Murs divers

Rendez-vous ce matin, à la mairie de Domfront-en-Poiraie, avec Bernard SOUL, le maire, et Bernard DAVY, son adjoint en charge de la répartition de la manne régionale en faveur du tourisme médiéval domfrontais :

10 octobre 2018.

Comme toujours, j'ai apprécié leur écoute et la sympathie de leur accueil. Je leur ai présenté le projet de mise en place d'un dispositif d'illuminations extérieures de notre manoir favori. J'ai également dit un mot de l'insuffisance du fléchage routier des principaux sites et monuments du secteur. J'ai rappelé mon désir de favoriser la fréquentation touristique de notre manoir favori, y compris en cette période de chantier intérieur.
leparisien.fr
rédigé le jeudi 25 octobre 2018
Murs divers - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
1
Recettes fiscales du Loto du patrimoine : Stéphane Bern en appelle à «la morale».

Lundi soir, le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a indiqué que les gains issus des taxes sur ce loto ne seraient pas alloués au patrimoine comme le souhaite Stéphane Bern.

Sur les 15 euros payés par l’acheteur de billet de ce loto, 1,52 euro est alloué au patrimoine contre 1,04 euro en taxes. Le reste se partage entre les joueurs (10,80 euros), la FDJ (0,86 euro) et les détaillants (0,78 euro). Sortons la calculette… Si les 5 millions de tickets sont vendus, 7,6 millions iront au patrimoine et 5,2 millions à l’Etat.

N.D.L.R. : Pauvre minou à sa mémère ! Viens là mon biquet, que je te réconforte !

N.D.L.R. 2 (du 26 octobre 2018) : Il paraît que Macron la Bulle, la reine des pandas et leur dernier préposé ont rajouté quelques picaillons. Des queues de cerise en proportion des problèmes. Et toujours cette foutue com-nerie.
J'aurai beaucoup de mal à faire admettre par Carole que la "logique de chantier" m'oblige à donner rapidement la priorité à la restauration du bief aval des douves.

En revanche, elle se déclare prête à accepter que la prochaine halte de sa cuisine baladeuse soit dans le futur cabinet de toilettes du rez-de-chaussée du bâtiment Nord. En d'autres termes, il ne serait plus indispensable que j'arrive à faire arriver (revenir pour certains) dans des délais records les fluides divers au rez-de-chaussée du colombier. Cette concession va donner une souplesse bienvenue à mes plannings du proche avenir.
Pendant qu'une saine jeunesse, au grand complet ou presque, se concerte sur la meilleure façon de limiter l'érosion du sol dans la douve Sud...

26 avril 2019.

... j'observe le débit de l'eau dans le regard de Claude MARTIN :

26 avril 2019.

26 avril 2019.


P.S. (à 20 heures) : Ce soir, O'Gustin ne comprend pas les raisons du grondement qu'il entend sourdre sous la dalle refermée :

26 avril 2019.

En tout cas, l'effet de l'intervention des foreurs d'hier est radical, l'allée historique s'assèche rapidement :

26 avril 2019.