Florilège de difficultés à surmonter

Savez-vous a quoi correspondent ces gravats ?

15 mars 2014.

J'ai demandé à Igor d'essayer de dissimuler les tubes d'arrivée d'électricité au fond de la niche de l'entrée ; il m'a suggéré de faire carrément tomber les briques qui en tapissaient le fond...

15 mars 2014.

... ce qui nous a permis de redécouvrir le gond d'une ancienne porte antérieure, rendue inutile lors du percement de la grande porte entre l'entrée du logis et la salle-à-manger :

15 mars 2014.

Comme cette grande porte est sans doute contemporaine de l'escalier principal du manoir, il est permis de penser que l'ancienne niche était une ouverture intérieure du manoir qui existait là avant les travaux de 1598. Autrement dit, il s'agirait vraisemblablement d'une porte d'un manoir détruit là au début de la guerre de cent ans.

Pour le reste des travaux dans l'entrée, il y a de plus en plus de réservations diverses, désormais encastrées dans les murs afin de préserver l'intégrité des dalles anciennes qui seront bientôt posées dans ces volumes :

15 mars 2014.

15 mars 2014.

15 mars 2014.

J'avance petit à petit dans la commande des matériaux nécessaires pour le cabinet de toilettes de la chambre mortuaire.

Après la cuvette de w.-c. japonaise, nous avons choisi, pour le sol, un carrelage en ciment de marque Carodeco (à savoir le modèle 7900-5 qui est représenté en bas à droite de la page 34 du catalogue). A l'instant, je viens de sélectionner une cuvette de douche de 100 x 80 cm, de marque Romay et de modèle Jubilar ; mais j'hésite encore, car, avec le système de chauffage par le sol qui est prévu, il ne faut pas se tromper à propos de la hauteur de l'appareillage.

Pour m'aider dans ces réflexions, je remets en ligne deux photos de la tuyauterie du sol. On y constate qu'il y aurait encore moyen d'encastrer ce receveur en cassant le sol, sans risquer de couper le circuit du chauffage.

18 avril 2011.

En revanche, je vois que, dans le dégagement voisin, Sébastien LEBOISNE n'aura aucune marge d'erreur pour implanter la penderie...

18 avril 2011.

Afin de rendre possible l'installation d'une chaudière soit au rez-de-chaussée de la tour Sud-Ouest, soit dans la charretterie, je recherche sur notre site favori les messages comportant les photos faites à l'époque où nous installions dans l'entrée du logis les réservations nécessaires à la tuyauterie.

Je retrouve ainsi les photos suivantes :

14 février 2014.

20 février 2014.

21 février 2014.

25 février 2014.

25 février 2014.

25 février 2014.

25 février 2014.

25 février 2014.

26 février 2014.

27 février 2014.

1er mars 2014.

1er mars 2014.

1er mars 2014.

1er mars 2014.

1er mars 2014.

2 mars 2014.

2 mars 2014.

2 mars 2014.

2 mars 2014.

6 mars 2014.

6 mars 2014.

6 mars 2014.

6 mars 2014.

7 mars 2014.

12 mars 2014.

12 mars 2014.

12 mars 2014.

12 mars 2014.

12 mars 2014.

12 mars 2014.

15 mars 2014.

15 mars 2014.

15 mars 2014.

15 mars 2014.

17 mars 2014.

1er mai 2014.

5 mai 2014.

7 mai 2014.

Voilà, tout est là. Pour retrouver le laïus qui avait accompagné ces photos, le plus simple est de taper, dans le moteur de recherche de notre site favori, leur date telle qu'elle apparaît en passant la souris sur une photo (exemple, pour la dernière : 7 mai 2014).

Je me référerai à ces photos lors de mes échanges à venir avec l'architecte et le plombier à qui sera confiée la mission de mettre en place le futur circuit de chauffage.
J'ai reçu hier un plombier diligent qui s'était fait accompagner d'un métreur pour déterminer de quelle puissance de chauffe nous aurions besoin ici.

Ce matin, j'ai adressé au métreur, avec copie au plombier, le courriel suivant :

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : samedi 24 mars 2018 09:05
À : (...)
Cc : (...)
Objet : Chaslerie - Chauffage

Monsieur,

Suite à votre visite d'hier en compagnie de (...), voici quelques liens utiles :
- les plans du colombier (voir après la page 16/25),
- les plans des écuries (voir ce qui concerne l'"état présent" à l'époque ; depuis, j'ai fait sauter les cloisons au 1er étage),
- l'isolant "Skytech" utilisé dans les combles du colombier et des écuries (voir pages 130 et suivantes),
- les réservations sous l'entrée du logis,
- les plans du logis,
- les plans du bâtiment Nord (pages 11 et suivantes),
- le projet pour la future cuisine (bâtiment Nord),
- mes calculs pour le chauffage du logis et du bâtiment Nord.

Cordialement,

PPF
06 12 96 01 34

(Fin de citation)
Autres documents intéressants, retrouvés lors de la recherche des permis de construire :

Dossier présenté en 1972 par François LEVÊQUE, propriétaire de la Chaslerie.

Vue en perspective de la Chaslerie par Benoît MAFFRE, architecte du patrimoine.

Plans et profil de l'aile Ouest en 2016 par Benoît MAFFRE, architecte du patrimoine.

Réflexions sur la porte principale du logis vers 2015 par Benoît MAFFRE, architecte du patrimoine.

Photographies aériennes de la Chaslerie le 17/7/16 par "Géoportail".

"Etude préalable" relative à la restauration de la charpente et de la couverture des écuries et du colombier, de septembre 2006 par Dominique RONSSERAY, architecte en chef des monuments historiques.

Etat actuel de la charpente de la tour Louis XIII.

Photos actuelles de la cave.

Photos actuelles de la ferme.

D'anciennes dépendances de la ferme.

Photos des plates-bandes de la cour vers 1996-1998.

Photos du chantier en 2006. Sur les anciens enduits de la salle-à-manger, voir également ceci.

Les anciens carrelages du logis et du bâtiment Nord. Voir aussi ceci.

L'escalier de la tour Louis XIII avant restauration.

Réflexions sur la restauration du mur d'escarpe des douves.

Réflexions sur la restauration du bâtiment Nord.

(A suivre)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 15 Octobre 2021
Vie du site - Florilèges - Florilège de difficultés à surmonter
0
Messages utiles pour un nouvel architecte du patrimoine. Ils sont en date des :
20 mai 2020 et du même jour (fenêtres des bâtiments sur cour)
31 mai 2020 et 1er juin 2020 (répéteurs)
21 juin 2020 (photos par drone du pavement de la cour)
24 juin 2020 et 27 juin 2020 (taille des vitres des écuries ; études diverses sur les menuiseries extérieures)
29 juillet 2020 (schéma du pavement de la cour)
18 septembre 2020. (aménagements intérieurs de l'aile Ouest)
18 octobre 2020 (plan des abords immédiats et diverses vues de bâtiments)
Voici quelques photos qui témoignent de l'état présent de dévastation de l'intérieur des bâtiments sur cour (autres que le "bâtiment Nord") de la Chaslerie.

Les cinq premières montrent l'intérieur du logis...

22 novembre 2021 - Salle à manger.

22 novembre 2021 - Chambre Nord du logis.

22 novembre 2021 - 1er étage Sud du logis..

22 novembre 2021 - Comble Nord du logis.

22 novembre 2021 - Tour Nord-Est.


... les cinq suivantes, l'intérieur de l'aile Ouest :

22 novembre 2021 - Rez-de-chaussée du colombier.

22 novembre 2021 - Rez-de-chaussée de l'aile Ouest.

22 novembre 2021 - Rez-de-chaussée de l'aile Ouest.

22 novembre 2021 - Comble de l'aile Ouest.

22 novembre 2021 - Comble de l'aile Ouest.


Si, après trente ans de travaux menés contre vents et marées, les extérieurs de la Chaslerie présentent un "aspect pimpant" (à la ferme et aux menuiseries extérieures des principaux bâtiments sur cour près), on voit qu'il reste un important programme de travaux à mener à l'intérieur de la quasi-totalité des bâtiments, à commencer par les principaux.

Espérons donc que la SVAADE réussisse dans son projet de se doter, à la Chaslerie, de locaux appropriés à ses remarquables activités culturelles !