Références culturelles

L'équipe d'"Echappées Belles" souhaitant tourner une émission dans le Domfrontais m'a demandé d'y être son guide. Les malheureux ignorent à quel point je suis procrastinateur et, en plus, la météo ne facilitera pas leur découverte des lieux. De surcroît, comme je n'ai pas la télé, on ne peut pas dire que je sois familier du style ni du ton de leur émission.

Quand ils m'ont téléphoné il y a quelques jours, mon réflexe a été d'emprunter à la médiathèque de Domfront une série d'ouvrages consacrés à l'histoire de Domfront ou de Lonlay-l'Abbaye, comme ceux de LASSEUR, SURVILLE et autres LIARD. En fait, les érudits locaux sont souvent très chiants, leurs bouquins, d'un style pesant et de nature à m'endormir très vite ; ceux-ci n'échappent pas à la règle, hélas.

Par comparaison, "Wikipédia" donne un accès facile et rapide aux informations que je recherche sur Guillaume Ier de Bellême, Guillaume II Talvas, Henri Beauclerc, Henri II Plantagenêt, Aliénor d'Aquitaine, Thomas BECKET, les comtes d'Artois, Gabriel Ier de MONTGOMMERY ou SULLY, sur le château de Domfront, Notre-Dame-sur-l'Eau ou l'abbaye de Lonlay.
Mais est-ce cela que ces journalistes veulent ? J'en doute fortement.

Internet me permet également de retrouver l'épitaphe de Marquise LEDIN que je n'arrive plus à lire sur une pierre tombale dans le résidu de nef de Notre-Dame-sur-l'Eau :
"Passant ce marbre ne regarde ma cendre n'est sous ce tombeau car mon cher mary me la garde et son coeur en est le vaisseau - Cy gist soubz ce tombeau le corps de Damoyselle Marquise Ledin epose de noble Messire [...] De [...], conseiller du roy viconte de Donfront, qui décéda en l'an 23 de son [...] le 28 octobre 1613".
Le veuf était Brice COUPPEL et Marquise, la fille de René LEDIN qui reconstruisit la Chaslerie en 1598.
Voici qui me paraît pittoresque et de nature à résumer mille ans d'histoire locale : Marquise LEDIN, près du gisant de son ancêtre Pierre Ier LEDIN...

... qui s'illustra en 1382 au point que les armes de cette famille furent longtemps apposées sur celles de Domfront.