O'Gustin

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 29 novembre 2019
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin
0
Pour ma mère, qui me réclame davantage de photos d'O'Gustin :

29 novembre 2019.

29 novembre 2019.

29 novembre 2019.

29 novembre 2019.

29 novembre 2019.

29 novembre 2019.

29 novembre 2019.

29 novembre 2019.

L'animal n'est pas facile à photographier car il bouge tout le temps.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 1 décembre 2019
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin - Anecdotes
0
O'Gustin a disparu cette après-midi.
Je l'ai longuement cherché aux abords du manoir et sur la D22.

En vain.

J'ai fini par le retrouver près de la route de Lonlay, il avait suivi Claude MARTIN, venu chasser avec son gendre et le chien de celui-ci.

J'ai indiqué à Claude MARTIN que la chasse à la Chaslerie, pour lui c'est terminé.
Quant à O'Gustin, il ne couchera plus dorénavant dans l'entrée (chauffée) du bâtiment Nord qu'il empestait et salissait mais au rez-de-chaussée (non chauffé) de la tour Louis XIII qu'il partagera, s'il le faut, avec les hirondelles chères à Carole.

J'en ai plus qu'assez de son indiscipline.
J'ai quand même sorti Guguss ce matin...

2 décembre 2019.

... puis j'ai discuté quelques instants avec Igor...

2 décembre 2019.

... avant de monter me recoucher.

Si je n'arrive pas à dormir, je regarderai "Crown" sur "Netflix". Je trouve ça intéressant. J'ai déjà visionné "The Irishman" de Martin SCORCESE qui m'est apparu beaucoup trop long.

Carole m'a prévenu ce matin qu'elle arriverait cette après-midi. Pour un séjour de 48 heures apparemment, dont elle motive la brièveté par les risques d'embouteillages le 5 décembre prochain. Il paraît qu'elle a réussi à remettre de l'ordre dans sa comptabilité, ce qui me promet quelques jours de travail pour recaler celle de notre copropriété à Paris : ô joie !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le lundi 2 décembre 2019
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin
0
O'Gustin a imploré son retour en grâce pendant toute la journée :

2 décembre 2019.

Carole a cédé ce soir.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 8 décembre 2019
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin
0
Sur son chemin du retour vers Paris, Carole a confié, pour quelques jours, O'Gustin à ma mère (ce gros cochon avait bien sûr dégobillé dans sa "Duster"). Regardez-moi cette face de rat en train de faire le zouave :

8 décembre 2019.

En transit du Mans, je me suis joint à cet aréopage :