Par lieu

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 30 Novembre 2022
Journal du chantier - Administration - Menuiserie - Bâtiment Nord - Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
0
Sébastien LEBOISNE a posé ce matin dans l'arrière-cuisine une cloison et sa porte qui diviseront la pièce en deux :
- la partie la plus proche de la cuisine, consacrée à ce stade à la lingerie, pourra rester propre,
- parce que les fumées s'échappant éventuellement de la chaudière au fuel hors conduit prévu à cet effet pourront être contenues dans la partie la plus proche de l'arrière-cour :

30 novembre 2022.

30 novembre 2022.

30 novembre 2022.


Bien entendu, tant que divers blocages administratifs n'auront pas été levés (sur le pavement-cailloutis de la cour ou à l'occasion de certaines contorsions auxquelles "La SVAADE" aide à parer), cette cloison et cette porte n'auront jamais d'autre statut ici que d'être une nouvelle forme de "provisoire-qui-dure".
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 1er Décembre 2022
Journal du chantier - Charpente-couverture - Cave
0
Franck LIEGEAS m'a téléphoné ce matin que deux de ses compagnons seront à pied d’œuvre dans dix jours.

Afin de limiter les coûts de ce chantier, il m'a demandé s'ils pourraient coucher dans le fournil de la ferme. J'ai donné mon accord.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 2 décembre 2022 18:06
À : TELLES Flavie
Cc : TIERCELIN Arnaud ; GEORGEAULT Vincent ; Xavier MEYER ; Hugues HOURDIN ; Arnaud PAQUIN
Objet : RE: DRAC: Demande de subvention (La Chaslerie)
 
Madame,

Merci beaucoup.

On est convenus avec M. TIERCELIN que je (ou "La SVAADE") complèterai (complètera) ce formulaire dès qu'on saura à quoi s'en tenir pour le choix du maître d'ouvrage.

Quant au devis de M. PAQUIN, il vous a déjà été envoyé à tous trois de la D.R.A.C., dans sa version révisée, par courriel du 28 octobre dernier.

Bien cordialement,

PPF

______________________________________________________________________________________

De : TELLES Flavie
Envoyé : vendredi 2 décembre 2022 17:34
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : TIERCELIN Arnaud ; GEORGEAULT Vincent
Objet : DRAC: Demande de subvention (La Chaslerie)
 
Bonjour monsieur,

Vous avez sollicité une aide financière de l’Etat pour l’étude de faisabilité du site de la Chaslerie à Donfront-en-Poiraie.

Je vous adresse en pièce jointe le formulaire de demande de subvention pour cette opération.

Je vous remercie de nous le retourner accompagné des pièces demandées dont les devis non signés.

Pour information , la DDFIP n’engagera les fonds qu’après instruction du dossier par nos services et les documents fournis doivent être concordants pour éviter tout refus (adresse du RIB en cohérence stricte avec les informations de l’acte de propriété et/ou de l’adresse du propriétaire). En tout état de cause il ne doit subsister aucune discordance quant au bénéficiaire des crédits, son identité et l’ensemble de ses coordonnées, bancaires y compris.

Monsieur GEORGEAULT, en copie du présent message assurera l’instruction de votre demande.

Je reste à votre disposition pour toute information concernant cette demande.

Bien cordialement

Flavie TELLES
Coordinatrice administrative et budgétaire
Adjointe au CRMH
Pôle patrimoine et architecture
13 bis rue de Saint-Ouen, 14052 CAEN cedex 4
02 31 38 39 12 – 06 60 33 19 11
www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Normandie

 (Fin de citation)
Le gel étant réapparu hier matin, Carole m'a demandé de rallumer le chauffage au fuel dans le bâtiment Nord et, comme on pouvait s'en douter, j'en ai été incapable. Régis FOUILLEUL est donc venu à la rescousse. Il m'a rappelé que certaines prises électriques devaient être branchées (une ou deux, je n'ai même pas retenu le nombre) puis a constaté que l'eau pluviale était, une fois de plus, entrée dans la citerne. Il faudra donc purger. Il propose de revenir demain pour faire le nécessaire.

Nous avions depuis quelque temps déjà allumé des radiateurs électriques (un peu mieux que le modèle grille-pain mais guère) dans nos deux chambres et, pour Guguss, dans la cuisine. Moyennant quoi, il faisait hier 13° dans l'entrée du bâtiment Nord, 15,2° dans la cuisine et 17,6° dans ma chambrette qui, par comparaison, apparaissait surchauffée.

Le fait est que, s'il ne tenait qu'à moi, on attendrait encore quelques semaines pour rallumer cette vieille chaudière au fuel.

P.S. (du 3 décembre 2022 à 7 heures 15) : Le dispositif électronique que Carole a fait réparer hier (à la bijouterie de Domfront où la nouvelle commerçante lui a réservé, me dit-elle, un excellent accueil) me permet de compléter mon message en précisant que, dans le cabinet de toilettes que nous utilisons en l'état du "chantier-qui-dure", c'est-à-dire au 1er étage du bâtiment Nord...

3 décembre 2022.

... la température est, ce matin, de 8,9 °C et le taux d'humidité de 70 %.

Comme on le voit, on vit malgré tout dans des conditions assez spartiates dans les 65 m2 "habitables toute l'année car chauffables" à quoi se réduit notre "bulle d'habitation" après 31 ans et demi de chantier au manoir favori.

Il est vrai que l'installation d'un chauffage par aquathermie se trouve bloquée par la fantaisie de la "problématique du pavage-cailloutis de la cour" que l'on sait, telle qu'inventée par la Conservation régionale des monuments historiques, appuyée pour ce faire par le Service régional d'archéologie, et ceci en février 2020, c'est-à-dire il y a bientôt trois ans !

Réjouissons-nous d'avoir en France la meilleure administration du monde, comme on risque encore de pouvoir le vérifier en janvier prochain si la stupidissime politique énergétique poursuivie depuis une vingtaine d'années par les pouvoirs publics sous influence écolo (au mieux) aboutit, comme on nous le laisse entendre, à des coupures du courant électrique !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 3 Décembre 2022
Journal du chantier - Charpente-couverture - Charretterie - Cave
0
Les deux poutres achetées grâce à "LeBonCoin" du côté de Nantes ont, à ma connaissance, été embarquées hier par le transporteur et devraient m'être livrées lundi matin. Il est prévu que Francis, au volant du "Valtra", aide au déchargement.

Les compagnons de Franck LIEGEAS pourront donc restaurer la cloison intérieure de la charretterie dès qu'ils en auront fini avec les travaux sur les dépendances de la cave (pose de bardeaux de châtaignier) puis dans ce bâtiment (agrandissement de la trémie de l'escalier, pose de deux cloisons en colombage et autres menues interventions sur les lucarnes et la cheminée).

Ainsi, le programme est assez chargé pour ce redémarrage du chantier favori.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 4 Décembre 2022
Journal du chantier - Plomberie-chauffage - Terrassement - Abords, Avenue, terrasse - Bâtiment Nord
0
Régis FOUILLEUL a réussi à rallumer hier la chaudière au fuel du bâtiment Nord.

En mon absence, il a expliqué à Carole le type de drainage dont il serait urgent de pourvoir la citerne afin d'y éviter l'afflux des eaux pluviales.

Le réalisation de ce drainage sera donc la priorité d'Igor quand il réapparaîtra ici.
Igor a repris contact avec moi. Il est en train d'en finir avec un chantier à Laval et il propose de revenir en fin de semaine au manoir favori.

Ma réaction a été de lui dire que je ne suis pas pressé. Il faut en effet, de temps en temps, que je pense aussi à mon porte-monnaie.

A la réflexion, mon penchant à la dépense reprend le dessus et je me dis que, pour Igor, les priorités pourraient être :
- de drainer l'arrière-cour, autour de l'ouverture de la citerne à fuel, afin d'éviter que n'y entrent des eaux pluviales ; en effet ça devient un peu lassant de devoir pomper toute cette flotte chaque fois qu'on essaye de rallumer la chaudière ;
- de terminer, à l'entrée de l'allée principale, le regard permettant de capter les eaux pluviales descendant de l'allée qui débouche sur la D 22. Il y a là un dispositif provisoire qu'il va falloir consolider.

Ensuite, il pourrait s'occuper du faux-plafond de la partie lingerie de l'arrière-cuisine du bâtiment Nord.

Au-delà de ceci, et si l'équipe de Franck LIEGEAS en a fini avec la pose des colombages intérieurs, il pourrait monter la terre entre les colombes, aussi bien au premier étage de la cave que sous la charretterie.

En fait, comme on le voit, j'aurais déjà de quoi recourir un moment à ses services.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé hier
Journal du chantier - Charpente-couverture - Charretterie
0
Les deux poutres achetées près de Nantes ont été livrées ce lundi matin :

5 décembre 2022.

5 décembre 2022.

5 décembre 2022.


Je remarque toutefois des champignons suspects sur la nature desquels j'interrogerai Franck LIEGEAS dès son retour :

5 décembre 2022.


En attendant, j'annule mon ordre de virement en règlement de ces poutres. Je le fais d'autant plus facilement qu'une fois de plus, la directrice de l'agence de Domfront du CIC à qui j'en avais donné l'ordre vendredi matin n'a toujours pas bougé.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 6 décembre 2022 03:42
À : GOMANT Jean-Sebastien - DDT 61/SET/DR <jean-sebastien.gomant@orne.gouv.fr>
Objet : Re: Affiche publicitaire
 
Cher Monsieur,
C'est aussi général que ça ? Il n'y a aucune précision sur le lieu, le maître d'ouvrage ni les montants en cause ? Ça paraît vraiment bizarre...
Bien cordialement,
PPF

Envoyé de mon Galaxy A32 5G Orange
Obtenir Outlook pour Android

_______________________________________________________________________________________

From: GOMANT Jean-Sebastien - DDT 61/SET/DR <jean-sebastien.gomant@orne.gouv.fr>
Sent: Monday, December 5, 2022 4:13:18 PM
To: penadomf <penadomf@msn.com>
Subject: Affiche publicitaire
 
Bonjour Monsieur Fourcade,

Pour faire suite à notre conversation téléphonique de vendredi dernier, je vous prie de bien vouloir trouver en pièce jointe l'affiche publicitaire concernant votre chantier de desserte forestière. Celle-ci doit être imprimée au format A3 et placée à la vue du public.
Vous en souhaitant bonne réception.

Bien cordialement,