O'Gustin

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 3 mai 2019
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin
0
Deux amis se souhaitent un bon week-end :

3 mai 2019.

3 mai 2019.

O'Gustin a de quoi être joyeux puisque Sébastien lui promet le retour de Loukoum la semaine prochaine.
O'Gustin
rédigé le mercredi 8 mai 2019
O'Gustin - Anecdotes
0

8 mai 2019.

N.D.L.R. : Lu et approuvé.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 11 mai 2019
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin
0
En fin d'après-midi, j'ai déposé O'Gustin du côté de Briouze, chez Sébastien DUVAL où il passera quelques jours en compagnie de sa chère Loukoum :

11 mai 2019.

11 mai 2019.

Il en est tout excité :

11 mai 2019.

Un grand merci à Sébastien, à son épouse et à ses deux fils pour cette aide qu'ils m'apportent de si bon cœur !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 12 mai 2019
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin
0
Au début de l’insomnie, étonnement de ne plus entendre les ronflements habituels puis de ne pas voir Guguss au pied de l'escalier:

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 17 mai 2019
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin
0
Les vacances d'O'Gustin dans la famille de Sébastien DUVAL ont pris fin cette après-midi. Le voici en train de dire au revoir à ses amis, Camille, l'aîné, Lucien, le cadet (6 ans) et, bien sûr, sa chère Loukoum :

17 mai 2019.

17 mai 2019.

Je constate que la musculature d'O'Gustin s'est bien développée en quelques jours. Je me suis laissé dire que les enfants lui ont fait prendre une douche ; le fait est que son poil est luisant comme aux plus beaux jours. Voici d'ailleurs le très ressemblant portrait d'O'Gustin qu'a dessiné Lucien devant moi :

On y voit notre loïde bien installé dans la corbeille de Loukoum et s'apprêtant à mordiller le jouet favori de sa dulcinée.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le lundi 20 mai 2019
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin - Anecdotes
0
Alors que nous allions visiter ma mère à Alençon, O'Gustin a dégobillé, et à l'aller et au retour cette fois (record battu). Au retour, il avait pourtant l'estomac vide d'aliments, et pour cause. Mais j'ai eu droit à une abondante fusée verte et nauséabonde sur mes vêtements, sur deux sièges, sur le frein à main, etc.

J'en suis désolé pour ma mère, mais on va devoir interrompre les visites avec cet épouvantable goret. Ou alors il faudrait acheter une remorque spéciale. Mais on risquerait de se la faire piquer au stationnement à Alençon.

Il y a aussi ce truc, peut-être plus approprié à notre spécimen. Il serait utile d'en trouver un modèle avec deux compartiments, un pour l'aller, l'autre pour le retour. Ou bien il faudrait en prévoir deux du modèle simple, à toutes fins utiles. Commode, tout ça. Et joyeux...

P.S. : J'ai commencé à nettoyer l'intérieur de la "Twingo". Igor a bien voulu prendre mon relais pour achever la corvée et je l'en remercie :

20 mai 2019.


P.S. 2 (du 21 mai 2019 à 1 heure) : Celui-ci serait moins sale :