Par lieu

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 04:07
À : (...)architecte@gmail.com>
Objet : RE: Retour contrats

Si cela peut aider, je peux, comme déjà proposé, rechercher les contrats des prédécesseurs de M. MAFFRE.

Tous ces exemples confirmeraient que la cohérence que vous invoquez ici est au contraire totale.

Bien cordialement,

PPF

________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 01:53
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Retour contrats

Bonjour,

l’ordre et moi-même n’avons pas à nous occuper de l’administratif des confrères. Votre argument n’est pas cohérent.
Il s’agit ici de mes contrats et mes droits, vos droits pour notre collaboration.

Bien cordialement

________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 00:09
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : C. F.
Objet : RE: Retour contrats

Bonjour !

Profitez-en pour leur demander si le modèle de contrat de M. MAFFRE, que je vous ai transmis il y a déjà un certain temps, est conforme à leurs prescriptions.

Si oui, il ne resterait qu'à s'aligner et ça débloquerait la situation immédiatement.

Bien cordialement,

PPF

________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 00:04
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Retour contrats

Bonjour,

Cela fait aujourd’hui deux mois que je vous ai envoyé les contrats concernant la mission partielle de restauration du manoir à signer.

Si je n’ai pas de nouvelles de votre part avant mercredi, je suis dans le devoir de signifier cette situation auprès du service juridique de l’ordre des architectes.

En espérant une issue favorable à cette situation,

Bien cordialement,

(...)
Architecte du Patrimoine

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 16:08
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : RE: Retour contrats

Re-re-rebonjour,

Permettez-moi de vous rappeler qu'un monopole légal du type de celui dont vous bénéficiez en l'état des textes ne vous autorise nullement à imposer une conception exclusive (ou celle de ceux que vous déclarez être vos guides) de contrats qui me semblent bel et bien de droit privé.

Ou alors, si je me trompe, je vous prie de bien vouloir me communiquer le texte confirmant que votre attitude est conforme à des règles d'ordre public que j'aurais tort de méconnaître.

Cela nous éviterait certes bien des discussions qu'il semble que nous soyons au moins deux à trouver lassantes mais, hélas, je ne suis pas persuadé que ce serait conforme à l'état du droit applicable à cette heure en ce pays.

Sur ce, je vous laisse réfléchir à la question, en espérant que vous arriverez à dégager le temps nécessaire. De mon côté, j'ai, comme vous le savez, diverses affaires urgentes à traiter, pas toutes aussi captivantes que celle-ci et certaines un peu plus préoccupantes, à mes yeux du moins.

Bonne fin de journée et au plaisir de vous revoir mercredi, si vous maintenez le rendez-vous.

Bien cordialement,

PPF

_________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 15:53
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : Re: Retour contrats

Bonjour,

Je ne remet pas en cause que vous ayez besoin de lire avec attention les contrats mais vos arguments de signatures de contrats depuis plus de 30 ans par mes confrères ACMH ou AP ne me sont pas assez convaincants.
Les titres d'Architecte du Patrimoine et Architecte en Chef des Monuments historiques ne peuvent être portés par des architectes qui ont été initialement diplômés Architecte au sein des écoles d'architecture ( études comptabilisant 5 à 6 années d'étude) et qui ont prêté serment auprès de l'ordre des architectes.
Ce que j'ai fait également.
Donc mon référent est l'Ordre des architectes. Celui-ci a rédigé avec des juristes spécialisés des contrats qui nous permette de travailler ensemble tout en préservant les droits et devoirs de chacun.

Bien cordialement,

(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine
(...)

_________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 15:44
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : RE: Retour contrats

Re-rebonjour,

Je pense m'être suffisamment expliqué devant ce qui pourrait apparaître comme une volonté de blocage de principe, c'est-à-dire quelque chose pouvant sembler différent des usages normaux en la matière.

En fait, aucun des quelques arguments que vous avez invoqués à ce jour pour tenter de justifier un tel blocage de principe ne me paraît convaincant, comme je pense avoir essayé plusieurs fois de vous le faire admettre.

Je ne m'en suis toutefois pas tenu à ce constat mais ai, au contraire, par souci que nos débats à ce sujet demeurent constructifs, essayé de vous amener à évoluer dans votre position. Ainsi, je vous ai invitée à vous rapprocher du point de vue de plusieurs de vos confrères dont j'ai eu à connaître depuis une trentaine d'années que j'ai l'honneur de fréquenter (puisqu'au demeurant, c'est une obligation légale en l'état des textes applicables) des architectes en chef des monuments historiques ou des architectes du patrimoine. Il me semble en effet que leurs contrats, que nous avions signés d'ailleurs sans difficulté, sont de nature à nourrir une réflexion normale, sans qu'il soit nécessaire d'espérer des compétences ou une disponibilité anormales pour la développer.

A ce sujet, il semble que vous n'ayez guère pris le temps de lire le contrat de M. MAFFRE. Il ne vous aurait alors pas échappé qu'il comporte un peu plus de deux pages (cinq, de mémoire, point que vous devriez pouvoir aisément vérifier sans que je vous y aide).

Bien à vous.

PPF

_________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 15:24
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>Objet : Re: Retour contrats

Bonjour,

Vous n'avez fait aucun retour de lecture sur un seul article du contrat n'a été exprimé depuis deux mois mis à part que vous vouliez un contrat sur 2 pages tel que celui établi par mon confrère M. Maffre, Architecte DPLG/architecte du patrimoine.

Bien à vous
(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine
(...)

_________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 15:16
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : RE: Retour contrats

Rebonjour,

Je ne doute pas que les personnes à qui vous avez élargi notre débat vous confirmeront que :
- c'est le propre des contrats de droit privé de faire, avant signature, l'objet de discussions normales entre les parties ;
- les modèles que vous évoquez n'ont nullement pour rôle d'empêcher ces discussions.

Quant à vos arguments sur vos compétences ou votre disponibilité, sachez que je les présume normales de la part d'un professionnel de vos ordres mais que je suis toujours prêt à écouter les opinions que pourraient avoir à ce sujet lesdites personnes par exemple.

Bien à vous,

PPF

_________________________________________________________________________________

De : (...)architecte@gmail.com
Envoyé : lundi 23 novembre 2020 14:54
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>; GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : Re: Retour contrats

Bonjour,

Je répète que je ne souhiate pas modifier la mise en page ni le contenu des contrats. Ceci est un travail de secrétaire et de juriste.
Le travail de secrétaire a déjà été réalisé. Le rapport gain/coût de temps est déjà non bénéficitaire.
Je n'ai pas la compétence de juriste. Et les contrats sont été rédigés par le service juridique de l'ordre des architectes.

Notre échange a été mis en copie du service juridique de la Mutuelle des architectes français, mon assureur et de l'ordre des architectes.

Bien à vous

(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine
(...)

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 24 novembre 2020 11:05
À : (...)architecte@gmail.com
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : RE: Retour contrats

Madame,

Je déplore que :
- sans me prévenir, vous ayez annulé une réunion qui devait se tenir demain à la Chaslerie et que vous aviez montée, déjà sans m'en prévenir, avec le bureau d'études mandaté pour mon dossier et de qui j'ai eu la surprise d'apprendre ce matin cette nouvelle ;
- vous m'ayez ce matin raccroché au nez quand je vous ai appelée pour protester à ce sujet ;
- vous persistiez à avoir ce type de comportement alors que vous êtes informée de turbulences d'ordre privé que je traverse en ce moment.

Il est clair que le monopole légal dont jouit votre corporation et dont vous vous êtes encore prévalue hier ne vous autorise EN RIEN à vous comporter de ces façons et, en particulier, à vous arc-bouter comme vous le faites sur des projets de contrats-type, quelle que soit la qualité de leurs auteurs, en fermant, avec une constance qui n'a d'égale que votre rigidité de principe affichée, toute porte à la moindre discussion.

Au contraire et selon moi, la relation qui doit exister entre vous, maître d'œuvre bénéficiant d'un monopole légal, et moi, maître d'ouvrage engageant ses fonds personnels, doit être basée sur un minimum de correction dans les rapports humains et de respect des compétences et contraintes de chacun, ceci DANS UNE RELATION QUI EST ET QUI DEMEURE DE DROIT PRIVE, que vous le vouliez ou non !

A ce sujet, notre désaccord apparaît fondamental, si du moins j'ai bien compris le sens de vos écrits et de vos paroles.

Pour l'ensemble de ces raisons, je serais donc prêt à examiner avec vous, si c'est bien ce que vous désirez, les conditions de votre retrait du dossier que je souhaiterais ordonné.
J'ose ainsi espérer que, si tel est votre choix, vous auriez la correction de me désigner un successeur et de lui passer convenablement le relais.

Salutations distinguées.

Pierre-Paul FOURCADE

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 24 Novembre 2020
Journal du chantier - Arboriculture-horticulture - Abords, Avenue, terrasse
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 24 novembre 2020 14:26
À : Pierre GAUTHIER <pierre.gauthier@crpf.fr>
Objet : RE: compte-rendu inventaire projet RAISON

Merci.

Cordialement,

PPF

___________________________________________________________________________________

De : Pierre GAUTHIER <pierre.gauthier@crpf.fr>
Envoyé : mardi 24 novembre 2020 14:25
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: compte-rendu inventaire projet RAISON

Bonjour Monsieur,

Pour vous, il est uniquement informatif et descriptif. Il indique cependant que les arbres sont de belles venues et adaptés à la station.

De notre côté, les données relevées sur votre parcelle vont rejoindre les données que nous avons collectées dans d'autres parcelles d'Aulne de Corse et permettront de caractériser le comportement de cette essence dans le contexte climatique et pédologique normand afin de conseiller au mieux les propriétaires sur son utilisation à l'avenir.

En vous souhaitant une bonne journée.

Cordialement.

___________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 24 novembre 2020 14:11
À : Pierre GAUTHIER <pierre.gauthier@crpf.fr>
Objet : RE: compte-rendu inventaire projet RAISON

Monsieur,

Merci pour ce compte rendu. Quel enseignement puis-je en tirer ?

Cordialement,

PPF

___________________________________________________________________________________

De : Pierre GAUTHIER <pierre.gauthier@crpf.fr>
Envoyé : mardi 24 novembre 2020 14:06
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : compte-rendu inventaire projet RAISON

Bonjour Monsieur,

Vous trouverez ci-joint le compte-rendu de l'inventaire des Aulnes de Corse présents en parcelle 5c dans votre propriété.

Je reste disponible pour tout complément d'information.

Bien cordialement.

CRPF de Normandie
Pierre GAUTHIER
Ingénieur forestier
Chargé de mission Expérimentation forestière et Transfert des connaissances
(...)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 26 Novembre 2020
Journal du chantier - Arboriculture-horticulture - Abords, Avenue, terrasse
2
Visite sur place ce matin de la représentante du parc naturel régional Normandie-Maine et de l'agent de la SCIC "Bois Bocage Energie" qui réalisera les prochaines plantations de haies bocagères. Ces travaux seront subventionnés à 80 % :

26 novembre 2020.


Nous nous sommes facilement mis d'accord sur les essences à retenir. En particulier, le hêtre est exclus à cause des risques de réchauffement climatique et, pour la même raison, le chêne sessile est préféré au chêne pédonculé.
(Début de citation)

De : (...)architecte@gmail.com
Envoyé : jeudi 26 novembre 2020 09:57
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : GENESTE Helene <helene.geneste@maf.fr>; Service juridique - Ordre des architectes d'Île-de-France <juridique@architectes-idf.org>
Objet : Re: Retour contrats

Bonjour,

Compte-tenu qu'il est nécessaire de régler dans un premier temps l'histoire des contrats soit dans un premier temps:
- La relecture des contrats envoyés et non, votre demande : la mise en page sur 4 pages des contrats que vous m'auriez reproché de ne pas pouvoir lire.
- Je n'ai rien annulé. Le BE Fluide avait la liberté de venir.

Mais compte-tenu du contexte et du fait que vous ne souhaitez pas entendre qu'il faut d'abord lire les contrats avant de demander une mise en page sur 4 pages, je n'ai pas souhaité être présente.
Un dialogue n'aurait pas été possible.

Donc je vous laisse le temps de lire les contrats. De me dire si des points ne vous conviennent pas. Sachant que vous souhaitez qu'il soit complet.

Bien à vous
(...)
Architecte DPLG - Architecte du Patrimoine

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 27 Novembre 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Aile "de la belle-mère"
0
Fabrice a terminé le troisième des neuf segments de l'écurie :

27 novembre 2020.


Il s'attaque aux finitions du premier et a installé son échafaudage comme il convient :

27 novembre 2020.


Avant-hier, il était absent et, hier, est intervenu à ma demande à Pontorson pour remettre en état un appartement endommagé par un ancien locataire. Comme j'ai pu m'en rendre compte aujourd'hui, il s'est d'ailleurs très bien acquitté de cette tâche qui comportait des travaux de nettoyage, peinture, menuiserie, serrurerie et plomberie, ce qui augure bien de la poursuite de notre collaboration.
A dix jours du premier anniversaire de ma transmission d'une "Passion" en bois doré à Ryszard ZUREK, je lui ai demandé par S.M.S. où il en est rendu de sa restauration.

Il vient de me répondre que son travail sera terminé pour Noël.

Je n'ai pas eu la cruauté de demander de quelle année.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 1er Décembre 2020
Journal du chantier - Arboriculture-horticulture - Abords, Avenue, terrasse
0
A la demande de Francis, une épareuse, déjà intervenue dans les douves, est venue rectifier le profil de saules envahissants en bordure de la D22. Ainsi Francis pourra évoluer plus facilement au volant du "Valtra" :

1er décembre 2020.

1er décembre 2020.

Franck LIEGEAS est passé ce soir pour lancer son programme d'entretien courant de certaines couvertures restaurées par son entreprise. La plus importante intervention portera sur la charretterie dont certains lots de tuiles utilisées pour le panachage des couleurs ont très mal vieilli puisqu'elles ont commencé à s'effriter prématurément à la suite d'une malfaçon d'un fabricant.