Message #49553

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 29 Juillet 2020
Journal du chantier - Arboriculture-horticulture - Abords, Avenue, terrasse
Jamais en manque d'une bonne idée, Francis a cherché à m'éviter l'achat - fort coûteux - d'une épareuse. Un de ses copains interviendra ainsi prochainement avec un tel engin, pour nettoyer les talus de part et d'autre de l'allée historique ainsi que les douves.

En attendant, un autre de ses copains, celui-ci bucheron, lui donne un coup de main pour tronçonner avec lui des branches qui gêneraient les manœuvres de l'épareuse :

29 juillet 2020.

29 juillet 2020.


Il est prévu que je recrute ce bucheron l'hiver prochain afin de mettre en application le "plan simple de gestion" (P.S.G.) récemment agréé, en vue, dans un premier temps, de tailler et élaguer mes plantations.

Commentaires