Journal du chantier

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 21 Septembre 2022
Journal du chantier - Administration - Maçonnerie-carrelage - Terrassement - Abords, Avenue, terrasse
0
Au courrier de ce jour :


Tout ceci peut, à première lecture, apparaître compliqué mais je l'interprète comme la manifestation d'un souci de la D.R.A.C. de ne pas bloquer indûment ce chantier et je l'en remercie.

Concrètement :
- le volet du dossier consistant à élever des pilastres en haut de l'allée historique est remisé en attendant des temps meilleurs ;
- le projet de restauration et du recentrage de la chaussée de l'allée historique ne pourra avancer tant que le terrassier JARRY (en fait, sa fille et successeur) demeurera aux abonnés absents ;
- et, pour mon confort, il vaudrait mieux que la Région ait agréé ce projet avant que nous donnions le premier coup de pelleteuse ; on espère qu'elle ne tardera pas au-delà des premiers mauvais jours ;
- en tout état de cause, il n'y a guère de raison pour moi de précipiter les échéances ; si Melle JARRY continue à traîner les pieds, on attendra les beaux jours de 2023, tout simplement.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 21 Septembre 2022
Journal du chantier - Administration
0
Importante réunion, ce matin, à la Chaslerie avec Florence CAILLET-BARANIAK, qui vient de succéder à Servanne DESMOULINS-HEMERY à la tête de la "Mission patrimoine et musée" du conseil départemental de l'Orne.

Xavier MEYER, au titre de "La SVAADE", et moi lui avons fait découvrir les bâtiments et exposé l'état des dossiers en cours avec les diverses parties prenantes, notamment en vue, dès que possible, de restaurer les menuiseries extérieures du logis et de lancer une "étude préalable d'ensemble". Tous ces sujets sont complexes et il ne fait aucun doute que rien ne valait une visite sur le terrain pour mieux comprendre les motivations et les possibilités des uns et des autres ainsi que les articulations des raisonnements en cours.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 21 Septembre 2022
Journal du chantier - Architecture-M.O. - Administration - Maçonnerie-carrelage - Ferronnerie - Menuiserie - Peinture - Logis
0
J'ai reçu hier d'Aliaume LICARI-HERDIER, le collaborateur d'Arnaud PAQUIN en charge du suivi de la Chaslerie, les devis révisés par les artisans en vue de répondre au découpage du chantier entre ses tranches A et B souhaité par mon officier traitant à la D.R.A.C.

En deux mois, un artisan a été amené à augmenter certains de ses prix de 10 %, ce que je ne puis que regretter.

Tout ceci ne peut que me conduire à espérer qu'on sortira au plus vite de la phase bureaucratique pour nous atteler enfin à la réalisation concrète de l'ouvrage.
Prenons un instant pour analyser un bulletin de salaires.
Quelques indications qui vous permettront de répondre aux interrogations de vos salariés.

N.D.L.R. : C'est tout ce qu'il y a de plus limpide !
Et vive la "simplification administrative" !

Mais comment peut-on encore imaginer que ce pays n'est pas foutu ?
Le fisc tardant à répondre à mes demandes d'aide à propos du remplissage du "formulaire IL" (permettant de faire valoir ses droits à exonération d'impôts fonciers pour les terres récemment plantées d'arbres), j'ai pris contact avec M. Eric de CATHEU, conférencier du FOGEFOR. Il a su m'éclairer et je l'en remercie :
- pour la "lettre indicative", la réponse se trouve dans la colonne "SUF" des matrices cadastrales,
- pour la "classe", dans leur colonne "CL"
- et pour la "colonne 9", il suffit de mettre la même information que pour la classe.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 23 Septembre 2022
Journal du chantier - Arboriculture-horticulture - Abords, Avenue, terrasse
0
P.S.G. en main, visite des plantations ce matin par Adrien DURAND-LERAY, accompagné de Carole et de moi.

Je souhaite confier à un professionnel le soin de marquer les arbres d'avenir et ceux qui auront à être coupés cette année au titre des éclaircies. Il pourra également procéder à des tailles de formation, notamment sur les parcelles où l'on est peu intervenus à ce jour.

Selon cet expert, il est prioritaire, d'un point de vue économique, de traiter les chênes. Les pins laricio pourront encore attendre. Quant aux autres essences (frênes, hêtres notamment), on laissera sans doute faire la nature.

Son devis sera présenté en jours de travail car Francis pourrait l'assister, du moins je l'espère.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé hier
Journal du chantier - Terrassement - Abords, Avenue, terrasse
0
Philippe JARRY est passé me montrer ce matin trois échantillons de gravier pour l'empierrement de l'allée historique, issus de ses fournisseurs habituels.

Aucun ne me convient, ils sont trop noirs et je souhaite un matériau dont la couleur soit proche de celle des pierres du manoir favori.

Philippe me propose de revenir avec un engin pour sonder l'ancienne carrière qui se trouve sur mes terres (à 500 mètres au Sud du manoir) et qui, avec une autre (située chez un voisin, à 500 mètres au Nord), a manifestement servi à la construction de la Chaslerie. La pierre restante y étant largement décomposée, il suffirait, pour faire notre bonheur, de la broyer en roulant dessus avec un appareil à chenilles.

Touchons du bois !

Philippe m'indique qu'il pourrait lancer ce chantier à la mi-octobre. Quand je lui fais remarquer qu'on parlait jusque là de septembre, il objecte, avec un fin sourire, que depuis le temps que la restauration de cette allée donne lieu à des échanges entre nous, on n'est plus à quinze jours près.

Objection imparable !
Et si, pour les retards, il ne s'agissait que de l'allée...