Message #44994

Nouveau problème d'ordi. Cette fois-ci, le scanner, qui hoquetait souvent, ne fonctionne plus du tout.

Je ne peux donc - au moins dans l'immédiat - mettre en ligne la lettre, datée du 23 novembre dernier, par laquelle la D.R.A.C. m'informe qu'elle a reçu ma demande de subvention pour la 2ème tranche de restauration des menuiseries extérieures de notre logis favori. La D.R.A.C. précise qu'elle dispose d'un délai de huit mois, soit jusqu'à la fin juillet 2019, pour instruire cette demande mais "qu'à l'issue de ce délai, le silence de l'Etat vaut rejet."

Il me semble que c'est la première fois que je reçois un courrier de ce modèle.

Le fait est que, sans cette subvention, je ne serais pas en mesure de financer les travaux correspondants, donc devrais reporter "sine die" la restauration des menuiseries extérieures de la salle-à-manger et de la pièce au-dessus, sur lesquelles devait porter cette deuxième des trois tranches envisagées en la matière.

Puisque, aux dernières nouvelles, Sébastien LEBOISNE a repoussé à mars prochain la livraison des menuiseries de la première tranche, je me dis, en première analyse, que le délai indiqué dans cette lettre ne devrait pas poser de problème en soi. Mais, à la réflexion, je suis d'avis que l'incertitude sur l'existence ou non de cette subvention va compliquer sérieusement, à un moment critique à beaucoup d'égards, la mise au point du contrat de collaboration avec Arnaud PAQUIN. Je me serais donc volontiers passé de cette difficulté inattendue.

Il devient ainsi de plus en plus problématique pour moi d'avancer dans les travaux de notre chantier favori, tant je suis assailli de contraintes beaucoup trop nombreuses et difficilement surmontables en l'état de mes forces.

P.S. : L'imprimante fonctionne à partir de l'ordi 1. Or, en passant à l'ordi 2, je m'aperçois que ce n'est pas un problème de scanner. Donc, une fois de plus, une mise à jour intempestive de je ne sais quoi sur l'ordi 1 met en drapeau ses connexions utiles pour le scanner. Cela ne doit pas être trop grave. J’éteins l'ordi 1 puisqu'on m'a dit de le faire de temps à autre pour permettre la digestion des mises à jour. Je remets en service l'ordi 2.

Grâce à ces manips, voici cette lettre :