Message #53267

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 21 avril 2022 08:08
À : (...)
Cc : Arnaud Paquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com>
Objet : Chantier de la Chaslerie (pilastres et travaux de charpente)

G(...),

Merci d'avoir réagi. J'ai avant tout besoin d'interlocuteurs réactifs et impliqués.
Impliqué, vous l'êtes sans aucun doute.
Réactif, ça me semble perfectible, du moins vu de ma fenêtre.

Oui, je souhaite recevoir votre devis. Et surtout, si on tope, que vous me fassiez de la "belle ouvrage" avec le bon granit.
Habituellement, à la fin des chantiers que je leur confie, je fixe à mes artisans un rendez-vous à horizon de 150 ans. Car je veux que le travail dont je suis le maître d'ouvrage dure autant qu'il le doit "dans l'intérêt du monument".
Pour vous, s'agissant de ces pilastres en granit, ce sera 400 ans.

Ceci dit, pour des raisons fiscales, il est très important pour moi que le chantier soit mené à un rythme compatible avec les contraintes, souvent artificielles et sans la moindre valeur ajoutée, qui surabondent dans ce pays où un triste quidam se vante - quel abruti ! - d'"emmerder les Français", ce qu'il va être encore en position de faire pendant cinq ans, hélas.
Au fur et à mesure que l'année s'avance, je sais que je suis en risque croissant de ne pas tenir mes objectifs en la matière.
Or, en raison de mon expérience personnelle, en rien démentie par les évènements récents, je répugne sans aucun doute à payer mes impôts autrement qu'en finançant des travaux sur mon monument. Lui en a besoin et je n'ai pas trop de doutes sur la qualité de l'usage qui est ainsi fait des fonds qui, par exception, transitent par mes poches.

Donc oui, j'attends votre devis et oui, j'aurais besoin que les travaux puissent commencer en temps utile pour que puisse m'en être facturé un bout dès 2022.

Quant à mes demandes à propos de travaux de charpente, je crois que j'ai compris (notamment grâce à l'un de mes nouveaux voisins qui vous connaît bien semble-t-il et qui dit le plus grand bien de vous) ce qui vous est hélas arrivé et je m'associe à votre souffrance. Donc je ne sais pas si vous êtes toujours partant.
En tout cas, je suis en train de mettre la main sur un lot de bois ancien (deux ruines locales à démonter) donc je devrais avoir de la matière première supplémentaire d'ici un mois (dès le retour d'Igor). En revanche, pour les cloisons de la cave et sa trémie, j'attends toujours les plans de l'architecte du patrimoine (au demeurant très sympathique et compétent) que je mets en copie.

Donc, de ces divers points de vue et si ça peut vous aider, on pourrait convenir de donner la priorité aux pilastres. Dites-moi cependant si c'est vous-même ou un autre qui s'occuperait le cas échéant des travaux sur bois. Car mon charpentier depuis trente ans a du mal à embrayer (apparemment il est saturé de travail et de tâches administratives de plus en plus chronophages et - disons-le - insupportables à de plus en plus d'égards) et on m'a recommandé récemment un autre charpentier qui intervient depuis peu dans mon secteur.
Mais le jeu est encore ouvert pour vous à ce stade.

Cordialement,

PPF
______________________________________________________________________________________________

De : (...)
Envoyé : jeudi 21 avril 2022 07:26
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : Chantier de la Châlerie

Mr Fourcade,

par ce mail j'accuse réception de vos messages, tout particulièrement celui, vocal, d'hier soir.

La première impression que laisse ce dernier est que je ne semble pas être la personne adaptée à votre projet, même si beaucoup d'éléments semblent dire que nous partageons une vision commune de ce que doit être ce chantier. Force est de constater que la taille de mon entreprise ne semble pas pouvoir satisfaire votre impatience.

Cette impatience je peux la comprendre, le temps passe, les devis se font attendre, vous ne me connaissez pas vraiment, vous n'avez pas vu outre mesure mes références. Tout concours à votre sensation de perte de temps.

De mon coté votre chantier (je m'en tiens pour l'instant à la paire de piliers) me plaît, plus pour sa dimension tellurique et inspirante que pour l’égo nécessaire à son entreprise, que cela soit de votre coté ou du mien.

L'opportunité de mettre en œuvre le granite dans les proportions et les formes qui vous conviennent est bonne pour moi.

Cependant je suis un homme affranchis, c'est une des qualités qu'apporte l'opiniâtreté nécessaire à la pratique de la taille de pierre. Votre impatience et surtout la manière dont vous l'exprimez ne m'encourage gère à finaliser cette mise à jour de devis. Il n'est pas possible que la réalisation d'un tel ouvrage se fasse sous la contrainte. Encore moins sous celui de la crainte (en ce qui me concerne). Un respect mutuel est indispensable.

Si l'échelle de temps à laquelle j'opère ne vous convient pas, il me semble très important que dès maintenant vous vous rapprochiez d'une entreprise qui aura la taille nécessaire à la réalisation de votre ouvrage dans la temporalité qui sera la vôtre.

Cette dernière remarque est d'autant plus vraie que je ne pourrai pas attaquer de front plusieurs chantiers d'ampleurs en même temps, de surcroit en charpente.

Je ne vous cacherai pas la frustration que j'ai de mettre mon énergie dans ce genre d'échanges au détriments d'autres tâches que je peine à effectuer par manque de temps...

Veuillez me dire si je dois finaliser le devis des piliers.

Vous souhaitant bonne réception de ces quelques éléments de réflexions,

bonne journée à vous,

G.(...)

Commentaires