Logis

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 2 octobre 2018
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Ferronnerie - Logis
0
Xavier HUET est beaucoup trop fort pour moi : il a réussi à me vendre cette potence de cheminée alors qu'elle tournera du mauvais côté, compte tenu de la présence du four, ...

2 octobre 2018.

... et que, de surcroît, la cheminée de la salle-à-manger du logis est déjà dotée de toutes les crémaillères utiles pour y suspendre des marmites au-dessus du feu :

2 octobre 2018.

En fait, il en a appelé à mon sens de la manorialitude.

Et ça marche à tous les coups avec moi !

P.S. (du 3 octobre 2018 à 3 heures du matin) : Xavier HUET vient de me communiquer par M.M.S. la photo de la cheminée, littéralement dans son jus, où il a trouvé cette potence...

... de même que les coordonnées d'un métallier qu'il me recommande :

Je ferai peut-être appel à ce dernier pour réparer les dégâts d'un sablage trop violent sur quelques vieux objets en métal que j'avais eu le tort de confier à un neveu de Carole.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 3 octobre 2018
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Maçonnerie-carrelage - Logis
0
J'avais interrogé hier par S.M.S. Arnaud PAQUIN sur les composants du prochain sol de la "salle dévastée" :
"Bonjour M. Paquin. Pour les sols, le plus urgent est celui de la "salle dévastée" (au-dessus du salon du logis). Je souhaiterais faire couler le béton ces prochains jours, de manière à récupérer de la surface de garde-meubles..."

Voici sa réponse par S.M.S. ce matin :
"Bonjour Monsieur Fourcade. C'est d'accord,
Pas de plancher chauffant à l'étage. Car je ne dispose pas d'assez de hauteur.
Il faut couler une chape de chaux liège sans sable. Je donnerai tout à l'heure les dosages au macon. Finir à moins 2cm sous le seuil de la porte vers escalier.
Cordialement
Arnaud PAQUIN "
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 4 octobre 2018
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Maçonnerie-carrelage - Logis
3
Vincent PICAULT est passé me voir hier matin. Il m'a annoncé que la chape de béton de l'ex-"cuisine-provisoire-qui-dure" sera coulée aujourd'hui. Je lui ai demandé de préparer un devis pour la chape à couler prochainement dans la "salle dévastée", au premier étage du logis.

A ce dernier sujet, voici mes échanges de la nuit avec notre architecte favori :

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 3 octobre 2018 23:08
À : Arnaud Paquin Architecte
Cc : Thibaud Fourcade; Carole Fourcade; Vincent Picault
Objet : RE: chape chaux liège.

Il faudra quand même que vous m'expliquiez comment vous faites vos multiplications...

________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 3 octobre 2018 23:06:27
À : Arnaud Paquin Architecte
Cc : Thibaud Fourcade; Carole Fourcade; Vincent Picault
Objet : RE: chape chaux liège.

N'y a-t-il pas moyen de trouver une isolation plus performante pour ce sol ? Parce que je ne pourrai pas financer l'isolation des combles avant longtemps...

(Je mets en copie le maçon; vous aurez ainsi les coordonnées de Vincent Picault, entrepreneur à Domfront.)

(Je comprends qu'on se verra à Cerisy où je suis arrivé dès cette après-midi pour le colloque...)

Bien cordialement,

PPF

________________________________________________________

De : Arnaud Paquin Architecte <arnaudpaquin.architecte@gmail.com>
Envoyé : mercredi 3 octobre 2018 22:41:30
À : penadomf@msn.com
Objet : chape chaux liège.

Bonsoir,

Voici la fiche technique de la chape chaux liège.

Le lambda est de 0,16 et l’épaisseur moyenne de 10 cm (0,1m) ce qui fait un R de 0,16 x 0,1 = 0,625.

Autrement dit, c’est l’équivalent de 2,5 cm de laine de chanvre. Ce n’est pas ultra performant mais c’est intéressant pour une isolation à moyen terme.

La véritable isolation sera au niveau des combles et là il faudra mettre le paquet (R=5 ou 6)

Bien cordialement,

Arnaud PAQUIN

(Fin de citation)
J'avais espéré qu'Arnaud PAQUIN resterait assez longtemps au colloque de Cerisy pour que nous puissions échanger sur toutes les questions qui sont en suspens de son fait, certaines depuis des mois.

Mais il n'y a fait qu'un passage-éclair samedi matin...

6 octobre 2018.

... de sorte que, las d'attendre, je demande à Christian de me bricoler une séparation étanche au froid entre la salle-à-manger du logis et la "cuisine-provisoire-qui-ne durera-pas" du bâtiment Nord.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 9 octobre 2018
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administraaaâââtion - Ferronnerie - Menuiserie - Logis
0
Sur ma route de retour de Nantes, j'ai fait étape à l'atelier de Sébastien LEBOISNE à Virey.

Sébastien m'a dit qu'il n'est pas convaincu de la qualité de la gamme "Fermanoir" et qu'il trouve ce fournisseur très cher pour la réalité de son travail.

Il m'informe qu'il va sans doute contacter Arnaud PAQUIN pour lui suggérer un autre fournisseur. Je demande à être associé à la visite.

Je demande également à Sébastien de relancer l'architecte pour qu'il nous fournisse enfin les plans des portes intérieures et des fenêtres de lucarne que l'on sait, tous attendus depuis des mois.
Rendez-vous ce matin, à la mairie de Domfront-en-Poiraie, avec Bernard SOUL, le maire, et Bernard DAVY, son adjoint en charge de la répartition de la manne régionale en faveur du tourisme médiéval domfrontais :

10 octobre 2018.

Comme toujours, j'ai apprécié leur écoute et la sympathie de leur accueil. Je leur ai présenté le projet de mise en place d'un dispositif d'illuminations extérieures de notre manoir favori. J'ai également dit un mot de l'insuffisance du fléchage routier des principaux sites et monuments du secteur. J'ai rappelé mon désir de favoriser la fréquentation touristique de notre manoir favori, y compris en cette période de chantier intérieur.