Lobbying

Bonjour,

C'est dès maintenant qu'il faut attaquer l'éolien, à tous les niveaux, avec l'argument comparatif du gouffre financier de l'éolien au manque hospitalier actuel.

Tous les Français y seront très sensibles, même les préfets.
Amicalement

Hervé Texier
Président BNE

N.D.L.R. : Je soutiens cette campagne anti-éolienne. Il est temps d'arrêter cette farce si coûteuse pour tous les abonnés d'EdF et qui produit si peu de résultats positifs pour le pays !
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : lundi 30 mars 2020 14:56
À : p.cahart ; Hugues Hourdin ; jacques.brochard ; x.de-thieulloy ; Guillaume Gendraud
Cc : vdcenpb@yahoo.fr <vdcenpb@yahoo.fr>
Objet : TR: Eolien. Tarifs garantis, l'argent de la honte?

Excellent ! Il a des (...), le camarade Michel FAURE !

PPF

____________________________________________________________________________

De : Fédération Environnement Durable <contact@environnementdurable.net>
Envoyé : lundi 30 mars 2020 14:24
À : Penadomf <penadomf@msn.com>
Objet : Eolien. Tarifs garantis, l'argent de la honte?


(Fin de citation)
Je relaie et invite à signer cette pétition :

[début de citation]

L’éolien industriel accapare l’argent de la Santé ! Halte au scandale ! !

Cette pétition est automatiquement adressée par mail au Président de la République, Emmanuel Macron avec copie à Monsieur Edouard-Philippe, Premier Ministre, et Madame Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique et solidaire!

Monsieur le Président,
Lors de l’une de vos récentes intervention télévisée, vous avez déclaré que notre pays était en guerre contre le coronavirus.
Dans le même temps, votre premier ministre, Monsieur Edouard Philippe et votre ministre de l’économie nous ont expliqué que cette crise sanitaire allait coûter des centaines de milliards d’euros à la nation pour à la fois, doter le secteur de la Santé des moyens qui lui font défaut depuis des années, aider les entreprises pour permettre le redémarrage de notre économie, réindustrialiser notre pays en s’affranchissant d’une mondialisation excessive mettant en péril notre souveraineté.
Alors qu’un effort sans précédent est demandé à la nation, nous ne comprenons pas que rien ne soit fait au sein du gouvernement pour faire cesser le scandale financier des subventions de tous ordres accordées aux promoteurs éoliens , scandale qui s’aggrave de jour en jour.
Par ailleurs, le très net ralentissement de l’activité économique qui engendre la baisse de la demande en électricité rend actuellement complètement inutile les quelques pourcents de la production électrique éolienne déjà largement excédentaire, et pourrait même faire courir un risque dans la stabilité de nos réseaux.
La Fédération environnement durable vous demande de prendre dans l’urgence les mesures suivantes :
Mesure n°1
En votre qualité de Président de la République donner instruction à la ministre de la Transition écologique et solidaire de transférer au ministère de la Santé les crédits et subventions versés quotidiennement à la filière industrielle éolienne.
Comme vous le savez parfaitement, la Cour des comptes en 2013 et 2018 puis la commission d’enquête parlementaire en 2019 ont conclu que cette filière avait pénalisé en 2019 la France de 7 milliards d’euros par des taxes alors qu’après 15 ans elle n’avait fourni que 5% de l’électricité française, et avait renchéri les tarifs de l’électricité de 35%.
Ce montant de 7 milliards d’euros transféré au ministère de la Santé permettrait d’augmenter de 9% le budget des hôpitaux actuellement de 80 milliards d’euros et de renforcer leurs effectifs pour faire face à la crise sanitaire.
Mesure n° 2
Stopper immédiatement toutes les subventions à la filière éolienne, tous les avantages financiers accordés, notamment les tarifs d’obligation d’achat et mécanismes compensatoires de prix.
Aligner les tarifs de rachat de l’électricité éolienne sur le marché.
Mesure n°3
Ordonner aux gestionnaires des réseaux le délestage obligatoire de l’éolien dès que la production électrique globale devient excédentaire.
Cela aura pour effet d’éviter l’export de Mwh à des prix négatifs, et permettra d’échapper à la mise en danger des centrales à flux continus, seuls équipements capables d’assurer la sécurité en énergie du pays en cette période de crise, et plus tard dans une programmation pilotée de notre relocalisation industrielle.
L’ensemble de ces mesures pourrait être pris très rapidement par un ensemble de décrets comme vient de le faire votre gouvernement dans le domaine de la santé, de l’économie, et de l’ordre public.

[Fin de citation]
Chers amis,

Veuillez trouver avec quelques retards vu les circonstances les chroniques 607 de Vent de Colère.

Prenez soin de vous.

Bien cordialement.

N.D.L.R. : Tout cela n'est guère réjouissant. L'Etat continue à jeter l'argent par la fenêtre avec ces maudites éoliennes. Le discours de début d'année de MACRON n'était qu'un coup de com de plus. (...)
Fédération Environnement Durable
rédigé le Mercredi 29 Avril 2020
Vie de l'association - Lobbying - Autres nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
Lettre de la Fédération Environnement Durable
mercredi 29 avril 2020 17:55

Aux adhérents de la FED

Le scandale de la signature du décret de la Programmation Pluriannuelle de l'Energie (PPE) par Mme la Ministre Borne

Analyse effectuée par :
Luc Fontaine président de l’AHTI, (Association des Hébergeurs Touristiques de l’Indre et des Départements Limitrophes).
Pascal Vrignat (maître de conférences à l'Université d'Orléans, docteur en Sciences et Technologies)
( Adhérents de la FED)
« Planet of the Humans », la diatribe de Michael Moore contre les énergies « vertes »

Centrales à biomasse, panneaux solaires, voitures électriques... Dans « Planet of humans », dont il est producteur, le cinéaste engagé Michael Moore déboulonne le mythe des énergies vertes.

L’énergie verte ne nous sauvera pas, explique le film. « Au contraire, argumente le coproducteur Ozzie Zehner, elle repose sur les procédés industriels les plus toxiques qui soient. » L’enquête montre que les panneaux solaires, les éoliennes géantes, les voitures électriques se révèlent très décevants en matière d’efficacité, de rentabilité, de durabilité, et surtout, du fait des désastres qu’engendrent leur processus de fabrication : destruction de milieux naturels, forte consommation d’énergies extractives, utilisation de matières premières rares et polluantes à extraire. Et, au terme de leur fonctionnement, panneaux, éoliennes et batteries sont difficilement recyclables et difficiles à traiter une fois mis au rebut.

L’équipe du film a répondu aux critiques en vidéo.

« Mettre en doute les énergies “vertes” ne veut pas dire qu’on défend les autres, extractives ou nucléaire », explique-t-elle. « Il faut qu’on puisse discuter librement des solutions entre personnes qui croient au changement climatique. Les énergies vertes ne répondent pas à l’urgence des extinctions animales dues principalement à la déforestation et à la réduction des espaces naturels. »
«La folie des éoliennes s’accélère encore: la situation de la France exige de l’arrêter!»

EXCLUSIF - Le gouvernement vient de décider de doubler la puissance installée de l’éolien terrestre dans les huit ans qui viennent, s’alarment Stéphane Bern, Jean-Claude Casanova et Michel Pébereau, Françoise Chandernagor, Patrice Cahart ainsi que les dix-sept autres signataires dans une tribune collective au Figaro :

N.D.L.R. : Puisse un président cynique, sans foi ni loi et avant tout préoccupé de com (et de sa réélection) entendre enfin cet appel du bon sens !

N.D.L.R. 2 (du 7 mai 2020 à 1 heure 30) : Oui, sans foi ni loi. Et il semble que je ne sois pas le seul à l'avoir compris.
0
J'ai été informé hier que, parmi les maires-adjoints de la municipalité de Domfront-en-Poiraie, "la nouvelle personne en charge de la culture / communication / animations est Cécile ROUSSELET et que c’est Bernard DAVY qui a en charge l’urbanisme / tourisme / patrimoine".

On leur souhaite un plein succès dans leurs nouvelles et importantes missions.
Je pense que l'"Association pour la restauration, la défense et l'animation du manoir de la Chaslerie" souhaitera les rencontrer dès que possible pour échanger sur divers sujets d'intérêt commun.
Courriel envoyé au président de l'"Association pour la restauration, la défense et l'animation du manoir de la Chaslerie" :

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : jeudi 4 juin 2020 05:16
À : Hugues Hourdin <hhourdin@boken.fr>
Objet : Amis de la Chaslerie - Rencontre avec des élus municipaux

Cher président,

Pour info.

Seriez-vous disponible pour évoquer avec ces dynamiques édiles ces "sujets d'intérêt commun" ?
Je pense en particulier :
- au fléchage routier du manoir favori,
- à la remise en état du chemin communal débouchant en haut de l'allée historique,
- à des animations en liaison avec l'office de tourisme ou diverses associations locales,
- au "projet MORIN" de développement du "tourisme médiéval" sur le territoire de Domfront et à sa bonne prise en compte de l'"hinterland" communal (réflexion à laquelle nous n'avons, il est vrai, guère été associés à ce stade).

Amicalement,

PPF

(Fin de citation)
Fédération Environnement Durable
rédigé le Vendredi 12 Juin 2020
Vie de l'association - Lobbying - Autres nouvelles associations - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
Lettre de la Fédération Environnement Durable
vendredi 12 juin 2020 18:24

A tous les membres de la Fédération Environnement Durable

Electricité. La sécurité nationale désormais en danger

En lisant les déclaration de Mme Borne et le communiqué de presse du réseau de transport de l'électricité, je ne peux en tant que président de la Fédération Environnement durable qu'exprimer ma colère.

Mme Borne avoue l'extraordinaire fragilité de la production française d'électricité destinée non seulement aux consommateurs mais aussi à toutes nos industries.

Elle planifie un programme de restrictions, de répartition des ressources électriques et elle n' exclut pas un risque de black-out total durant l'hiver prochain.

Comment aurait-on pu imaginer il y a quelques années que notre pays puisse un jour ne plus faire face à ses besoins électriques ?

Comment peut-on déclarer que la cause de ces difficultés est le Coronavirus pour faire accepter des futures coupures de courant, l’arrêt de secteurs industriels et des baisses de tension du réseau alors que toute l’économie future de la France est basée selon nos dirigeants sur une électricité abondante peu chère et fiable ?

Le plus inquiétant dans ce communiqué est le fait que le « scénario hivernal critique évoqué » ne mentionne qu'une température ponctuelle de 3°C à 7°C en-dessous des normales saisonnières, alors que personne ne peut exclure un hiver beaucoup plus froid comme la France en a connu dans les années 70 où les températures sont descendues en-dessous de -20°C

Alors pourquoi Mme Borne a-t-elle signé récemment en catimini le décret de la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) qui fragilise encore plus le système actuel de production électrique en France ?

Accepter que l’électricité, vecteur clé de la sécurité nationale, dépende maintenant du vent et de la température est aujourd’hui irresponsable.

Cette décision pourrait même devenir à l’avenir criminelle si un black-out avait lieu.

Cordialement
Jean-Louis Butré
Président
Fédération Environnement Durable
http://environnementdurable.net
contact@environnementdurable.net
tel 06 80 99 38 08
Hugues HOURDIN, président de l'"Association pour la restauration, la défense et l'animation du manoir de la Chaslerie (A.R.D.A.M.C.)", Carole et moi-même recevrons samedi à la Chaslerie une importante délégation de la municipalité de Domfront-en-Poiraie, composée de :
- Bernard SOUL, maire,
- Franck MOISSERON, maire délégué de Rouellé et adjoint au maire, responsable de la commission Travaux et Patrimoine,
- Cécile ROUSSELET, adjoint au maire et responsable de la commission Tourisme et Culture,
- Bernard DAVY, adjoint au maire et en charge du "projet MORIN"
- et Jean-Paul LEROY-TULLIE, conseiller municipal et président de l’association "Domfront-Patrimoine" (dont je suis administrateur).

Ce sera l'occasion de présenter le chantier en cours et d'évoquer divers sujets d'intérêt commun. De notre côté, nous pensons en particulier :
- au fléchage routier de la Chaslerie,
- à la remise en état du chemin communal débouchant en haut de l'allée historique,
- à des animations en liaison avec l'office de tourisme ou diverses associations locales,
- au "projet MORIN" de développement du "tourisme médiéval" sur le territoire de Domfront et à sa bonne prise en compte de l'"hinterland" communal.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 20 Juin 2020
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - Lobbying
0
Réunion ce matin avec la municipalité de Domfront :

20 juin 2020.

20 juin 2020.

20 juin 2020.

20 juin 2020.

20 juin 2020.

20 juin 2020.


J'ai notamment rappelé notre volonté, constante depuis trente ans, d'ouvrir la Chaslerie au public.
Communiqué de presse de la Fédération Environnement Durable

Paris le 7 août 2020 18h

Canicule. Les éoliennes ne sont pas capables de faire tourner 10% des climatiseurs

Le 7 août 2020 à 18h, alors que la barre des 40°C a été localement dépassée sur une partie du pays, les 8000 éoliennes ont fourni 690 MW, soit 1% de la consommation nationale d'électricité qui s'est élevée à cet instant à 47.781 MW.

Elles n’ont pas fait tourner le dixième du parc des climatiseurs présents dans les logements français dont la puissance installée totale est estimée à 8.745 MW.

La sécurité du réseau électrique a été comme d'habitude assurée par les barrages et le nucléaire, des sources d'électricité fiables et non intermittentes.

Ces chiffres montrent l’inutilité de ces "ventilateurs industriels géants " qui ne peuvent faire face, ni aux vagues de froid, ni aux vagues de chaleur, c’est-à-dire au moments critiques en période anticyclonique où l’électricité d’un pays devient vitale.

L’obstination du Président de la République Emmanuel Macron à vouloir poursuivre l'implantation d'éoliennes en les brandissant comme "des étendards de l'écologie" ne peut s'expliquer que pour des raisons électorales et non pas pour l'intérêt supérieur de la Nation


Contact presse

Jean-Louis Butré
contact@environnementdurable.net
06 80 99 38 08

(1) Climatisation
En France, on compte selon l’ADEME, 961.000 logements équipés, d’une climatisation soit un taux de 3,1%
Selon l'Insee publiés en avril 2015, la surface moyenne des logements français était de 91 m²
On considère aujourd’hui qu’il faut une puissance de 100 W au m2* pour rafraîchir une pièce en été ou un salon/séjour d’une trentaine de m2, vous aurez donc besoin d’un climatiseur d’une puissance supérieure à 3 000 W. (engie)
https://particuliers.engie.fr/economies-energie/conseils/bien-choisir-ses-equipements/puissance-climatisation-100-m2.html
L’ordre de grandeur du parc français de climatiseurs serait donc évalué à
91m² x 961.000 x 100W = 8745 MW
MW= MegaWatt (= 1000KW)


(2) Production électricité par filière
https://www.rte-france.com/eco2mix/la-production-delectricite-par-filiere
RTE Eco2mix

N.D.L.R. : Lamentable, sans parole et sans foi ni loi, tout pour la com ! (airs connus)
États-Unis : cinquante ans après, les démocrates renouent avec le nucléaire

Le Parti démocrate et Joe Biden reconnaissent l'intérêt du nucléaire pour soutenir la transition énergétique. Un revirement après cinquante ans d'opposition à l'atome.

N.D.L.R. : Si seulement ce pouvait être en France aussi le début de la fin (?) de toutes les conneries qu'on nous débite en faveur des éoliennes !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 29 Aout 2020
Vie de l'association - Lobbying - SVAADE - SVAADE (anecdotes)
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : samedi 29 août 2020 01:06
À : comite-socioculturel-domfront@wanadoo.fr <comite-socioculturel-domfront@wanadoo.fr>
Objet : Forum des associations du 5 septembre prochain

Bonjour !

Je souhaite inscrire la "SVAADE" (association pour la promotion et la défense du spectacle vivant et de l'artisanat d'art dans le Domfrontais et les environs) à votre manifestation du 5 septembre prochain.

Cordialement,

PPF

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 5 Septembre 2020
Vie de l'association - Lobbying - SVAADE - SVAADE (anecdotes)
0
Au nom de la "S.V.A.A.D.E.", j'ai fait acte de présence, ce matin, au "Forum des associations" de Domfront :

5 septembre 2020.

5 septembre 2020.

Ce fut surtout pour moi, qui me suis éclipsé assez vite, l'occasion de rencontrer quelques élus dont Chantal JOURDAN, nouvelle députée de l'Orne...

5 septembre 2020.

... Bernard SOUL, maire de Domfront-en-Poiraie...

5 septembre 2020.

... et Cécile ROUSSELET, maire-adjointe de Domfront :

5 septembre 2020.

Importante réunion ce matin, au manoir favori, avec Eric FAUCONNIER, directeur du "Pays du bocage", syndicat mixte regroupant trois communautés de communes (Putanges-Val d'Orne, Andaines-Passais et Domfront-Tinchebay Interco) et une communauté d'agglo (Flers Agglo). Le "Pays du bocage" agit comme "Pôle d'équilibre territorial et rural" (P.E.T.R.) et intervient notamment dans la préparation et le suivi (dans le cadre de la "clause de revoyure") du "contrat d'aménagement" avec la Région Normandie.

Il s'agissait pour moi de présenter sommairement le manoir, son programme de travaux et ses projets d'animation (dans le cadre de la S.V.A.A.D.E.) et de m'informer sur les aides envisageables du côté de la Région.

Des dossiers précis devront être préparés, pour lesquels les travaux actuels de l'architecte du patrimoine seront des plus utiles.

Accessoirement, j'ai montré les derniers plans reçus de l'architecte et Eric FAUCONNIER a bien voulu se charger de les scanner pour les transformer en "fichiers pdf", ce qui me permettra de ne pas retarder leur transformation en image 3D grâce à Jean THUAUDET que je remercie encore pour son initiative remarquable et ses contributions.

P.S. (à 18 h 30) : Dès ce soir, Eric FAUCONNIER m'a fait parvenir la version "pdf" des plans de l'architecte du patrimoine, reçus sous forme-papier le 5 octobre dernier. J'ai pu transmettre immédiatement ces fichiers à Jean THUAUDET afin de lui permettre de perfectionner encore sa simulation 3-D du manoir favori.
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 11 décembre 2020 08:27
À : Cabinet Monamy <f.monamy@monamy-avocats.fr>; (...)
Objet : AFF. SPPEF ET AUTRES / PREFET DE LA MANCHE. Volet "défrichement"

Cher Maître,

Deux mois s'étant écoulés depuis votre recours gracieux, pourriez-vous nous informer de la réponse éventuellement reçue du préfet de la Manche ainsi que de vos recommandations pour aller de l'avant avec le maximum d'efficacité, si toutefois ceci vous semble utile à ce stade où, à ma connaissance, on en est toujours à attendre que le Conseil d'Etat nous éclaire sur la recevabilité de notre pourvoi dans le volet des "autorisations d'exploiter" (dit ICPE) ?

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)