Entretien du site

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le Mercredi 13 Octobre 2021
Vie de l'association - SVAADE - Vie du site - Entretien du site
0
Sauf erreur de ma part, l'onglet "SVAADE" permet d'accéder à tous les messages mis en ligne à ce jour et relatif à cette nouvelle association. Il y en a environ 250.

P.S. (à 8 heures) : Ayant écrit ceci, je m'aperçois qu'il n'en est rien. Les principaux messages relatifs aux concerts de "Correspondances" n'ont pas encore été "exhumés".

Ou plutôt si. Mais seulement sous l'onglet "Animations, fêtes, visites". Il va falloir que je les mette également sous l'onglet "SVAADE".

P.S. (à 8 heures 30) : Cette fois-ci, je pense que l'onglet "SVAADE" est complet. A la relecture, tous ses messages ne présentent pas le même intérêt mais je n'en retiens aucun dans l'espace "Privé".

Surtout, je me rends compte qu'il pourrait ne pas être inutile de créer des sous-onglets de "SVAADE", par exemple pour distinguer entre sa vie sociale, ses animations, les contacts avec les artistes et ses travaux (à venir). Bref, ce site risque encore de bourgeonner. A suivre.
Cher Monsieur,
J'ai bien reçu votre message et vous en remercie.
Malheureusement, je suis loin de votre région. Je suis toutefois avec intérêt l'évolution faite dernièrement dans la gestion des affaires de la Chaslerie.
Permettez-moi d'émettre un regret à ce sujet : le ton libre de PPF va nous manquer. Cette opération de "purge" du site pour être conforme aux lisses, aux tièdes et aux ennuyeux était insupportable.
Que la Svaade crée un site propre conforme aux normes de l'office du tourisme mais qu'elle ne vous (nous) impose pas le purgatoire public !
L'esprit PPF a fait la Chaslerie.
Des activités culturelles animées par des tièdes, il en existe dans chaque coin. Mais pas des PPF.
Amicalement,
JH

N.D.L.R. : Cher Monsieur,
Je précise pour les tiers que je ne pense pas vous avoir rencontré dans la "vie réelle". Vous êtes un membre du fan-club, à l'évidence fidèle, qui avez eu l'occasion de rédiger des messages ou des commentaires sur le site favori. C'est pourquoi, connaissant votre adresse de courriel, je vous avais tenu informé factuellement des dernières évolutions.
Je vous remercie sincèrement pour votre message plein d'empathie.
Sachez que j'ai accepté cette "censure" dans le seul "intérêt du monument" qui m'a toujours guidé et parce que j'avais conclu qu'il n'y a personne dans mon entourage qui soit désireux de me succéder dans la maîtrise d'ouvrage de ce chantier de restauration.
J'ai donc favorisé la création de la SVAADE il y a quinze mois, facilité autant que je l'ai pu l'organisation de premiers concerts, spectacles ou expositions dans le cadre du manoir. Et je l'assiste pour que cette délicate transition s'effectue avec ordre et méthode.
Donc je me plie aux règles édictées par la SVAADE (l'office de tourisme n'est pas en cause dans ce débat) et garderai dorénavant, comme elle me l'a demandé, mes états d'âme pour moi.
Longue vie à la SVAADE à qui je souhaite un plein succès dans tous ses efforts pour développer l'intérêt du public pour notre manoir favori !
Amicalement,
PPF