apaquinarchitecte@gmail.com>
Cc : arnaudpaquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com> ; Xavier MEYER
Objet : La Chaslerie - Etude de diagnostic d'ensemble - Demande de corrections aux parties I à V de la version du 28 juin dernier

Madame,

Je vous prie de trouver ci-joint la liste en objet :


La principale remarque est d'ordre général et porte sur certaines questions de présentation.

Pour ce qui concerne la partie VI, j'espère vous en fournir une première version avant demain.

De la sorte, on devrait pouvoir disposer d'un texte quasiment final (après une nouvelle relecture complète et méticuleuse de l'ensemble) pour la fin-juillet.

Comme vous le verrez, j'envisage de mettre à la disposition du public, à l'occasion de la réunion prévue avec M. PAQUIN pour le 22 septembre prochain, divers tirages de certaines planches, réalisés en grands formats. Dans ces planches, il conviendra d'inclure des QR codes que je mettrai au point en août (vraisemblablement pas plus tôt). Mon idée serait de faire imprimer dès que possible ces planches sur un support en résine, de manière à ce qu'elles puissent résister durablement aux intempéries et agrémenter les visites du public au cours des prochaines années.

Cordialement,

PPF

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 12 juillet 2024 13:34
À : Lucile Bourdin <lbourdin.apaquinarchitecte@gmail.com>
Cc : arnaudpaquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com> ; membres du bureau de La SVAADE
Objet : La Chaslerie - Etude de diagnostic d'ensemble - Partie VI - Première version complète

Madame,

Je vous prie de trouver ci-joint ma première version complète de la partie "VI- Programmation" de l'étude de diagnostic d'ensemble. Par complète, je veux dire qu'elle tient compte de vos dernières transmissions, le 28 juin dernier, relatives aux estimations :


Sur le fond, la fin de mon laïus témoigne sans doute d'un certain désenchantement de ma part quant aux possibilités de mettre en œuvre une portion significative de cette étude, désenchantement évidemment rendu plus net par les circonstances de l'heure et mon opinion ancienne sur nombre d'intervenants obligés à valeur ajoutée incertaine.
Si des membres du bureau de La SVAADE trouvent des moyens de rendre cette rédaction plus engageante, qu'ils n'hésitent pas à intervenir !

De façon plus ponctuelle :
- j'ai supposé que l'"estimatif détaillé" que vous m'avez transmis le 28 (paginé de 287 à 302) prend en compte toutes mes dernières demandes de corrections et de compléments à propos des estimations, telles que formulées notamment dans mon courriel du 23 juin dernier (à 15 h 08). Pouvez-vous me le confirmer ?
- En complément de mon courriel d'hier, je signale qu'en page 301, les "aléas" sont cités en début de cartouche de synthèse mais que leur mention disparaît ensuite, dans le même cartouche, alors qu'ils sont pourtant inclus dans les chiffres fournis. Corriger en conséquence les textes de ce cartouche (par exemple, à l'avant-dernière ligne : "TOTAL TRX + Aléas + ETUDES (H.T.)".

Comme proposé ce matin, je pourrais passer à Avranches pour caler la présentation finale de l'étude si vous pensez que c'est utile.

Cordialement,

PPF

(Fin de citation)