Livre d'or

Bernadette THONAT
rédigé le 29 Avril 2020
Livre d'or
0
Bonjour,
Êtes vous prêt ?
Avez-vous bien dormi ?
Avez-vous bien pris le temps de poser un pied devant l'autre ?
Avez-vous regardé par la fenêtre ?
Mais êtes-vous bien sûr de vous être bien étiré ?
un massage , un passage de votre main sur votre visage,
puis sur le coup, le long des bras, à l'intérieur,
l'extérieur des bras, les doigts , les uns après les autres


Enfin, pensez à prendre soin de vous,
de la relaxation, pour être en forme.
Vous voilà ZEN
Bonne journée
Sonya Dum' (via "Facebook")
rédigé le Lundi 1er Mai 2020
Livre d'or
0
Allez, pour ce 1er mai confiné, et pour vous envoyer tout mon amour....un petit Carnet de visages souvenirs souvenirs !!" (C'est la traduction de Facebook non?!)
Pierre-Paul Fourcade, on refait une fête au manoir après tout ça ??!!!
Je vous envoie mille baisers du 1er mai et mille vœux de bonheur ! Vivement les retrouvailles et les vrais bisoussssssssssss et les vraies retrouvailles ! 💕✨😍🥳🥳

En pleine conversation avec le père MADELIN, S.J. :


N.D.L.R. : D'accord, bien sûr, pour la fête au manoir (même s'il est plus que jamais en travaux, cour impraticable pour un bon moment). Amitiés !
Brigitte BEAUJARDIN
rédigé le Mercredi 3 Mai 2020
Livre d'or
0
Je vois que vos recherches se poursuivent. Concernant la photo "Paul et Paul", il avait déjà inventé Photoshop...
Portez-vous bien en cette période !
Ludovic VINCENT
rédigé le 8 Mai 2020
Livre d'or
1
Bonjour Mr FOURCADE
Je suis à la recherche d un jouet éducatif pour ma petite-fille, fille de notre reine du comice 2011 et très intéressé par celui de votre petit-fils, pourriez vous me renseigner où je pourrais en acheter un
Salutations cordiales

N.D.L.R. : Via "Amazon" ! Amusez-vous bien !
Malène LIROYE
rédigé le 23 Mai 2020
Livre d'or - Vie du site - Entretien du site
0
Ressuscité, notre site favori ! Bravo Guillaume Gendraud !
Désultoirement Vôtre🍸


N.D.L.R. : Merci pour ce message !
Il semble néanmoins montrer que les nouvelles photos et les émojis ne passent plus...

N.D.L.R. 2 (du 24 mai à 12 h 30) : Les photos apparaissent de nouveau.
Jacqueline X. (par courriel)
rédigé le 24 Mai 2020
Livre d'or
0
Bonjour,

Je pense que vous avez besoin de quelques encouragements, et vous avez tout mon soutien. Pour le site l'important est de récupérer tout le site et peut-être ensuite d'en faire une version moins "alambiquée" pour éviter les nœuds et peut-être de laisser tomber l'administraaaation car ils ont peut-être fini par avoir des vrais informaticiens capables de mettre le bazar. Beaucoup de peut-être mais c'est toute votre motivation que vous mettez en l'air, on va se dire que c'est juste un coup du coronavirus et que ça va passer.

Courage à vous et bonne fin de week-end !

N.D.L.R. : Je n'ai aucune idée sur l'origine de ce bazar. Mais je sais qu'il existe des informaticiens fous dont le plaisir est de torpiller les sites insuffisamment protégés. Il y avait déjà eu de telles attaques dans le passé et le précédent "geek-en-charge" y avait plus ou moins paré mais cela n'avait pas que peu contribué à l'inciter à passer la main. A mon regret, il semble que les mêmes causes produisent les mêmes effets. Mais les techniques d'intrusion ont progressé et, même si, pour autant que je le comprenne, le contenu du site semble avoir été mis à l'abri en temps utile, je me retrouve démuni face à un tel saccage et, cette fois-ci, n'ai plus la moelle de suivre et de remonter la pente.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le 24 Mai 2020
Livre d'or
0
Dans la boîte mail à l'instant :

(Début de citation)

De : Thierry Tesson (...)
Envoyé : dimanche 24 mai 2020 09:52
À : penadomf@msn.com <penadomf@msn.com>
Objet : Sursum corda !

Cher ami,
lecteur assidu de votre blog, je me permets ce petit message d'encouragement s'il en était besoin.
N'abandonnez pas.
Je sais pour l'avoir vécu, ce que peut représenter le plantage d'un site auquel on consacre du temps et de l'énergie.
C'est curieusement un journal dans son acception inverse. Il a vocation à être public ce qui n'est pas le cas des pages qu'on écrit dans le secret d'un vieux cahier. Mais il reste aux deux un trait incomparable : la régularité journalière.
Bref, facile à dire sans doute, il vous reste à évaluer précisément les dégâts du plantage. Il arrive parfois qu'on réussisse à récupérer les données. Votre "Matrix" fera l'impossible, j'en suis persuadé.
Enfin, le plus sérieux. Votre monument. On sent année après année, votre inquiétude de ne pas être soutenu et du risque que personne ne reprenne le flambeau après vous.
C'est une possibilité mais il y a une certitude. Votre magnifique manoir a gagné grâce à vous un à deux siècles de survie. La pérennité sera dans le succès de votre œuvre.
Bien à vous.
Thierry Tesson

(Fin de citation)

Merci pour ce message. Encore un membre du fan-club que je ne me souviens pas d'avoir rencontré dans la vie réelle. Peut-être à tort ; dans ce cas, j'en suis désolé.

Au terme de son courriel de jeudi dernier récapitulant ses efforts (que je ne soupçonnais pas) pour tâcher de remédier à la panne, Guillaume "Matrix" GENDRAUD m'a écrit quelque chose à quoi je ne m'attendais pas : "Enfin, pour information, j'ai décidé d'arrêter mes prestations sur votre site Internet. Je ne peux plus intervenir sur celui-ci.
Je vous laisse cependant le temps de vous retourner et de trouver quelqu'un d'autre."

Je ne connais personne pour lui succéder.
Jacqueline X. (par courriel)
rédigé le 24 Mai 2020
Livre d'or
0
Bonjour à nouveau,

Pour ce qui est de Monsieur Gendraud, il faut peut-être lui laisser un peu de temps pour respirer, c'est un week-end férié et il avait peut-être d'autres priorités, laissez retomber votre anxiété et reprenez les relations avec lui quand vous serez tous deux apaisés, ni l'un ni l'autre n'êtes coupables. C'est un gros bug, simplifiez votre site, mais conservez-le, non seulement il est intéressant pour le fan-club mais il vous est très utile.

Comment vont le jardin et les artichauts ? Il existe des cotes de bettes en couleur qui feraient aussi très bien en déco. Des groseilliers auraient un succès fou auprès de vos petits-enfants, rouges et blancs, les blancs attirent moins les oiseaux. Ma propre grand-mère en a fait l'expérience avec ses arrières-petits-enfants.

Votre maman a bien supporté le confinement, je n'en dirai pas autant de la mienne qui a fêté ses 102 ans avec le confinement, curieux cadeau d'anniversaire. Impossible de la voir, ces deux mois l'ont fait considérablement vieillir. Les appels téléphoniques et dépôts de friandises à son attention n'ont pas le même effet stimulant.

Un jour peut-être je vous rendrai visite si je retrouve des forces suffisantes pour conduire. En attendant ce matin j'ai écrit aux "Presses Universitaires de France" qui ont laissé paraître un livre avec une erreur énorme ce qui pourrit ma lecture et je déteste ça.

Haut les cœurs ....

et bon courage !

N.D.L.R. : Les artichauts poussent très bien, je les arrose régulièrement. Et il y a déjà un ou deux groseilliers au pied du fournil du manoir.

J'attends votre visite et de faire connaissance "de visu" !
Cambérabéro (par courriel)
rédigé le 24 Mai 2020
Livre d'or - Vie du site - Entretien du site
0
Bonjour,

Je joins tout d'abord mon message d'encouragement à ceux, nombreux et unanimes, qui vous ont déjà été envoyés.

Pour la partie informatique, je viens de lire que Guillaume à décidé de mettre fin à ses prestations de maintenance sur le site. Je connais bien ce travail pénible et souvent ingrat qui consiste à tenter de maintenir un système ancien et bancal. Cette dernière panne a sans doute été celle de trop.
Si cette décision est confirmée, je vous propose de vous accompagner pour la période à venir.
Comme vous le savez je construis des sites web depuis 20 ans, mais pas avec Symfony (la technologie utilisée actuellement sur le site). C'est pourquoi, lors du départ de Thomas, là aussi lors d'une panne je crois, je n'ai pas souhaité m'impliquer davantage pour reprendre le site qu'il venait tout juste de redévelopper. Guillaume, qui lui maîtrise parfaitement Symfony, est arrivé ensuite rapidement.
N'ayant aucun détails techniques sur l'incident survenu mercredi, j'ignore l'étendue des dégâts, et l'état du site que Guillaume juge désormais irrécupérable. Comme il l'indique fort justement, la migration vers un serveur plus puissant ne fera que repousser l'échéance de la prochaine panne, puisque le problème est lié à la conception même du site.
Il est cependant étrange qu'une forte affluence de visites indésirables ait pu endommager physiquement à ce point le contenu, la base de données, et même le disque dur. Le blocage par saturation, c'est logique, mais la destruction c'est étonnant. J'espère que rien n'est irrémédiablement perdu.
Je vous propose mon aide, que ce soit pour des réparations urgentes, ou ensuite pour une reconstruction d'un nouveau site. Bien entendu, comme je vous l'avais dit la dernière fois au moment du passage de Thomas vers Guillaume, il n'est pas question que je vous demande pour cela le moindre centime.

Cordialement,

"Camberabero" LG

N.D.L.R. : Merci beaucoup pour cette offre très généreuse et très appréciée.

Dans l'immédiat, Guillaume est en train de refonder le site, comme je l'ai prié ce matin de s'en charger.

Si vous le voulez bien et s'il souhaite toujours arrêter sa collaboration, je lui demanderai d'entrer en contact avec vous afin qu'il vous explique l'état des lieux et vous transmette les rênes.

Bien cordialement,

PPF
Dominique CHADAL (par courriel)
rédigé le 24 Mai 2020
Livre d'or
0
Coucou, cher cousin,

Je constate avec plaisir que le site que nous consultons quotidiennement, Bernard et moi, semble fonctionner à nouveau et tu m’en vois ravie. Nous ne postons pas souvent des commentaires, mais nous n’en apprécions pas moins l’expression très libre que tu y manifestes régulièrement. Et nous avons ainsi au passage des nouvelles de ta mère à qui tu transmettras mon souvenir.

Amicalement,

Dominique

N.D.L.R. : Elle consulte notre site favori plusieurs fois par jour. Donc ton message lui parviendra directement.

Portez-vous bien et à bientôt, j'espère !
Bou Maman Sim (par S.M.S.)
rédigé le 25 Mai 2020
Livre d'or
0
Un grand merci pour le rétablissement du site et vives félicitations à M. GENDRAUD !
Un idée du bonheur...

L'AUTRE

Viens, mon George. Ah! les fils de nos fils nous enchantent,
Ce sont de jeunes voix matinales qui chantent.
Ils sont dans nos logis lugubres le retour
Des roses, du printemps, de la vie et du jour!
Leur rire nous attire une larme aux paupières
Et de notre vieux seuil fait tressaillir les pierres;
De la tombe entr'ouverte et des ans lourds et froids
Leur regard radieux dissipe les effrois;
Ils ramènent notre âme aux premières années;
Ils font rouvrir en nous toutes nos fleurs fanées;
Nous nous retrouvons doux, naïfs, heureux de rien;
Le coeur serein s'emplit d'un vague aérien;
En les voyant on croit se voir soi-même éclore;
Oui, devenir aïeul, c'est rentrer dans l'aurore.
Le vieillard gai se mêle aux marmots triomphants.
Nous nous rapetissons dans les petits enfants.
Et, calmés, nous voyons s'envoler dans les branches
Notre âme sombre avec toutes ces âmes blanches.


Pour le jardin pas d'arrosage sur les feuilles, juste au pied des plants et pour les pommes de terre pas nécessaire d'avoir un énorme feuillage ça promet sous terre et trop d'eau peut faire pourrir, personnellement je n'ai jamais vu arroser des pommes de terre.

Les radis, à semer une fois par semaine, et régalez vos petits enfants de bananes pour faire du compost (couper les peaux en morceaux et les passer un jour ou deux au congélateur).

Profitez bien de tous ces bons moments.

Cordialement

N.D.L.R. : Merci beaucoup !
Véronique FRANCE
rédigé le Mercredi 3 Juin 2020
Livre d'or
0
Sans sa maman et avec ce qui lui arrive, normal qu'il soit perturbé. Il a l'air très courageux au contraire.

N.D.L.R. : Je constate que, depuis la dernière panne, vous êtes la première membre du fan-club à être arrivée à envoyer un message sur le site. Mais je compte que vous vous y êtes reprise une vingtaine de fois, ce qui me paraît confirmer que notre site favori est loin d'avoir recouvré son potentiel précédent. Espérons qu'on y parvienne, pour le confort de tous...

Quant aux enfants, il me paraît clair qu'après deux mois de confinement dans un appartement parisien, ils ont quelque peu perdu l'habitude de vivre en société. Cela promet une sacrée ambiance pour les instits qui auront à reprendre en main des classes entières de sauvageons. On leur souhaite beaucoup de courage !
Christine MASPETIOL
rédigé le 9 Juin 2020
Livre d'or
0
Monsieur,
nous nous réjouissons de visiter les extérieurs de la Chaslerie guidés par vos directives, venant du Pays d'Auge à Domfront pour la journée de demain mercredi 10 juin. Je n'ose penser que vous considériez quatre personnes comme un groupe et que vous puissiez nous accorder un rendez-vous pour la visite intérieure de votre demeure... De toutes façons la documentation par votre site rend ce que vous nous permettez passionnant.
Cordialement

N.D.L.R. : Bonjour ! Pas de problème, je vous montrerai de quoi il retourne si je suis présent (j'ai un rendez-vous à Pontorson en fin de journée).
Christine MASPETIOL
rédigé le
Livre d'or
0
Merci de votre mot accueillant qui me fait envisager cette visite avec encore plus de plaisir. Nous serons à La Chaslerie demain vers 14h.
DESDOITS Laurence
rédigé le 10 Juin 2020
Livre d'or
0
Bonsoir. Nous venons d'acheter une maison à Domfront-en-Poiraie et plus précisément à Saint-Front.
Nous avons vu la photo de la place de Saint-Front. Notre maison n'y est pas car cachée par le presbytère. Avez-vous d'autres photos et des informations sur cette commune du Domfrontais ?

Ma famille paternelle est de Rouellé. Je reviens à mes origines et je souhaite connaître l'histoire, les histoires de cette commune où je me sens chez moi.

Un grand merci d'avance pour votre réponse.
Très cordialement.
Laurence Desdoits-Coupel

N.D.L.R. : Je suppose que j'avais fait un "copier-coller" de photos trouvées sur "Facebook". Non, je ne dispose pas de documents particuliers sur Saint-Front.

Mais je vous suggère deux pistes :
- la médiathèque de Domfront où vous trouverez divers ouvrages de référence consacrés à l'histoire locale ;
- la consultation d'érudits locaux comme Bernard DESGRIPPES, bien connu à Domfront et qui, j'en suis sûr, se ferait un plaisir de vous renseigner.
Christine MASPETIOL
rédigé le 11 Juin 2020
Livre d'or
0
Merci de votre accueil cher Monsieur, votre passion contagieuse a ajouté un surcroît d'émotion au plaisir de la découverte. L'espace d'un moment nous avons partagé avec joie et intérêt le récit de vos réalisations et de vos projets pour cette belle demeure dont l'histoire a rencontré la vôtre... S'il n'y avait que des gens raisonnables, ce genre de restauration ne se ferait pas, grâce au ciel vous ne l'êtes pas et nous vous en remercions ! J'espère que vous utiliserez un jour mon adresse mail pour nous annoncer votre visite avec Madame Fourcade dans le Pays d'Auge...

N.D.L.R. : Chère Madame, merci pour votre visite et pour votre très aimable message (et très finement rédigé). Nous viendrons avec plaisir à votre rencontre un de ces jours. Bien cordialement, PPF
Cambérabero
rédigé le 13 Juin 2020
Livre d'or
1
Bonjour,
Je fréquente peut-être trop souvent le site internet : j'ai rêvé de vous en cette fin de nuit !
Voyageant entre Paris-Montparnasse et Avranches en train, j'étais descendu inopinément à l'unique halte du trajet, à Domfront, et avais rejoint le manoir à pied. En arrivant en bas du chemin d'accès qui descend de la D22, j'ai découvert que vous aviez construit à droite entre l'entrée et la chapelle, un parking bitumé en graviers roses avec huit emplacements délimités par des bandes blanches peintes. Sur le côté, un local poubelles, 1m50 de haut, en parpaings bruts et toiture en tôles de résine imitation tuiles rouges (oui je fais des rêves plutôt précis). Vous étiez très heureux du résultat et étonné que je ne semblasse pas partager votre enthousiasme. Vous m'avez ensuite expliqué que, lassé de devoir ramasser toutes les feuilles mortes à l'automne, vous aviez fait abattre vos 60 000 arbres, aussitôt remplacés par autant de thuyas.
Je me suis réveillé là. C'est grave docteur ?

N.D.L.R. : Vous pensez bien que jamais je n'aurais entrepris de tels travaux sans solliciter et obtenir le permis de construire requis par la réglementaaaâââtion applicable dans le cas d'espèce et dans les circonstances de la cause. Donc ce ne pouvait être qu'un mauvais cauchemar, à oublier immédiatement en tant que tel...