O'Gustin

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le 31 Mars 2020
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin - Anecdotes
0
Ce matin, faible brise de Nord-Est :

31 mars 2020.

Comme chaque fois que je le promène seul, j'entraîne Guguss vers les pilastres...

31 mars 2020.

... d'où nous revenons tranquillement :

31 mars 2020.

31 mars 2020.

31 mars 2020.

31 mars 2020.

31 mars 2020.

31 mars 2020.

31 mars 2020.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 3 Avril 2020
Désultoirement vôtre ! - Nature (hors géologie) - O'Gustin
0
Promenade de l'après-midi en compagnie du loïde :

3 avril 2020.

3 avril 2020.

3 avril 2020.

3 avril 2020.

3 avril 2020.


S'il ne dégobillait pas si souvent, ce serait un parfait compagnon, toujours tonique (un vrai ressort) et volontiers enjoué. Mais il aime, plus que jamais, ingurgiter les pousses de fétuque qui doivent lui racler l’œsophage ; on ne le changera pas.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le 11 Avril 2020
Désultoirement vôtre ! - Généalogie et sagas familiales - O'Gustin - Anecdotes
0
Promenade de l'après-midi, du côté des "Martiens". Je constate que le fermier a fait disparaître des ornières qui auraient compliqué ses prochains transports de veaux :

11 avril 2020.

11 avril 2020.

Près du manoir, les deux tilleuls suspects ont bel et bien crevé :

11 avril 2020.

11 avril 2020.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le 16 Avril 2020
Désultoirement vôtre ! - Nature (hors géologie) - O'Gustin
1
Les lilas sont en fleurs...

16 avril 2020.

... de même que ces arbustes à fleurs jaunes dont je ne me rappelle pas le nom :

16 avril 2020.

Dans la boîte aux lettres, il y a encore eu de la visite :

16 avril 2020.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le 26 Avril 2020
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin
0
Courte promenade du matin pour O'Gustin.

Je commence par vérifier s'il y a du monde dans la boîte aux lettres mais l'oiseau ne me laisse guère le temps de le photographier :

26 avril 2020.

J'ai toutefois noté qu'il a le dos kaki luisant et que son cou arbore un collier noir et blanc. Ces informations suffiront-elles pour l'identifier à un membre du fan-club ? Le nid a été enfoncé dans la mousse et les œufs ont bien la couleur que j'avais dite :

26 avril 2020.

Pour le reste, la floraison des lilas se termine...

26 avril 2020.

26 avril 2020.

... de même que celle des pommiers et des poiriers :

26 avril 2020.

Guguss n'en a cure, il poursuit la promenade à son rythme...

26 avril 2020.

26 avril 2020.

26 avril 2020.

... et la finit en cherchant à me sauter sur les genoux afin que, comme il aime, je lui gratte le sommet du crâne qu'il a très plat (il ne peut donc pas avoir grand chose dans la cabesse, faut pas lui en vouloir...) :

26 avril 2020.

Ce loïde est quand même une brave bête ! Dommage qu'il aime tant dégobiller, ce gros cochon... Et, ces jours-ci, il cocotte un max, il serait grand temps de l'emmener chez sa toiletteuse...
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le 26 Avril 2020
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin
0
Il va être grand temps de trouver une copine à ce garçon...

26 avril 2020.

26 avril 2020.

... car il enfourche désormais les aspirateurs avec frénésie.
Sébastien LEBOISNE est venu ce matin livrer un nouveau lot de planches pour les combles des écuries :

28 avril 2020.

Francis l'a aidé à les décharger :

28 avril 2020.

Au total, il y en a pour plus de 325 m2 :

28 avril 2020.

28 avril 2020.

Il ne reste plus qu'à trouver par qui les faire poser. Il va sans dire que Guguss est partant pour donner un coup de main (disons de patte) :

28 avril 2020.