Maçonnerie-carrelage

Lucile BOURDIN-NORGEOT m'a communiqué ce soir une nouvelle version de l'"étude de diagnostic d'ensemble", plus précisément de ses parties I à V (puisque la VI n'est toujours pas rédigée). Pour la V, j'ai reçu une estimation synthétique (de 15 pages) destinée à figurer dans le document final et une estimation détaillée (de 55 pages) destinée à l'usage des maîtres d'ouvrage (Carole et moi) et du maître d'ouvrage délégué (La SVAADE).

Pour pouvoir relire ces documents commodément, je vais d'abord tâcher de les imprimer en format A3.

Les ayant très rapidement survolés, je me suis aperçu que les remarques précédemment formulées n'ont pas toujours été prises en compte convenablement. Je vais donc devoir insister. Il est probable que je devrai une nouvelle fois me rendre à Avranches pour m'assurer que je suis compris.

Quoi qu'il en soit, voici la version de ce soir :
- Sommaire.
- Pages 1 à 3 - Préambule.
- Pages 7 à 14 - Relevés - Ensemble sur cour.
- Pages 17 à 31 - Relevés - Logis.
- Pages 33 à 44 - Relevés - Aile Ouest.
- Pages 47 à 53 - Relevés - Aile Nord.
- Pages 55 à 61 - Relevés - Chapelle.
- Pages 63 à 68 - Relevés - Cave.
- Pages 71 à 81 - Relevés - Ferme.
- Pages 83 à 89 - Relevés - Charretterie.
- Pages 91 à 93 - Etude historique et patrimoniale - Introduction.
- Pages 95 à 111 - Etude historique et patrimoniale - Du temps des Ledin.
- Pages 113 à 119 - Etude historique et patrimoniale - Du temps des Levêque.
- Pages 121 à 131 - Etude historique et patrimoniale - Depuis 1991.
- Page 133 - Etude historique et patrimoniale - Bibliographie.
- Pages 135 à 151 - Etude historique et patrimoniale - Plans chronologiques.
- Pages 153 à 156 - Diagnostic sanitaire - Introduction.
- Pages 157 à 168 - Diagnostic sanitaire - Abords.
- Pages 169 à 186 - Diagnostic sanitaire - Bâtiments sur cour - Logis.
- Pages 187 à 193- Diagnostic sanitaire - Bâtiments sur cour - Bâtiment Nord.
- Pages 194 à 205- Diagnostic sanitaire - Bâtiments sur cour - Aile Ouest.
- Pages 207 à 211- Diagnostic sanitaire - Chapelle et fournil du manoir.
- Page 213 - Diagnostic sanitaire - Charretterie.
- Pages 215 à 219- Diagnostic sanitaire - Cave avec son appentis et sa dépendance.
- Pages 221 à 224- Diagnostic sanitaire - Ferme.
- Pages 227 à 229- Diagnostic sanitaire - Fournil de la ferme.
- Pages 231 et 232- Diagnostic sanitaire - Conclusion.
- Pages 235 à 237 - Projet - Introduction.
- Pages 239 à 246 - Projet - Logis.
- Pages 249 à 256 - Projet - Aile Ouest.
- Pages 259 à 261 - Projet - Aile Nord et chapelle.
- Pages 263 à 265 - Projet - Charretterie.
- Pages 267 à 272 - Projet - Cave.
- Pages 275 à 284 - Projet - Ferme.
- Pages 287 à 301 - Estimation.

P.S. (du 18 juin 2024 à 6 heures) : A quelques broutilles près, mes demandes de corrections ont bien été prises en compte. Il ne sera sans doute pas nécessaire que j'aille à Avranches pour communiquer mes dernières remarques.

Les plus importantes concernent la partie "V - Estimation du Projet". En effet, j'aimerais que l'Atelier PAQUIN fournisse la note méthodologique demandée et cesse d'exprimer au centime près les sommes qu'il indique, des arrondis à la centaine d'euros la plus proche me paraissant amplement suffisants ici.
Je crois que je tiens enfin le plan de la partie "VI - Programmation" de l'étude de diagnostic d'ensemble que l'on sait :


Arriver à reclasser tous ces chiffres et commencer à mettre un peu d'ordre dans mes idées à leur sujet m'a demandé beaucoup de travail. Mais il me semble que, cette fois-ci, on tient le bon bout.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : dimanche 23 juin 2024 15:08
À : arnaudpaquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com>
Cc : Xavier MEYER
Objet : La Chaslerie - Estimation

Cher Monsieur,

Je fais suite à mon appel téléphonique (un peu trop alarmiste, m'apparaît-il, tout bien pointé) d'avant-hier et me réfère au document transmis le 20 juin dernier par Mme BOURDIN-NORGEOT, à savoir l'estimation détaillée par tranches (document de 56 pages).

Il demeure, semble-t-il, quelques erreurs ou oublis dans ce document qui me paraît indispensable à qui souhaite, au-delà du découpage en 16 Tranches auquel vous étiez parvenu, optimiser la taille et le contenu des tranches de la partie "VI - Programmation" en cours de rédaction. J'indique à ce sujet que, pour des raisons que j'expliciterai, je souhaiterais que les tranches qui seront présentées et discutées dans cette partie ne dépassent guère 150 k€ chacune.

Bien entendu, le recensement des erreurs et oublis que j'opère ci-dessous ne prétend pas être toujours fondé ni exhaustif car je ne suis pas un professionnel de ces questions.

Les corrections que je suggère seraient à prendre en compte (c'est-à-dire à reporter) dans les deux documents finals, à savoir la partie "V - Estimation" de l'"étude de diagnostic d'ensemble" (pages 287 à 301 dans la version communiquée le 17 juin) et l'"estimatif détaillé" (de 55 pages, fourni le même jour).

De façon générale, dans tous les bâtiments :
- Prévoir le chemisage des cheminées de manière à les rendre utilisables pour du chauffage au bois.
- Prévoir la fibre.
- Pour comprendre de quelles ouvertures extérieures il est question dans vos estimatifs, notamment pour l'aile ouest, il faut se reporter à l'étude préalable de septembre 2015 de M. MAFFRE qui les avait numérotées. Or je ne dispose que d'une version-papier en A4 de cette étude, de sorte que les numéros indiqués pour cette aile sont illisibles pour moi. En outre, pour cette aile, les plans du projet de M. MAFFRE diffèrent de ceux de la partie "V - Projet" de votre Etude. Il me paraitrait donc utile que vous indiquiez, sur vos plans de l'Etude en cours de finition, les numéros d'ouvertures auxquels vous vous référez dans vos estimatifs, ceci pour l'ensemble des bâtiments dont vous citez cette numérotation due à M. MAFFRE.
- Une numérotation des ouvertures intérieures serait également utile. Je vous prie de l'inclure dans vos divers documents et estimatifs.

Voici mes remarques ponctuelles :

Tranche 1 - Menuiseries extérieures du logis nord :
- En Lot 1 (maçonnerie), oubli, semble-t-il, de la restauration de nombreux granits cassés, tant en appuis qu'en linteaux des fenêtres ouest.
- Foyer d'accueil : 1 porte intérieure indiquée alors qu'il s'agit ici d'une tranche de menuiseries extérieures ; cette information aurait donc sa place dans la Tranche 6. Le foyer d'accueil compte au demeurant 3 portes intérieures (dont celle citée à juste titre en Tranche 6 à propos du RDC de la tour NE et celle vers l'aile nord, elle oubliée, semble-t-il, dans les Tranches 6 et 9).

Tranche 2 - Menuiseries extérieures du logis sud :
- Cage d'escalier : confusions entre les étages. A titre d'exemple, la porte principale et un fenestrou sont indiqués à R+1 alors qu'ils sont au RDC.
- R+1 tour sud-ouest : oubli des trous d'ope (effet de lanterne vénitienne) (à moins qu'ils n'aient été mis à tort, semble-t-il, dans la Tranche 12).

Tranche 3 - L'étage de la cave et sa chaufferie :
- Quid de la VMC ?
- Quid du vitrage haut de la cloison entre la SDB et la bibliothèque ?
- Quid des 4 vitraux de lucarne dont l'isolation thermique est des plus faibles ?

Tranche 4 - Le RDC de la cave :
- Il y a 3 portes extérieures à changer et non 2.
- Quid des autres menuiseries extérieures (isolation thermique des vitraux actuels) ?

Tranche 5 - La chapelle :
- Il s'agit de peintures murales et non de fresques.
- Ne faudrait-il pas prévoir des grilles aux deux fenêtres, ne serait-ce qu'eu égard aux troubles de l'époque de la construction de la chapelle (je veux dire par là qu'elles ont dû exister et qu'il me semblerait utile de les rétablir après enlèvement des deux pièges à mouches actuels) ?
- Prévoir la vérification, voire sans doute le changement, du drainage extérieur, notamment vers l'ouest et le nord où il a manifestement été raté.

Tranche 6 - Le RDC de la moitié nord du logis :
- cf ci-dessus à propos de la Tranche 1.
- Dans la cheminée du foyer d'accueil, prévoir un âtre de granit (il n'y en a plus).

Tranche 7 - Le RDC des écuries et du pavillon Louis XIII :
- Je ne vois pas qu'il soit question du plafond de la salle de réception (RDC) des écuries alors qu'il y aurait beaucoup à y faire.

Tranche 8 - L'étage et le comble de la moitié nord du logis :
- Chambre nord (R+1) : où figurent la porte intérieure vers l'aile nord ainsi que la porte vers l'escalier ?
- Maçonnerie : la destruction du cloisonnement interne au conduit de cheminée est-elle bien prévue jusqu'au sommet ?
- Inutilité, semble-t-il, du parquet dans le comble (inaccessible) de la tour NE.

Tranche 9 - Aile nord :
- Les estimations semblent incomplètes : il manque notamment (1) dans la cuisine : les travaux sur les murs, la poutre centrale et les plafonds ou faux-plafonds, tout l'électroménager et les rangements (2) dans le cabinet de toilettes du RDC, tout ce qu'il y a à y faire (notamment douche, w.-c., carrelage, peinture, VMC).

Tranche 10 - La charreterie :
- Il faut prévoir là les travaux à effectuer dans la cour pour amener les tuyaux en provenance de la charreterie et donner un bel aspect au sol (y compris les trottoirs qui restent à ajouter). Prévoir le transport ou retour du bassin central vers la ferme.
- Prévoir tous travaux utiles pour éviter l'entrée des eaux dans la chaufferie (drainages, etc).
- Pour les travaux de menuiserie, prévoir : 2 portes extérieures, une fenêtre, un fenestrou et une cloison avec porte au RDC (pour la séparation avec la zone où l'on parque un tracteur) ; une porte et un fenestrou à l'étage.

Tranche 11 - Les menuiseries extérieures de l'aile ouest :
- Lot peinture oublié, y compris pour les lucarnes remplaçant les "casts".
- Colombier : 2 fenêtres sont prévues au RDC alors qu'il y a en réalité 1 fenêtre et 1 fenestrou.
- Ecuries : il est question de 7 fenêtres alors que je n'en vois que 6, en plus des deux petits trous de l'étage (du côté Ouest).
- Pavillon Louis XIII : il est question de 4 fenêtres alors qu'il y en a 5 ; en plus il y a 2 meurtrières à équiper au RDC.

Tranche 12 - Le logis sud :
- Auditorium : (1) je ne suis pas sûr qu'il y ait lieu de prévoir, en maçonnerie, une si lourde restauration des jambages de 4 fenêtres (seules quelques pierres sont à restaurer que mes prédécesseurs avaient dû faire enlever lors de la restauration des poutres du plafond). (2) oubli de l'âtre de la cheminée. (3) n'y a-t-il pas oubli de la restauration de la menuiserie de la porte vers la cage d'escalier ?
- En R+1, (1) quid de la restauration d'un jambage de la fenêtre EE11 ? (2) recréation de l'âtre à prévoir.
- En maçonnerie, la reprise du conduit de l'ancienne cheminée de la tour SO, notamment à son passage en R+1, est-elle bien prévue ? Ce conduit y menace ruine.
- Figurent en cette Tranche 12 divers postes (à propos du comble de la tour NE) qui auraient leur place en Tranche 8 - A reclasser.
- Inutilité, semble-t-il, du parquet dans le comble (inaccessible) de la tour SO.

Tranche 13 - L'étage des écuries et du pavillon Louis XIII :
- R.A.S.

Tranche 14 - Le pavillon du colombier :
- Je ne comprends pas pourquoi il est question de radiateurs. J'avais compris que le chauffage se ferait par le sol. Qu'en est-il ?

Tranche 15 - Le gros œuvre de la ferme :
- Il faudrait un minimum de détail permettant de distinguer entre trois sous-tranches de cette Tranche 15, sous-tranches ayant bien sûr un sens architectural.

Tranche 16 - Le second œuvre de la ferme :
Il faudrait un minimum de détail permettant de distinguer entre deux sous-tranches de cette Tranche 16 ayant un sens architectural.


Ces corrections éventuelles me paraissent indispensables pour que puisse être poursuivie convenablement la rédaction de la première version de la partie "VI - Programmation" de votre "étude de diagnostic d'ensemble".

Pour que, dans toute la mesure du possible, les tranches qui seraient présentées et discutées dans cette partie VI soient de l'ordre de 150 k€ chacune, je souhaiterais que vous m'aidiez, en me fournissant les bonnes évaluations H.T. correspondantes, à redécouper vos 16 Tranches en les 23 suivantes :



Enfin, je me permets de rappeler qu'un minimum de laïus méthodologique me paraît nécessaire en introduction de votre partie "V - Estimation du projet".

Courage, on approche du terme de cette magnifique Etude dont j'ai encore dit le plus grand bien, comme de vous, lors d'une réunion, hier, pour le centenaire de la "Demeure Historique", au cours de laquelle il m'avait été demandé d'intervenir à propos de notre désormais célèbre mur de banc de tir favori !

Bien cordialement,

PPF