Economie

Jean-Pierre ARBON
rédigé le Vendredi 11 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
PornellaCandy commented :
"EU : — Here we play football.
UK : — Fine. But as a sovereign player, I want to be able to catch the ball with my hands.
EU : — No, that is not allowed.
UK : — You deny my sovereignty !
EU : — No, we just remind you of the rules if you want to play with us.
UK : — I need those rules changed.
EU : — Then go play elsewhere.
UK : — Are you trying to punish me ?
EU : — (Sigh…)"

N.D.L.R. : Connu mais toujours valable...
theguardian.com
rédigé le Vendredi 18 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
Brexit: Boris Johnson says talks in 'serious situation' after call with EU chief

PM says no deal is ‘very likely’ after speaking to Ursula von der Leyen

Boris Johnson with European commission president Ursula von der Leyen in Brussels on 9 December. Photograph: Aaron Chown/AP


Boris Johnson claimed the Brexit talks were in a “serious situation” after a call with Ursula von der Leyen, even as the EU’s chief negotiator raised hopes of a weekend Brexit agreement by persuading the European parliament to delay its deal deadline to Sunday.

In a statement released after a short stock-take telephone call on Thursday evening with the European commission president, the prime minister repeated his suggestion that it was “very likely” that an agreement would not be reached, with fisheries the standout issue.

N.D.L.R. : De l'art de ménager ses effets. Je comprends que le deal est très proche.
theguardian.com
rédigé le Lundi 21 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
EU's €750bn could have helped Britain with Covid, says French commissioner

As UK seeks reopening of borders with Europe, Thierry Breton calls outbreak of new virus strain a ‘tragedy’.

The EU is drawing up a coordinated plan to lift travel restrictions from the UK, but no date has yet been set for when passenger, freight and cargo movement will be permitted again, with EU sources suggesting the ban will remain for some time.

“I have just spoken to President Macron – we had a very good call – we both understand each other’s positions and want to resolve these problems as fast as possible,” Johnson told a Downing Street press conference.

“I want to stress that we in the UK fully understand the anxieties of our friends about Covid, their anxieties about the new variant, but it is also true that we believe the risks of transmission by a solitary driver sitting alone in the cab are really very low.”

N.D.L.R. : Rigolo.


"Ces choses-là sont rudes. - Il faut pour les comprendre avoir fait ses études."
Hervé TEXIER
rédigé le Vendredi 25 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
Circulaire de Castex aux préfets. (en pj)
"Profitons des obsessions des Français liées au coronavirus pour faire passer les circulaires, décrets... liberticides"


La République (en marche ?) a accouché d'un nouveau dispositif : le CRTE.
En lisant la circulaire on découvre que, mieux que le SRADDET auquel il est fait vaguement allusion, ce Contrat de Relance et de Transition Écologique d'une durée de 6 ans, est bien plus directif (pour ne pas dire coercitif) et plus rapide (sans doute un effet de la dernière loi ASAP... comme as soon as possible) que les précédents dispositifs.
Les préfets de région et de département ont jusqu'au 30 juin 2021 pour contractualiser avec les intercommunalités les mesures de transition écologique, de développement économique et de cohésion territoriale correspondant aux objectifs de l'État.

Le projet de territoire incluant la stratégie de transition écologique, comme la promotion des énergies renouvelables, doit être arrêté sous 6 mois ainsi que les plans d'action correspondants.

Bien entendu, comme d'habitude en macronie, tout cela se passera dans la plus chouette des concertations (même les habitants...) mais la fixation des périmètres des CRTE est à la main des préfets, les élus locaux étant simplement associés et l'appel aux services déconcentrés de l'État comme l'ADEME est fortement conseillé.
Dans notre ruralité profonde, ces fameux contrats s'appelleront contrats de ruralité, de relance et de transition écologique.
Après le déluge de lois, décrets et arrêtés auxquels nous avons eu droit en 2020, cette nouvelle circulaire va rendre notre année anti-éolienne (et photovoltaïque) 2021 passionnante !

Va falloir se (re)mobiliser. Tous ces gens-là sont tellement plongés dedans qu'ils n'ont plus aucun recul. La marche en avant forcée au mépris des citoyens !

Hervé Texier
Président BNE

N.D.L.R. : Quels pourris !
Olivier LEPICK (via "Facebook")
rédigé le Samedi 26 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
L’accord sur le Brexit est une tartufferie supplémentaire de la part de Boris Johnson qui tente une nouvelle fois de masquer son incompétence et son inconstance en clamant haut et fort qu’il s’agit d’une victoire politique pour son gouvernement. L’examen attentif de l’accord montre clairement que non seulement le gouvernement britannique a capitulé sur les positions de Bruxelles notamment sur les dispostions douanières et concurrentielles qui impliquent, de fait, un alignement du Royaume-Uni sur la législation commerciale de l’Union Européenne et donc une souveraineté économique limitée contrairement à ce que clame Johnson mais cela est également le cas sur de nombreuses dispositions du Traité. Le Trump britannique vient ainsi de sacrifier complètement le secteur de la finance londonienne qui commence déjà à se délocaliser sur le territoire de l’Union Européenne, de dénier aux jeunes britanniques la participation au formidable programme Erasmus, va devoir affronter la probable sécession écossaise et la fin du Royaume-Uni tel que l’on le connaissait, et enfin, cerise sur le Pudding, provoquer une chute estimée de 4 points du PIB de l’économie dans un contexte pandémique dramatique. En résumé, le slogan séduisant, populiste et creux de « get back control » est un nouveau mensonge qui vient clore cette séquence terrible initiée par la bourde monumentale de David Cameron et dont l’Histoire jugera sans doute qu’elle fut une erreur dramatique pour un pays qui continue de se bercer, comme la France d’ailleurs, de l’illusion de sa grandeur passée. Les trois capitales dans lesquelles on sabre le Champagne ce soir sont évidemment Washington, Moscou et Pékin qui ont d’ailleurs largement et discrètement contribué à ce terrible affaiblissement de l’Europe, affaiblissement qui demeure l’objet stratégique et récurrent de leur politique étrangère.
lesechos.fr
rédigé le Mercredi 30 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Economie
0
Frédéric Oudéa, banquier à découvert

Arrivé à la tête de la Société Générale après l'explosion de la fraude Kerviel, il n'a pu empêcher le lent déclassement de son établissement, naguère bolide des marchés. La pandémie a creusé des pertes qui tranchent avec les profits du concurrent de toujours, BNP Paribas. Face aux accusations d'immobilisme, le successeur de Daniel Bouton défend ici son attachement à la banque d'investissement. L'histoire d'un financier au sang très froid.

N.D.L.R. : A, peut-on penser, explosé son niveau d'incompétence depuis longtemps.
lefigaro.fr
rédigé le Jeudi 31 Décembre 2020
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie - Nature (hors géologie)
0
Alain Minc: «On ne va pas laisser la vaccination des vieux continuer à bloquer le pays».

N.D.L.R. : C'est exactement ce que je pense. Et depuis longtemps. Cette préférence pour les vieux "à n'importe quel prix" est tout simplement suicidaire. Mais bien en ligne avec les aspirations d'un pays - pauvre pays - qui panthéonise les avorteuses.

lefigaro.fr
rédigé le Vendredi 8 Janvier 2021
Désultoirement vôtre ! - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
Électricité : pour éviter des coupures, les Français invités à réduire leur consommation vendredi

Avec le froid, la France enregistre une hausse de sa consommation d'électricité qui atteindra vendredi un haut niveau, à quelque 88.000 MW, selon le réseau de transport d'électricité (RTE).

N.D.L.R. : Comment ça, les éoliennes n'y suffisent pas ?
Bande de cons ! Ou, ce qui est plus grave, de pourris !
Philippe DURAND
rédigé le Vendredi 8 Janvier 2021
Désultoirement vôtre ! - Transmission du patrimoine - Pouvoirs publics, élus locaux - Economie
0
Cher Pierre-Paul,

Je vous souhaite, ainsi qu'à vos proches, une bonne et heureuse année 2021.

Je vous fais suivre un document daté de février 2020 mais que je ne reçois qu'aujourd'hui.
Il s'agit d'un rapport de l'IGF et de l'IGAC, cosigné par mon ami François-Xavier Deniau (X-ENA...), sur la réforme de la notion d'ouverture au public des monuments historiques.

A suivre (notamment par rapport à votre projet de transmission de la Chaslerie ; car si la transmission à une association constitue une voie étroite, il y a aussi la transmission directe des monuments accessibles au public prévue par l'article 795 A du CGI).

Bonne année donc

Philippe Durand
Associé
Avocat, Barreau des Hauts-de-Seine
PwC Société d’Avocats
Crystal Park – 61, rue de Villiers – 92208 Neuilly-sur-Seine Cedex – France
T : +33 (0) 1 56 57 43 02 | P : +33 (0) 6 32 64 92 69
philippe.durand@avocats.pwc.com

N.D.L.R. : Merci Philippe. Excellente année à vous aussi !