Message #54484

La dernière fois que nous avons parlé de ce projet auquel je réfléchis, de rétablissement de la mare de l'avant-cour, Carole a objecté que jamais je ne trouverais d'eau pour l'alimenter.

Or le puits artésien, auquel j'ai repensé ce matin en discutant avec le terrassier, devrait amplement suffire. Et il fournirait même, sans ajout du moindre moteur, un courant d'eau vive d'un débit plus que nécessaire, et ceci en toutes saisons.

C.Q.F.D.

Commentaires