Références culturelles

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 29 Septembre 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Promenade, cette après-midi, du côté de Lassay-les-Châteaux, en Mayenne. En pensant bien sûr à la restauration de l'allée historique de la Chaslerie, j'ai photographié ces vestiges du portail d'honneur du château de Bois-Frou, lui-même en ruine avancée :

29 septembre 2021.

29 septembre 2021.

29 septembre 2021.

29 septembre 2021.

29 septembre 2021.

29 septembre 2021.

29 septembre 2021.

29 septembre 2021.

29 septembre 2021.

29 septembre 2021.

29 septembre 2021.

29 septembre 2021.

29 septembre 2021.

Devant un tel spectacle de désolation, qu'auriez-vous fait à ma place ?

Je suis allé voir le fermier voisin, propriétaire de ces pierres en bien triste état et lui ai proposé de les lui acheter. "Impossible" m'a-t-il répondu, "c'est un monument protégé". Dommage, ai-je pensé, je lui aurais évité de remblayer bientôt des chemins.

Un peu plus loin, dans la même commune, j'ai remarqué le perron de ce bâtiment :

29 septembre 2021.

29 septembre 2021.

29 septembre 2021.

Un perron monolithe, taillé à vif dans le granit sous-jacent. Là, pas possible de le déménager. Les Anciens avaient un sacré talent !
Châteaux (via "Facebook")
rédigé le Mardi 12 Octobre 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Siamo a Firenze, questo è Palazzo Davanzati.
Uno dei musei meno conosciuti di Firenze, è rimasto con la bellezza del Rinascimento, vividi dettagli di eleganza del passato.
Una vera perla nascosta nella città dei Medici.
Il Palazzo che prende il nome dalla famiglia dei Davanzati, che lo acquistò nel 1578, è una elegante dimora nobiliare del trecento, conservato pressoché intatto.
Nel 1904, fu restaurato e arredato dall'ultimo proprietario in stile trecentesco, poi in seguito fu aperto al pubblico come Museo della Casa Fiorentina Antica.

Nous sommes à Florence, au Palazzo Davanzati. Il tire son nom de la famille Davanzati, qui l'a acheté en 1578. Élégante résidence noble du XIVe siècle, conservée presque intacte.
En 1904, il a été restauré et meublé par le dernier propriétaire dans un style du XIVe siècle, puis plus tard, il a été ouvert au public en tant que Musée.


N.D.L.R. : Rêver...
Jean-Pierre ARBON
rédigé le Jeudi 14 Octobre 2021
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Les démons de Neper
Publié le 14 octobre 2021

John Napier (dont le nom se francise en Neper) est un théologien et mathématicien écossais (1550-1617). On dit qu’il fut, dès sa jeunesse, obsédé par l’Apocalypse, au point de passer une partie importante de sa vie à faire le compte des anges et des démons qui peuplent la vision de Saint Jean.

Or le dénombrement des légions célestes et infernales n’est pas une mince affaire : il faut procéder à des opérations fastidieuses sur des nombres énormes. Neper imagina donc des méthodes pour simplifier ces longs calculs : d’abord au moyen d’abaques qui ramenaient de complexes multiplications à de plus simples additions, puis, faisant fond sur cette même idée, en inventant les logarithmes, dont on se souvient de la formule générale : log (a x b) = log a + log b.

Ses découvertes trouvèrent rapidement des applications moins ésotériques que la démonologie car le même besoin de raccourcir les temps de calcul se rencontrait au XVIè siècle en astronomie, en trigonométrie, en finance, etc. Mais pour Neper lui-même leur intérêt était d’abord eschatologique. Il mit en mathématiques le livre de la Révélation, jusqu’à être en mesure de déterminer que la fin du monde devait se produire tel jour en l’an 1688, prouvant ainsi a posteriori que des progrès méthodologiques, même géniaux et considérables, ne dispensaient pas les meilleurs esprits d’être précis dans l’erreur.

N.D.L.R. : Contemporain de la Chaslerie.
Silvère JARROSSON (via "Facebook")
rédigé le Jeudi 14 Octobre 2021
Vie de l'association - SVAADE - Désultoirement vôtre ! - Références culturelles
0
C’était la première de « Danser Schubert » hier soir, avec le Ballet de l’Opéra national du Rhin.
Bravo à tous pour ce programme ultra ambitieux et foisonnant, pour lequel j’ai pu proposer une scénographie faite de grands panneaux mobiles évoluant avec les danseurs, comme une évocation des rêveries de Schubert, se transformant au fil de la soirée pour finalement prendre forme en un grand tout cohérent.
Sous la direction artistique de Bruno Bouché
📸 Agathe Poupeney (merci 🙏🏻)

[Concert inaugural] C’est avec Brahms et Verdi que s’ouvre la nouvelle édition de la saison musicale des #Invalides avec la Symphonie n°3 en fa majeur et un florilège d’airs d’opéra interprétés par l’ Orchestre national de Metz
Un vrai bonheur de retrouver les musiciens, les artistes, la musique qui nous ont tellement manqué… après une année si particulière ! Merci 🙏

N.D.L.R. : Notre ami David PETRLIK aux Invalides hier soir, au pupitre de premier violon !

Concert-lecture à la Chaslerie hier après-midi devant une cinquantaine de spectateurs (48 pour être précis) :

16 octobre 2021.

16 octobre 2021.

16 octobre 2021.

16 octobre 2021.

16 octobre 2021.


A l'issue du concert, un cocktail a permis aux spectateurs de deviser très librement avec Jérôme CHABOSEAU.


N.D.L.R. : Austère mais manorial (si je puis me permettre ce commentaire personnel). Un succès supplémentaire à mettre au crédit de la SVAADE, et notamment de Flore MERLIN, chargée des animations au bureau de l'association.
Madame, Monsieur,

Un grand merci pour cette magnifique soirée et cette musique céleste de la ville que nous aimons tant (N.D.L.R. : Versailles).

Voici un bronze par Antonio SUSINI, d'après GIAMBOLOGNA (Jean de BOLOGNE) conservé au Louvre :


Jean de BOLOGNE est mort à Florence en 1608 mais né à Douai dans les Flandres en 1529.

Pour une tapisserie qui semble être des Flandres, l'inspiration italo-flamande de cette œuvre peut être logique.

Bien à vous,

Pierre-Alain CLOSTERMANN

N.D.L.R. : Vous avez vu juste, il s'agit d'une tapisserie signée d'Audenarde dont voici le détail qui a attiré votre attention :

17 octobre 2021.


Contemporaine de la Chaslerie.