Références culturelles

N.D.L.R. : Dans un premier temps, je recenserai ici tous les messages comportant un hyperlien avec une musique. Dans un second temps, je tâcherai de rétablir les liens rompus.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 7 août 2018
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
J'ai participé aujourd'hui à une partie de la promenade organisée par le "Rallye Bellefontaine" dont s'occupe Carole...

... en particulier à la visite du château de Couterne sous la conduite du marquis de FROTTE

... qui a retracé pour nous l'histoire de sa famille depuis Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon, en passant par son ancêtre MONTGOMMERY qui blessa mortellement le Roi Henri II en tournoi (avant d'être arrêté par un LEDIN, Sieur de la Chaslerie, si toutefois mes souvenirs sont bons), par les persécutions dont ont longtemps été victimes les Protestants et, bien sûr, par le général de FROTTE, chef de la chouannerie normande, fusillé à la suite d'un traquenard de BONAPARTE illustré par un bas-relief dû à DAVID d'ANGERS.


Au musée familial dans une dépendance du château, j'ai notamment remarqué :
- un décor du XVIème siècle qui pourrait inspirer la restauration des peintures de poutres et solives de notre manoir favori (on sait en effet qu'avant l'incendie de 1884, la poutraison de ce dernier était peinte de décors rouges) :


- un drapeau chouan chargé d'histoire :


- un portrait d'acheteur de Biens Nationaux bien connu de mes services (je lui trouve vraiment une tête de faux-jeton) :



J'avoue que je m'étais interrogé sur le fil conducteur de ce programme de visites. Il nous a été magistralement expliqué en fin de journée par l'organisateur de cette promenade, Eric de FRILEUZE.

J'ai ainsi appris que, près du confluent de la Varenne et de la Mayenne passaient trois voies romaines qui ont joué un rôle déterminant dans l'essor du Passais, donc de notre secteur, entre la conquête de la Gaule par Jules César et l'effondrement de l'Empire Romain.

Ces voies ont été décrites par Gabriel HUBERT dans un ouvrage disponible en ligne (ici et encore ici) dont j'extrais le passage suivant, relatif au cheminent de la Voie n°3 aux abords de notre manoir favori, en fait dans le secteur que ce dernier surplombe :

Je ne manquerai pas de creuser cette question, inédite pour moi, et qui peut nous aider à comprendre pourquoi la Chaslerie, construite près d'un autre gué, le Guéviel, l'a été à flanc de coteau et orientée dans cette direction.

En attendant, voici le plan du cheminement de ces trois voies romaines, entre Vieux-la-Romaine au Nord et Jublains au Sud :

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 11 août 2018
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Astronomie - Références culturelles
0
Au milieu de la nuit, je savoure le bouquin que m'a offert Carole ("La diplomatie n'est pas un dîner de gala"). Passionnant. Quel plaisir de partager tant de vies si différentes de la mienne !

De minuscules bestioles attirées par la lumière de ma lampe de chevet, entrées par le houteau ouvert de ma chambrette monacalo-monastique savourent, quant à elles, mes oreilles. Ça me chatouille et ça me gratouille. Je referme le houteau à défaut d'éteindre la lampe.

La lecture continue.

P.S. (du 15 août 2018) : Malgré son poids, cet ouvrage se lit d'un trait. J'ai beaucoup aimé. Je partage le constat amer sur l'évolution de l'Europe, et pas que face à la Chine, si bouillonnante et, sans doute, inquiétante quand elle détruit son passé pour se couvrir de gratte-ciels toujours plus foisonnants et se développe à un train d'enfer sans souci pour l'environnement.

Des portraits intéressants. BARNIER, laminé, JUPPE, encensé. La visite de DENG Xiaoping à Versailles est évoquée (page 293 où l'auteur, que j'ai donc croisé autour d'une tasse de thé, confond le château et le Grand Trianon). Il est question d'un ambassadeur dont, sur recommandation d'un ami de mon aîné, j'ai croisé la fille il y a une petite quinzaine d'années ; cette jeune demoiselle au pedigree impeccable était alors stagiaire ENA à Alençon et un élu porté à profiter des avantages de sa fonction avait tenté le rentre-dedans ; elle est aujourd'hui mère de famille et installée à Londres où son mari préside la commission des affaires étrangères de la Chambre des Communes (on parle déjà de lui comme futur Premier Ministre de sa Gracieuse Majesté). Impressionnant, affaire à suivre.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 17 août 2018
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Pour l'anniversaire de notre aîné, Carole lui a offert, en plus de deux de ces B.D. dont lui comme elle sont si friands, "La part d'ange en nous - Histoire de la violence et de son déclin" de Steven PINKER, avec une préface de Matthieu RICARD.

Comme mon aîné s'était déjà plongé, sur ma recommandation, dans "La diplomatie n'est pas un dîner de gala" dont il ne décolle pas (il y a, paraît-il, consacré une partie de la nuit d'avant-hier et il continuait hier), j'ai commencé à lire le pensum de 1 041 pages de PINKER. Je fais partie de ceux qui, au départ, ne sont en rien convaincus par la thèse de l'auteur. Il paraît que Bill GATES a déclaré : "C'est le meilleur livre que j'aie lu de toute ma vie". On verra.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 19 août 2018
Désultoirement vôtre ! - Références culturelles
0
Je cale dans ma lecture de "La part d'ange en nous". J'ai peiné pour arriver à la page 75 et je n'ai rien appris, c'est juste un bla-bla d'universitaire américain, comme on en trouve plein dans les "business schools". Bref, ce pavé n'est en rien ma tasse de thé.
L’Arrière-Pays
La revue du travail

Le Jour ni l’Heure 6843 : table de travail, XVIe s., château de Gramont, Tarn-&-Garonne, mardi 14 août 2018 :

N.D.L.R. : Contemporain de la Chaslerie.

J'aime beaucoup les tomettes. Je laisse le bureau et le fauteuil, trop inconfortables pour un vieux bica comme moi.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 24 août 2018
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Hier, la première étape utile de la sortie d'été des V.M.F. de la Manche, organisée cette fois entre Arromanches et Bayeux (Calvados), était à l'abbaye Sainte-Marie de Longues qui vient de fêter le 850ème anniversaire de sa fondation :

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

Je me suis particulièrement intéressé à la collection de pavés vernissés venant de Molay :

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

On aura compris que je poursuis mes réflexions sur le meilleur revêtement de sol au rez-de-chaussée de notre logis favori, et plus particulièrement dans ses tours et, peut-être, sa salle-à-manger.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 24 août 2018
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Lors des visites suivantes avec les V.M.F. de la Manche, je me suis intéressé aux boiseries puisque je dois renouveler celles du salon de notre logis favori et en prévoir également au 1er étage du colombier du même métal. Sans parler de mon futur bureau-bibliothèque s'il doit voir le jour un de ces quatre matins, ce que rien ne me garantit plus. Ainsi, au château de la Noë à Tracy...

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

... on ne peut rester indifférent devant les animaux dus au ciseau de FREMIET ...

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

23 août 2018.

... qui courent même sur une dépendance :

23 août 2018.

23 août 2018.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 24 août 2018
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Références culturelles
0
Au haras d'Etreham...

24 août 2018.

... nous avons eu une pensée pour le Sire de GOUBERVILLE qui habita dans ce cadre :

24 août 2018.

24 août 2018.

Enfin, au château de Vaulaville...

24 août 2018.

24 août 2018.

... nous avons pu observer, outre la collection de décorations du grand-père de l'actuelle propriétaire, un superbe mobilier :

24 août 2018.

24 août 2018.

Hélas, je n'en ai pas pris beaucoup de photos. Il est vrai que la journée avait été longue depuis le branle-bas de 6 heures du matin :

24 août 2018.