Météo

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 27 Juin 2021
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Géologie - Anecdotes - Météo
0
A voté. Il était 9 heures 30, le bureau était ouvert depuis 90 minutes et j'étais le 9ème votant. Ça promet un taux d'abstention une fois encore croquignolet !

A la suite de ce devoir civique, je suis allé boire une tasse de café (poussé de calva) chez Roger GRIPPON, ancien maire de La Haute-Chapelle. Il m'a appris que cette nuit, alors qu'il tombait 25 mm de pluie, la foudre a frappé l'église voisine, y causant d'importants dégâts que nous avons constatés : gros trou dans la couverture du clocher, explosion de tous les boîtiers électriques dans l'église ou accolés à ses parements extérieurs. Il paraît que le système de tringleries reliant les deux horloges du clocher est démantibulé. Les maisons aux alentours ont également été atteintes ; par exemple la télé de Roger est H.S., définitivement semble-t-il.

Rentré au manoir favori, j'ai observé que l'allée qui descend de la D22 a été fortement ravinée, laissant reconnaître les trois parties d'un torrent (telles qu'apprises, de mon temps, en classe de seconde), à savoir (1) l'entonnoir de réception : domaine de l'érosion, (2) le chenal d'écoulement : domaine du transport et (3) le cône de déjection : domaine de la sédimentation. En témoignent ces photos que je viens de prendre :

27 juin 2021.

27 juin 2021.

27 juin 2021.

27 juin 2021.

27 juin 2021.


Je devais dormir quand l'orage a frappé car je n'ai rien entendu (il est vrai que mon "engin interplanétaire", qui facilite ma respiration la nuit, crée un bruit de fond qui me coupe facilement du monde).
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 15 Juin 2022
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin - Météo
0
Depuis les travaux dans la cuisine du bâtiment Nord, Guguss avait interdiction de remettre ses grosses pattes dans la zone habitable.

Aujourd'hui, en raison de la canicule, je l'ai autorisé à y retourner afin de se mettre au frais. On dirait qu'il ne reconnaît plus l'endroit :

15 juin 2022.

15 juin 2022.

Jean-Pierre ARBON
rédigé le Mardi 9 Aout 2022
Désultoirement vôtre ! - Généalogie et sagas familiales - Météo
0
Avant-guerre

Le soleil règne en maître absolu. Il se lève, il cogne, il se couche. Le lendemain, même chose. Les journées s’enchaînent, brûlantes et sèches. Les prés sont jaunes. Les arbres ont soif. Même dans notre sud-ouest habituellement généreux en orages, il n’a pas plu depuis des semaines. La sécheresse s’est installée. L’eau fait l’objet de restrictions. On commence à parler du beau temps comme d’une calamité.

Heureusement il y a l’ombre dense du mûrier platane. C’est là que nous nous tenons. L’air y est quelques degrés plus frais qu’ailleurs. Installés sur nos chaises longues, nous y somnolons aux heures chaudes, méditant sur le délitement du monde ou le menu du prochain repas. De temps en temps passe un souffle de brise, un frisson bienheureux. Un livre, un verre de jus de fruits, nous nous abandonnons à la désuétude tranquille de moments suspendus, comme une avant-guerre.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 11 Aout 2022
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Anecdotes - Météo
1
Incendie à la Chaslerie !

La canicule, la sécheresse et le vent auraient pu entraîner de bien plus gros dégâts.

A 15 heures ce jour, le lieutenant des pompiers de Domfront vient de me prévenir : un hectare d'herbe a brûlé à proximité de la Chaslerie, sur des terres de mon voisin Claude FAVERIS :

11 août 2022.

11 août 2022.

11 août 2022.

11 août 2021.

Le feu s'est très vite propagé mais les pompiers, immédiatement alertés, ont réussi à l'éteindre très rapidement.

Francis m'explique que le feu a été allumé par des étincelles sorties du pot d'échappement du tracteur "Ford"...

11 août 2022.

... alors qu'il montait décharger les gravats d'Igor sur mes terres du Tertre-Linot. Il s'en est aperçu quelques minutes plus tard, sur son chemin du retour. Comme le vent soufflait vers l'Ouest (c'est-à-dire à l'inverse des vents dominants), mes plantations n'ont pas été touchées.

Il est grand temps que je souscrive une assurance contre les feux de forêt, ainsi que j'en ai l'intention depuis la dernière séance du "Fogefor", le 1er juillet dernier !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 27 Aout 2022
Désultoirement vôtre ! - Nature (hors géologie) - Anecdotes - Météo
0
En raison de la canicule, les fruitiers sont très en avance cette année.

Je viens d'écrire à "Mouvipress" pour leur demander s'ils envisagent de revenir presser les pommes beaucoup plus tôt.
A défaut, les miennes seront perdues et, plus généralement, le chiffre d'affaires de cette sympathique entreprise sera bien parti pour plonger.

P.S. (du 28 août 2022 à 1 heure) : Apparemment, ils ont vu le problème. J'ai donc pris rendez-vous pour le 5 septembre prochain à Passais. Mais pour 200 kg seulement cette année, en espérant qu'il me restera encore ce volume à traiter.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 29 Aout 2022
Désultoirement vôtre ! - Anecdotes - Météo
1
Vue de la fenêtre de ma chambrette, soleil couchant sur le manoir favori :

29 août 2022.

29 août 2022.


C'est quand même un bel endroit...
A la Chaslerie comme ailleurs, nombre d'arbres ont beaucoup souffert de la canicule et de la sécheresse cette année.

Ici, le plus atteint me semble le hêtre qui se trouve à gauche des pilastres en arrivant au manoir favori. Il est en effet exposé sans protection aux soleils d'après-midi. Cela fait deux ou trois années qu'il souffre et que son écorce a craquelé. Mais cette fois-ci, je crains qu'il n'arrive plus à s'en remettre :

3 septembre 2022.

Le hêtre de droite n'est guère plus flambard :

3 septembre 2022.

3 septembre 2022.


Non loin de là, le long de la D22, deux sycomores-érables qui cicatrisaient tant bien que mal après avoir été écorchés vifs par des chauffards il y a déjà quelque temps m'ont également l'air de souffrir :

3 septembre 2022.

3 septembre 2022.


D'une manière générale, les hêtres et les châtaigniers seront à surveiller et il est à craindre qu'il ne faille bientôt leur substituer des essences plus résistantes à la canicule et à la sécheresse.

Heureusement les chênes, qui forment la grande majorité de mes peuplements, m'ont l'air plus vaillants.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 5 Septembre 2022
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin - Météo
0
A 20 heures 30, étrange et rare lumière orange sur le manoir favori :

5 septembre 2022.


Le temps est lourd et le ciel gronde. Courageux mais pas téméraire, Guguss a filé aux abris.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 6 Septembre 2022
Journal du chantier - Menuiserie - Bâtiment Nord - Désultoirement vôtre ! - O'Gustin - Météo
0
Il s'est mis à pleuvoir des cordes, Guguss observe cela de la camionnette de Sébastien :

6 septembre 2022.


La tâche de Sébastien n'est pas simplifiée puisque cela l'oblige, pour ne pas salir les dalles, à les couper dans l'espace somme toute exigu de l'arrière-cuisine :

6 septembre 2022.

6 septembre 2022.

6 septembre 2022.

6 septembre 2022.

6 septembre 2022.

"Le Monde"
rédigé le Jeudi 29 Septembre 2022
Désultoirement vôtre ! - Economie - Météo - Références culturelles
0
Fuites sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 : le risque d’une « bombe climatique »

La fuite dans l’atmosphère de centaines de milliers de tonnes de méthane, un gaz à effet de serre au potentiel de réchauffement bien supérieur au CO2, fait craindre à plusieurs experts un « désastre environnemental ».


N.D.L.R. : Docteur Folamour, on y est presque !

Comment aimer la bombe...

Donc, si je comprends bien, pas d'autre choix que de préserver nos précieux fluides corporels !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 29 Septembre 2022
Désultoirement vôtre ! - Anecdotes - Météo
0
Le moteur de recherche du site favori se révèle, une fois de plus, impeccable et me permet ainsi de retrouver qu'on avait rallumé la chaudière les 23 octobre 2021, 28 septembre 2020, vers le 4 octobre 2019, les 25 octobre 2018, 2 novembre 2016 ou 20 novembre 2013 (plus de trace des dates des autres années).

Je me souvenais avoir délibérément tardé l'an dernier.

Mais là, on commence à cailler...
La journée est consacrée aux rangements ou envois à la déchetterie locale de tout le barda entreposé dans la cave, la ferme et la charretterie.

Pas très excitant mais il faut en passer par là, notamment pour faciliter le chantier à venir dans la cave. Autant faire ça avant que la météo ne se gâte, comme on s'y attend pour les quinze prochains jours (ce qui, soit dit en passant, sera bon pour la prise du tout-venant de l'allée principale).
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 21 Novembre 2022
Vie du site - Statistiques de fréquentation - Désultoirement vôtre ! - Anecdotes - Météo
0
On dirait que, l'hiver approchant, tout puisse s'endormir paisiblement par ici :


Dans un ordre d'idées voisin, je n'ai toujours pas rallumé le chauffage (toujours par le fuel, hélas et pour les raisons que l'on sait) mais le prochain retour de Carole pourrait m'y contraindre.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 22 Novembre 2022
Journal du chantier - Plomberie-chauffage - Bâtiment Nord - Désultoirement vôtre ! - Anecdotes - Météo
0
Grâce aux moteurs de recherche dont je dispose, je retrouve sur le site favori les dates auxquelles la vieille chaudière au fuel du bâtiment Nord avait dû être rallumée :
- en 2013 : le 20 novembre,
- en 2016 : le 2 novembre,
- en 2018 : le 25 octobre,
- en 2020 : le 28 septembre
- et en 2021 : le 23 octobre.

En ce 22 novembre 2022, je diffère encore l'opération. La météo attendue pour les deux prochaines semaines devrait me permettre de pulvériser mon record.