Maçonnerie-carrelage

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 4 Avril 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Menuiserie - Cave
1
Si, comme le prévoit Arnaud PAQUIN, on doit poser sur la face intérieur des murs extérieurs de la cave un isolant d'une dizaine de centimètres d'épaisseur, le passage au Nord du bâtiment, entre le living et la chambre, deviendra trop étroit :

4 avril 2022.

4 avril 2022.

4 avril 2022.

4 avril 2022.

4 avril 2022.

4 avril 2022.

4 avril 2022.

4 avril 2022.

4 avril 2022.

4 avril 2022.

Igor me dit se sentir capable d'un travail de "qualité FOURCADE" pour élargir ce passage en intervenant tant sur la maçonnerie que sur les colombes. Je n'ai pas de doute à ce sujet.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 5 Avril 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Charretterie
0
Même si l'auge double ne sera pas implantée rapidement sous la charretterie, elle y a été transportée ce matin :

5 avril 2022.

5 avril 2022.

5 avril 2022.

5 avril 2022.


Igor ne sait pas comment, vu la relativement faible épaisseur du mur, faire tenir ce monstre sans qu'il arrache un parement. Je crois qu'il n'a pas tort de se poser cette question. On va prendre le temps d'y réfléchir.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 5 Avril 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Charretterie
0
Je me suis demandé si, sous le béton du sol de la charretterie...

5 avril 2022.

... on ne trouverait pas un dallage ou un pavage ancien.

A première vue, Igor pense que non.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 5 Avril 2022
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Maçonnerie-carrelage - Charpente-couverture - Menuiserie - Cave
0
La visite d'Arnaud PAQUIN, cette après-midi, a surtout permis de poursuivre les réflexions sur l'aménagement intérieur du premier étage de la cave. Ainsi :
- compte tenu de la structure de la poutraison et du solivage du plafond du rez-de-chaussée, il serait possible d'agrandir la trémie dans deux directions pour rendre l'escalier plus confortable ; la rampe sera en bois, constituée de barreaux droits de section carrée et posés de manière à minimiser l'espace entre deux barreaux successifs ;
- du fait de l'agrandissement de la trémie, l'espace initialement prévu pour la salle de bains de l'étage devient trop étroit ;
- du coup, la salle de bains est renvoyée dans la partie Est du comble, donc éclairée par les deux fenestrous que l'on sait ; il y aura là assez de place pour une grande baignoire, une douche à l'italienne, un double lavabo, une cuvette de w.-c. et, comble du confort, un bidet ;
- pas de nouvelles idées pour mon futur bureau qui sera vaste mais, entre celui-ci et la salle de bains, les cloisonnages intérieurs sont supprimés au profit d'un grand plateau, éclairé par deux lucarnes et percé de la trémie ; l'un des gros avantages de ce changement est de mettre au mieux en valeur la charpente à croix de Saint André ;
- l'isolant dissimulant les chevrons serait lui-même caché sous des lattes de chêne formant parquet entre les fermes.

Sur ces bases, Arnaud PAQUIN va dessiner les plans qui permettront, dans un premier temps, d'agrandir la trémie et d'installer des cloisons à colombes, d'un modèle analogue à celles du rez-de-chaussée. La prochaine réunion de chantier pourrait ainsi avoir lieu dans une semaine si l'on peut accélérer les choses avant les vacances scolaires.

A noter qu'au rez-de-chaussée de la cave, Arnaud PAQUIN trouve bonne l'idée qu'Igor élargisse le passage Nord que l'on sait mais il demande qu'il fasse tomber l'enduit à la chaux posé il y a quelques années ; j'objecte que cet enduit a permis de taire disparaître le fruit du mur...

5 avril 2022.

... mais Arnaud PAQUIN persiste dans ses vues d'y substituer un enduit chaux-chanvre de six centimètres d'épaisseur et qui épouse ledit fruit.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 5 Avril 2022
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Maçonnerie-carrelage - Cave
0
Arnaud PAQUIN trouve que le travail d'Igor sur la cave est très satisfaisant.

Je lui demande quelle couleur de joint utiliser pour le conduit de cheminée. Il répond : blanc.
Et quid des joints du mur Ouest, de part et d'autre de la cheminée ? En raison de la présence de l'appentis de l'autre côté du mur, il répond que l'on peut se passer là de l'isolant prévu par ailleurs et que le mieux est donc d'enduire ce mur de chaux en laissant apparentes les plus grosses pierres qui entourent cette cheminée, y compris au niveau de la niche. Il ajoute que se contenter de jointoyer les pierres donnerait en effet audit living un aspect bar ou ranch à éviter.

Igor sait donc comment continuer :

5 avril 2022.

5 avril 2022.

5 avril 2022.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 6 Avril 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Cave
0
Vous avez aimé Igor dans son rôle de maçon ?

6 avril 2022.

6 avril 2022.


Vous allez l'adorer comme photographe :

6 avril 2022.

6 avril 2022.


Je lui ai en effet demandé d'immortaliser l'intérieur du conduit de cheminée de la cave, éclairé par projecteur, alors qu'il commence à le jointoyer :

6 avril 2022.

6 avril 2022.

6 avril 2022.

6 avril 2022.


Il ne fait pas de doute que ce ne sera pas du luxe !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 6 Avril 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Cave
0
Voici l'état, en fin de journée, de l'intérieur du conduit de cheminée de la cave :

6 avril 2022.

6 avril 2022.

6 avril 2022.

6 avril 2022.


On se sent tout de suite mieux.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 11 Avril 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Cave
0
Igor a quasiment terminé le travail demandé dans la cheminée de la cave :

11 avril 2022.

Il en est à gratter les derniers joints :

11 avril 2022.


Il n'a pu traiter le conduit aussi haut que je le souhaitais :

11 avril 2022.

11 avril 2022.

Il faudra recourir là, pour les parties supérieures, à une autre technique (comme pour le conduit Nord du logis).
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 11 Avril 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Arboriculture-horticulture - Abords, Avenue, terrasse - Cave
0
Carole est en train de préempter Igor afin de lui confier la réalisation de son décor destiné à dissimuler une partie de la lèpre du pavement de la cour. Or Igor disparaîtra pour trois semaines à la fin de cette semaine-ci. Autant dire qu'il m'échappera pendant un mois. Je réfléchis donc aux tâches à lui confier à son retour.

Pourquoi pas les fondations d'un "hangar-garage-atelier" qui serait bâti dans le secteur de la "maison de Toutou" ? Après tout, il y avait là, dans le temps, diverses granges en colombages qui ont disparu depuis belle lurette (je n'en connais que des photos). Donc une reconstruction à cet endroit de l'une d'entre elles n'aurait rien d'incongru. Et ça me permettrait de disposer à terme d'un abri pour occulter une vision trop directe sur les carrosseries des voitures, des tracteurs ou de la mini-pelle. De plus, à un horizon plus rapproché, cela me doterait d'un garde-meubles bienvenu.

Car, si je ne procède pas à un tel investissement, on va vite se retrouver entravés dans nos restaurations intérieures, qu'il s'agisse des bâtiments sur cour, mais aussi - ce qui me concerne plus directement - de la cave ou de la ferme.
En me promenant hier soir avec mon copain Guguss, j'ai eu une illumination.

Je me suis dit que le secteur de la "maison de Toutou" n'est peut-être pas le meilleur endroit pour rebâtir une "grange-atelier-garage-garde-meubles" car le terrain est assez bahuté et potentiellement très humide dans ce secteur (il y avait par là une mare que j'ai fait drainer) et parce que la masse du nouveau bâtiment s'insérerait mal dans le paysage qu'elle écraserait. Sans parler de la haie proche qui gênerait d'une manière ou d'une autre ou bien du système enterré là de l'assainissement des eaux de la ferme.

En revanche, au Nord-Ouest de la ferme, et quitte à abattre deux bouleaux (ce qui ne serait pas une grosse perte et m'éviterait des rhumes par allergie en cette saison) et, semble-t-il, un merisier, nous disposerions d'un espace plus facile à aménager (la principale question à régler serait d'adapter l'arrivée d'"eau de la ville"). Ici, le volume du nouveau bâtiment "passerait" beaucoup mieux, sans aucun doute, d'autant que l'allée voisine, vers la D 22, aurait perdu son statut actuel et usurpé d'allée principale du manoir favori. Et - cerise sur le gâteau - j'ai été le témoin de l'effondrement à cet endroit, lors de la tempête de 1999, d'une grange que je venais à peine de restaurer mais qui avait eu la très mauvaise idée d'ouvrir vers le Nord. En tournant cette grange de 90 ° et en l'ouvrant vers l'Est, je lui donnerais à la fois la meilleure protection contre le vent et la plus facile utilisabilité pour les tracteurs, mini-pelle et toutes les quincailleries mécaniques modernes à dissimuler aux regards.

Je dis "cerise sur la gâteau" car cela me permettrait de couper à tout débat fondamentalement chronophage, stérile, donc usant avec une administration qui aurait pu pinailler sur une implantation près de la "maison de Toutou" mais qui, au Nord-Ouest de la ferme, devrait se creuser beaucoup la tête pour trouver la moindre observation pertinente à opposer à mon projet.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 16 Avril 2022
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administration - Maçonnerie-carrelage - Abords, Avenue, terrasse
0
Mettant à profit la présente insomnie pour, selon mon habitude, me remémorer les événements de la veille, je note que j'ai emmené Igor voir deux ruines qui m'ont été signalées il y a quelques jours à peine. Il y a là tout un fatras de matériaux locaux qui permettraient de rebâtir au mieux, et même en l'améliorant très sensiblement, la grange que je viens de décrire.

Pour le coup, les critiques éventuels (particulièrement ceux que j'aime tant) n'auraient plus rien à se mettre sous la dent.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 21 avril 2022 08:08
À : (...)
Cc : Arnaud Paquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com>
Objet : Chantier de la Chaslerie (pilastres et travaux de charpente)

G(...),

Merci d'avoir réagi. J'ai avant tout besoin d'interlocuteurs réactifs et impliqués.
Impliqué, vous l'êtes sans aucun doute.
Réactif, ça me semble perfectible, du moins vu de ma fenêtre.

Oui, je souhaite recevoir votre devis. Et surtout, si on tope, que vous me fassiez de la "belle ouvrage" avec le bon granit.
Habituellement, à la fin des chantiers que je leur confie, je fixe à mes artisans un rendez-vous à horizon de 150 ans. Car je veux que le travail dont je suis le maître d'ouvrage dure autant qu'il le doit "dans l'intérêt du monument".
Pour vous, s'agissant de ces pilastres en granit, ce sera 400 ans.

Ceci dit, pour des raisons fiscales, il est très important pour moi que le chantier soit mené à un rythme compatible avec les contraintes, souvent artificielles et sans la moindre valeur ajoutée, qui surabondent dans ce pays où un triste quidam se vante - quel abruti ! - d'"emmerder les Français", ce qu'il va être encore en position de faire pendant cinq ans, hélas.
Au fur et à mesure que l'année s'avance, je sais que je suis en risque croissant de ne pas tenir mes objectifs en la matière.
Or, en raison de mon expérience personnelle, en rien démentie par les évènements récents, je répugne sans aucun doute à payer mes impôts autrement qu'en finançant des travaux sur mon monument. Lui en a besoin et je n'ai pas trop de doutes sur la qualité de l'usage qui est ainsi fait des fonds qui, par exception, transitent par mes poches.

Donc oui, j'attends votre devis et oui, j'aurais besoin que les travaux puissent commencer en temps utile pour que puisse m'en être facturé un bout dès 2022.

Quant à mes demandes à propos de travaux de charpente, je crois que j'ai compris (notamment grâce à l'un de mes nouveaux voisins qui vous connaît bien semble-t-il et qui dit le plus grand bien de vous) ce qui vous est hélas arrivé et je m'associe à votre souffrance. Donc je ne sais pas si vous êtes toujours partant.
En tout cas, je suis en train de mettre la main sur un lot de bois ancien (deux ruines locales à démonter) donc je devrais avoir de la matière première supplémentaire d'ici un mois (dès le retour d'Igor). En revanche, pour les cloisons de la cave et sa trémie, j'attends toujours les plans de l'architecte du patrimoine (au demeurant très sympathique et compétent) que je mets en copie.

Donc, de ces divers points de vue et si ça peut vous aider, on pourrait convenir de donner la priorité aux pilastres. Dites-moi cependant si c'est vous-même ou un autre qui s'occuperait le cas échéant des travaux sur bois. Car mon charpentier depuis trente ans a du mal à embrayer (apparemment il est saturé de travail et de tâches administratives de plus en plus chronophages et - disons-le - insupportables à de plus en plus d'égards) et on m'a recommandé récemment un autre charpentier qui intervient depuis peu dans mon secteur.
Mais le jeu est encore ouvert pour vous à ce stade.

Cordialement,

PPF
______________________________________________________________________________________________

De : (...)
Envoyé : jeudi 21 avril 2022 07:26
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : Chantier de la Châlerie

Mr Fourcade,

par ce mail j'accuse réception de vos messages, tout particulièrement celui, vocal, d'hier soir.

La première impression que laisse ce dernier est que je ne semble pas être la personne adaptée à votre projet, même si beaucoup d'éléments semblent dire que nous partageons une vision commune de ce que doit être ce chantier. Force est de constater que la taille de mon entreprise ne semble pas pouvoir satisfaire votre impatience.

Cette impatience je peux la comprendre, le temps passe, les devis se font attendre, vous ne me connaissez pas vraiment, vous n'avez pas vu outre mesure mes références. Tout concours à votre sensation de perte de temps.

De mon coté votre chantier (je m'en tiens pour l'instant à la paire de piliers) me plaît, plus pour sa dimension tellurique et inspirante que pour l’égo nécessaire à son entreprise, que cela soit de votre coté ou du mien.

L'opportunité de mettre en œuvre le granite dans les proportions et les formes qui vous conviennent est bonne pour moi.

Cependant je suis un homme affranchis, c'est une des qualités qu'apporte l'opiniâtreté nécessaire à la pratique de la taille de pierre. Votre impatience et surtout la manière dont vous l'exprimez ne m'encourage gère à finaliser cette mise à jour de devis. Il n'est pas possible que la réalisation d'un tel ouvrage se fasse sous la contrainte. Encore moins sous celui de la crainte (en ce qui me concerne). Un respect mutuel est indispensable.

Si l'échelle de temps à laquelle j'opère ne vous convient pas, il me semble très important que dès maintenant vous vous rapprochiez d'une entreprise qui aura la taille nécessaire à la réalisation de votre ouvrage dans la temporalité qui sera la vôtre.

Cette dernière remarque est d'autant plus vraie que je ne pourrai pas attaquer de front plusieurs chantiers d'ampleurs en même temps, de surcroit en charpente.

Je ne vous cacherai pas la frustration que j'ai de mettre mon énergie dans ce genre d'échanges au détriments d'autres tâches que je peine à effectuer par manque de temps...

Veuillez me dire si je dois finaliser le devis des piliers.

Vous souhaitant bonne réception de ces quelques éléments de réflexions,

bonne journée à vous,

G.(...)
Pendant la mise en vente, les travaux continueront. Il n'y en effet aucune raison que le manoir favori pâtisse un tant soit peu, de mon fait, de l'interrègne :

(Début de citation)

De : (...)@archi-pierre.fr
Envoyé : dimanche 24 avril 2022 13:12
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Chantier de la Chaslerie (pilastres et travaux de charpente)

Bonjour !
effectivement je trouve que le tout est cohérent.
C'est en redessinant la partie sommitale (que l'on pourrait appeler couronnement) que j'ai redécouvert leur cohérence avec les piliers.
Cette taille imposante complète bien la forte section des piliers.

______________________________________________________________________________________________

Le 23/04/2022 à 17:07, Pierre-Paul Fourcade a écrit :
> Ça me paraît parfait (je parle du premier dessin, la place des grilles étant réservée du côté Nord). Qu'en dites-vous ?
>
______________________________________________________________________________________________

De : (...)@archi-pierre.fr
Envoyé : samedi 23 avril 2022 16:31
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Chantier de la Chaslerie (pilastres et travaux de charpente)
>
> Bonjour Pierre-Paul,
> voici une 3D du projet remodelé suivant les derniers échanges sur site,
> pour information j'ai modifié :
> -les chasse-roues
> -la partie sommitale
> -les moulures de la corniche afin d'être plus dans le style adéquat (plus près d'ailleurs des piliers relevés).
>
> -les largeurs et profondeur ont été mis à l'échelle de ceux de Maleffre
>
> -entre chasse roues le passage est maintenant de 4M20
>
> N'hésitez pas à revenir vers moi si je n'avais pas agi dans le bon sens.
>
> Je planche dès lors sur les fondations nécessaires pour ces nouveaux volumes
>
> Bonne fin de journée,
>
> Guillaume.
>
(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 28 Avril 2022
Journal du chantier - Administration - Maçonnerie-carrelage - Terrassement - Abords, Avenue, terrasse
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : jeudi 28 avril 2022 09:21
À : (...)@archi-pierre.fr>
Objet : RE: Chantier de la Chaslerie (pilastres et travaux de charpente)

Cher Guillaume,

Avec des fondations comme celles-ci, l'ouvrage devrait pouvoir tenir 1 000 ans ! 😇

Bonne journée à vous aussi !

PPF

_____________________________________________________________________________________________

De : (...)@archi-pierre.fr>
Envoyé : jeudi 28 avril 2022 08:47
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Chantier de la Chaslerie (pilastres et travaux de charpente)

Bonjour Pierre-Paul,
voici un aperçu des fondations projetées
La problématique de descente de charge est assez vite dépassée,
Pour la nature du sol, les photos que vous avez mis en ligne sont parlantes.
J'ai repris votre idée de lien entre les deux massifs que je trouve bonne autant pour palier aux tassement différentiels qu'à l'augmentation de surface d’appuis, tout comme le maintien du parallélisme des piliers...
Le profil des fondations est taillé autant pour casser l'effet rotule de deux masse verticales qui s'encrent dans un sol meuble que pour résister dans le temps aux vibrations des ventaux ou aux chocs ponctuels éventuels.

Une action de contrôle supplémentaire pourrait être menée, d'après l'ingénieur structure avec lequel j'ai échangé, un problème pourrait être le passage ponctuel d'eau cumulé à une argile gonflante. Une étude de sol préliminaire pourrait être envisagée...

Samedi en fin d'après midi le devis sera mis à jour avec cette géométrie, n'hésitez pas à revenir vers moi en cas de questionnement sur ces fondations.
Bonne journée,
Guillaume.

(Fin de citation)
L'artisan avec qui je dialoguais à propos des pilastres que j'aurais aimé voir couronner la grande allée m'a transmis hier soir son devis révisé par rapport à celui datant d'il y a 14 semaines. Alors que l'on peinerait à trouver plus de 20 % de matériaux supplémentaires, la hausse est de 57 %.

Dans ces conditions, et sauf à ce qu'il reprenne contact avec le sol, on ne sera pas surpris que je remise ce projet aux oubliettes (dont la Chaslerie est au demeurant dépourvue). Après tout, je caressais l'idée d'un tel fleuron pour fêter triomphalement le relais par mon aîné...

S'agissant des travaux, il semble que je doive désormais me concentrer sur des projets moins latéraux.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 10 Mai 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Abords, Avenue, terrasse
0
En guise de première tâche à son retour de congés, je charge Igor de nettoyer les "trottoirs" de la cour puis de les jointoyer :

10 mai 2022.

10 mai 2022.

10 mai 2022.


J'en avais en effet assez de voir des mauvaises herbes y pousser et du gravier s'introduire dans les interstices.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 10 Mai 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Logis - Bâtiment Nord
0
Aidé de Gérald NEREMBOURG et sous bonne garde de Guguss-chien-de-chantier...

10 mai 2022.

... Sébastien LEBOISNE a commencé à poser les lambourdes dans la salle-à-manger du logis et la pièce au rez-de-chaussée de la tour attenante :

10 mai 2022.

10 mai 2022.

10 mai 2022.

10 mai 2022.

10 mai 2022.

10 mai 2022.

10 mai 2022.

10 mai 2022.


Il y avait là 40 cm à rattraper.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 13 Mai 2022
Maçonnerie-carrelage - Abords, Avenue, terrasse
0
Le travail est soigné mais beaucoup plus lent qu'escompté :

13 mai 2021.

13 mai 2021.


Igor me dit qu'il devra revenir ce samedi matin afin de gratter les joints de ce vendredi.
Je lui réponds qu'il pourra alors commencer à imprégner de cire les dalles de la salle-à-manger.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 13 mai 2022 18:46
À : CHEVILLON Anne <anne.chevillon@culture.gouv.fr>
Cc : BERGER Jérôme ; GIBBS Samuel ; TIERCELIN Arnaud ; Xavier MEYER ; Jean-Sébastien GOMANT ; Arnaud PAQUIN
Objet : Manoir de la Chaslerie - Desserte forestière et pilastres

Chère Madame,

Je vous remercie beaucoup pour votre réactivité et votre efficacité.

I - A toutes fins utiles, je vous transmets le plan (tiré du P.S.G. applicable) où j'ai précisé de quelles allées il est question sur les devis que je vous ai communiqués ce matin, de la part du terrassier JARRY :

- "l'allée principale" relie les points marqués en rouge en chiffres romains I au Sud et II au Nord,
- "l'allée oblique" relie les points I au Sud et III au Nord-Est
- "l'allée transversale" relie les points IV et V.

Quant aux "aires de manœuvre", ce seraient deux carrés de 15 mètres de côté (ou, en fonction du terrain, deux cercles de 8,5 mètres de rayon), centrés l'un au point I, l'autre au point III.


J'ai sollicité votre feu vert pour la réalisation de ces trois allées et de ces deux aires de manœuvre, sachant que j'hésite encore à créer l'allée transversale.
Le calendrier des subventions européennes me fait souhaiter un feu vert, y compris sur les aires de manœuvre, si possible avant la fin mai.

II - En ce qui concerne les pilastres imités en tous points sur ceux de l'ancien château de Maleffre (Sarthe), je précise qu'ils seraient implantés à quelques mètres (une vingtaine) au Nord du point I et de part et d'autre de l'allée principale, donc à une distance de quelques 510 mètres des parties classées des bâtiments sur cour. Le calage précis se fera en tenant compte des pierres rencontrées en sous-sol (d'après un premier sondage à 1,30 mètre, il ne devrait pas y avoir de difficulté à ce sujet).
Pour des raisons de budget (le devis a augmenté de 57 % depuis que j'ai déposé le dossier...), je confirme que je suis refroidi dans l'idée de les réaliser dans un proche avenir et ce d'autant plus que, dans mon esprit, ce pouvait être mon cadeau d'accueil à mon aîné au cas où il aurait accepté de me succéder à la Chaslerie. Cette succession, que j'essaye de mettre en place depuis bon nombre d'années (j'en suis au cinquième essai...), est toujours dans les limbes à ce jour. Mais, comme l'on sait, "il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer".
Malgré ces handicaps de coût et de contexte familial, je persiste à souhaiter que ce projet soit également approuvé dès que possible.

III - Il y aura d'autres sujets à soumettre prochainement à l'administration des affaires culturelles au titre de la Chaslerie. Nous n'en avons pas parlé aujourd'hui mais je sais que M. PAQUIN y travaille activement.

Bien cordialement,

PPF

______________________________________________________________________________________________

De : CHEVILLON Anne <anne.chevillon@culture.gouv.fr>
Envoyé : vendredi 13 mai 2022 16:05
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Cc : BERGER Jérôme ; GIBBS Samuel ; TIERCELIN Arnaud
Objet : RE: Manoir de la Chaslerie - Desserte forestière

Re-bonjour Monsieur Fourcade,

Suite à notre échange, je vous confirme que l’accord sur le plan de gestion simple délivré antérieurement, où figure la création des allées, vaut accord au titre des abords et du monument inscrit, en application des articles L122-7 et L122-8 du code forestier.

Bien cordialement,

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : samedi 14 mai 2022 01:25
À : anne.chevillon@culture.gouv.fr <anne.chevillon@culture.gouv.fr>
Cc : (...)
Objet : Manoir de la Chaslerie - Desserte forestière et pilastres

Madame,

Je vous prie de trouver ci-après la réponse de M. GOMANT à ma question sur le calendrier des subventions européennes.

Si je me suis permis d'insister sur la date-limite de fin mai, c'est parce qu'à défaut, la réalisation risquerait, en raison de la météo, de devoir être reportée à 2023.

J'ajoute que les grandes incertitudes générales de l'époque et leur impact brutal et très fort sur les coûts, d'ores et déjà constaté en moins de trois mois, me font souhaiter une réponse aussi rapide que possible, y compris sur la question des pilastres,

Bien cordialement,

PPF

_____________________________________________________________________________________________

De : GOMANT Jean-Sebastien - DDT 61/SET/DR <jean-sebastien.gomant@orne.gouv.fr>
Envoyé : vendredi 13 mai 2022 11:46
À : penadomf <penadomf@msn.com>
Objet : Re: [INTERNET] Manoir de la Chaslerie - Desserte forestière

Bonjour Monsieur Fourcade,

- Concernant les devis, en effet, le terme réfection pourrait porter à confusion entre mise au gabarit et création (surtout concernant l'allée principale). Cependant, s'il est bien inscrit dans le formulaire que le projet d'amélioration de la desserte forestière vise à permettre la circulation de grumiers, ça ne devrait pas poser de problème. Vous pouvez, si vous le souhaitez, ajouter un commentaire expliquant que les "allées" existantes ne permettent pas la circulation des grumiers.

- Concernant l'allée transversale (non abordée lors de notre visite il me semble), il faudrait voir ce que ça rend sur plan. En effet, je ne suis pas sûr que l'on puisse la prendre en compte dans le calcul de la subvention car la création sur l'axe principale ainsi que sur l'allée oblique permettent à elles 2 avec l'aménagement des 2 places de dépôt et de retournement, d'avoir des distances de débardage satisfaisantes sur cette partie du massif (environ 500ml). A moins qu'il ne soit pas fait de place de dépôt et de retournement et que vous aménagiez la voirie de manière à ce que les grumiers fassent un boucle pour circuler dans vos bois et qu'ils fassent les chargements en bordure de voie.

- Concernant le format des devis, même s'il est demandé que les prix unitaires et quantités projetées figurent dans les colonnes dédiées, nous pouvons les retrouver car les intitulés des devis permettent de les retrouver aisément. Il faudra que l'on puisse retrouver une matérialisation de chaque opération de travaux sur un plan le plus précis possible.

- Malheureusement, je ne peux pas estimer de montant d'aide (même approximatif) avant de faire l'instruction.

- Je vous confirme qu'il faut 2 devis afin d'évaluer le coût "raisonnable" des travaux. Cela signifie qu'il faut retenir le devis le plus faible pour le même type de travaux sinon il faudra argumenter.

- Concernant le calendrier, l'appel à projets en cours a été ouvert le 1er mars 2022 jusqu'au 31 mai 2002 (date buttoir à laquelle doit être fournie le dossier complet, cachet de la poste faisant foi). Le 3eme appel à projets de 2022 sera ouvert dès le 1er juin jusqu'à la date butoir du 15 septembre 2022.

Restant à votre disposition pour de plus amples renseignements.

Cordialement,

_______________________________________________________________________________________________

Le 13/05/2022 à 08:20, > penadomf (par Internet) a écrit :
> Cher Monsieur,
>
> Suite à votre visite du 6 avril dernier, j'ai demandé à mon terrassier habituel de préparer ses devis, en portant l'épaisseur à 40 cm, en prévoyant deux aires de retournement et en ajoutant au projet, tel que je vous l'avais décrit (avec "allée principale" et "allée oblique"), une "allée transversale".
>
> Auriez-vous l'amabilité de me dire si ces devis vous conviennent (je ne voudrais pas que le terme "réfection" justifie des réfactions par rapport à "création") et de m'indiquer sur quel montant de subventions je pourrais tabler ?
>
> Outre ces devis, je suis en possession des pièces suivantes :
> - notice d'information à l'attention des bénéficiaires potentiels des aides à l'amélioration de la desserte forestière (sous-mesures 04.03... Feader 2014-2022 période de transition 2021-2022)
> - Soutien à l'amélioration de la desserte forestière - Formulaire de demande de subvention
> - Soutien à l'amélioration de la desserte forestière - Appels à projets de l'année 2022
>
> J'ai retenu que je dois fournir les devis de deux entrepreneurs mais n'en ai à ce stade contacté qu'un.
>
> J'ai rendez-vous cette après-midi avec Mme Anne CHEVILLON, A.B.F. de l'Orne, pour m'assurer que ma demande d'autorisation, pour ce qui la concerne, donc au-delà du P.S.G. en vigueur, est complète.
>
> Pouvez-vous enfin me rappeler le calendrier à tenir pour que la demande de subventions puisse prospérer ?
>
> Bien cordialement,
>
> PPF
>
______________________________________________________________________________________________

De : Ent. Jarry <jarry.travauxpublics@gmail.com>
Envoyé : jeudi 12 mai 2022 15:35
À : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Objet : Re: Modification
>
> Bonjour,
>
> Ci-joints les devis modifiés
>
> Cordialement Mlle JARRY Aurore
>
____________________________________________________________________________________________

Le lun. 9 mai 2022 à 17:35, Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com> a écrit :
>
> Bonjour,
>
> Je vous prie de présenter cinq devis dans la forme suivante :
>
> - l'un pour l'allée principale seule,
> - un deuxième pour l'allée secondaire (ou oblique) seule,
> - un troisième pour l'aire de retournement en haut de l'allée principale,
> - un quatrième pour l'aire de retournement en bas de l'allée oblique,
> - un cinquième pour la bretelle seule.
>
> Cordialement,
>
> PPF
>
_____________________________________________________________________________________________

De : Ent. Jarry <jarry.travauxpublics@gmail.com>
Envoyé : lundi 9 mai 2022 17:31
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : Modification
>
> Bonjour,
>
> Vous avez appelé mon père, mais on ne comprend pas tout sur le message vocal il y a des coupures, pourriez vous me réexpliquer quel modification dois-je faire à vos devis s'il vous plaît.
>
> Merci
> Cordialement Mlle JARRY Aurore
>
(Fin de citation)