Message #49638

Il me coûte beaucoup de ne pouvoir mettre en ligne ici, sur les pages publiques, les plans de l'avant-projet sommaire de restauration de l'aile Ouest du manoir favori, tels que l'architecte du patrimoine en charge de la "Mission n°2" me les a transmis il y a quelques jours. Mais je lui ai promis, à sa demande insistante, de ne pas procéder en la matière comme à mon habitude.

Ces plans poursuivent et ont vocation à mener à leur terme les réflexions engagées, déjà à ma grande satisfaction quant aux principes, par Arnaud PAQUIN, architecte du patrimoine.

Or je trouve les plans de la nouvelle architecte du patrimoine très bons et il me semblerait d'autant plus utile de les rendre publics que le parti architectural retenu dans les écuries consiste, pour l'essentiel et comme dans le projet initié il y a deux ans par Arnaud PAQUIN, en la création de deux grandes salles de réception dont la perspective des concerts et animations du 12 août prochain illustre à quel point elles seraient utiles et appréciées ici.

Sur le fond et à ce sujet, le débat en cours entre la nouvelle architecte du patrimoine et moi porte principalement sur la nature des normes d'accessibilité aux handicapés qu'imposerait une large ouverture de ces salles au public. Encore d'invraisemblables usines à gaz, comme sait si bien en concocter et en imposer notre si chère (à tous égards) administraaaâââtion. Or, en trente ans d'ouverture quasi-constante du manoir favori au public, je n'ai le souvenir de la visite que d'une seule personne endurant un handicap moteur et cela s'était, je crois, très bien passé, à la plus grande satisfaction de cette personne et de sa famille.

N.B. : Je pourrai néanmoins montrer ces plans, le 12 août prochain, par exemple à l'occasion du pique-nique, aux personnes qui nous feront le plaisir de participer à cette fête. Et je ne doute pas que les musiciens de "Correspondances", pour ne parler ici que d'eux, auront beaucoup de choses utiles à nous dire sur les problématiques de l'organisation de telles salles, au moins du point de vue des artistes utilisateurs.

Commentaires