Murs divers

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 19 décembre 2019
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Terrassement - Logis - Murs divers - Désultoirement vôtre ! - Météo
0
La grosse flaque à côté du bassin central semble indiquer qu'il a beaucoup plu au cours des dernières 24 heures :

19 décembre 2019.

En tout cas, lorsque j'ai débarqué de Paris en début d'après-midi, il n'y avait personne pour m'accueillir (à part Guguss, bien sûr, ce qui est déjà beaucoup) :

19 décembre 2019.

La nouvelle du jour semble toutefois la réapparition d'une ligne de gros pavés devant la porte charretière, en direction du bâtiment Nord (ou, peut-être, de l'ancienne "aile en retour") :

19 décembre 2019.

Nous avons encore beaucoup à apprendre sur l'ancien pavage. J'ai l'intention de ne pas arrêter le curetage en cours tant que cette affaire ne m'apparaîtra pas suffisamment documentée.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 20 décembre 2019
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Terrassement - Logis - Murs divers
0

20 décembre 2019.


Ce chantier du curetage de la cour a ceci d'extraordinaire qu'il ne se passe pas une journée sans qu'on ne redécouvre quelque chose d'intéressant.

Ainsi, cette après-midi, il semble que des pavés aient été disposés en réseau à partir de ce qui est aujourd'hui la porte cochère :

20 décembre 2019.

20 décembre 2019.

20 décembre 2019.

On peut même se demander si trois des alignements anciens de pavés ne convergeaient pas à un endroit situé aujourd'hui près du bassin central :

20 décembre 2019.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 21 décembre 2019
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Maçonnerie-carrelage - Terrassement - Logis - Murs divers
0
En fait et contrairement à ma première impression hier, les réseaux de lignes d'anciens gros pavés ne convergent pas à proximité de la porte charretière (ce qui aurait mis à mal mon hypothèse que l'ancien pavage de la cour est contemporain de la construction du logis et de son "aile en retour"). Ils convergent en revanche en un point situé devant la porte principale du logis, à proximité du bassin central (que je pense avoir été installé là, un peu n'importe comment, lorsque la Chaslerie était à usage principalement agricole, c'est-à-dire, vraisemblablement, entre la fin du XVIIIème et le milieu du XIXème).

Comme il me paraît utile que je sois plus précis dans mes affirmations sur la forme de l'ancien pavage, je me propose, aujourd'hui quand il fera jour et si la pluie s'arrête (et si je n'en ai pas la flemme), d'aller prendre quelques mesures de l'état du chantier de curetage et de les reporter sur un croquis (à défaut d'un plan).

P.S. (à 10 heures) : Voici mon premier crobard, relevé à vue de nez (on essayera de faire mieux la semaine prochaine). J'ai souhaité y reporter les limites actuelles du curetage, les doubles rangs de pavés exhumés à ce stade et l'orientation de l'ancien pavage (je le répète ici car j'écris comme un cochon) :


Je précise que le fond du croquis est tiré d'un dossier préparé par Benoît MAFFRE, de sorte que les pointillés autour de l'aile Ouest n'ont aucune signification ici.

Il semble d'ailleurs qu'Arnaud PAQUIN ou "Bee +" aient omis de me rendre des plans que je leur avais communiqués. D'où mon recours ici à ce travail de Benoît MAFFRE.
Alexandre HOFFMANN
rédigé le samedi 21 décembre 2019
Livre d'or - Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Maçonnerie-carrelage - Logis - Murs divers
0
Bonsoir,
Voici un exemple de canalisation convergente des eaux d'une cour d'une maison forte du 79 avec puits central :

Laroulière.


Cordialement,

N.D.L.R. : Merci beaucoup. Intéressant !

Ici, j'ai représenté l'éventuel point de convergence sous forme d'un rond sur mon croquis. Mais l'appareillage des pierres ne laisse rien entrevoir de particulier dans la cour favorite. Rien qui ressemble à un puits, en particulier.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 25 décembre 2019
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Terrassement - Aile "de la belle-mère" - Murs divers
0
De retour en fin d'après-midi aujourd'hui au manoir favori, j'ai pris quelques photos de l'état d'avancement du curetage de la cour, hier, par Igor :

25 décembre 2019.

25 décembre 2019.

25 décembre 2019.

25 décembre 2019.

25 décembre 2019.

25 décembre 2019.

25 décembre 2019.

25 décembre 2019.

Comme on le voit, il y a une grosse lacune de pavage devant la porte charretière mais le pavage existe toujours près du colombier. On aperçoit également une nouvelle ligne de gros pavés à un endroit inattendu (à droite de la deuxième photo).

En ce qui concerne la grosse lacune, elle est peut-être attribuable aux travaux de drainage de la cour dans les années 1950. A moins qu'elle ne soit plus ancienne ; on tâchera de résoudre cette énigme dans les prochains jours.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le lundi 20 janvier 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Maçonnerie-carrelage - Murs divers
0
Un voisin m'a appris vendredi soir qu'il me donne un lot de pierres du type de celles avec lesquelles notre manoir favori a été construit dans ses parties datant de plus de quatre siècles. La condition est qu'Igor vienne faire place nette chez lui.

Je n'ai pas l'usage prochain de ces pierres mais elles pourraient être bienvenues le jour où serait enfin restauré le mur d'escarpe de nos douves favorites. (J'espère que ce sera avant que les poules n'aient de dents).

Donc j'ai accepté ce don dont je remercie ce sympathique voisin.