Message #44949

Echange de S.M.S. hier soir avec Arnaud PAQUIN :

Lui à 20 h 15 : "J'ai écouté votre message de cet après-midi.
Il faut définir un programme realiste et pas trop étendu cependant.
Cordialement AP"

Moi à 21 h 02 : "Je crains surtout les délais de préparation des dossiers par vous puis d'instruction par l'administration. Regardez par exemple le temps perdu déjà depuis les premiers dégâts des eaux (on en est au 13eme...) et la visite de (...) en début d'année alors que j'avais déjà tout explicité. Rien n'a avancé (...). Je crains vivement que toutes ces contraintes s'ajoutant à celles, réelles elles et non artificielles, que j'ai déjà à endurer ne finissent par rendre mon rôle impossible. Ce rôle est déjà très difficile (je croyais avoir été particulierement transparent à ce sujet). Je suis donc très inquiet. Comment s'en sortir et avancer à un rythme suffisant dans l'intérêt du monument ? C'est très angoissant pour moi."

P.S. (du 16 novembre 2018 à 3 h 40) : Moi à 3 h 37 : "Cher Monsieur, il est prévu que je me rende lundi matin à Lanvallay avec Sébastien LEBOISNE (pour rencontrer M. HOGUE de "L'atelier du fer"). Seriez-vous libre à votre bureau en milieu de journée pour qu'on examine comment nous organiser afin de définir un programme de travaux qui me laisse suffisamment de souplesse dans son exécution et satisfasse néanmoins à toutes les autres contraintes à respecter ?"

P.S. 2 (le 16 novembre 2018 à 7 h 15) : Rendez-vous a été pris à Avranches pour ce lundi 19 novembre à 18 heures. J'en remercie vivement Arnaud PAQUIN avec qui j'ai toujours grand plaisir à dialoguer.

P.S. 3 (du 4 janvier 2019) : Ce rendez-vous à Avranches n'a jamais eu lieu, ayant été annulé et jamais remplacé par l'architecte.

Commentaires