Fac

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 12 octobre 2016
Désultoirement vôtre ! - Fac
0
Randonnée cette après-midi avec l'université inter-âges de La Ferté-Macé. Nous étions très nombreux...

12 octobre 2016.

... et avons parcouru 8 bons kilomètres sur divers chemins creux...

12 octobre 2016.

12 octobre 2016.

12 octobre 2016.

... notamment autour du château de Couterne :

12 octobre 2016.

12 octobre 2016.

A la fin de la promenade, j'étais épuisé. J'ai néanmoins noté le lieu de nos prochains exploits :

12 octobre 2016.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 13 octobre 2016
Désultoirement vôtre ! - Fac - Anecdotes
0
Une heure d'aqua-gym cet après-midi, dans le cadre de l'université inter-âges de La Ferté-Macé.

Cela me fait le plus grand bien de dérouiller ainsi ma vieille carcasse raide. Je recommande cette activité à mes conscrits.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 20 octobre 2016
Désultoirement vôtre ! - Fac - Références culturelles
0
J'ai assisté hier à mon premier cours d’œnologie dans le cadre de l'université inter-âges de La Ferté-Macé. Si j'ai bien compris, le prof est un ancien sommelier du "Normandy-Barrière" de Deauville. La séance du jour portait sur le Graves et le Médoc :

19 octobre 2016.

19 octobre 2016.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 22 octobre 2016
Désultoirement vôtre ! - Fac - Références culturelles
1
Pour la première réunion du "Cercle de lecture" de l'université inter-âges de La Ferté Macé, il nous est demandé d'avoir lu "Le dernier gardien d'Ellis Island" de Gaëlle JOSSE.

Pas sûr que ça me passionne, je préférerais avoir à me taper "L'Astrée".

P.S. (du 2 novembre 2016) : Si les autres bouquins qu'il nous sera demandé de lire sont aussi quelconques que celui-ci, il n'est pas assuré que je participe longtemps à ce cercle de lecture : thème d'un politiquement correct affligeant, construction purement linéaire de l'ouvrage où les personnages ne sont introduits, l'un après l'autre, que pour éviter la panne sèche de l'auteur ; malgré cela - et c'est le principal avantage - le bouquin compte peu de pages ; absence du moindre morceau de bravoure ; intrigue d'une grande platitude.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 14 mars 2018
Désultoirement vôtre ! - Fac - Géologie - Anecdotes
0
Je viens d'appeler le professeur Francis DORE qui m'avait écrit le 1er avril 2015. Nous avons évoqué quelques questions de géologie, bien sûr, mais aussi l'évolution des vies et des goûts de nos entourages respectifs, tous sujets sur lesquels nos appréciations sont proches, semble-t-il.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 20 mars 2018
Désultoirement vôtre ! - Fac - Références culturelles
0

J'ai assisté cette après-midi à Flers à la présentation d'un programme intensif et gratuit de formation au codage de sites web.

Les sessions durent trois mois, la prochaine débute le 2 avril prochain. il faut mettre toute autre activité en sommeil.

Puisque ma vie sociale est à un point bas (et même très bas) et que notre chantier favori est lui aussi en berne, j'ai bien envie de m'inscrire...

Cela ne peut pas me faire de mal et cela pourrait m'aider à dialoguer utilement avec des "geeks", mon expérience avec Thomas m'ayant évidemment marqué.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 23 mars 2018
Désultoirement vôtre ! - Fac - Références culturelles
0
Malgré son intérêt pour moi et, sans doute, sa qualité, j'hésite beaucoup à m'inscrire à la formation de "The Hecking Project" :

- il faut s'y consacrer à temps plein (sauf les week-ends), ce qui est peu compatible avec mes autres contraintes ; même si le chantier est au ralenti, il faut que je reste suffisamment disponible pour recruter un architecte du patrimoine fiable (ce qui demeure pour moi une grande priorité) ou bien pour poursuivre le dialogue avec les artisans pressentis (en matière de chauffage) ou retenus ; de plus, avec le retour du printemps, des amis m'annoncent leur visite et il faut que je garde l'esprit suffisamment libre pour eux ;

- certes, après la prochaine session du 2ème trimestre 2018, il y en aura sans doute d'autres mais, rien qu'en raison du chantier, mon mode de vie est difficilement compatible avec des "breaks" complets de trois mois ;

- accessoirement, avant de s'inscrire à un stage, il faut dégager une dizaine de jours pour une pré-formation en ligne et, entre ma procrastination toujours handicapante et mes priorités immédiates, je ne vois pas comment je pourrais faire en cette fin mars.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 31 mars 2018
Désultoirement vôtre ! - Fac - Géologie - Références culturelles
0
Au courrier du jour, cette très aimable lettre du professeur DORE, qui a signé la carte géologique du secteur et que j'aurais le plus grand plaisir à aller saluer lors d'un prochain passage à Paris (pourquoi pas en fin de semaine prochaine car je dois participer à un séminaire organisé par la "Demeure Historique" sur la fiscalité des monuments historiques ?) :

En attendant, voici les musiques recommandées :
- andante cantabile de Tchaïkkovsky, par le Quartet Kontras (est-ce bien le bon air ?)
- final de Don Quichotte de R. Strauss, par Rostropovitch
- Lascia ch'io pianga de l'opéra Rinaldo de Haëndel, par P. Petibon (j'aime beaucoup)
- adagio sonate pour clarinette, par Michel Portal (j'aime beaucoup)
- élégie de Fauré, par Jacqueline du Pré
- adagietto de la symphonie n°5 de Mahler, par Karajan (magnifique)
- Largo Symphonie du Nouveau Monde, par le cor anglais (est-ce le bon morceau ?)
- la chaconne de Bach, par Hilary Hahn
- Arpeggione de Schubert, par Tajna Vassiljeva (comment ne pas aimer ?)

Merci, cher professeur, pour ce magnifique cadeau !