Généalogie et sagas familiales

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé hier
Désultoirement vôtre ! - Généalogie et sagas familiales
0
J'en suis toujours à essayer de me dépatouiller avec la demande d'examens médicaux exigés par l'organisme censé améliorer, si j'ai bien compris, ma couverture médicale (je ne sais pas comment ce truc s'appelle). Après plusieurs mois d'attente, j'ai réussi à être examiné par un cardiologue à Bagnoles. Manque de pot, il paraît que j'ai un souffle au cœur (ma mère, informée, m'a appris qu'elle aussi) et un autre machin dénommé bloc ou quelque chose comme ça. Bref, ledit cardiologue n'a pas manqué de me prescrire de nouveaux examens.

Donc je me déglingue et l'affaire va encore traîner. L'embêtant est que tout ça risque d'entraver la délivrance de l'assurance-vie nécessaire pour que je puisse m'endetter jusqu'à ce que j'aie dépassé l'âge de 82 ans (if ever), comme je le dois à la suite de la défection de mon aîné. Autrement dit, c'est le rythme de poursuite du programme de restauration de notre manoir favori qui est en risque, et ceci sans même évoquer les complications administraaaâââtives et fiscales, pour ne parler que d'elles, qui ne manquent pas de réchauffer à qui mieux mieux ce vieux cœur un peu cabossé.