Entretien du site

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 5 mai 2018
Vie du site - Entretien du site
0
Mes deux ordinateurs sont brusquement devenus très lents et l'accès à ma messagerie ("Outlook") est devenu problématique. A croire qu'il y a un lien entre les deux phénomènes.

A cela s'ajoute le fait que la batterie de mon ordi n°1 se décharge rapidement, que je n'arrive plus à la recharger (apparemment, le contact est défaillant) alors que cet ordi ne fonctionne plus sur secteur.

Bref, il va encore falloir que j'aille faire un saut à Juvigny Val d'Andaine pour consulter M. HORGNIES. En attendant, j'ai beaucoup de mal à mettre de nouveaux messages en ligne, d'autant que je ne sais pas bien me servir de "Photoshop" sur lequel est calé mon ordi n°2.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 6 mai 2018
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Généalogie et sagas familiales - Anecdotes
0
Ma mère aimerait contempler sur son iPad les photos de ses arrière-petits-enfants, désormais rares par rétention et rétorsion manifestes à mon encontre, ou s'y tenir au courant de mes états d'âme ou de notre chantier favori. Depuis trois semaines, me dit-elle, elle n'arrive plus à faire fonctionner cet appareil. Mon aîné, qui habite dans le même immeuble qu'elle, à l'étage juste au-dessus, lui a enfin proposé, le 1er mai dernier, de lui régler je ne sais quoi sur cet engin pour qu'il remarche mais il n'en a rien fait. Ma mère a donc demandé avant-hier soir à ma belle-fille de s'occuper du problème. Cela devait être fait le jour-même.

Mais ces jeunes gens, tout à leur frénésie de consommation bien connue de nos services, sont partis une semaine en vacances en Bretagne en oubliant la vieille. Et, bien sûr, son iPad en souffrance dans leur appartement.

Pourquoi s'en étonner ? Quand on est moche avec son père, pourquoi espérer une meilleure conduite face à sa grand-mère ? Surtout, quand on "ne fréquente pas les octogénaires", remarque délicate à laquelle ma mère, avec le sens de la répartie heureuse et apaisante qui la caractérise, aurait répliqué : "Et les nonagénaires ? On les tue ?".
J'ai profité du calme de ce dimanche matin pour aller faire un tour dans le colombier et m'imprégner de l'atmosphère des deux chambres en cours de redéfinition dans les étages. J'ai pris de nombreuses photos, notamment des vues par les fenêtres, et constaté que, sur tous les plafonds, y compris dans l'ancien (ancien des années 1950) salon du rez-de-chaussée, il y avait ces frisettes à la con. De plus, les solives du salon ont été bricolées de façon fort médiocre, ce qui me confirme pleinement dans mon opinion que mes prédécesseurs de l'époque étaient d'une nullité rare : tout pour l’esbroufe et, de surcroît, radins comme c'est pas possible (leur parentèle contemporaine a, à l'évidence, hérité de ce trait de caractère qui les rapproche de mon aîné). Toutes ces "réalisations" ne sont pas tolérables et devront être virées à la première occasion.

Hélas, mes difficultés à travailler sur l'ordi n°2 me freineront dans la mise en ligne de ces photos. Quant à l'ordi n°1, j'en arrive à me demander si je pourrai faire réparer la connexion défaillante. Et quand, d'ailleurs, puisque les ponts freinent la vie économique et que je dois rester ici, en semaine, pour surveiller notre chantier favori ?
Voici l'aspect du chantier ce matin à 8 heures dans la chambre du 2ème étage du colombier. Le cloisonnement de l'étage a disparu...

6 mai 2018.

6 mai 2018.

... de sorte que la chambre est désormais dotée de 4 fenêtres dont voici les vues :

6 mai 2018.

6 mai 2018.

6 mai 2018.

6 mai 2018.

Pas mal, n'est-ce pas ?

P.S. : Je n'arrive pas à m'adapter au logiciel de traitement des photos de l'ordi n°2. Je sens que je vais être empoisonné un bon moment par la panne de l'ordi n°1.

P.S. 2 (du 7 mai 2018) :

6 mai 2018.

6 mai 2018.

C'est mieux comme cela.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 8 mai 2018
Vie du site - Entretien du site
0
Cette fois-ci, il semble bien que mon ordi n°1 soit mort de chez mort. Heureusement, lors de son agonie hier, j'avais réussi à sauver les derniers fichiers les plus importants que je n'avais pas sauvegardés précédemment.

J'irai quand même voir à Caen (il faut que je retrouve le nom du réparateur) si on peut encore le ramener à la vie en changeant sa pile, voire en restaurant un contact.

Et, le cas échéant, je m'offrirai, pour le remplacer, un iPad comme François LAUTOUR a entrepris de m'en convaincre.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 9 mai 2018
Vie du site - Entretien du site
1
Pour une raison qui m'échappe totalement, la batterie de mon ordi n°1 s'est rechargée, celui-ci est donc ressuscité. Jusqu'à quand ?

Je retiens l'idée qu'il ne faudrait plus le déménager, ce qui est un comble pour un portable. Comme je dois aller passer quelques jours prochainement en Sicile, avec les "Amis du Houlme", il faudrait sans doute que j'investisse préalablement dans un iPad. Ces trucs-là ont l'air nettement plus fiables. Pourtant le geek n°1 m'avait dit qu'"Asus" est une bonne marque.
Lors de nos débats d'avant-hier, mon aîné a contesté pour la première fois mon calcul selon lequel, avec les subventions que je lui avais obtenues, la tranche 1 de restauration des menuiseries extérieures du logis ne lui aurait coûté que 0,8 % de son prix. Il a mis en avant l'idée que lesdites subventions auraient été soumises à l'impôt, donc qu'il aurait dû en rendre à l'Etat 44,2 %.

Son calcul est exact si l'on considère que sa carrière de restaurateur de vieilles pierres devait s'arrêter juste après avoir financé cette tranche 1. Mais cette hypothèse est manifestement fausse, pour ne pas dire absurde.

J'en déduis donc que, sauf à supposer que ce fils est idiot, ce que j'exclus bien entendu, mon aîné a été, lors des échanges qui nous ont opposés, soit de mauvaise foi, ce qui me paraît envisageable, soit désireux de ne s'engager dans notre chantier favori que sur la pointe des pieds, au mieux, ce qui me semble correspondre davantage à un trait dominant de son caractère, bien connu de nos services. Sans doute avait-il déjà d'autres projets en tête lors du dernier clash, autrement plus attractifs à ses yeux. En effet, l'idée de se coller sur les bras, d'emblée, un aussi gros investissement immobilier que celui pour lequel il vient de toper à Paris ne doit pas dater d'hier, mais au moins de l'époque où il me menait la vie dure que l'on sait.

De façon plus générale, il est clair que j'affaiblis ma main en faisant part au jour le jour de mes intentions, surtout lorsque j'ai affaire à un interlocuteur aussi madré et apte à cacher son jeu. Mais, sur ce sujet, on ne me changera pas. A ce jour, tous ceux qui s'y sont essayé s'y sont cassé les dents, ici comme ailleurs. Cette franchise de ma démarche (d'aucuns diront cette connerie) explique sans doute une partie de l'intérêt de ce blog pour les tiers. Et j'y tiens.

De fil en aiguille, je pourrais évoquer ici l'idée à laquelle me fait penser, à propos de la mise en place du "prélèvement à la source", l'argumentation tordue de mon fils. Mais ce serait tout mélanger, donc je garde cette idée pour plus tard.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 20 mai 2018
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Anecdotes - Références culturelles
1
Au courrier d'hier :

Avant le départ, le programme sera chargé :
- demain, aller-retour à Paris pour découvrir le nouvel appartement de mon aîné ;
- à partir de mardi, début du chantier de l'entreprise BODIN et première réunion de chantier ici d'Arnaud PAQUIN ;
- mercredi, il faudrait que je fasse un saut à Caen pour porter l'ordi n°1 en réparation, acheter un iPad et quelques bouquins de romanciers sicilens ;
- jeudi, j'apporterai l'ordi n°2 à M. HORGNIES pour qu'il fasse sauter ce qui le freine.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 24 mai 2018
Vie du site - Entretien du site
0
J'ai acheté hier matin, à la FNAC de Caen, un iPad qui m'a coûté, assurance et "mise en main" comprises, près de 500 € (ce qui indiquera aux spécialistes de quel modèle il s'agit, un truc à mémoire renforcée). Il y a sans doute dans la boîte une notice que je devrais étudier avant mon départ pour la Sicile mais ce genre de littérature m'a toujours cassé les pieds.

Hier soir, quand il m'a contacté, mon aîné m'a recommandé un modèle "Pro" à cause du clavier. Je lui ai répondu que la messe était dite. Il s'en est sorti en me disant que, puisque je tape avec un seul doigt, mon modèle devrait me suffire. C'est qu'il est malin, l'animal !
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 26 mai 2018
Vie du site - Entretien du site - Désultoirement vôtre ! - Anecdotes
0
J'ai choisi de sécher les visites de cette après-midi, Monreale et son Christ Pantocrator m'attendront. Une sieste de trois heures (!) m'ayant remis d'aplomb, me voici de retour sur notre site favori !