Nouvelles associations

Par partitions successives, l'"Association des amis du manoir de la Chaslerie" (devenue "Association pour la restauration, la défense et l'animation du manoir de la Chaslerie (ARDAMC)") a donné naissance, successivement, à :
- l'"Association pour le développement durable de l'Ouest Ornais et de ses environs (A.D.D.O.O.E.)"
- et à l' "Association pour l'insertion professionnelle de jeunes dans l'Ouest Ornais, le Sud Manche et le Nord Mayenne (APIJOMM)".

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 7 novembre 2019
Vie de l'association - Nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 7 novembre 2019 09:52
À : Msa MOS - Gestion des Individus <blfgi.blf@mayenne-orne-sarthe.msa.fr>
Objet : RE: DPAE 1881299114058 (58) EREMIA IGOR

Madame,

J'ai transmis à votre antenne de Flers un exemplaire du contrat de travail. Je l'ai fait dès l'embauche. Toutes informations utiles devraient donc vous être déjà connues.

Comment se fait-il que la MSA n'arrive pas à se coordonner en interne ? C'est quand même un comble !

Je vous invite à remédier aux dysfonctionnements de votre maison avant de déranger inutilement les employeurs.

Cordialement,

PPF

______________________________________________________________________________

De : blfgi.blf@mayenne-orne-sarthe.msa.fr <blfgi.blf@mayenne-orne-sarthe.msa.fr> de la part de Msa MOS - Gestion des Individus <blfgi.blf@mayenne-orne-sarthe.msa.fr>
Envoyé : jeudi 7 novembre 2019 08:37
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : DPAE 1881299114058 (58) EREMIA IGOR

Bonjour

Nous avons bien reçu la déclaration préalable à l'embauche de Mr Igor EREMIA.

Afin d'enregistrer celle-ci, vous voudrez bien nous préciser, sous 24 heures :

- l'emploi occupé,
- la durée du temps de travail,
- ainsi que le nombre de jours du CDD ou la date de fin du contrat

Vous en remerciant par avance
Bonne journée

(...)

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 8 novembre 2019
Vie de l'association - Nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 8 novembre 2019 10:01
À : Msa MOS - Gestion des Individus <blfgi.blf@mayenne-orne-sarthe.msa.fr>
Objet : RE: MSA / Demande de Justificatifs

Les documents que vous me réclamez figurent déjà dans vos dossiers puisque la personne en question a déjà été le salarié de l'association durant le 2ème trimestre de 2019.

Je confirme qu'il est fâcheux que vous passiez plus de temps à en faire perdre aux employeurs qu'à mettre de l'ordre dans vos dossiers.

Salutations distinguées,

PPF

____________________________________________________________________________

De : blfgi.blf@mayenne-orne-sarthe.msa.fr <blfgi.blf@mayenne-orne-sarthe.msa.fr> de la part de Msa MOS - Gestion des Individus <blfgi.blf@mayenne-orne-sarthe.msa.fr>
Envoyé : vendredi 8 novembre 2019 09:12
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : Fwd: MSA / Demande de Justificatifs

Message de la part de la MSA Mayenne-Orne-Sarthe

Nous vous prions de trouver ci joint une demande de justificatifs faisant suite à l'embauche de un ou plusieurs salariés.

Nous vous remercions de nous retourner les documents demandés si possible par messagerie, en utilisant l'adresse mail mentionnée sur la correspondance.

Cordialement.

La Direction.

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 12 novembre 2019
Vie de l'association - Nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
Me Francis MONAMY, avocat au barreau de Paris, a transmis aujourd'hui à la Cour administrative d'appel de Nantes son mémoire en défense dans l'affaire des autorisations d'exploiter des éoliennes dans les parages de notre manoir favori.

Ce mémoire me semble d'une très haute tenue. Je recommande tout particulièrement la lecture de ses pages 5 à 16 (relatives à l'impact de ces éoliennes sur les chauves-souris) ainsi que de ses pages 20 à 25 (sur les nuisances sonores de ces éoliennes).

On a coutume de dire qu'on ne commente pas une décision de justice. Je serais donc très présomptueux de faire part de mon opinion sur la suite de ce procès, d'autant que je ne suis pas juriste de formation. Cette opinion est cependant établie : qu'il me suffise de dire que je préfère mille fois être à ma place ce soir plutôt qu'à celle du promoteur qui a conçu ce funeste projet ou de l'élu local qui l'a soutenu avec, reconnaissons-le, une opiniâtreté exceptionnelle (et qui serait admirable s'il en avait fait preuve à meilleur escient).
Tout comprendre sur la transition énergétique

Pour comprendre pleinement l’inutilité de l’éolien, il faut l’examiner dans le cadre de cette transition énergétique où il prétend se situer.

"Sauvons le climat" est un groupe d’ingénieurs et de scientifiques de haut niveau. C’est aussi une ONG, dont le site internet peut être consulté avec profit. Il vient de publier un petit livre de vulgarisation (120 pages) très clair et très utile, Réchauffement climatique – Bonnes questions et vraies réponses. Sans polémique inutile, nombre de mises au point sont faites, nombre de baudruches sont crevées.

Un exemple : notre pays élabore une programmation pluriannuelle de l’énergie pour ramener de 75 % à 50% la part de son électricité fournie par le nucléaire. L’objectif est de réduire la présence des centrales sur notre sol. Or le livre démontre qu’elles resteront là, mis à part le sacrifice absurde de Fessenheim, pour pallier l’intermittence de l’éolien et du photovoltaïque.

Autre exemple : un engouement se manifeste pour l’isolation des bâtiments. Or, les travaux légers mis à part, elle est impossible à rentabiliser. Mieux vaut, et de loin, recourir aux pompes à chaleur.

Ce livre lumineux ne coûte que 10 euros. Il faut l’offrir aux maires, aux préfets, aux commissaires-enquêteurs impliqués dans les projets éoliens.

Éditions Saint-Léger. À commander chez jean.louis.giard@gmail.com (frais de port offerts à partir de deux exemplaires) ou sur Amazon.
Fédération Environnement Durable
rédigé le lundi 9 décembre 2019
Vie de l'association - Lobbying - Nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
Communiqué de presse de la Fédération Environnement Durable

Paris le 6 décembre 2019 à 12h

Grève de vent le 5 décembre. Les 8000 éoliennes ont mis en danger la sécurité électrique nationale

Le 5 décembre à 12 heures, les 8000 éoliennes terrestres nationales ont fourni avec 691 MW (mégawatt), moins de 1% de la production instantanée d'électricité de la France. (*)

Pour éviter un blackout, ce sont les barrages au maximum de leurs capacités avec 14 689 MW et les centrales à gaz avec 8 913 MW qui ont dû faire face.

Pour ne pas disjoncter, le réseau électrique français a été contraint d’importer 4 236 MW d’électricité disponibles à cet instant sur le réseau européen.

Ces chiffres montrent le danger pour la sécurité de notre réseau électrique, des éoliennes incapables de produire de l'électricité à des moments cruciaux, par exemple en hiver quand il fait froid ! Leur production intermittente dépend uniquement du vent et non pas de leur hauteur ou de leur nombre. Elles ne pourront jamais faire face avec certitude aux moments où l’électricité devient vitale.

A l’instar de la Commission d’enquête parlementaire qui vient de préconiser un moratoire éolien, la FED demande au gouvernement de stopper dans les plus brefs délais, le programme éolien terrestre actuel considéré par les experts comme une erreur stratégique de la France, bon élève de l’Europe, qui produit une électricité déjà majoritairement décarbonée.

Jean-Louis Butré
contact@environnementdurable.net
06 80 99 38 08
(*) Production d'électricité par filière
https://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-mix-energetique


N.D.L.R. : Il serait grand temps que nos compatriotes se réveillent !