Fac

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 17 Novembre 2013
Archives, histoire, documentation - Fac - Désultoirement vôtre !
0
Les bonnes manières se perdent (2)

Cours à l'université au XVIème siècle :

Extrait de l'

"On nomme 'masses' les sceptres académiques, et bedeaux porte-masses ou 'massiers' ceux qui les portent dans les grandes circonstances. Ils font partie des officiers de l'université dont la Cour des aides tenta de réduire le nombre. On compte 57 officiers au début du XVIIème siècle ; parmi eux, 9 bedeaux dont la charge se transmet souvent de père en fils (...). En 1609, la ville dénonce : 'il n'y a gros marchand qui n'ait un office à l'université sans l'exercer mais seulement pour frauder...'. Au XVIIIème siècle, ces offices ne correspondent plus à une activité précise mais leurs titulaires, souvent issus de la noblesse, conservent les privilèges qui leur étaient attachés au XVème siècle."

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Jeudi 11 Septembre 2014
Journal du chantier - Arboriculture-horticulture - Abords, Avenue, terrasse - Désultoirement vôtre ! - Fac
2
Une lecture attentive de "Facebook" m'apprend qu'Igor, envolé mardi soir vers la Roumanie, a réussi ses exams : il est désormais ingénieur-diplômé. Voici en effet ce que je lis, sous la plume de Gina : "Felicitari, BUBU!:* tE IUBESC CEL MAI MULT SI SUNT MANDRA DE TINE!:x"

A notre tour, disons-lui tous ensemble : "Felicitari, BUBU !"

Il rentre dimanche et, dès lundi, il préparera la Chaslerie pour le rush des "Journées du Patrimoine".

Gwen McGuyon
rédigé le Mercredi 14 Janvier 2015
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Fac - Références culturelles
0
Pour ceux qui n'ont jamais vu la Tapisserie de Bayeux (première "bande dessinée" de notre histoire), en voici une version animée.

N.D.L.R. : Je remercie mon prof d'histoire des institutions à la fac de Caen (une matière où il m'avait attribué un 18/20) mais, si j'en crois mes souvenirs d'une étude approfondie de l'original, ce dernier est un peu plus détaillé :

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mardi 10 Février 2015
Désultoirement vôtre ! - Archives, histoire, documentation - Fac - Références culturelles
2
Le deuxième ouvrage d'AMEISEN "Sur les épaules de DARWIN" dont je viens de terminer la lecture est rédigé dans un style moins agréable que le premier. Trop de citations littéraires, avec un goût marqué pour un certain ésotérisme dont je me défie. Les sujets abordés sont néanmoins passionnants, notamment tout ce qui concerne les neurosciences que j'aurais volontiers étudiées à Caen...

... si mon tempérament désultoire n'avait pris le dessus.

Prochain livre sur ma table de chevet :

L'auteur est probablement une ordure mais le titre me parle et je me dis qu'on ne doit pas s'ennuyer tout le temps avec un esthète de cet acabit. Et il a sans doute des choses intéressantes à raconter sur la Russie, le monde arabe et toutes questions d'actualité d'ordre géopolitique qui n'ont jamais constitué ma tasse de thé.

Dans la journée d'hier, j'ai également lu deux bouquins :

- "Discours à l'Académise suédoise" de Patrick MODIANO ; c'est bref (24 pages), très clair et cela porte sur un sujet intéressant ; ce serait donc à recommander à une certaine courge inculte qui nous gouverne ;

- "Tu montreras ma tête au peuple", un coup d'essai d'un ancien étudiant en Droit des Institutions (ma matière préférée dans l'ordre juridique), François-Henri DESERABLE ; souvent excellent, parfois un peu plus faible mais globalement très bon. Dommage qu'une fois de plus, dans ce clip, le chroniqueur au look étudié de mousquetaire s'exprime avec une hargne qui témoigne, selon moi, d'une nature terriblement complexée ; pauvre petit, cet interviewer (?) donneur de leçons ferait donc plutôt pitié face à ce jeune auteur très équilibré, lui au moins !

Francis DORé
rédigé le Mardi 16 Juin 2015
Désultoirement vôtre ! - Fac - Géologie
0
Bonjour M. Fourcade,

Ma belle-fille Marie-Dominique Lacroix Doré, (directrice des services d'infrastructure secteur public IBM) se souvient, au cours de sa carrière, d'avoir été mise en relation avec votre épouse Mme Fourcade. Le monde est petit.

Clin d'œil 3 est posté.

Cordialement,

Francis Doré

N.D.L.R. : Je le dirai à Carole. Bonne journée !

0
Where Nobel laureates did their undergrad.

If you studied at ENS you have 0.135% chances of winning a Nobel.

1. École Normale Supérieure France 0.00135
2. California Institute of Technology US 0.00067
3. Harvard University US 0.00032
4. Swarthmore College US 0.00027
5. Cambridge University UK 0.00025
6 . École Polytechnique France 0.00025
7 . Massachusetts Institute of Technology US 0.00025
8 . Columbia University US 0.00021
9 . Amherst College US 0.00019
10. University of Chicago US 0.00017

(The figures are the number of Nobel laureates per alumnus)

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 14 Mars 2018
Désultoirement vôtre ! - Fac - Géologie - Anecdotes
0
Je viens d'appeler le professeur Francis DORE qui m'avait écrit le 1er avril 2015. Nous avons évoqué quelques questions de géologie, bien sûr, mais aussi l'évolution des vies et des goûts de nos entourages respectifs, tous sujets sur lesquels nos appréciations sont proches, semble-t-il.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 31 Mars 2018
Désultoirement vôtre ! - Fac - Géologie - Références culturelles
0
Au courrier du jour, cette très aimable lettre du professeur DORE, qui a signé la carte géologique du secteur et que j'aurais le plus grand plaisir à aller saluer lors d'un prochain passage à Paris (pourquoi pas en fin de semaine prochaine car je dois participer à un séminaire organisé par la "Demeure Historique" sur la fiscalité des monuments historiques ?) :

En attendant, voici les musiques recommandées :
- andante cantabile de Tchaïkkovsky, par le Quartet Kontras (est-ce bien le bon air ?)
- final de Don Quichotte de R. Strauss, par Rostropovitch
- Lascia ch'io pianga de l'opéra Rinaldo de Haëndel, par P. Petibon (j'aime beaucoup)
- adagio sonate pour clarinette, par Michel Portal (j'aime beaucoup)
- élégie de Fauré, par Jacqueline du Pré
- adagietto de la symphonie n°5 de Mahler, par Karajan (magnifique)
- Largo Symphonie du Nouveau Monde, par le cor anglais (est-ce le bon morceau ?)
- la chaconne de Bach, par Hilary Hahn
- Arpeggione de Schubert, par Tajna Vassiljeva (comment ne pas aimer ?)

Merci, cher professeur, pour ce magnifique cadeau !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Samedi 7 Avril 2018
Désultoirement vôtre ! - Fac - Géologie
0
J'ai rendu visite avant-hier, à son domicile, au professeur Francis DORE. Nous avons notamment évoqué nos vies familiales et échangé nos adresses de courriel pour rester en contact.
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : mardi 27 novembre 2018 18:41
À : olivier.dugue@unicaen.fr
Objet : Inhumation à domicile - Domfront-en-Poiraie (Orne)

Monsieur,

Comme vous le savez, l'inhumation de particuliers en terrain privé est soumise à autorisation préfectorale sur le rapport d'un hydrogéologue agréé. L'autorisation doit être postérieure au décès mais j'imagine, peut-être à tort, que le rapport peut lui être antérieur.

Pouvez-vous m'indiquer, en votre qualité d'hydrogéologue agréé, vos conditions éventuelles pour établir un tel rapport à propos d'une chapelle privée sise à la Chaslerie, La Haute Chapelle, 61700 Domfront-en-Poiraie ? La dernière inhumation à cet endroit date de 1970 et je ne pense pas qu'il y ait là de problème hydrogéologique particulier. Le bâtiment a été restauré il y a une vingtaine d'années sous le contrôle de l'administration des affaires culturelles ; il a alors été drainé extérieurement, le drain débouchant dans une douve sèche très proche.

Je me tiens à votre disposition pour compléter votre information si nécessaire, notamment lors d'une visite sur place.

Je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de ma considération distinguée.

Pierre-Paul FOURCADE
(06 12 96 01 34)

P.S. : J'ai été étudiant à l'I.B.F.A. de Caen à l'époque où M. Jean-Louis LAGARDE qui, je le vois, a signé des publications avec vous, était vice-président de l'université ; il est possible qu'il se souvienne de moi. Je suis par ailleurs en termes amicaux avec M. Francis DORE qui enseigna la géologie à Caen il y a quelques années.

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Dimanche 23 Juin 2019
Désultoirement vôtre ! - Fac - Géologie
0
(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : dimanche 23 juin 2019 22:38
À : Francis Doré
Objet : RE: Re:

Cher professeur,

En musée ? Comme vous y allez !

Si musée veut dire lieu désert, ce n'est pas encore tout à fait le cas. La famille a certes largement disparu du secteur depuis longtemps mais il reste ici quelques artisans valeureux, du moins tant que je peux encore les payer. Nous avançons petit à petit. Ces temps-ci, nous en sommes à l'assèchement des pieds de murs. Puis viendra l'époque où nous chercherons à disposer convenablement divers réseaux, y compris, un jour que j'espère pas trop éloigné, le chauffage par aquathermie. Il faudra d'abord qu'on y voie plus clair sur des questions d'isolation thermique avant de pouvoir mettre en place les sols et les plafonds.

Puisqu'il me revient de résoudre, si possible dans l'ordre logique mais tout seul ou presque, les différents problèmes que pose ce chantier, j'ai limité mes ambitions à la livraison de cinq ou six pièces d'habitation. Je veux dire de mon vivant. Au-delà, je ne sais pas comment les choses évolueront. J'essaye de faire en sorte que les préalables que je règle vaillent, pour un moment, pour mes successeurs, quels qu'ils soient. Etant entendu que l'époque n'est, à beaucoup d'égards, guère propice à un tel investissement dans les vieilles pierres. Sauf pour quelques rares fous de mon genre. Peut-être des néanderthaliens, sait-on jamais ? En tout cas, j'aurai illustré que, selon toute vraisemblance, le gène de ce type de folie n'est pas porté par le chromosome Y.

Si vos descendants ont l'occasion, en vélo ou autrement, de se promener par ici, qu'ils n'hésitent pas à passer une tête. Après tout, je ne me trouve pas trop loin d'une ligne joignant l'Irlande à notre Côte Atlantique...

Portez-vous bien ! Et n'oubliez plus de nous donner des nouvelles !

Bien cordialement,

PPF

______________________________________________________________________________

De : Francis Doré
Envoyé : dimanche 23 juin 2019 12:56
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : Re:

Cher Monsieur Fourcade,

Votre préoccupation me touche et je vous en remercie. Je vis encore, m’attendant sans impatience à ma 3° crise cardiaque. Je me nourris des énormes progrès en Géologie. Ainsi, le livre Planétologie, des Nantais Sotin, Grasset, Tobie, 2009 chez Dunod. Ainsi, l’origine des mammifères placentaires (Euthériens): dans la province de Liaoning en Chine, découverte du squelette complet, dans des sédiments lacustres, de Juramaia sinensis, daté de 160 millions d’années (Jurassique moyen, Bathonien). Ceci repousse l’origine des placentaires que l’on croyait avoir démarré avec Eomaia (120 Ma) du Crétacé de Pékin. Les Gilets jaunes savent-ils qu’ils sont des Euthériens ? Nous, Homo sapiens, sommes maintenant certains que nos ancêtres ont rencontré, au sens biblique du terme, Homo néanderthalensis ; nous possédons 1% de l’ADN néanderthalien. Mais, après un coup d’œil à la Hellfest de Clisson (Loire atlantique), dans la soirée hier sur Arte, je me demande si tous ces gens ne sont pas le produit d’ une consternante mutation (du gène A00 du chromosome Y? ).

J’attends, mais cette fois avec impatience, que mes petits-enfants me donnent des arrières petits-enfants. Nenni, après de longues études, l’un est à Hong Kong, un autre à Hokkaido, une autre chez Google en Irlande, une autre, la normalienne agrégée et docteure, a décidé, à vélo, de joindre Rochefort à une résidence familiale dans les Pyrénées atlantiques ! Ma petite-fille X, s’engage dans des recherches sur la matière molle ; au cours de l’année qui vient, elle alternera laboratoire de Chicago et un labo du CNRS à Paris. Mais il y a aussi dans ma famille des nuls en maths, et que j’aime tout autant.

Comment se transforme la Chaslerie, en musée ?

Avec toute mon amitié.

Francis Doré

______________________________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : dimanche 23 juin 2019 01:48
À : Francis Doré
Objet :

Cher professeur,

Comment vous portez-vous ? Voici trop longtemps que je n'ai pas de nouvelles.

J'espère que la prochaine canicule ne nous éprouvera pas trop.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade
Envoyé : jeudi 4 juillet 2019 01:55
À : Francis Doré
Objet : Chaslerie et Mont Crespin

Cher professeur,

Vous souvenez-vous du Mont Crespin à propos duquel je vois que vous aviez produit un document pour le B.R.G.M. en 1983 ?

J'ai acheté hier soir une quinzaine de m2 de dalles qui en proviennent :

3 juillet 2019.

3 juillet 2019.

3 juillet 2019.

3 juillet 2019.

Si vous avez des infos sur cette carrière, y compris des anecdotes sur son exploitation et l'usage de ses granits, sachez que nous (le "site favori" et moi) sommes preneurs.

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : Patrice CAHART
Envoyé : jeudi 22 avril 2021 21:19
À : (...) Michel PEBEREAU ; Hugues HOURDIN ; Pierre-Paul FOURCADE (...)
Objet : Suppression ENA, dans Figaro Vox

Chers amis,

Comme vous n’avez peut-être pas accès au Figaro Vox, qui est la version numérique de ce quotidien, je me permets de vous diffuser ma contribution d’hier au sujet de la suppression de l’ENA (Figaro VOX 22 avril 2021).

J’aurais préféré être publié dans le Figaro papier, dont l’audience est plus étendue. Cela n’a pas été possible.

Bien entendu, ce modeste article ne fera pas reculer la réforme. J’espère qu’il conduira néanmoins à modérer sa composante la plus critiquable : ce tronc commun à treize écoles, qui ferait perdre du temps à tout le monde, et serait un facteur d’uniformité de la fonction publique, alors qu’on recherche le contraire.

Bien à vous tous.

Patrice

(Fin de citation)
(Début de citation)

De : (...)
Envoyé : vendredi 23 avril 2021 19:56
À : Patrice Cahart ; (...) ; Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>; (...)
Objet : Re: Suppression ENA, dans Figaro Vox

Cher Patrice,

Ai-je besoin de te dire que je souscris pleinement à ton analyse et à tes légitimes critiques. Ce qui me frappe dans les discussions que peut actuellement susciter le sujet avec des interlocuteurs pas toujours très informés, c'est la confusion permanente entre ENA et bureaucratie étatique. En clair, on se paie un scalp démagogique au lieu de réformer le mammouth!

En second lieu, c'est l'absence totale de connaissances sur la place réelle (et le nombre, très relatif) des anciens de l'ENA dans la masse des cinq millions et quelques d'agents publics.

Enfin, pourquoi l'ENA et pas le corps des mines, les Ponts ....ou Saint-Cyr ? Avec l'énarchie, on est dans le domaine du mythe, et alors la raison a du mal à imposer ses arguments.

Tu as raison de souligner la dimension internationale du sujet. Pour avoir pendant de longues années tenu à accueillir dans mes différentes préfectures, un ou plusieurs stagiaires étrangers (en général américains ou espagnols), je sais combien cette fonction de l'Ecole témoignait de son niveau d'excellence et de son rayonnement. Désormais cela risque de cruellement manquer.

Où en es-tu des éoliennes?

Bien amicalement.

Jean-Paul F.

(Fin de citation)