Météo

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 13 février 2019
Désultoirement vôtre ! - Anecdotes - Météo - O'Gustin
0
Est-ce un effet de la loi des grands nombres ? Je l'ignore mais le fait est que, depuis 24 heures, O'Gustin a toujours atteint les cibles désignées.

Il a l'air de beaucoup apprécier son hébergement dans l'entrée du bâtiment Nord puisque, dès que je tente de le sortir dans la cour, il ne tarde pas à rappliquer au pied de la porte en attendant, parfois en geignant, que je la lui rouvre. Il est vrai que la température extérieure n'est pas toujours la plus propice à des exercices en petite tenue.
Les très forts coups de vent de la nuit précédente ont fait tomber dans la cour une ardoise de la couverture du logis, à la hauteur d'une panne mal redressée, à peu près au niveau du futur trou d'aération par lequel O'Gustin-le-malin arrive à se faufiler.

Je n'ai pas fini de me mordre les doigts d'avoir suivi les conseils d'un ami, à l'époque, pour faire une infidélité à Roland BOUSSIN. Je vais contacter le gendre de ce dernier, l'excellent Franck LIEGEAS, pour chiffrer la réparation. Et je saisirai mon courtier d'assurances pour voir ce qui est possible de son côté (pas beaucoup d'espoir, je le crains).
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé aujourd'hui
Désultoirement vôtre ! - O'Gustin - Météo
0
Très violent orage de grêle, avec tonnerre et foudre, ce soir vers 19 h 20. A l'abri de la fenêtre de ma chambrette monacalo-monastique, j'observe le spectacle :

24 avril 2019.

24 avril 2019.

24 avril 2019.

24 avril 2019.

24 avril 2019.

En un instant, le sol de la cour se retrouve blanc de grêlons :

24 avril 2019.

24 avril 2019.

24 avril 2019.

C'est, je crois, le premier orage de la vie d'O'Gustin qui s'est mis à aboyer à tue-tête.

Pour le rassurer, je lui donne à ronger sa corne de buffle en plus de son bois de cerf, tous deux livrés dès ce matin :

24 avril 2019.

A 19 h 40, tout rentre dans l'ordre. Le loïde se fait les dents en ronronnant de plaisir...

24 avril 2019.

... tandis que, cette fois de l'entrée du bâtiment Nord, j'évalue la taille des grêlons, près d'un centimètre de diamètre :

24 avril 2019.

Il y aura sans doute des dégâts dans les toitures. Quant à l'ancien salon de l'"aile de la belle-mère", il sera, une fois de plus, sous l'eau.

On verra ça demain, tranquillement.