Entretien du site

Ma participation à ce "colloque de Cerisy" me permet de prendre (ou reprendre) contact avec des personnes susceptibles d'élargir la gamme de mes réflexions sur notre manoir favori, sa restauration et la préservation de son fond documentaire.

Ainsi, à la suite de l'exposé que nous a présenté hier Gilles DESIRE dit GOSSET sur la "médiathèque de l'architecture et du patrimoine" que dirige ce conservateur général du patrimoine, je lui ai demandé s'il serait possible que je confie à son établissement le fond de documentation que constitue d'ores et déjà notre site favori. Il y a en effet là, me semble-t-il, une foule d'informations très riches, variées et d'une certaine qualité sur divers sujets susceptibles d'intéresser, à l'avenir, des universitaires. Certes, la masse des informations en question, sans parler des hyperliens contenus dans nombre de messages, rend impossible une édition-papier, même sous forme de résumé, du moins à mon avis. Mais je serais prêt à assortir mon don de la constitution d'une dotation destinée à couvrir les frais, sur un nombre d'années à déterminer, de l'entretien de la partie informatique du site.

A mon vif regret, mon interlocuteur a décliné l'offre et m'a conseillé de m'orienter prioritairement vers les "Archives de l'Orne". Or je doute fort de trouver là les compétences informatiques requises par un tel transfert. De mon point de vue, ce serait plutôt le rôle d'un établissement national d'abriter de telles expertises en son sein.

Je vois bien les difficultés pratiques :
- les doutes "a priori" que peut susciter une telle masse d'informations brutes, non tamisées par une entité disposant de l'autorité suffisante pour pouvoir affirmer que le jeu en vaudrait la chandelle ;
- et, bien entendu, toutes les routines, contraintes, priorités existant déjà dans ce type d'organisme qui ne faciliteraient pas un "déplacement de lignes" suffisamment rapide.

J'ai pu de même, lors du dîner d'hier soir, tester auprès d'une représentante des "Archives de la Manche" la vraisemblance d'un transfert de ma doc à une entité départementale. Elle a, évidemment, confirmé mes doutes.

Or, je me dis que, dans notre "Start-Up Nation", il y a, si j'ai bien retenu l'info, un secrétaire d'Etat en charge de l'économie numérique, ou un truc comme cela.

Je pense donc qu'il faudrait que je me fende d'une bafouille à M. Mounir MAHJOUBI.

Dès hier soir, lors du même dîner, j'ai évoqué cette idée avec mon autre voisin de table, Claude MIGNOT, prédécesseur d'Alexandre GADY à la chaire d'histoire de l'art à la Sorbonne. J'ai cru comprendre qu'il appuierait volontiers ma démarche.

Affaire à suivre.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 9 octobre 2018
Vie du site - Entretien du site
0
(Début de citation)

De : Guillaume Gendraud <guillaume.gendraud@tenqi.fr>
Envoyé : mardi 9 octobre 2018 00:30
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : Re: Site favori en drapeau

Bonsoir,

J'ai retrouvé les traces d'une tentative d'attaque provenant de Thaïlande. Je ne pense pas que vous étiez spécialement visé. Ce sont des programmes robots qui parcourent Internet, et essayent de rentrer dans tous les sites qu'ils trouvent. Là, ils ont envoyé tellement de tentatives d'accès à des pages que le serveur n'a plus réussi à fournir les réponses, et est tombé.

Numériquement,

Guillaume "Matrix" Gendraud
Conseil, expertise et développement technique
https://www.tenqi.fr
06.16.53.69.37

___________________________________________________________________

Le 08/10/2018 à 17:07, Pierre-Paul Fourcade a écrit :

> Bonjour Guillaume,
>
> Ni la tour de contrôle, ni le site ne répondent, au moins sur mon ordi.
> Pourtant Google Analytics fait état d'un flux continu de visiteurs.
> Quid ?
> Bien cordialement,
> PPF

(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 10 octobre 2018
Vie du site - Entretien du site
0
Encore des problèmes d’ordi dus à une mise à jour intempestive de « Windows ». Je vais essayer de voir M. HORGNIES.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 11 octobre 2018
Vie du site - Entretien du site
1
Depuis que j'ai déposé, hier matin, mon "ordi n°1" chez M. HORGNIES, je travaille sur mon "ordi n°2". Je ne sais donc plus faire de "capture d'écran". Néanmoins, j'accède à une page inédite de "Google Analytics" qui me donne la courbe, heure par heure, de la fréquentation de notre site favori.

Je constate ainsi qu'il y a une pointe particulièrement aiguë entre 10 et 11 heures du matin.

Eh bien, je ne vous félicite pas, jeunes gens, vous êtes quand même, à cette heure-là, supposés concentrés sur votre boulot.

Donc je vous le demande : tout cela est-il bien raisonnable ?
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 12 octobre 2018
Vie du site - Entretien du site
0
M. HORGNIES n'ayant pas le temps de s'occuper de mon "ordi n°1", je l'ai porté à réparer au magasin "Micro Matic" de Domfront, tenu par la belle-fille de Bernard SOUL. A ma demande, elle a gonflé la mémoire de l'engin, ce qui, j'imagine, devrait améliorer sa vitesse de fonctionnement. A première vue, "Mozilla Firefox" fonctionne de nouveau bien.

Du coup, je lui ai apporté mon "ordi n°2" pour qu'elle en dope de même les performances.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 12 octobre 2018
Vie du site - Entretien du site
0
Il ne m'aura pas fallu attendre longtemps pour que, de nouveau, "Firefox" fasse des siennes sur mon "ordi n°1".

D'ici à ce que je m'offre un "ordi n°3", il n'y a pas loin.
(Début de citation)

De : Guillaume Gendraud <guillaume.gendraud@tenqi.fr>
Envoyé : samedi 13 octobre 2018 23:31
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : Re: Préservation des infos du site favori, voire de celui-ci

Re,

C'est un choix qu'a fait Thomas, sûrement parce qu'étant donné votre grand nombre de photos, cela coûte moins cher d'utiliser Amazon pour le gros du stockage (photos), et OVH pour faire s'exécuter les pages du site Internet.

Concernant mes interventions, si le site Internet ne plante pas, je n'aurai pas à intervenir. S'il y a un souci (comme la semaine dernière), on peut toujours prévoir une heure ou 2 par an (40€ HT / heure).

Numériquement,

Guillaume "Matrix" Gendraud
Conseil, expertise et développement technique
https://www.tenqi.fr
06.16.53.69.37

_____________________________________________________________

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : samedi 13 octobre 2018 22:25
À : Guillaume Gendraud
Objet : RE: Préservation des infos du site favori, voire de celui-ci

Ma question couvrait également, si vous l'acceptez, le coût de votre propre intervention pour maintenir le site.

Et pourquoi prévoir deux hébergeurs ?

PPF

_____________________________________________________________

De : Guillaume Gendraud <guillaume.gendraud@tenqi.fr>
Envoyé : samedi 13 octobre 2018 22:10
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : Re: Préservation des infos du site favori, voire de celui-ci

Bonsoir,

Il n'existe pas vraiment de site Internet pour archiver un site.
Celui dont je vous avais parlé par téléphone (archive.org) fonctionne selon son bon vouloir. On ne peut rien lui imposer (et donc tout peut être supprimé si cela lui dit).
Le seul moyen que je vois est de conserver le nom de domaine et les hébergements (OVH+Amazon).
Si je me réfère aux dernières factures que vous avez réglées chez ceux-ci :
- OVH : nom de domaine : 6,99€ HT / an
- OVH : hébergement : 203,88€ HT / an
- Amazon : hébergement : 12,40€ TTC / mois
Ce qui donne 401,84€ TTC / an.

On ne peut pas provisionner une avance chez ces 2 prestataires :
- OVH : on peut commander pour maximum 3 ans. Donc il faut renouveler tous les 3 ans
- Amazon : c'est paiement à la fin du mois, en fonction du nombre de consultations.

Numériquement,

Guillaume "Matrix" Gendraud
Conseil, expertise et développement technique
https://www.tenqi.fr
06.16.53.69.37

_____________________________________________________________

Le 13/10/2018 à 04:02, Pierre-Paul Fourcade a écrit :

> Cher Guillaume,
>
> Suite à mon appel, pouvez-vous me dire :
> quelle provision prévoir pour maintenir le site après que j'aurai cessé d'y écrire ?
> quel site permettrait d'archiver le site favori ?
>
> Bien cordialement,
>
> PPF
>
(Fin de citation)
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le lundi 15 octobre 2018
Vie de l'association - Nouvelles associations - Vie du site - Entretien du site
0
Je m'aperçois que je n'ai plus mis de message en ligne sur le site de l'A.D.D.O.O.E. depuis le 24 mai dernier. Je n'y ai même pas mis en ligne les derniers mémoires versés dans le cadre de nos différents procès anti-éoliens (il est vrai qu'ils ont été mis en ligne ici, sous l'onglet "Vie de l'association/Nouvelles associations" ; à dire vrai, il y en a eu d'autres depuis lors, que je n'ai même pas pris le soin de mettre davantage en ligne, ni ici, ni ailleurs ; enfin, je n'ai jamais mis en ligne, sur aucun de mes sites, les mémoires échangés à l'occasion du recours intenté dans la même affaire par nos alliés de fait, les fameux "écolos-plus-pro-chiroptères-que-pro-éoliens", ceux-là même qui perturbent tant la course de l'astre pro-éolien qu'on voudrait mort).

De même, je n'ai plus mis de message en ligne sur le site "Vivre à Domfront-en-Poiraie" depuis le 25 mai dernier.

Dans les deux cas, force est de constater que personne ne s'en est plaint. En particulier, sur aucun des deux sites, je ne trouve de message en attente dans leurs tours de contrôle respectives.

Bref, l'expression "site favori" pour qualifier celui-ci me semble n'avoir jamais été plus appropriée.
Faut-il le regretter ?
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 20 octobre 2018
Vie du site - Entretien du site
0
Mon silence de quelques jours s'explique par les travaux en cours. En installant provisoirement la cuisine dans le bâtiment Nord, nous avons fait disjoncter l'alimentation électrique.

En ce samedi matin, Ludo vient juste de rétablir les contacts, donc de relancer la "Livebox". Pendant trois jours, je n'avais plus à ma disposition que mon téléphone portable pour parcourir la toile. Avec impossibilité, notamment, de mettre en ligne de nouveaux messages sur notre site favori.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 4 novembre 2018
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Transmission du patrimoine
0
J'ai ralenti ma production de nouveaux messages sur notre site favori pour deux raisons :
- d'une part, je ne suis pas en forme et traîne un genre de bronchite depuis plusieurs jours ;
- d'autre part, l'ordi n°1 est de nouveau en drapeau, ce qui n'arrange rien.

Il y a pourtant de bonnes nouvelles par ici puisque ce week-end avec mon aîné et sa petite famille s'est passé aussi bien que possible, principalement grâce à lui qui confirme ainsi, à mes yeux, que nous ne sommes pas du même bois. Je veux dire par là, notamment :
- qu'il a rendu les parts de S.C.I. de l'"aile de la belle-mère" en prenant même à sa charge, spontanément, les frais correspondants ;
- qu'il n'a fait aucune allusion, ni de près, ni de loin, au testament que l'on sait ; par souci d'apaisement, j'ai donc cru devoir renvoyer ce dernier aux pages "Privé" de notre site favori, de même qu'un message peu amène du premier soir de cette visite.

La finesse de mon aîné m'est également apparue à deux reprises :
- lorsqu'il a réaffirmé son intention de concourir au financement de la restauration de notre manoir favori, mais pas avant 5 ans ; à ce propos il semble que sa réussite chez son nouvel employeur, qui me réjouit tout particulièrement, lui apporte une forme de sérénité de bon augure ;
- lorsqu'il a fait allusion à l'intérêt qu'aurait son cadet à habiter dans le même immeuble que nous à Paris. Hélas, la façon dont Carole gère ses comptes (admirez la litote) ne me paraît pas compatible avec cette perspective. Alors que l'année 2018 est en train de s'achever, j'ai en effet découvert aujourd'hui qu'il faudrait que je lance sans tarder les forages que l'on sait ; et ceci sans avoir encore trouvé de solution pleinement satisfaisante au financement de cette si importante tranche de travaux.

P.S. (du 6 novembre 2018) : Un échange de courriels avec mon aîné à la suite de cette visite me confirme que ma petite-fille était triste de quitter si vite notre manoir favori. Par ailleurs mon aîné ne s'est pas montré fermé à l'idée de m'aider à trouver une solution à mes problèmes immédiats de trésorerie ; il faut cependant que je les lui explique d'abord en détail, ce qui ne va pas être simple pour moi.