Ferme et son fournil

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 31 juillet 2014
Journal du chantier - Sculpture - Ferme et son fournil
0
J'ai demandé ce matin à Igor de sculpter une galette de granit pour le sommet du puits de la ferme. Alors que ce travail est en cours, je trouve qu'il s'en tire remarquablement bien :

31 juillet 2014.

De son côté, Jonathan a pris un mois de congés pour s'occuper, en l'absence de son père, des quelques dizaines de chevaux de son ranch.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 1 août 2014
Journal du chantier - Sculpture - Ferme et son fournil
1
Fort de l'enseignement de Sébastien DUVAL, Igor s'est remis à sculpter le haut du puits de la ferme :

1er août 2014.

Il m'informe que la pierre qu'il utilise est une ancienne marche de l'escalier du logis dû à Henri LEVÊQUE :

1er août 2014.

Il n'y a donc pas lieu de s'étonner qu'il soit si facile de lui donner une forme de bouse de vache.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 2 août 2014
Journal du chantier - Terrassement - Ferme et son fournil
0
Grâce à la noce et à ses préparatifs, l'arrière de la ferme n'a jamais été aussi propre depuis longtemps. Mais cela ne durera pas.

Igor commence en effet à creuser un nouveau fossé pour amener l'eau et l'électricité au fournil de la ferme.

2 août 2014.

Igor en est toujours à terrasser les fossés nécessaires pour alimenter en fluides le fournil de la ferme :

7 août 2014.

Il apparaît ainsi que certaines réservations n'ont pas été enfouies suffisamment (70 cm ?) pour les mettre à l'abri du gel :

7 août 2014.

Accessoirement, un malencontreux coup de pelleteuse a sectionné hier un cable électrique...

7 août 2014.

... mais E.R.D.F. est immédiatement venue le réparer. Il paraît que cette intervention sera couverte pas l'assurance : je demande à voir.

Où en sommes-nous des différents projets de travaux à venir que j'ai déjà eu l'occasion d'évoquer sur notre site favori ?
Voici le point :

- "Programme 2014" :
Pascal BRESSON se tient prêt à poser la 2ème porte sur la terrasse ainsi que la façade des w-c. sous la première volée de l'escalier. Mais, l'entreprise BODIN m'avait dit qu'il y avait lieu de passer les murs de la cage d'escalier au kärcher avant de les enduire. Si Pascal pose ses réalisations avant le passage du kärcher, leur bois va souffrir. Accessoirement, les meubles que mon épouse a fait remettre en place, pour le mariage, au rez-de-chaussée du logis devront également être mis à l'abri. Donc je voudrais savoir (1) si le nettoyage au kärcher est indispensable avant l'enduit et (2) si on peut y procéder en cette saison, compte tenu du temps de séchage.

- Projet de restauration de la charpente et de la couverture du colombier :
Mon aîné essaye d'obtenir la communication des formulaires à remplir pour présenter sa demande de subvention.
Nous espérons toujours qu'il puisse lancer cette tranche de travaux avant la fin de 2014.

- Projet de restauration de la ferme :
"A priori", ce bâtiment est destiné à être attribué à mon cadet.
Nous attendons que sa situation se stabilise avant qu'il ne puisse envisager de prendre en charge ces travaux.

- Projet de restauration du circuit des douves :
Il n'en est plus question dans l'immédiat depuis un moment. En effet, pas la peine, d'après moi, de lancer l'étude préalable nécessaire si on n'a pas de quoi payer les travaux. Sauf à gagner à la Loterie Nationale (je prends régulièrement des tickets, en vain à ce jour...), ce n'est pas moi qui pourrais financer cela. Au mieux, ce serait mon aîné mais il a clairement d'autres priorités pour les prochaines années (5 ?) avec l'aménagement intérieur de l'aile de la belle-mère. Donc on peut oublier ce dossier dans l'attente de jours meilleurs, ce que je regrette beaucoup.

- Restauration des portes et fenêtres des bâtiments sur cour autres que le bâtiment Nord :
La priorité de ces travaux n'a jamais été revue à la baisse par moi.
En outre, la porte de mon bureau (au 1er étage de la tour Louis XIII) tombe ces jours-ci en morceaux (maladie cubique, je crois que cela s'appelle ainsi) ; j'ai demandé à Sébastien LEBOISNE de reposer des rustines en résine lors de son prochain passage (il doit me poser 3 portes intérieures dans le bâtiment Nord ; j'aurais besoin que ces portes soient en place quand on allumera le chauffage cet hiver). De même, la fenêtre Sud de la grande salle au 1er étage du logis est fatiguée. Je me demande aussi si, avant d'enduire la cage d'escalier du logis, il ne vaudrait pas mieux avoir posé la porte et les fenêtres restaurées de ce volume.
Dans mon esprit, la réalisation de mes nouveaux châssis (je ne me prononce pas pour mon aîné et son aile de la belle-mère) s'étalerait sur plusieurs années. Le fait qu'on puisse étaler est très bienvenu pour moi car ceci est de nature à introduire une souplesse opportune dans ma gestion financière, désormais très tendue.

- Restauration de l'Avenue :
L'obtention d'un permis de construire modificatif me permettrait, je l'espère, (1) de planter des arbres en ayant une chance de voir, de mon vivant, ce qu'ils donneront, (2) d'obtenir d'EdF ou d'ERDF qu'ils déplacent à leurs frais un pylône de moyenne tension (comme je comprends - point à vérifier - qu'ils y sont tenus, dès lors qu'il s'agit d'un endroit protégé faisant l'objet d'un PC ; le PC initial était muet sur ce sujet) et (3) de demander à l'Etat qu'il programme une subvention (refusée lorsque, dans le cadre du PC initial, il avait été envisagé de déplacer l'emprise de la chaussée).
En outre, je suis soucieux de montrer à mon voisin que ça bouge ; sinon, il risque de continuer à couper l'herbe sur le terrain qu'il m'a vendu, comme il l'a fait, avec mon accord, à la fin de l'été et je suppose que vous n'ignorez pas que, le droit rural étant ce qu'il est, s'il intervient ainsi deux ans de suite, cela vaudrait bail en sa faveur.

Comportement de monopole public à l'occasion d'un banal incident :

. 1ère lettre reçue d'E.R.D.F. (plus de 10 semaines après les faits ; il leur a sans doute fallu écluser leurs congés) :

. Le 12 novembre 2014, mon courtier d'assurance me répond :

(début de citation)

Bonjour

Nous accusons réception de votre déclaration, la garantie Responsabilité Civile est bien acquise au titre de votre contrat avec application d’une franchise de 2743 euros, la réclamation d’ERDF étant inférieure nous ne pourrions intervenir

Toutefois avant de procéder au règlement il serait judicieux de demander a M Eremia si, lors de son intervention,il a constaté la présence du grillage d’alerte, où se trouve ce câble

Nous restons a votre disposition pour évoquer cette affaire

Bien cordialement

(fin de citation)

. 2ème lettre d'E.R.D.F. (mise en demeure) :

. Ma réponse à E.R.D.F. (L.R.A.R. envoyée la veille de cette mise en demeure) :

. La réponse d'E.R.D.F. (lettre simple du 30 décembre, avec ses deux pièces jointes) :

. Mon courriel d'hier :

Je laisse les champions corriger mes fautes d'orthographe.