Nouvelles associations

Par partitions successives, l'"Association des amis du manoir de la Chaslerie" (devenue "Association pour la restauration, la défense et l'animation du manoir de la Chaslerie (ARDAMC)") a donné naissance, successivement, à :
- l'"Association pour le développement durable de l'Ouest Ornais et de ses environs (A.D.D.O.O.E.)"
- et à l' "Association pour l'insertion professionnelle de jeunes dans l'Ouest Ornais, le Sud Manche et le Nord Mayenne (APIJOMM)".

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le lundi 4 mars 2019
Vie de l'association - Nouvelles associations
0
En ma qualité de président de l’APIJOMM, je recevrai dans 3 heures l’employé de cette association pour lui expliquer que nous envisageons de le licencier pour faute grave et recueillir ses explications.

En l'état du dossier, nos griefs sont les suivants :
- multiples absences non justifiées,
- insubordinations répétées malgré la mise en garde formulée lors du précédent entretien préalable ; il s'agit là, notamment mais pas exclusivement, de la non-communication quotidienne des heures travaillées (source de difficultés anormales dans la tenue des comptes de l'association) et de l'insuffisante application des instructions reçues quant au travail à effectuer,
- négligences diverses,
- abandon de poste depuis le lundi 18 février dernier à 15 h 30,
- injure, le 18 février à 15 h 30.

Il est de fait que, malgré l'"exigence" de cet employé, aucun des adhérents de l'association n'accepte de régler des heures non effectuées en aussi grand nombre et de façon répétée malgré les alertes, si bien que, même si elle donnait suite à cette demande, l'association ne disposerait pas de la trésorerie suffisante. De plus, il demeure un culot d'heures réglées pour des congés pris en avance sur les droits du salarié, de sorte que les adhérents de l'association considèrent qu'il existe à ce titre une dette de ce salarié à l'égard de l'association.

J'écouterai avec soin les explications de cet employé. S'agissant des heures effectuées en février 2019, il résulte des S.M.S. reçus de cet employé qu'il y en aurait sans doute eu 76, avec, toutefois, un flou dans ses déclarations allant de 72 heures à 90,5 heures, à comparer aux 151,67 heures prévues contractuellement.

Bien que non requise par les statuts mais compte tenu du caractère essentiel de cet emploi pour permettre à l'association de poursuivre son objet statutaire, une A.G. de l'association sera convoquée pour examiner la situation et en tirer toutes conclusions.

P.S. (à 8 h 30) : L'employé s'est présenté en avance à l'entretien. Il m'a déclaré qu'il souhaite arrêter sa collaboration avec l'APIJOMM. Je lui ai néanmoins exposé les griefs. Ils n'ont fait l'objet d'aucun commentaire de sa part. Il a souhaité récupérer du matériel, je lui ai demandé de m'en communiquer la liste.

P.S. 2 (du 5 mars 2019 à 4 h 30) : J'ai demandé à "Atout Services" de préparer le bulletin de salaire de février sur la base de 86,5 heures effectuées, ce qui est le maximum plus ou moins bien documenté par les S.M.S. en question. Quant aux congés, j'envisage de laisser filer.

J'ai appelé hier après-midi des membres de l'APIJOMM. On va sans doute se passer d'une A.G., du moins convoquée d'urgence.
Mes idées mûrissent pour sortir notre chantier favori de l'impasse où le bloque de fait un turlupin protégé.

Par ailleurs, je reprendrai le volant cette après-midi pour tenter de convaincre Igor de devenir le salarié de l'APIJOMM. Il vient en effet de m'apprendre que le contrat qu'il a signé hier ne porte que sur 15 jours.

Comme toujours, "La guerre est un art simple et tout d'exécution".
J'ai expliqué hier soir à Igor à quelles conditions l'APIJOMM serait susceptible de le recruter, pour un C.D.D. de trois mois, afin de la charger, chez ses adhérents, de diverses tâches de maçonnerie et de terrassement.

Maintenant, la balle est dans son camp.
Igor n'a pas les yeux dans la poche alors qu'il travaille comme intérimaire, du côté de Gorron, dans une entreprise de travaux publics. Il m'a en effet proposé ce matin un lot de 200 m2 de pavés d'une vingtaine de centimètres de côté :

27 mars 2019.

27 mars 2019.

Je recherche plutôt un lot d'un millier de m2 au moins et ne suis pas sûr que la bonne méthode soit de m'approvisionner en lots plus petits.

Quoi qu'il en soit, Igor m'a annoncé, à l'occasion de cet échange, qu'il viendra, lundi prochain, signer un contrat de travail avec l'APIJOMM.

Voici une excellente nouvelle qui réjouira, j'en suis sûr, tous les membres de notre fan-club favori qui sont de droit, bien entendu, également membres du fan-club d'Igor !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 28 mars 2019
Vie de l'association - Lobbying - Nouvelles associations
0
J'ai assisté ce soir à l'assemblée constitutive de "Domfront Patrimoine", association ayant pour objet la promotion et la défense du patrimoine bâti et des sites naturels sis sur le territoire de la commune de Domfront-en-Poiraie.

Une forte proportion des membres est d'origine anglo-saxonne. De l'ordre de 40 %, m'a-t-on dit.

J'en ai été élu administrateur. Jean-Paul LEROY-TULLIE en est le président.

On souhaite un plein succès à la nouvelle association.
En deux journées, lundi de la semaine dernière et aujourd'hui, Francis FORTIN a, me semble-t-il, abattu plus de travail que les deux précédents intervenants en deux ans.

2 avril 2019.

2 avril 2019.


Je ne devrais donc plus avoir de souci à me faire pour la bonne application du P.S.G. (qui n'en finit pas de cheminer, pour approbation, dans quelque administraaaâââtion aussi obscure que toute puissante) ni pour l'épanouissement de mes boisements.

Ceci confirme, s'il en était besoin, que j'aurais dû me séparer beaucoup plus tôt des deux cossards en question.
0
La M.S.A. auprès de qui j'ai déclaré le recrutement d'Igor par l'APIJOMM continue à me casser les pieds en me réclamant des paperasses diverses.

Voici les échanges de courriels auxquels cela vient de donner lieu :

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 11 avril 2019 14:08
À : Msa MOS - Gestion des Individus
Objet : RE: DEMANDE DE PIECES JUSTIFICATIVES

Il est fort regrettable que les administraaaâââtions sociales de notre pays se coordonnent aussi mal et obligent les employeurs à suppléer à leurs carences manifestes.

Néanmoins, j'ai la photo de la carte d'identité et de la carte de séjour de M. EREMIA mais je vais lui réclamer l'autre document et vous enverrai toutes ces photocopies quand je les aurai rassemblées.

PPF

____________________________________________________________________________

De : blfgi.blf@mayenne-orne-sarthe.msa.fr <blfgi.blf@mayenne-orne-sarthe.msa.fr> de la part de Msa MOS - Gestion des Individus <blfgi.blf@mayenne-orne-sarthe.msa.fr>
Envoyé : jeudi 11 avril 2019 14:01
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : Re: DEMANDE DE PIECES JUSTIFICATIVES

Bonjour Mr Fourcade,

Tout d'abord, veuillez nous excuser pour l'envoi multiple des mails que vous venez de recevoir.
Nous vous informons qu'il n'y a pas d'échanges entre l'URSSAF et la MSA.
Nous sommes donc dans l'obligation d'immatriculer Mr EREMIA avec des pièces d'état civil.
C'est pourquoi vous avez reçu cette demande. Si vous êtes en possession de ces documents, merci de nous les adresser.

Cordialement
MSA MAYENNE ORNE SARTHE

____________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 11 avril 2019 13:41
À : Msa44-85 Gestion des Individus
Objet : RE: DEMANDE PIECES JUSTIFICATIVES

J'ai déjà répondu deux fois à Mme Jocelyne SOULARD. Je vous prie donc de ne pas m'importuner davantage et de faire votre travail en liaison avec l'URSSAF qui connaît parfaitement le dossier.

Pour ma part, je ne suis pas en charge de la coordination des administraaaâââtions sociales et n'ai, en tout cas, pas de temps à y consacrer.

PPF

____________________________________________________________________________

De : blfgi.blf@msa44-85.msa.fr <blfgi.blf@msa44-85.msa.fr> de la part de Msa44-85 Gestion des Individus <blfgi.blf@msa44-85.msa.fr>
Envoyé : jeudi 11 avril 2019 13:37
À : penadomf@msn.com
Objet : DEMANDE PIECES JUSTIFICATIVES

Nous vous prions de trouver ci joint une demande de justificatifs faisant suite à l'embauche de un ou plusieurs salariés.

Nous vous remercions de nous retourner les documents demandés si possible par messagerie, en utilisant l'adresse mail mentionnée sur la correspondance.

Cordialement.

____________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 11 avril 2019 13:35
À : Jocelyne Soulard
Objet : RE: demande de justificatifs

Il est inutile de m'envoyer de nouvelles fois ce message auquel j'ai déjà répondu.

PPF

____________________________________________________________________________

De : soulard.jocelyne@msa44-85.msa.fr <soulard.jocelyne@msa44-85.msa.fr> de la part de Jocelyne Soulard <soulard.jocelyne@msa44-85.msa.fr>
Envoyé : jeudi 11 avril 2019 13:34
À : penadomf@msn.com
Objet : demande de justificatifs

Nous vous prions de trouver ci joint une demande de justificatifs faisant suite à l'embauche de un ou plusieurs salariés.

Nous vous remercions de nous retourner les documents demandés si possible par messagerie, en utilisant l'adresse mail mentionnée sur la correspondance.

Cordialement.

____________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : jeudi 11 avril 2019 13:34
À : Jocelyne Soulard
Objet : RE: DEMANDE DE PIECES JUSTIFICATIVES

M. EREMIA a déjà été mon salarié, du 4/7/11 au 5/8/16, directement et non par l'intermédiaire d'une association. Il était déclaré à l'URSSAF auprès de qui toutes formalités utiles avaient été accomplies et dont je vous prie donc de vous rapprocher pour éviter la multiplication de procédures inutiles.

Cordialement,

PPF

____________________________________________________________________________

De : soulard.jocelyne@msa44-85.msa.fr <soulard.jocelyne@msa44-85.msa.fr> de la part de Jocelyne Soulard <soulard.jocelyne@msa44-85.msa.fr>
Envoyé : jeudi 11 avril 2019 13:29
À : penadomf@msn.com
Objet : DEMANDE DE PIECES JUSTIFICATIVES

Nous vous prions de trouver ci joint une demande de justificatifs faisant suite à l'embauche de un ou plusieurs salariés.

Nous vous remercions de nous retourner les documents demandés si possible par messagerie, en utilisant l'adresse mail mentionnée sur la correspondance.

Cordialement.

La Direction.

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé hier
Journal du chantier - Vie de l'association - Nouvelles associations
0
En début de journée, Christian est passé chercher son "solde de tout compte". Notre discussion s'est déroulée dans un très bon climat. Au point qu'il n'est pas exclus que Christian revienne de temps à autre donner un coup de main, voire même mener à bien certains petits travaux de charpente, couverture ou menuiserie. On aura, j'imagine, l'occasion d'en reparler.