Journal du chantier

Courriel adressé ce jour via le site internet du château de Carrouges :

(Début de citation)

Lors de ma récente visite du château de Carrouges avec deux de mes petits-enfants (https://www.chaslerie.fr/blog/message/58783), j'ai notamment remarqué que les tomettes des sols sont particulièrement bien entretenues et très brillantes.
Puis-je vous prier de m'indiquer quel traitement vous leur avez appliqué ?
Cordialement,
PPF

(Fin de citation)

P.S. (du 22 mai 2024 à 8 heures 30) : Voici la réponse reçue ce matin :

(Début de citation)

Bonjour,

Vous devez certainement évoquer le sol de la salle de bal. C'est une émulsion cirante qui est appliquée. Dilax de la société SID.

Cordialement

François MONTAMBAULT
Responsable opérationnel
Château de Carrouges

(Fin de citation)
Lucile BOURDIN-NORGEOT m'a transmis ce soir une nouvelle mouture des parties I à III du projet d'"étude de diagnostic d'ensemble" que l'on sait :
- Préambule.
- Relevés du logis et de l'aile Ouest.
- Relevés de l'aile Nord et des dépendances.
- Etude historique et patrimoniale jusqu'à la Révolution.
- Etude historique et patrimoniale depuis la Révolution.
- Etude historique et patrimoniale - Plans de chronologie relative.
- Diagnostic sanitaire des abords.
- Diagnostic sanitaire des bâtiments sur cour.
- Diagnostic sanitaire des dépendances.

Je viens d'imprimer en recto-verso le fichier en question sur du papier A3 puis j'ai relié sommairement ces 222 pages (à comparer à 172 dans le version précédente car on a cherché à aérer le document de manière à en rendre la lecture plus confortable) :

25 mai 2024.


Je trouve ainsi qu'avec cette nouvelle version, on a nettement progressé en termes de lisibilité. Mais je m'aperçois qu'il reste diverses petites corrections à apporter, la plus importante étant, à première vue, le renvoi du texte de la page 147 juste après la page 126.

Quoi qu'il en soit, je vais pouvoir, sur cette base ainsi qu'à partir des éléments reçus le 28 avril dernier, remodeler le texte des parties IV et V puis rédiger ma version de la partie VI.

Avec un peu de chance et encore beaucoup de travail, on devrait ne pas être loin de pouvoir mettre un point final à cette "étude de diagnostic d'ensemble" en temps utile avant l'A.G. de La SVAADE programmée pour le 13 juin prochain.