Animation, fêtes, visites

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 25 Juin 2018
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
0
Hier matin, je ne pouvais décemment pas quitter Domfront à une telle heure sans faire étape à la "base de vie" :

26 juin 2018.

26 juin 2018.

J'ai ainsi assisté à la pause des 270 km de certains VTTistes engagés dans cet "Ultra Raid 360"...

26 juin 2018.

26 juin 2018.

26 juin 2018.

26 juin 2018.

26 juin 2018.

... et, surtout, à l'arrivée des deux vainqueurs en solo...

26 juin 2018.

... PIVERT et MENDLER, dans cet ordre, s'il vous plaît, et pas dans celui du tableau final :

26 juin 2018.

... donc après 23 heures en selle sans discontinuer, sur des selles de ce type :

26 juin 2018.

Voici ces champions...

26 juin 2018.

26 juin 2018.

... assaillis par les photographes :

26 juin 2018.

26 juin 2018.

26 juin 2018.

26 juin 2018.

26 juin 2018.

26 juin 2018.

Donc bravo à Jérôme PIVERT...

26 juin 2018.

... et à Joachim MENDLER...

26 juin 2018.

... ainsi qu'à tous les organisateurs.

On se donne rendez-vous dans deux ans, avec un égal plaisir !
Mendler Joachim "JoaKinator"
rédigé le Mercredi 27 Juin 2018
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites
0
Ultra raid VTT 360 km, ou plutôt comment réviser ses classiques boue, ornières, rivières, racines....

Joachim MENDLER.


Une épreuve unique en France organisée par une équipe de passionnés !
J'ai fait le choix de venir en Terre Normande pour poursuivre ma lancée dans ma préparation en vue du Championnat du monde 24h Solo MTB en Octobre prochain 👍💪
Il est vrai que j'avais lancé un 20h pour boucler ce tracé ! J'ai fais l'erreur du débutant de sous-estimer un tracé... En effet chez moi en Provence je monte des cols et avale le D+ à vitesse grand V 🙈👍
Mais en Normandie ce sont des millions de coups de cul au détour de milliers de virages 😎
Une région casse pattes où la boue est fréquemment invitée
Arrivé sur l'épreuve la veille et retrait de la puce au gymnase de Domfront où une équipe de bénévoles tout sourire ont accueilli les participants !
J'échange deux mots avec l'organisation puis prépa du vélo (lampes, ravitos....)
Un brin de discute déconnade avec les potes et autres coureurs
Le départ 6h du mat, il fait froid pour moi donc je me couvre (t-shirt sous le maillot et manchettes) Chez moi en Provence il fait 32°
Dès le départ je décide de partir seul !
Arf ! J'oublie un point essentiel et le plus important c'est que ce raid est recommandé avec GPS 🙈 oups je sais pas me servir de ce truc et j'en ai pas ! Et ni de compteur 😂😂😂 juste une application sur le téléphone dans la poche pour Strava 😇Bref voilà je me loupe après 200m.... Me voilà dans un camping 🙈 "putain ça commence bien ! Je suis dans la merde pour le reste"
Bon OK demi tour plein gaz pour retrouver la tête et éviter les bouchons.....
Un bout de bitume et l'affaire est réglée pour revenir
On se retrouve à 4 pour le premier tronçon !
Dont David un pote ultra
On roule sur un bon tempo et je m'occupe pas du balisage puisque nous sommes plusieurs
On se retrouve vite plus que deux et ensuite rapidement seul !
Et là je suis dans la merde car je sais pas naviguer ni suivre un balisage.... Coursier j'ai l'habitude des compétitions Ultras ou des circuits en boucles dont je connais le moindre mètre (logique je passe 60x😂😂)
J'attaque la boucle EST du tracé et surprise welcome mon gars ! Ici le bocage Normand ! Bourbier Land 😂😂😂 La boucle OUEST étant plus soft je ne pensais pas trouver ça !
OK je m'enfonce dans une forêt magnifique et paisible, j'ai vraiment aimé ce côté même si c'est le plus dur !
J'arrive au pointage du 120e km et l'organisation me demande pourquoi j'ai mis plus de temps que sur les autres pointages ?
Euh.... Ba c'est blindé de boue 😂😂😂😂😂 et puis j'ai commencé à me perdre aussi..... Comme je découvre ce format d'aventure en autonomie, je ne sais pas m'orienter et pédaler (il va falloir que je bosse ce nouveau paramètre)
J'enchaîne les difficultés tranquillement et réalise plus de 200km en tête tout en faisant des erreurs d'aiguillages alors que l'organisation a posé +de 1000 flèches !!!!!!!
Je me fais rejoindre par une équipe de relais et on discute un peu (cela est agréable) sur la troisième boucle en direction du 270e km👌
C'est incroyable ce tracé entre collines et pâturages ! Chemins typiques de la région en dessous du niveau des champs et totalement ombragés..... Petites crêtes descentes joueuses sans oublier des singles
Ou encore les passages aux pieds des châteaux.... Vraiment top ! (N.D.L.R. : Merci pour le clin d’œil, champion !)
Mon entraînement continue et une fois de plus je loupe l'aiguillage ! Je suis pas au point décidément....
Je décide d'attendre le second Solo en espérant qu'il soit meilleur que moi au guidage (sinon là j'y serais encore dans le bois 😂😂😂😂)
Je me retrouve avec Jérôme un local qui pédale vraiment bien et surtout il sait s'orienter 👌
Nous avons fait environ 140 km ensemble (les derniers de l'épreuve)
On arrive à Domfront pour la dernière boucle où m'attend ma famille qui m'aide au ravitaillement et ma compagne qui n'est pas présente mais qui me soutient à distance (ps : un clin d'œil à l'assistance de David pour m'avoir huilé la chaîne au km 120 base vie👌😀) je décide d'attendre mon compatriote et puis à deux c'est plus sécurisant dans cette forêt !
On avance bien en évitant les pièges....
On discute un peu et d'un coup un gars en mode "bi turbo" nous déboîte la gueule 🙈🙈🙈 putain la vache !!!! On se regarde avec Jérôme ! Il sort d'où ? OK j'y vais en chasse patate 💪💪💪 ça fait 20h que l'on roule !
Super exercice pour moi !
C'est parti pour un petit rodéo 😂👍
Je décide de manger son avance dans les bosses et de me caler à sa vitesse sur les replat.... Je l'ai en vu au loin.... Vraiment loin !
Heureusement je distingue son éclairage ce qui m'aide pour suivre le tracé !
Et très rapidement je reviens sur lui...
Je passe devant et commence à vraiment embrayer 💪💪💪
Je me loupe encore de chemin 🙈😭
C'est bon j'arrête j'ai pas envie de vraiment me perdre.... Pourtant le balisage est visible mais ma capacité à gérer n'est pas suffisante pour ce type de trip
Je retourne au croisement Jérôme arrive ouf ! Et il me dit qu'il est tombé dans la boue.... Nous finissons ensemble ce Raid 👍


Sacrée aventure !
Un moment convivial sur une épreuve magique 😍
Je reviendrai avec un "GPS" 😂😂😂
J'en tire énormément d'expérience sur avoir un ravitaillement que tous les 90 km et découvrir une nouvelle formule avec balisage (à bosser).
Heureusement, mon CHIRU Bikes mk2 lui est toujours aussi fiable, dans la boue comme sur terrain casse pattes (braquets 34x11-42) et avec les pneus Hutchinson Tires j’étais vraiment au top niveau matos. Sans oublier les semelles Solestar France Solestar dont on parle peu parce qu’invisible mais indispensable pour optimiser les appuis et la transmission de la force !

Le lien strava: https://www.strava.com/…/165802…/shareable_images/map_based…

N.D.L.R. : Beau témoignage de champion ! Bravo au co-vainqueur de l'"Ultra Raid 360 km" en VTT de Domfront !
Ultra raid VTT 360 km (via "Facebook")
rédigé le Mercredi 27 Juin 2018
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites
0
Débriefing chez le grand manitou de l'UR360...


Le gars Christian qui n'a roulé que sur 300km (sans les 60 !) prend un p'tit remontant offert par le gars Jean-Louis qui lui explique comment gérer la problématique du fessier sur la durée d'un 360...
Chez les écureuils, tous les paramètres sont décortiqués et analysés avec une démarche scientifique... locale... 3 grogs et 3 calva permettent d'y voir plus clair sur les points à optimiser...

N.D.L.R. : Dommage que j'aie loupé ce debriefing. Ça, j'aurais su faire...

A la prochaine édition donc !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 13 Juillet 2018
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux
0
Je viens de transmettre à la DRAC de Normandie un formulaire rempli de demande de labellisation de notre chantier favori au titre de l'Année européenne du patrimoine culturel 2018.

Si elle est accordée, cette labellisation est susceptible d'accroître la notoriété de notre manoir favori. Je pense en particulier au public scolaire et au "public empêché".
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Lundi 23 Juillet 2018
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - Annonces - A la Chaslerie - Dans l'Orne - Ailleurs
0
La D.R.A.C. vient de me communiquer l'agenda des prochaines "Journée du Patrimoine". Il y a là de magnifiques photos :

Notre manoir favori n'est pas absent de la liste et j'observe que notre site favori est mentionné, ce qui me paraît une excellente chose.

Malheureusement, comme je suis tenu d'assurer le service ici, je ne puis visiter les sites voisins à cette occasion. Je note de le faire un autre jour à l'église de Saint-Bômer-les-Forges, toute proche mais encore inconnue de moi :

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 14 Septembre 2018
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - Annonces - A la Chaslerie
0
Toutes les années précédentes, pour les "Journées du Patrimoine", je me tenais à l'intérieur de la chapelle, appuyé contre l'autel, et je dialoguais avec les visiteurs, eux assis sur ses bancs. Pendant ce temps, debout dans la cour, Carole s'adressait aux groupes intéressés. Nous finissions la journée exténués.

Cette année, les choses seront un peu différentes car j'entends montrer, ce dimanche après-midi, ce qu'est un chantier de restauration comme celui-ci, du moins dans le logis, et en particulier les accomplissements de l'entreprise BODIN sur les granits. Nous n'irons toutefois pas dans le colombier car son premier étage est actuellement dangereux, l'accès à l'escalier supposant en outre de cheminer entre les meubles et ustensiles de cuisine amassés hier dans l'ancien salon "de la belle-mère".

Quant à l'affluence, je n'anticipe pas qu'elle soit nombreuse ici cette fois-ci puisqu'il n'y a eu aucun effort de publicité ou d'animation particulier alors qu'aux mêmes heures, le "Septembre musical de l'Orne" organise un concert de musique religieuse russe à l'église Saint-Julien de Domfront.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 16 Septembre 2018
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites
0
Ambiance familiale et bon enfant pour ces "Journées du Patrimoine".

Cette année, Carole officiait pour la première fois dans la chapelle...

16 septembre 2018.

... et moi, à cheval entre la cour et le logis. Plusieurs personnes m'ont interrogé sur le choix d'une couverture bicolore pour l'"aile de la belle-mère". Nombre de visiteurs m'ont souhaité bon courage.

Affluence toujours difficile à chiffrer mais que j'imagine dans la bonne moyenne des années précédentes. Le concert à Saint-Julien a donc eu peu d'impact sur la fréquentation de notre manoir favori, du moins m'a-t-il semblé.

Dans la foulée, Carole est rentrée à Paris où elle arrivera donc à nuit noire, ce qui n'est pas optimal pour sa vision au volant.
Marie Laure GARNIER
rédigé le Lundi 17 Septembre 2018
Livre d'or - Vie de l'association - Animation, fêtes, visites
0
Bonjour, nous sommes enchantés de notre visite d'hier : bravo de conserver ce patrimoine et de l'entretenir !

N.D.L.R. : Merci ! Il faudra revenir pour constater les progrès, je l'espère !
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 8 janvier 2019 10:29
À : YVARD Eric
Cc : C.F. ; T.F.
Objet : RE: La Chaslerie

OK. Merci.

PPF

_______________________________________________________

De : YVARD Eric <eric.yvard-mairie@orange.fr>
Envoyé : mardi 8 janvier 2019 10:25
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : La Chaslerie

comme promis, je vous envoie une généalogie Ledin mais seulement la branche de la Chaslerie

j'ai incorporé à cette généalogie tous les éléments glanés un peu partout auprès des chercheurs précédents qui ont travaillé le sujet ou les pièces originales telles que les trois inventaires après décès que j'ai retrouvés (1715, 1716 et 1724).
Vous y trouverez des renseignements généalogiques (baptêmes, mariages et inhumations), des dates de contrats notariés mais aussi des choses sur la carrière de chaque membre de cette famille.
A ne pas mettre encore en ligne, la rédaction et la présentation sont encore à revoir.
les points d'interrogation dans cette généalogie sont des choses douteuses

Je vous joins aussi la transcription de l'inventaire après décès de Jacques Ledin, mort en 1715 à l'âge de 90 ans (sources A.D.61. 4 E 140/45).
Pour cet acte il me reste des mots à trouver dont la lecture me pose des problèmes. Ne pas mettre encore en ligne SVP

J'ai retrouvé 3 poses de scellés et 3 inventaires. ils sont tous complémentaires par les différents renseignements qui s'y trouvent.
Le premier 1715 Pierre Ledin
le second Jacques Ledin de 1716 et le troisième la veuve de Pierre née Croisilles de 1724
Je vous transcris tous ces docs mais une lecture très difficile et des documents en mauvais état.

le reste va suivre progressivement de jour en jour

cordialement
eric Yvard

_______________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 8 janvier 2019 09:02
À : eric.yvard-mairie
Objet : RE: La Chaslerie

Super.
Tous mes vœux en retour.
Bien cordialement,
PPF

_______________________________________________________

De : eric.yvard-mairie <eric.yvard-mairie@orange.fr>
Envoyé : mardi 8 janvier 2019 08:57:35
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : La Chaslerie

Bonjour
(...)
Je vous envoie ce matin
L inventaire apres deces de Jacques ledin mort en 1715.
Il ne faut pas le mettre encore en ligne
Il me manque quelques mots à identifier.
Je dois retourner vers les originaux pour les déchiffrer.
La généalogie ledin noble et non noble va suivre. C est à dire les branches de la Chaslerie. de la guerche et du chatellier
L étude du fief de la Chaslerie des sa formation est en cours
L étude sur les vraies origines des ledin de la Chaslerie aussi
Ces deux parties doivent être mieux rédigées pour être compréhensible par tous
Mes meilleurs voeux 2019
Eric yvard

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 29 janvier 2019 04:39
À : LE-BECHEC Laetitia (DR-NORM)
Cc : T.F.
Objet : RE: Ouverture au public d'un monument historique

Je vous prie de trouver ci-joint le formulaire en question rempli. J'en ai profité pour modifier légèrement les conditions de la visite :


Je vous plains d'avoir des supérieurs qui, à l'évidence, sont heureux d'emmerder inutilement les administrés.

Cordialement,

PPF

________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 9 janvier 2019 09:54
À : LE-BECHEC Laetitia (DR-NORM)
Cc : T.F.
Objet : RE: Ouverture au public d'un monument historique

Dans ce cas, je vous prie de signaler à vos supérieurs que l'instruction générale donnée par le gouvernement aux fonctionnaires et autres agents payés par de l'argent public est de cesser d'emmerder les citoyens quand rien n'y oblige. Le gouvernement admet la voie dématérialisée pour nombre d'autres procédures, dont les déclarations de revenus qui sont en lien direct avec la raison pour laquelle j'ai dû solliciter cette attestation-ci.

Donc c'est bien votre attestation que j'attends en l'état du dossier et que je vous prie de me communiquer sans que nous devions perdre davantage de temps à des échanges oiseux.

Cordialement,

PPF

________________________________________________________

De : LE-BECHEC Laetitia (DR-NORM) <laetitia.le-bechec@direccte.gouv.fr>
Envoyé : mercredi 9 janvier 2019 09:48
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : RE: Ouverture au public d'un monument historique

Je sais bien mais j’ai la consigne d’avoir une attestation renseignée et signée pour établir l’attestation, un simple mail ne suffit plus.

Cordialement,

Laëtitia LE BECHEC

________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade [mailto:penadomf@msn.com]
Envoyé : mercredi 9 janvier 2019 09:38
À : LE-BECHEC Laetitia (DR-NORM)
Cc : T.F.
Objet : RE: Ouverture au public d'un monument historique

Comme indiqué dans mon courriel du 1er, les conditions sont en tous points identiques à celles de l'an dernier.

Donc ce n'est pas votre formulaire que j'ai réclamé. Mais bien votre attestation. Comme l'an dernier.

Cordialement,

PPF
________________________________________________________

De : LE-BECHEC Laetitia (DR-NORM) <laetitia.le-bechec@direccte.gouv.fr>
Envoyé : mercredi 9 janvier 2019 08:43
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : RE: Ouverture au public d'un monument historique

Bonjour Monsieur,

Je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Je vous prie de bien vouloir trouver en pièce jointe le formulaire demandé.

Cordialement,

Laëtitia LE BECHEC

________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade [mailto:penadomf@msn.com]
Envoyé : mardi 1 janvier 2019 07:20
À : LE-BECHEC Laetitia (DR-NORM)
Objet : RE: Ouverture au public d'un monument historique

Bonjour et bonne année !

Je vous prie de bien vouloir me communiquer l'attestation d'ouverture au public de ma propriété, le manoir de la Chaslerie, La Haute-Chapelle, Domfront-en-Poiraie (61700).

Les conditions sont inchangées par rapport aux années précédentes.

Cordialement,

PPF

06 12 96 01 34

(Fin de citation)
A la suite des insultes proférées à mon encontre par l'un de ses adjoints, le maire de Domfront-en-Poiraie a souhaité me recevoir. Cela s'est passé cet après-midi.

J'ai d'emblée déploré le caractère inadmissible du mépris injustifié ainsi manifesté par un "officiel" et mis ce mépris en parallèle avec le mode d'instruction, à ce jour, du "projet MORIN" que je trouve aussi insatisfaisant que les premières orientations divulguées lors d'une séance du conseil municipal de décembre dernier. (Je rappelle qu'il s'agit pour la région Normandie d'investir 15 à 20 M€ dans le développement du "tourisme médiéval" à Domfront-en-Poiraie et que ce projet a été instruit à ce stade d'une façon pour le moins curieuse).

M. Bernard SOUL s'est montré désolé de l'attitude (disons de la bévue) de son adjoint, absent lors de cette partie de l'entretien mais qui n'a pas tardé à se joindre à nous.

J'ai indiqué que le projet d'illumination de monuments que j'ai suggéré coûterait au total moins de 0,5 % du budget du "projet MORIN" s'il concernait trois monuments hors de la citadelle de Domfront (mais sur le territoire de la commune nouvelle). Point à souligner, les frais de fonctionnement de ce projet seraient nuls pour la collectivité. Enfin, ce projet, emblématique du caractère médiéval le plus pittoresque et le mieux conservé de Domfront, aurait des retombées touristiques hors de proportion avec ce taux d'un deux centième du budget d'investissement annoncé.
Mes interlocuteurs ne pouvaient disconvenir de telles données et en sont même convenus.
M. SOUL, soutenu par M. DAVY, a néanmoins fait valoir que le "projet MORIN" avait été cadré par la Région de façon telle qu'il n'irriguerait que la citadelle et que des investisseurs publics.
J'ai répondu que, si elles étaient confirmées, ces deux limitations seraient absurdes :
- la première pour les raisons connues (ou qui devraient l'être), tenant à la symbiose culturelle, historique, architecturale et touristique entre la citadelle et son "hinterland" ;
- la seconde, aux relents idéologiques aussi étranges qu'inattendus, en citant l'exemple de la région Bretagne ainsi que le précédent de la politique ornaise quand, pour des raisons en vérité très particulières, était ressentie quelque gêne que de l'argent départemental subventionne tel monument privé : il était alors demandé que ce monument fasse l'objet d'un bail emphytéotique au bénéfice d'une association, une usine à gaz assez ridicule il est vrai et à laquelle, dans leur sagesse, les conseillers généraux ont su mettre fin il y a quelque temps déjà. A mon grand étonnement - je le note ici à titre accessoire - mes interlocuteurs ignoraient qu'il existe une association des amis de la Chaslerie depuis 1991, qu'elle est actuellement présidée par un Conseiller d'Etat (Hugues HOURDIN, petit-fils d'un ancien maire de Mortain) et qu'elle est toujours très active, et pas seulement sur la toile.
Cette partie de l'entretien s'est terminée sur un constat de désaccord réaffirmé de ma part, tant sur la méthode d'instruction, à ce jour, du "projet MORIN" que sur ses premières orientations publiques inutilement restrictives et manifestement contre-productives.

J'ai ensuite rappelé qu'il est anormal que la commune de Domfront-en-Poiraie ne facilite pas la promotion des monuments privés ouverts au public sur son territoire, ni sur son site internet où il n'en est toujours pas dit le moindre mot, ni par un fléchage routier approprié, le dernier en place datant d'une cinquantaine d'années et n'ayant jamais été mis à jour convenablement.
A propos de leur site internet, mes interlocuteurs ont déclaré ne pas voir comment s'y prendre pour retenir tel monument privé plutôt que tel autre. J'ai répondu que la DIRRECTE tient à jour la liste des monuments ouverts au public et qu'il devrait suffire de s'adresser à elle (LE-BECHEC Laetitia (DR-NORM) <laetitia.le-bechec@direccte.gouv.fr>) pour obtenir cette information, publique et neutre.
Sur le fléchage, M. SOUL a promis d'intervenir activement auprès du conseil départemental pour que le système de panneaux routiers soit mis à jour sur les routes départementales qui traversent notre commune.

Au total et malgré quelques bonnes paroles, j'ai eu l'impression que mes interlocuteurs, qui ont, m'a dit M. SOUL d'autres soucis immédiats que les monuments historiques, comme la carte hospitalière, sont un peu désemparés devant le rappel de certaines réalités.

Qu'à cela ne tienne, il existe sur la commune des compétences qu'il leur suffit de consulter plus souvent que jamais.

Pour dire les choses clairement, après qu'a peut-être été marqué, à juste titre d'ailleurs, ce qu'au rugby on appelle un "arrêt de volée avec renvoi aux 22 mètres", mes interlocuteurs du jour peuvent compter que j'observerai la suite de cette affaire avec soin et que j'en rendrai compte de façon "franche et libre", comme toujours.

Car, s'il y a une chose certaine, c'est que les élus sont responsables du bon usage de l'argent public qui leur est confié. Ils doivent prendre en temps utile les bonnes décisions quant à son usage. Et, quand ils se fourvoient, ils doivent corriger le tir sans tarder, y compris en intervenant activement auprès de leurs partenaires habituels, conseil régional ou conseil départemental notamment, pour réussir à y faire infléchir des politiques importantes qui auraient été, comme en l'espèce, mal dessinées au centre ou mal appliquées à la périphérie.
A Domfront, une étape décisive en mars pour le Projet Morin.
Le maire de Domfront-en-Poiraie (Orne), Bernard Soul revient sur ce qui a été fait et évoque l'étape décisive de mars 2019 avant le retour du Président de la Région Normandie.

N.D.L.R. : On espère être dorénavant tenus informés en temps utile.
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 19 février 2019 16:02
À : GERARD Sylvie
Objet : RE: statistiques annuelles

Bonjour !

Voici ma réponse :


Bien cordialement,

PPF

_______________________________________________________________

De : GERARD Sylvie <GERARD.Sylvie@ORNE.fr>
Envoyé : mardi 19 février 2019 10:01
À : 'penadomf@msn.com'
Objet : statistiques annuelles

Bonjour,

Dans le cadre de l’Observatoire Economique du Tourisme, Tourisme 61 réalisera comme chaque année le bilan de la saison 2018.

Nous vous saurions gré de bien vouloir nous faire connaître, à l’aide du questionnaire joint, la fréquentation que vous avez enregistrée au cours de cette année.

Vos chiffres nous seront très utiles pour établir notre bilan.

Vous en remerciant par avance,

Bien cordialement,

Sylvie GERARD

Assistance
Tourisme 61
Conseil départemental de l'Orne
Tél : 02 33 28 88 71
www.ornetourisme.com fb pinterest-logo-transparent-background-copy1

(Fin de citation)

Malgré mes demandes anciennes et les assurances données par l'adjoint au maire en charge du site internet de Domfront-en-Poiraie, celui-ci reste muet quant aux monuments privés de la commune.

Il faut croire que mon précédent bottage de derrière n'a pas suffi.

On recommencera donc.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 19 Février 2019
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites
0
Où il est démontré que les grands esprits se rencontrent :

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mardi 19 février 2019 17:28
À : LAIR Karine
Objet : RE: Publication photo du manoir de la Chaslerie sur le site de la ville

Mademoiselle.

Merci pour cet envoi.

Je vous donne bien sûr mon accord. A une petite réserve toutefois, en l'état de la connaissance de l'histoire du manoir et à propos de la fin du texte transmis : les inscriptions sur les sablières de la chapelle ne portent pas sur les membres de la famille LEDIN mais sur leurs gendres d'un côté et leurs belles-filles de l'autre. Et soyez gentille de faire apparaître dans votre texte le nom du site internet www.chaslerie.fr

Pour ce qui concerne les visites :

- la visite extérieure est libre et gratuite tout au long de l'année ;
- la visite intérieure est possible (sous réserve des contraintes de chantier) par groupes, payante (1,50 €/personne) et sur rendez-vous, de 9 h à 11 h 30 et de 15 h à 17 h 30.

Si vous devez simplifier le message, vous pouvez ne pas citer les créneaux horaires pour les visites intérieures.

Bien cordialement,

PPF

___________________________________________________________________

De : LAIR Karine <k.lair@villededomfront.fr>
Envoyé : mardi 19 février 2019 16:24
À : penadomf@msn.com
Objet : Publication photo du manoir de la Chaslerie sur le site de la ville


Monsieur,

M. Davy m’a demandé de prendre contact avec vous afin d’avoir votre accord pour présenter le manoir de la Chaslerie sur le site de la ville de Domfront en Poiraie. Je vous fais parvenir en pièces jointes le texte et les photos publiés dans le dernier Bulletin Municipal.

Pouvez-vous m’indiquer s’il est ouvert à la visite et sous quelles conditions, ( tarif, période, intérieur, extérieur ).

Dans l’attente de votre accord, veuillez agréer, Monsieur, mes sincères salutations,

Karine Lair, Agent du Patrimoine
Mairie de Domfront en Poiraie

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Vendredi 22 Mars 2019
Vie de l'association - Animation, fêtes, visites - Lobbying
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : vendredi 22 mars 2019 16:54
À : LAIR Karine; dominique@(...); didier.bernard9@(...)
Objet : RE: Publication manoirs site de la ville

Merci. Très bien pour ce qui concerne la Chaslerie.

Bien cordialement,

PPF

______________________________________________________________________

De : LAIR Karine <k.lair@villededomfront.fr>
Envoyé : vendredi 22 mars 2019 16:50
À : dominique@(...); penadomf@msn.com; didier.bernard9@(...)
Objet : Publication manoirs site de la ville

Bonjour,

Les articles sur les manoirs sont publiés sur le site de la ville de Domfront.

Je vous laisse le soin de vérifier l'exactitude des renseignements, surtout pour la partie "Pratique".

N’hésitez pas à me faire part de vos corrections, je transmettrai.

Bien cordialement,

Karine Lair, Agent du Patrimoine

Mairie de Domfront en Poiraie

(Fin de citation)
Sur la suggestion des V.M.F., je viens de manifester mon intérêt à ce que le visite de notre manoir favori puisse être proposée aux porteurs d'un "PASS Patrimoine".

Voici un extrait du courriel que viennent en effet de m'adresser les V.M.F. : "Stéphane Bern va lancer dans quelques semaines avec la Fondation du Patrimoine, la start-up Patrivia et tous les partenaires qui souhaiteront s'y associer un PASS Patrimoine. Les VMF ont répondu présent à cet appel et souhaitent s'impliquer dans la valorisation de ce nouvel outil.
Le PASS offrira entre autres la possibilité de visiter en nombre illimité des lieux de patrimoine partout en France. L'objectif de ce PASS est d'attirer de nouveaux visiteurs ; il ne sera disponible à l'achat que sur internet. La conquête d'un très large public va donc devenir possible, d''autant qu'une immense campagne de communication va se dérouler d'ici quelques semaines autour du lancement de ce PASS, menée tambour battant par Stéphane Bern."

Oui, vous avez bien lu, c'est de Stéphane BERN qu'il s'agit encore ! Pourtant, cette fois-ci, je n'ai pas bondi ni montré les dents.

Comme quoi, tout fout l'camp !