Maçonnerie-carrelage

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 4 Octobre 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Charretterie
0
Igor avait commencé à faire place nette pour installer la double auge...

4 octobre 2022.

4 octobre 2022.

... mais, à la réflexion, on se dit qu'il faudrait en savoir davantage sur l'implantation des futures chaudières avant de préempter ce pan de mur déjà gâché par de gros boîtiers moches d'"Enedis" ; on ne saurait facilement les faire disparaître, donc autant coller à côté, si possible, de futures quincailleries.

Par conséquent, l'on se contentera dans l'immédiat de mettre l'auge double à l'abri du gel et l'on vaquera à d'autres occupations.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 5 Octobre 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Terrassement - Abords, Avenue, terrasse - Logis - Charretterie
0
Igor en a terminé avec les joints dans la charretterie. Du moins, tant que Franck LIEGEAS et ses compagnons ne sont pas de retour pour changer la poutre que l'on sait et installer le colombage commandé.

Il m'indique préférer ne pas intervenir tout de suite sur les fondations des grands pilastres. Il recommande en effet que Philippe JARRY commence par décaper les 40 cm prévus avant l'empierrement de l'allée. Igor interviendrait donc là entre le moment de ce décapage et celui de cet empierrement. A mes yeux, cette idée a un défaut puisque le séchage du béton nécessiterait un intervalle de trois semaines entre ces opérations ; il n'est pas sûr que Philippe accepte de tronçonner ainsi son chantier ; surtout, cela accroît fortement le risque de gadoue.

J'en viens donc à la priorité suivante à laquelle je pensais pour Igor : reboucher le trou latéral des latrines au 1er étage de la tour Sud-Ouest.

Voici l'état des lieux avant cette intervention, les photos étant ici prises pour l'essentiel en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre :

5 octobre 2022.


On me connaît, je demanderai sans doute beaucoup plus que ce simple rebouchage ; je pense ici à faire jointoyer l'intérieur de cette tour, même s'il est clair que, le moment venu, il faudra reprendre tout cela pour faire passer les tubes et tuyaux de la future salle-de-bains prévue à cet endroit :

5 octobre 2022.

5 octobre 2022.

5 octobre 2022.

5 octobre 2022.

5 octobre 2022.

L'autorisation de travaux prévoit la pose de corbeaux pour soutenir, à la place de cet étai, cette sablière qui semble baladeuse :

5 octobre 2022.

Mais Arnaud PAQUIN m'a convaincu que de tels corbeaux seraient inutiles puisque cette sablière se trouve - aussi bizarre que ceci paraisse - bien à sa place. Il ne faut pas oublier en effet une caractéristique principale de la Chaslerie où l'on ne trouve guère deux murs parallèles ni le moindre angle exactement droit. Ici, cette sablière est bien dans le prolongement précis du mur Sud du logis ; si la tour a été montée de façon biscornue à côté du logis (ou plutôt l'inverse, le logis, daté de 1598, étant nettement postérieur, à l'évidence, aux fondations des tours dont des superstructures antérieures avaient dû être rasés par les Anglais au début de la Guerre de Cent Ans), cette sablière n'y est pour rien ; voici pourquoi elle paraît ainsi avoir bougé alors que tel n'est pas le cas (je passe sur le fait qu'elle a dû être changée après l'incendie de 1884 mais ceci ne change rien à la démonstration) :

5 octobre 2022.


Pour ce qui concerne les meurtrières, Igor préfère attendre qu'Alexandre GURY lui précise les finitions dont il a besoin :

5 octobre 2022.

5 octobre 2022.

5 octobre 2022.

5 octobre 2022.


Petite surprise dans une autre meurtrière, quand on retire l'opercule provisoire,...

5 octobre 2022.

... un œuf :

5 octobre 2022.

5 octobre 2022.


Voici donc Igor occupé pour un moment :

5 octobre 2022.

Pour ce qui concerne la latrine, je lui demande, avant d'en reboucher le trou latéral, d'en jointoyer autant de longueur du conduit intérieur qu'il le pourra aisément :

5 octobre 2022.


P.S. (à 18 heures) :

5 octobre 2022.

5 octobre 2022.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 6 Octobre 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Logis
0
A juste titre, Igor fait valoir que le mur Sud de la tour Sud-Ouest paraît très fragile, vu de l'intérieur de la tour, au niveau du premier étage. Il refuse donc de jointoyer le mur à cet endroit tant que le parement intérieur n'aura pas retrouvé plus de stabilité :

6 octobre 2022.

Il estime en outre que ce travail de stabilisation excéderait sa compétence. Et le fait est que, depuis que, il y a quelques années, nous avons retrouvé, sous cet endroit, au niveau du rez-de-chaussée, le conduit de cheminée de cette tour,...

6 octobre 2022.

6 octobre 2022.

6 octobre 2022.

6 octobre 2022.

6 octobre 2022.

... je me dis que tout ce secteur a connu de fortes turbulences dont la reconstitution de l'enchaînement excède mes propres compétences. Et ce n'est certainement pas le parement extérieur de cette tour qui facilite la compréhension de son "état sanitaire" puisqu'on y relève les reliques, au rez-de-chaussée, d'une ancienne fenêtre peut-être et, à l'étage, une ouverture, apparemment non bouchée mais donnant vraisemblablement dans le conduit et dont le rôle paraît pour le moins problématique :

6 octobre 2022.

En d'autres termes, voici un bon sujet d'analyse pour Arnaud PAQUIN dans le cadre de l'"étude préalable d'ensemble" que "La SVAADE" et moi aimerions pouvoir lui confier, si toutefois on en trouve le financement.

De mon côté, depuis que j'ai déplacé le chantier dans cette tour, je me suis dit qu'il ne servirait pas à grand chose de jointoyer ses parements intérieurs avant que les réservations aient été faites pour les fluides, sujet au demeurant compliqué, voire bloqué, par la "prétendue problématique" que l'on sait.

Donc on va devoir rechercher une autre priorité du chantier. Mais avant de quitter cette tour, je demande à Igor de vérifier si, dans deux angles du 1er étage, des assemblages bizarres de pierres que je viens de remarquer ne dissimuleraient pas d'anciennes ouvertures bouchées il y a longtemps.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 6 Octobre 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Logis
0
L'un des deux assemblages bizarres de pierres se trouvait dans l'angle Nord-Ouest du premier étage de la tour Sud-Ouest. L'enlèvement des premières pierres se révélant encourageant,...

6 octobre 2022.

6 octobre 2022.

... nous avons poursuivi jusqu'au jour :

6 octobre 2022.

6 octobre 2022.

Il y a là les restes d'un ancien enduit à la chaux, du même type que celui trouvé au rez-de-chaussée de la tour, dans le conduit de cheminée (comme si c'était au départ un ébrasement de fenêtre, j'en suggère l'hypothèse) et comme celui retrouvé dans un recoin du palier du premier étage du grand escalier (là où, avec M. MAFFRE, on avait fait disparaître un arc de briques consécutif à l'incendie de 1884) :

6 octobre 2022.


Voici une vue d'ensemble, prise de l'intérieur, de cette découverte,...

6 octobre 2022.

... et une autre, de l'extérieur :

6 octobre 2022.

Zoomons :

6 octobre 2022.

6 octobre 2022.

Concluant !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 6 Octobre 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Logis
0
Le second assemblage bizarre, diamétralement opposé au premier, a été un peu plus difficile à démonter...

6 octobre 2022.

6 octobre 2022.

6 octobre 2022.

6 octobre 2022.

... mais le résultant est tout aussi concluant :

6 octobre 2022.


De l'extérieur :

6 octobre 2022.

6 octobre 2022.


Cela fera deux petites ouvertures supplémentaires dans la future salle-de-bains prévue au premier étage de cette tour (à côté de la "salle dévastée", ancienne chambre seigneuriale) et deux petites menuiseries métalliques à ajouter au programme d'Alexandre GURY.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 8 Octobre 2022
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administration - Maçonnerie-carrelage - Logis
0
Des esprits vétilleux pourraient y trouver matière à redire mais Igor, sans doute enhardi par nos découvertes de la veille, n'a pas attendu mon autorisation pour poursuivre, en mon absence, la recherche de trous oubliés dans les murailles du premier étage de la tour Sud-Ouest.

Et la méthode devait être bonne puisqu'il a fait bonne pioche...

... à l'angle Sud-Est de la tour (au-dessus d'un trou découvert la veille)...

8 octobre 2022.

... sur le mur Est (à côté de l'arc de décharge se trouvant au-dessus de la latrine)...

8 octobre 2022.

... à l'angle Sud-Ouest (au-dessus d'une meurtrière)...

8 octobre 2022.

... et enfin à l'angle Nord-Ouest (au-dessous d'un trou trouvé la veille) :

8 octobre 2022.

8 octobre 2022.


J'observe que tout cela était fort bien maçonné...

8 octobre 2022.

8 octobre 2022.

... mais que ces trous ne devaient pas constituer des défenses (au contraire, vraisemblablement, de ceux de la veille) mais seulement des trous d'ope ; en effet, les deux pierres qui en obstruaient les extrémités délimitaient des caches qui, à en juger par les dépôts qu'Igor y a mis au jour, n'ont pas dû rester toujours inoccupées :

8 octobre 2022.

8 octobre 2022.


En outre, ces ouvertures apparaissent trop hautes par rapport au plancher de cet étage pour avoir eu un rôle défensif.
Si on les conserve, elles ajouteront au caractère de lanterne ajourée de la future salle-de-bains en question, ce qui me semblerait sympathique.
Les vues extérieures montrent qu'elles ne nuisent pas, du moins selon moi, à la lisibilité des masses de la tour :

8 octobre 2022.

8 octobre 2022.

8 octobre 2022.


Tout ceci sera bien entendu signalé à Arnaud PAQUIN lors de sa prochaine visite mais je doute que son avis diffère du nôtre.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 9 Octobre 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Terrassement - Abords, Avenue, terrasse - Aile "de la belle-mère"
0
En promenant Guguss ce matin pour son quart d'heure hygiénique,...

... je m'interrogeais sur la suite des travaux à confier à Igor.

A ce stade, j'ai deux pistes :

1 - Enquêter sur la cause des sorties de tanin à travers le parement extérieur du mur Ouest de l'"aile Ouest" :

9 octobre 2022.

9 octobre 2022.


2 - Sonder l'avant-cour pour délimiter ce qu'a été la mare-abreuvoir, apparente sur les vieilles photos à côté d'une ancienne forge (m'avait-on rapporté) mais comblée, au lendemain de WWII, par le monomaniaque de ciments que l'on sait :

9 octobre 2022.

9 octobre 2022.

9 octobre 2022.

9 octobre 2022.


Quant à Guguss, dûment consulté sur ces doctes projets, il est manifeste que toutes ces considérations "lui en touchent une sans faire bouger l'autre" :

9 octobre 2022.



P.S. (à 18 heures 30) : Exemple de ce qu'a pu être cette mare-abreuvoir avant-guerre :


Je trouve ça intéressant...
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 9 Octobre 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Fournil du manoir
1
Troisième piste envisageable pour occuper Igor dans les prochains jours : lui demander de reprendre la maçonnerie d'une clôture du secteur du fournil du manoir en avançant sur la base des plans dessinés par Lucyna GAUTIER (travaux qui avaient été autorisés à l'époque) :

9 octobre 2022.

9 octobre 2022.

9 octobre 2022.


En 2014, pour permettre aux camions du traiteur et du fournisseur de tente d'accéder au "Pournouët" pour le mariage de mon aîné, il avait fallu ratiboiser l'édicule d'alors.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 10 Octobre 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Logis
0
Carole trouve que c'est une mauvaise idée de ne pas reboucher les trous d'ope au premier étage de la tour Sud-Ouest. Elle fait valoir qu'une fois qu'Alexandre GURY y aurait fixé des menuiseries métalliques, il serait très difficile de les atteindre pour en laver les vitres. Et il est à craindre qu'à l'instar de leur colonisation des trous de la tour Louis XIII, les choucas ne tardent à s'installer dans ces nouveaux nids.

Objection recevable. On y répondra le moment venu.

Une solution serait de reboucher ces trous extérieurement mais de les conserver visibles de l'intérieur.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 11 Octobre 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Terrassement - Abords, Avenue, terrasse - Logis - Fournil du manoir
0
A la réflexion, Igor et moi sommes d'accord pour considérer qu'aucune des trois pistes que j'avais envisagées pour la poursuite de notre collaboration immédiate n'est satisfaisante :
- le sondage de l'avant-cour à la recherche de l'ancienne "mare-abreuvoir" peut attendre qu'on y voie plus clair sur le futur circuit de l'"eau chauffée" ;
- la recherche des raisons du tanin sur la façade Ouest du bâtiment Ouest pourra être entreprise quand on saura quoi faire de l'horrible porte agricole sur la même façade ;
- la reconstruction du muret démonté à l'occasion du mariage de mon aîné n'est vraiment pas quelque chose de prioritaire en l'état du chantier.

Je demande donc à Igor de nettoyer le chantier de la tour Sud-Ouest et on se recontactera dès que possible, par exemple lorsque la porte de séparation entre la cuisine et l'arrière-cuisine aura été fabriquée par Sébastien LEBOISNE, ou lorsque Franck LIEGEAS interviendra dans la cave ou la charretterie, ou encore lorsque Philippe JARRY commencera son travail sur l'allée principale.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 11 Octobre 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Logis
0
Au premier étage de la tour Sud-Ouest, Igor a fait le ménage et mis de côté les pierres utiles :

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.


J'ignore quand les travaux pourront reprendre à cet endroit. Mais ça promet d'être ma salle-de-bains préférée au manoir favori (pour le moment, la compétition y demeure des plus limitées mais on ne sait jamais).
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 11 Octobre 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Logis
0
Après qu'Igor a, comme on vient de le voir, fait un peu de ménage au 1er étage de la tour Sud-Ouest, je lui demande de continuer par le rez-de-chaussée où ce n'est pas du luxe non plus :

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

Nous découvrons à cette occasion divers départs de trous d'ope auxquels nous ne toucherons pas dans l'immédiat :

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

Igor me fait remarquer le ciment des années 50 dans la cheminée, ce qui manque pas de soulever la question de l'authenticité de cet appareillage de granit :

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.


Imaginant que les brindilles du foyer ont glissé dans le conduit après que des corneilles les ont transportées au sommet pour aménager leurs nids, nous entreprenons de vider ledit conduit dont j'avais fait grillager la sortie il y a longtemps (ce qui donnait à imaginer que le stock de brindilles à évacuer serait limité) :

11 octobre 2022.

Bien sûr, c'est Igor qui bosse. Moi, je me contente de réfléchir et de donner des instructions à partir du sol :

11 octobre 2022.


Et là, bonne pioche, on trouve le trou visible de l'extérieur et dont je me disais qu'il devait aboutir dans le conduit :

11 octobre 2022.

A l'évidence, c'est en passant par ce trou que les corneilles ou d'autres piafs ont fait entrer les dernières brindilles. Donc on va pouvoir se débarrasser du tout.

Mais le constat ne s'arrête pas là puisque Igor me suggère que le haut du conduit, tel que visible au rez-de-chaussée est agencé de façon telle qu'il a dû supporter un arc de décharge :

11 octobre 2022.

Cette idée me paraît brillante. Elle permet d'imaginer qu'on a ainsi retrouvé la trace d'une seconde fenêtre dans cette pièce, ouverture dont on soupçonnait l'existence passée tant en raison des enduits intérieurs que de l'arc de décharge extérieur.

Reste à savoir où sont passés les granits qui encadraient cette seconde fenêtre.

Et si c'étaient ceux qui formaient les montants de la cheminée depuis les années 50, tels qu'on vient de voir à quel point ils ont été bricolés par le monomaniaque sévissant alors ? Il faudra approfondir la question. Les moulures de ces granits nous y aideront-elles ?
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 11 Octobre 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Logis
0
Le rez-de-chaussée de la tour Sud-Ouest en fin de journée :

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

Au sol, les traces des fondations circulaires de la tour (comme dans la tour Nord-Est) :

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

Dans la niche, des fissures aux angles du fond indiquent l'emprise de l'ancienne fenêtre :

11 octobre 2022.

Au sol, sous l'âtre et à côté de lui, du béton confirme que cette cheminée est un infâme bricolage de plus du monomaniaque des années 50 :

11 octobre 2022.

Au plafond, trois des quatre corbeaux nous sont arrivés dans un état correct...

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

... mais pas celui-ci :

11 octobre 2022.


Le pire est constitué par l'infâme bricolage des années 50, à partir de boiseries IIIème République récupérées dans l'héritage GOUPIL, qui sert de séparation entre cette tour Sud-Ouest et le grand salon du logis :

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.

J'ai bien l'intention de faire un sort à ces cochonneries à la première occasion.
Mais en aurai-je le temps ?

A l'extérieur, Igor a placé (assez mal mais c'était difficile d'accès) un grillage pour empêcher les oiseaux de remettre des brindilles diverses dans le conduit de la cheminée :

11 octobre 2022.

11 octobre 2022.


Je découvre un anneau métallique par là-bas et j'ignore à quoi il a pu servir :

11 octobre 2022.


Voilà, ce sera tout pour les activités d'Igor cette fois-ci. Il est prévu qu'il revienne d'ici une quinzaine de jours, lorsque tel ou tel des autres artisans attendus sera à pied d’œuvre.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : dimanche 23 octobre 2022 16:17
À : christine.royer@orne.gouv.fr <christine.royer@orne.gouv.fr>
Cc : Hugues HOURDIN ; Xavier MEYER
Objet : RE: Auto: [INTERNET] TR: Chaslerie - "Etude préalable d'ensemble" - Demande de subvention de l'Etat

Madame la sous-préfète,

OK. Pouvez-vous nous indiquer quelle messagerie permet désormais d'"assurer la continuité de l'Etat" ?

D'avance merci et avec tous mes vœux pour vos futures fonctions.

Bien cordialement,

PPF

_______________________________________________________________________________________
De : christine.royer@orne.gouv.fr <christine.royer@orne.gouv.fr>
Envoyé : dimanche 23 octobre 2022 16:04
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : Auto: [INTERNET] TR: Chaslerie - "Etude préalable d'ensemble" - Demande de subvention de l'Etat

Bonjour,
cette messagerie, en raison de la mutation de madame Christine ROYER, sous- préfète d'Argentan, sera inactive, à compter du vendredi 21 octobre 2022."

Merci d'avance
Bien à vous
Christine ROYER SPA

_______________________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : dimanche 23 octobre 2022 16:02
À : arnaudpaquin architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com>
Cc : (...)
Objet : TR: Chaslerie - "Etude préalable d'ensemble" - Demande de subvention de l'Etat

Cher Monsieur,

Comme vous en avez été informé, "La SVAADE" et moi avons saisi la D.R.A.C. le 27 septembre dernier d'une demande de subvention par l'Etat de l'"étude préalable d'ensemble" que vous savez. Le lendemain, nous avons saisi la Région d'une demande parallèle. Pour instruire son dossier, nous n'ignorons pas que la Région opère en la matière en étroite coordination avec la D.R.A.C.

Or il résulte d'une récente conversation téléphonique avec mon "officier traitant" à la D.R.A.C., M. TIERCELIN, que celui-ci s'interroge, à juste titre selon moi, sur la compatibilité entre votre devis ci-joint et le libellé de notre courriel du 27 ci-après qui fonde ces demandes. Il a cité, à titre d'exemples, les cas de la chapelle, de la charretterie et de la cour.

Bien entendu et comme c'est normal, votre devis était libellé en termes synthétiques, avec notamment un titre qui couvre l'essentiel, l'accessoire ayant, comme toujours, vocation à suivre ce dernier.

Pourriez-vous cependant nous indiquer dans quelle mesure votre devis couvre bien tous les points explicités dans notre courriel du 27 et, le cas échéant, nous préciser s'il y a lieu d'en augmenter le total du coût prévu, auquel cas nous devrions recaler nos demandes en conséquence ?

D'avance merci pour votre éclairage.

Il va sans dire que "La SVAADE" et moi attendons impatiemment d'être en mesure de vous mandater pour cette étude et, plus généralement, de pouvoir considérer que nous sommes enfin sortis des zones d'ombre éventuelles dont ni vous ni nous ne puissions penser être à l'origine en l'état de la réglementation publique de la Région.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
Prise de contact téléphonique cette après-midi et à mon initiative avec Laurine COURTOIS.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 27 Octobre 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Terrassement - Abords, Avenue, terrasse - Bâtiment Nord - Charretterie - Cave
0
Igor m'a demandé hier soir quand je souhaiterais son retour au manoir favori.

En fait, le point est le suivant :
- le charpentier, Franck LIEGEAS, attend toujours la livraison des bardeaux de châtaignier en cours de fabrication à Carrouges et nous en sommes toujours à débattre de la poutre à installer sous la charretterie, en substitution à la rachetèque actuelle. Franck me propose une poutre neuve (très chère aux cours actuels du chêne) mais je préférerais une poutre ancienne et suis à ce propos en contact avec mon démolisseur favori qui a peut-être trouvé mon bonheur quelque part en Seine-Maritime. Cette poutre devrait avoir 7,80 m de longueur et 35 cm de côtés, ce qui ne se trouve pas sous le pied d'un cheval. Franck a en outre des problèmes de camionnette. Donc il ne réapparaîtra pas ici avant une quinzaine de jours ;
- le terrassier, Philippe JARRY, m'a dit hier préférer finir l'empierrement de la grande allée avant d'y ouvrir un fossé pour les fondations des pilastres maous costauds. Donc pas possible pour Igor d'intervenir là avant une bonne dizaine de jours ;
- l'artisan qui pourrait, le premier, avoir besoin d'une intervention d'Igor pourrait être le menuisier, Sébastien LEBOISNE, dès qu'il aura posé les ferrures sur la nouvelle porte de séparation, dans le bâtiment Nord, entre la cuisine et l'arrière-cuisine.
Ce matin, appel téléphonique important de Vincent AUBIN.

On reprend espoir.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 8 Novembre 2022
Journal du chantier - Maçonnerie-carrelage - Menuiserie - Bâtiment Nord
0
Igor est de retour. Il va commencer par préparer le chantier (c'est-à-dire agrandir le trou) pour que Sébastien LEBOISNE puisse poser la nouvelle porte entre la cuisine et l'arrière-cuisine.

Voici probablement les dernières photos de l'ancienne :

8 novembre 2022.

8 novembre 2022.


P.S. (à 14 heures) : Protections contre la poussière du chantier :

8 novembre 2022.

Elles sont ici en cours de pose.

P.S. 2 (à 16 heures) : La bulle est prête :

8 novembre 2022.

8 novembre 2022.

8 novembre 2022.