Entretien du site

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 28 juin 2009
Vie du site - Entretien du site
0
Ceci est un test, effectué de Paris le 28/6/09 (c'est l'anniversaire de mon mariage, il y a 34 ans déjà, avec Carole) à 6 h 17.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 28 juin 2009
Vie du site - Entretien du site
0
Bonjour Thierry-Emmanuel !

Merci pour le compliment. Au manoir, comme sur le site, il reste beaucoup de travail à effectuer. Sur le livre d'or, les apostrophes passent mal.

@ Thomas :

Je croyais que j'aurais la possibilité de "modérer" les messages. Comment ça marche ?

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 28 juin 2009
Vie du site - Entretien du site
0
@ Thomas :

Pourrais-tu faire en sorte que, lorsqu'on souhaite découper son message en paragraphes, la machine le comprenne ?
Bien sûr, mes remarques peuvent attendre la fin de tes vacances avec tes parents.

Je t'envie de partir au bord de la mer. Repose-toi bien (mais n'oublie pas d'étudier Javascript et, si possible, Flash)...

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 28 juin 2009
Vie du site - Entretien du site
0
@ Thierry-Emmanuel :

Je connais un seul Thierry-Emmanuel, je crois. Est-ce vous ? Apparemment non, puisque vous écrivez ne pas être encore venu.

@ Thomas :

Ce serait chouette de donner aux contributeurs du Livre d'Or la possibilité de laisser leur adresse mail, afin que je puisse, s'ils en sont d'accord, les identifier plus simplement.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le lundi 29 juin 2009
Vie du site - Entretien du site
0
Il reste beaucoup à faire pour améliorer ce projet de site : raccourcir le texte, trop long, trop détaillé, et, souvent, raccourcir les phrases ; corriger les fautes d'orthographe ; améliorer les photos ; par exemple, à propos des travaux, il serait judicieux de juxtaposer systématiquement les photos avant et après travaux ; le cas échéant, inclure en annexe des albums de photos par thèmes ; améliorer la mise en page et le design : j'observe en particulier que, selon l'ordi que j'utilise (c'est-à-dire selon sa largeur d'écran, j'imagine), les photos sont chevauchées ou non par le texte ; améliorer le livre d'or en prévoyant une possibilité de modération à partir, si possible, de mon adresse mail ; prévoir une musique d'accompagnement, avec possibilité de la déconnecter pour ceux qui préfèrent ; faire en sorte que Google intègre le site dans sa base de données ; obtenir les autorisations nécessaires (notamment en termes de droits à l'image)avant le lancement officiel du site ; réfléchir aux liens que l'on pourrait inclure ; citer une bibliographie.(cette liste n'est pas close, vraisemblablement).

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 7 août 2009
Vie du site - Entretien du site
0
Comme vous pouvez le voir, le site n'a plus été accessible depuis le 10 juillet dernier. Mon jeune webmaster vient de le remettre en ligne pour que nous puissions le régler d'ici son lancement officiel (vers le 10 septembre prochain).

Au cas où, par extraordinaire, vous auriez eu connaissance de son existence, bienvenue à vous. Surtout, n'hésitez pas à nous faire part de toutes vos critiques constructives, nous communiquer toutes infos pour améliorer l'historique, nous faire parvenir tous documents ou photos pertinents, etc...

A bientôt !

Thierry-Emmanuel TALBOT
rédigé le lundi 10 août 2009
Vie du site - Entretien du site
0
Bonjour Pierre-Paul et Thomas

Le site est mieux, mais la position du texte par rapport aux images n'est pas harmonieuse. Il est trop comprimé entre 2 photos.

Par contre le fait de pouvoir aller sur un paragraphe avec un clic, c'est bien.

Bonne jounée !

Savez-vous qu'il existe une note de 10 pages rédigée par L. Blanchetière en 1852 sur La Chaslerie. Il y a un dessin du manoir depuis la porte cochère ainsi qu'un plan "aérien" de l'ensemble. On y trouve également des propos sur l'architecture et la famille Ledin (apparentée aux Cormier et Coupel).

Je peux vous l'adresser!

P.S. : serait-il possible de modifier cet espace d'échanges en y ajoutant la possibilité d'adresser des pièces jointes, du type photo en format JPG ?

@ Sébastien Weil :

Je ne pense pas que j'aie eu l'ouvrage que vous citez entre les mains, car je me souviendrais d'une vue du logis prise de la porte cochère et antérieure à l'incendie de 1884. Je serais très curieux de voir ce dessin, ne serait-ce que pour vérifier si, comme je le subodore, les fenêtres du 1er étage du logis étaient surmontées de lucarnes ; en outre, je serais très intéressé de voir la couverture originale du logis, avant qu'elle ne soit rebâtie 60 cm plus bas...

Je vous serais donc très reconnaissant de me transmettre le document évoqué (dessin et texte), par mail à penadomf@msn.com (pena comme La Haute Pénas, nom patois de La Haute Chapelle, et domf comme Domfront).

A ce propos, il faudrait certainement adjoindre une bibliographie à ce site. Je vais m'y employer, quitte à la compléter dès que de nouvelles infos me parviendront.

Quant à la suggestion que vous faites à la fin de votre message, j'en souligne l'intérêt à Thomas. A lui de jouer ! Dans l'immédiat, vous pouvez également m'adresser toute photo à l'adresse mail indiquée.

Incidemment, j'ai connu M. Jacques COUPPEL du LUDE, un homme d'affaires parisien apparenté aux COUPPEL et DURAND de SAINT-FRONT (donc à Marin Marie), qui s'intéressait à cette propriété parce que des "oncles" à lui (comme il disait) y avaient été élevés au début du 17ème siècle. Ceux-ci s'étaient alliés aux LEDIN de manière à conserver la charge de vicomte de Domfront. Par exemple, Brice COUPPEL, écuyer, Sieur de LESPINAY, vicomte de Domfront de 1615 à 1623 avait épousé en premières noces Marquise LEDIN, décédée prématurément, puis Nicole de MARGUERIT qui, devenue veuve en 1623, avait épousé en secondes noces en 1628 François LEDIN, écuyer, seigneur de la Chaslerie ; ce François LEDIN, dont Marquise LEDIN était la soeur, était lui-même le fils de René LEDIN qui fit construire - plus vraisemblablement reconstruire - en 1598 le logis du manoir. Par ce jeu d'alliances, François LEDIN fut vicomte de Domfront de 1628 à 1639, date à laquelle il démissionna de ces fonctions en faveur de son beau-fils, Siméon COUPPEL, etc.