Menuiserie

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 20 Novembre 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie
0
Quelques vues du chantier favori hier matin, avec une revue de la sécurité de l'installation :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


Pendant la pause du déjeuner, je suis allé prendre des photos de l'avancement du chantier dans ce tiers Sud des combles des écuries où Fabrice travaille actuellement ; il opère à ce stade dans le troisième neuvième de ces combles, dont le tiers de la surface (correspondant à la moitié supérieure des terrassons) reste encore à traiter :

19 novembre 2020.


Au niveau du premier neuvième (le plus au Sud), voici où nous en sommes rendus :

19 novembre 2020.

Sur ce premier neuvième, il faudra traiter le bout visible là de la charpente du colombier ; ce ne sera pas le plus simple mais Fabrice et moi, nous nous sommes mis d'accord sur le parti qui sera suivi, consistant à doubler les chevrons de pièces de bois permettant de prévoir des planchettes entre ces simili-chevrons :

19 novembre 2020.


Une fois que tout ceci sera terminé, il restera encore deux tiers du travail à effectuer, dans les parties les plus au Nord des écuries dont l'on entrevoit ici une partie :

19 novembre 2020.

19 novembre 2020.


Bref, il y aura là, à vue de nez, trois bons mois de travail encore, ce qui, à ce rythme, nous mènerait près de la fin-février.

Mais je crois que le résultat sera grandiose.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 20 Novembre 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie
0
Fabrice est intervenu aujourd'hui dans une partie difficilement accessible des combles des écuries, la partie basse du terrasson Ouest dans le troisième des neuf segments que l'on sait :

20 novembre 2020.

20 novembre 2020.

20 novembre 2020.

20 novembre 2020.

20 novembre 2020.


A noter que le projecteur de Fabrice a, en lumière rasante, fait apparaître que son prédécesseur travaillait comme un cochon (c'est plus net en réalité que sur la photo) ; les planches, comme ici sous le terrasson Ouest du deuxième des neuf segments, n'étaient pas convenablement posées entre les chevrons, ça gondolait de partout dans le sens de la profondeur :

20 novembre 2020.


Le manoir favori n'a donc pas perdu au change ! Tant mieux !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 27 Novembre 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie - Aile "de la belle-mère"
0
Fabrice a terminé le troisième des neuf segments de l'écurie :

27 novembre 2020.


Il s'attaque aux finitions du premier et a installé son échafaudage comme il convient :

27 novembre 2020.


Avant-hier, il était absent et, hier, est intervenu à ma demande à Pontorson pour remettre en état un appartement endommagé par un ancien locataire. Comme j'ai pu m'en rendre compte aujourd'hui, il s'est d'ailleurs très bien acquitté de cette tâche qui comportait des travaux de nettoyage, peinture, menuiserie, serrurerie et plomberie, ce qui augure bien de la poursuite de notre collaboration.
A dix jours du premier anniversaire de ma transmission d'une "Passion" en bois doré à Ryszard ZUREK, je lui ai demandé par S.M.S. où il en est rendu de sa restauration.

Il vient de me répondre que son travail sera terminé pour Noël.

Je n'ai pas eu la cruauté de m'enquérir de l'année.
Je suis informé que notre site favori retient l'attention de deux nouveaux membres de notre fan-club favori :
- mon candidat-acquéreur pour "Pontorson", qui me l'a dit cette après-midi, non sans un certain amusement dans la voix
- et Fabrice, manifestement un peu frustré qu'avec mes photos prises d'un endroit inconfortable, je ne mette pas mieux en valeur son travail sous les combles ; il m'a ainsi envoyé ce soir, par M.M.S., trois photos que je n'arrive pas encore à transférer sur le site favori. Patience, la digestion prend parfois un invraisemblable nombre d'heures.

P.S. (quinze minutes plus tard) : pour une fois, le transfert n'a pas tant tardé. Voici les trois photos que Fabrice m'a communiquées, en s'excusant que ses autres du jour soient ratées :

10 décembre 2020.

10 décembre 2020.

10 décembre 2020.

On comprend que Fabrice est fier de la découpe de la planche sommitale. Il y a de quoi en effet, le travail est des plus propres. Bravo Fabrice qui, c'est confirmé, surclasse sans aucun doute ses deux prédécesseurs par la qualité et la précision de ses contributions sous les combles en question !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 16 Décembre 2020
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Menuiserie
0
Fabrice a terminé le travail demandé pour ce qui concerne le tiers Sud des combles des écuries :

16 décembre 2020.

16 décembre 2020.


Il a démonté les échafaudages et commencé à faire le ménage de manière à ce qu'on puisse déménager là les meubles entreposés dans le deuxième tiers, afin d'y dégager la piste.