Message #44517

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 10 août 2018
Désultoirement vôtre ! - Généalogie et sagas familiales - Fac - Anecdotes
Carole et moi accompagnerons lundi après-midi ma mère au "Jardin des Lys" à Alençon. Il est entendu que son "séjour temporaire", qui débutera ce jour-là, durera un mois puis sera, sauf incident, transformé en "séjour durable" en attendant qu'une place se libère aux "Jardins de Diane" de Bagnoles.

Au-delà des prestations couvertes par le contrat-type de "Domitys", y compris 4 des 5 "packs services" qu'ils proposent pour "encore plus de confort à la carte" (c'est-à-dire tous sauf leur "pack Evasion"), il y aura lieu de prévoir, dans le cas de ma mère, l'assistance d'une "aide à la vie quotidienne" deux fois par jour, l'intervention d'une infirmière une fois par jour, des séances de kiné aussi souvent que possible et un suivi médical aussi souvent que l'état de ma mère le rendra utile ou même qu'elle le souhaitera.

A Alençon, je pense visiter ma mère deux fois par semaine alors que, depuis le début de juillet, je me suis rendu au "Parc" de Bagnoles tous les jours sans exception. Ma mère m'a proposé de coucher, lorsque je viendrai la voir à Alençon, dans la deuxième pièce de son futur logement mais je ne pense pas donner suite à cette idée. Une consultation d'internet m'a en effet montré qu'en matière universitaire, je ne trouverais guère dans cette capitale que des cours de droit susceptibles de m’intéresser suffisamment pour me retenir deux jours d'affilée. Mais je n'ai aucune envie de retrouver au campus de Damigny le maître de conf de droit administratif, aussi barbichu que sectaire, qui m'avait fait fuir de Caen.

Commentaires