Message #18313

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 23 avril 2015
Vie de l'association - Lobbying - Nouvelles associations
Je me suis rendu en mairies de Ger puis de Saint-Georges-de-Rouelley où je me suis procuré les documents suivants :

- l'arrêté du 12 mars 2015 de la préfète de la Manche accordant un permis de construire 4 éoliennes sur la commune de Saint-Georges-de-Rouelley :

- l'arrêté du 12 mars 2015 de la préfète de la Manche accordant un permis de construire 2 éoliennes sur la commune de Ger :

- un plan établi par le promoteur de ces deux projets, la SARL "Vents d'Oc Centrale Energie Renouvelable 16", faisant apparaître en rouge les 6 éoliennes en question et en bleu (en haut de la carte) les 4 qui existent déjà sur le territoire de Ger :

Par ailleurs, voici une copie réduite d'une carte de l'I.G.N. situant la Chaslerie par rapport à ce projet (la règle bleue que j'ai fait figurer au milieu du plan indique une longueur de 2 kilomètres) :

Il ressort de ce dernier plan, tel que je l'analyse en première lecture, que, en raison du relief du synclinal Domfront-Mortain à proximité de la cluse de l'Egrenne, les mâts des 6 éoliennes supplémentaires (et, a fortiori, leurs pales de 52 mètres de long au bout de mâts de 100 mètres) seront nettement visibles de l'ensemble manorial de la Chaslerie tel que protégé par la législation des monuments historiques, sachant que la plus proche en sera distante de 6 750 mètres.

Commentaires